Querelle des universaux

Aller en bas

Querelle des universaux

Message par Ordre naturel le Lun 11 Oct 2010, 16:10

Au onzième siècle, un philosophe du nom d’Anselme de Cantorbéry va travailler à élaborer une éthique à l’ontologie théologique. De la il tirera une philosophie politique et sociétale que l’ont appelle le réalisme, son principale élève Guillaume de Champeaux durcira fondamentalement sa doctrine jusqu’à ne plus rien laisser hors de porté du dogme.
Champeaux fut en querelle philosophique avec Jean Roscelin, partisans du nominalisme préconisant un relativisme théologique et une nature subjective de la vérité et même du fait. L’élève de Guillaume de Champeaux, Pierre Abélard s’opposa au réalisme de son maître, refusant également le nominalisme de Roscelin il prendra une position médiane versant plus vers le nominalisme qu’il appellera le conceptualisme, nous sommes au cœur de la querelle des universaux. La question est de savoir ce que le réel où le fait et comment de le définir. Sur ce débat philosophique de nombreuses personnes viendront encore sur ce débat, parmi eux St Tomas d’Aquin et Jean Duns Scot.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum