Découverte de la tête d'Henri IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Elisabeth le Jeu 16 Déc 2010, 12:01


Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Elisabeth le Jeu 16 Déc 2010, 12:07


Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par JulieCathelineau le Jeu 16 Déc 2010, 23:45

Le Duc d'Anjou : «La tête d'Henri IV est un patrimoine national»

«Avec la confirmation de la découverte, c'est à moi, en tant que chef de la maison des Bourbon, d'établir une relation avec le gouvernement et d'essayer de l'enterrer dans les conditions les plus dignes possibles», déclare Mgr Le Prince Louis de Bourbon.



Source : Le Figaro - 16-12-10

_________________
Pour Dieu et le Roy !


JulieCathelineau
Chevalier

Féminin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 151
Age : 68
Localisation : Vendée Militaire
Affinités politiques : royaliste, légitimiste, contre-révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Elisabeth le Ven 17 Déc 2010, 00:16

Merci pour cette vidéo chère JulieCathelineau !
Je suis heureuse d'apprendre que quelque chose va être fait pour la conservation des corps de nos rois .
Je ne vous dis pas l'infiltration à St Denis...

http://www.youtube.com/watch?v=tfqPYxCPQ_o

Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par JulieCathelineau le Ven 17 Déc 2010, 00:26

Et, réciproquement, merci, chère Elisabeth, pour cette somptueuse vidéo (malgré l’humidité…)

_________________
Pour Dieu et le Roy !


JulieCathelineau
Chevalier

Féminin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 151
Age : 68
Localisation : Vendée Militaire
Affinités politiques : royaliste, légitimiste, contre-révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Ordre naturel le Dim 19 Déc 2010, 12:28

Comment peut on se considérer propriétaire d'une tête humaine, qui plus est il s'agit d'un ''bien'' volé l'ors des massacres de septembre probablement. A mon sens du point de vue juridique il ne peut y avoir de propriétaire si sa propriété est à la base fondé sur l'agression. Je ne comprend pas non plus comment peut on dire que la tête appartient ''au peuple français tout entier'', non un tête ou tout autre membre n'appartient qu'a son propriétaire naturel c'est a dire celui qui est nait avec. Il n'y a qu'un devoir de resitution c'est tout.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Minervalis le Dim 19 Déc 2010, 14:27

Comme vous le savez, la plupart des sépultures, non seulement royales mais aussi princières ou tout autre qui apparaissait comme "aristocratique" ont été violées et pillées à la révolution, aussi bien à Paris que dans les campagnes, donnant lieu à des scènes absolument horribles aussi bien que scandaleuses: corps exhibés, traînés dans les rues, outragés de bien des façons, voire mis en pièces et jetés à la fosse commune, etc...


Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par lilys le Dim 19 Déc 2010, 19:35

Il est très juste de s'interroger sur la capacité de posséder une partie d'un corps humain.... Je n'ai pas les connaissances pour répondre de manière certaine mais
le principe d'indisponibilité du corps humain semble ne pas s'appliquer à la dépouille mortelle, qui fait " l'objet d'un droit de copropriété familial, inviolable et sacré" selon la jurisprudence, (bien qu'il s'applique aux organes des défunts).

Pour ce qui est du vice de violence, il n'a lieu d'être opposé, à mon sens, que s'il s'agit de justifier la propriété de la tête aux héritiers des sauvages qui ont profané le tombeau du Roi.

Mais le fait qu'il s'agisse de la tête d'un Roi interesse les musées, qui peuvent avoir divers droits de s'approprier la tête, d'où, peut être, le besoin pour Monseigneur de s'entendre avec l'Etat pour organiser son retour à Saint Denis.

Il pourrait y avoir un conflit si le couple de retraités souhaitaient la garder, et donc justifier la validité de leur propriété, mais dans ces conditions, il est sûrement préférable que le droit ne s'exprime pas !

lilys
Roturier

Féminin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 31
Age : 26
Localisation : Paris
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Ordre naturel le Lun 20 Déc 2010, 13:35

Votre raisonnement est bien bancal, la propriété n’a pas besoin d’être remit en question selon vous du fait que le propriétaire veut bien donner la tête, donc dans le cas contraire il n’en serait pas ainsi, mais permettez-moi de m’interroger sur la valeur d’une propriété que vous ne vous est légitime qui si vous consentez à vous en débarrasser. Laughing

Ensuite le fait de prendre une tête venant d’un pillage est du recèle d’un produit émanant d’une agression. Même si le propriétaire est ignorant de la nature de son ‘‘bien’’ il n’en a aucun droit et n’est que l’extension de l’agresseur, à ce titre il n’a aucune légitimité.

Enfin d’une façon plus générale, si par exemple un homme un peu fou donne dans son testament sa tête a un héritier, c’est macabre, mais j’admet qu’il puisse y avoir un débat sur le droit de possession. Mais si une personne à par exemple déjà commander son cercueil ou tout autre chose lié à l’enterrement il est évident que sa volonté (en tant que propriétaire de lui-même si je puis dire) est de rester enterré. En réalité même sans cela, tant qu’aucune autorisation étrange donnant le droit de posséder des partis du défunt n’a été faites du vivant de la personne aucune propriété ne peut être faites sur le corps.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par lilys le Lun 20 Déc 2010, 19:11

Ah mais je ne faisais que vous donner l'état du droit positif français en ce qui concerne le droit de propriété d'une dépouille mortelle. C'est un jugement du tribunal de grande instance de Lille du 5 décembre 1996, pour tout vous dire, qui m'a renseignée. Toutefois, il semble que la Cour de cassation n'ait pas rendu d'arrêt en la matière, ce qui rend toute décision incertaine.

Il est bien évident que lorsqu'il n'existe pas de règle de droit écrite, c'est aux tribunaux de se prononcer. Or la propriété de Monseigneur le duc d'Anjou n'étant pas contestée, le droit n'aura pas à s'exprimer et la question restera incertaine.

Enfin pour ce qui est du vice de violence, il ne peut venir contester que la seule propriété de ceux qui ont usé de cette violence, ou, éventuellement, la propriété de ceux qui l'ont acquis d'eux (ici le couple de retraité de manière indirecte). Mais il ne peut en aucune manière être avancé pour contester la propriété du Prince Louis.


lilys
Roturier

Féminin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 31
Age : 26
Localisation : Paris
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par JulieCathelineau le Mar 21 Déc 2010, 01:18

Pour complément d'informations :

Diffusé le 17 décembre à 19:40 : Monseigneur Louis de Bourbon est l'invité d'Audrey Pulvar

Magazine du vendredi 17 décembre

_________________
Pour Dieu et le Roy !


JulieCathelineau
Chevalier

Féminin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 151
Age : 68
Localisation : Vendée Militaire
Affinités politiques : royaliste, légitimiste, contre-révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par lilys le Mar 21 Déc 2010, 16:27

Il y a eu un petit reportage au journal de 20 heures de TF1 également, on n'a jamais autant vu notre prince à la télévision Smile

http://videos.tf1.fr/jt-20h/le-roi-henri-iv-retrouve-sa-tete-6188988.html

lilys
Roturier

Féminin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 31
Age : 26
Localisation : Paris
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Ordre naturel le Jeu 23 Déc 2010, 11:51

lilys a écrit:Ah mais je ne faisais que vous donner l'état du droit positif français en ce qui concerne le droit de propriété d'une dépouille mortelle. C'est un jugement du tribunal de grande instance de Lille du 5 décembre 1996, pour tout vous dire, qui m'a renseignée. Toutefois, il semble que la Cour de cassation n'ait pas rendu d'arrêt en la matière, ce qui rend toute décision incertaine.

Il est bien évident que lorsqu'il n'existe pas de règle de droit écrite, c'est aux tribunaux de se prononcer. Or la propriété de Monseigneur le duc d'Anjou n'étant pas contestée, le droit n'aura pas à s'exprimer et la question restera incertaine.

Enfin pour ce qui est du vice de violence, il ne peut venir contester que la seule propriété de ceux qui ont usé de cette violence, ou, éventuellement, la propriété de ceux qui l'ont acquis d'eux (ici le couple de retraité de manière indirecte). Mais il ne peut en aucune manière être avancé pour contester la propriété du Prince Louis.



Je crois qu’il y a méprise, la propriété dont je parlais est celle du retraité. C’est sur le postulat qu’il possède que toute l’opération se fait. Pour Louis XX c’est très différant, vous qui ne me semblez pas étranger au droit savez très certainement que le principe juridique d’une propriété est le droit à l’usus, je sais que c’est un peu moins claire en droit en français, mais globalement c’est presque un axiome. Hors Louis XX ne l’a jamais revendiqué, la seule chose qu’il veut est le retour de la tête à la tombe, il n’est ainsi qu’une sorte de mandataire, il ne s’agit donc pas d’une propriété qui est d’un droit mais d’une mission volontaire qui est plus de l’ordre du devoir (par rapport à l’engagement implicite qui est prit l’ors du début de prise en charge, après sans doute un protocole a du être signé pour définir les engagement de chacun).

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par lilys le Jeu 23 Déc 2010, 20:47

Effectivement il y a eu méprise, et je m'en excuse Smile

Je ne connais que le seul droit Français en matière de propriété, et de manière limitée, et il est vrai que l'on nous apprend essentiellement le droit positif, en faisant malheureusement l'économie du droit comparé...

Quoi qu'il en soit, Louis XX semble assurer pleinement son rôle et je ne doute pas qu'une cérémonie grandiose sera organisée pour son retour à Saint Denis, je m'en réjouis et espère bien en être :p


lilys
Roturier

Féminin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 31
Age : 26
Localisation : Paris
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Ordre naturel le Ven 24 Déc 2010, 02:18

Petite rectification, je voulais dire le droit à ''l'abusus''.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Mickaelus le Mar 15 Jan 2013, 16:12

L'ADN de la tête d'Henri IV coïncide avec celui de Louis XVI
Par Webmestre
Jeudi, 03 Janvier 2013 19:14



Un argument supplémentaire vient confirmer l'authenticité du crâne momifié d'Henri IV, authentifié en 2010 par l'équipe du professeur Charlier. Un échantillon d'ADN du Vert Galant a pu être extrait du centre de la tête et comparé à celui de Louis XVI, récupéré d'un mouchoir trempé dans le sang du roi, le jour de son exécution, le 21 janvier 1793.

Suite à l'étude paléopathologique menée par l'équipe de Philippe Charlier cherchant à prouver que la tête était bien celle d'Henri IV, certains chercheurs et historiens avaient émis des doutes en avançant par exemple que la tête n'avait pas été embaumée de la même façon que celle des autres rois de France.

Le sang attribué à Louis XVI – analysé en 2011 par une équipe italo-espagnole pilotée par Carles Laluela-Fox de l'Institut de biologie évolutive de Barcelone – avait été retrouvé sur un mouchoir conservé dans une gourde par une famille Italienne de Bologne. Sur la gourde l'inscription « Maximilien Bourdaloue, le 21 janvier de cette année imbiba son mouchoir dans le sang de Louis XVI après sa décollation »

C'est l'étude de l'ADN du chromosome Y - chromosome sexuel masculin - qui a permis de prouver de façon indiscutable la filiation par les pères, d'Henri IV à Louis XVI. Sept générations séparent donc les deux souverains et permet ainsi de balayer des polémiques sur le père de Louis XIV. En effet, des historiens émettaient des doutes sur le fait que Louis XIII n'était peut être pas le père biologique de Louis XIV.

« Grâce aux appareils de séquençage génétique à haut débit, nous avons réussi à extraire une partie du matériel génétique d'Henri IV » explique Carles Lalueza-Fox. « Nous avons notamment retrouvé 6 des 16 marqueurs du chromosome Y que nous avions identifié dans le sang de Louis XVI.»

Les premiers tests ADN effectués par le professeur Charlier, avaient d'abord échoué car les tissus prélevés avaient été fortement contaminés par le plomb du cercueil du défunt monarque. N'étant pas exploitable, ils n'avaient donc pas pu être comparés à d'autres prélèvements.

La qualité de l'échantillon sanguin de Louis XVI est de si bonne qualité, que les scientifiques barcelonais ont l'intention de dresser un génome complet du défunt roi : « Ce serait d'une part la première fois qu'on pourrait dresser la cartographie entière du matériel génétique d'une personnalité historique, et d'autre part cela nous apporterait des informations précieuses sur certains traits physiques, la susceptibilité aux maladies et la consanguinité de la famille royale » s'enthousiasme Carles Lalueza-Fox.

Les pérégrinations d'une tête royale

La tête d'Henri IV avait été maltraitée lors de la Terreur. Elle avait en effet été séparée du corps, en 1793, au cours des profanations de la nécropole royale de la Basilique de Saint-Denis, motivées par le député Barrère selon lequel il fallait « démolir les tombeaux des rois de France ».

Le 12 octobre 1793, une foule se presse autour de la basilique et de sa crypte. Le cercueil de plomb d'Henri IV – alors recouvert de bois – est ouvert. Le corps, très bien conservé, est alors exhumé et exposé au public pendant deux jours ! Beaucoup de badauds en profiteront pour prélever des dents, des poils de barbe ou encore des cheveux afin de les conserver comme autant de reliques. Les historiens supposent que c'est à ce moment précis que la tête du défunt monarque a été séparée du reste du corps.

En 1817, pendant la restauration et sur l'ordre de Louis XVIII, les restes du Vert Galant, comme ceux des autres rois, seront déposés dans une fosse commune.

Réapparue au XIXe siècle dans la collection personnel d'un comte allemand, la tête d'Henri IV sera vendue aux enchères, à Drouot, en 1919, à un antiquaire de Dinard pour la modique somme de 3 francs. À la mort de l'antiquaire, la tête, sûrement restée un temps entre les mains de la sœur de celui-ci, à de nouveau été perdue.

En 2008, les journalistes Stéphane Gabet et Pierre Belet, retrouvent sa trace chez un retraité de 84 ans qui la gardait secrètement depuis 1955. Ils la confieront à Philippe Charlier, qui mènera alors une étude paléopathologique complète sur le crâne et concluera à son authenticité.

Cette comparaison génétique des deux reliques royales confirme donc deux choses : elles sont parentes par les pères, ce qui, ajouté aux preuves historiques déjà connues, prouvent qu'elles sont l'une et l'autre authentiques. Espérons, comme le souhaite le prince Louis de Bourbon, plus proche parent du premier roi Bourbon, qu'elle finisse par reposer auprès de sa famille, à Saint-Denis, après 220 ans de tribulations !
Source - institut duc d'Anjou

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2683
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Mickaelus le Lun 28 Jan 2013, 18:55

Le prince invité à l'émission : C'est arrivé demain
Par Webmestre
Dimanche, 27 Janvier 2013 18:14



Monseigneur le duc d'Anjou était l'invité ce dimanche matin d'Arlette Chabot sur Europe 1 (104,7 FM) lors de l'émission "C'est arrivé demain".

Après une brève présentation, la journaliste a principalement questionné le prince sur les travaux de rénovation de la basilique Saint-Denis ainsi que sur les pérégrinations de la tête d'Henri IV.

L'émission " C'est arrivé demain " cherche à poser un regard sur les grands enjeux de notre société, en décryptant, avec des intellectuels, des artistes et des témoins, tous les évènements qui s'annoncent.


Le prince invité à l'émission : C'est arrivé... par InstitutDucAnjou
Source : Institut duc d'Anjou

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2683
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Mickaelus le Sam 02 Fév 2013, 20:14

Tiens, je ne savais pas que l'orléaniste Philippe Delorme nous mettait des bâtons dans les roues sur ce coup-là.

Que faire de la tête d’Henri IV ?
Par Webmestre
Vendredi, 01 Février 2013 16:00

La tête momifié d'Henri IVEtrange dépôt pour le coffre-fort d'une banque que la tête d'un roi ! Dans un établissement parisien de la rive droite, dont le nom est gardé secret, reposerait en effet le crâne momifié... d'Henri IV.

Les historiens ont longtemps douté de l'authenticité de cette royale relique. Mais, le 31 décembre dernier, une équipe de scientifiques franco-espagnole emmenée par le docteur Philippe Charlier a établi un profil génétique commun entre la tête et du sang séché appartenant à son descendant Louis XVI. « Elle n'a dès lors plus rien à faire dans ce coffre, c'est un traitement immoral », s'indigne Philippe Charlier. Pour lui, comme pour l'actuel duc d'Anjou, héritier des Bourbons, la tête d'Henri IV doit rejoindre les autres rois de France inhumés à la basilique Saint-Denis.

Réserver une sépulture, royale ou non.

Mais, comme il y a deux ans lorsque l'équipe de Philippe Charlier avait publié une première série de résultats, l'authentification reste contestée, rendant impossible l'inhumation. C'est sur la base d'arguments historiques et scientifiques que Philippe Delorme, historien, et Olivier Pascal, expert en empreintes génétiques, dénoncent les résultats. « C'est toujours possible, mais on ne fait pas l'histoire avec ce qui est toujours possible », dénonce Philippe Delorme.
Lire la suite de l'article ici (Institut duc d'Anjou)


Le casse-tete Henri IV
Par Webmestre
Samedi, 02 Février 2013 13:21

D'historique à politique. La découverte de la tête d'Henri lV remonte jusqu'à la tête de l'Etat.

Retrouvé chez un retraité en 2008, le crâne du « bon roi » a été authentifié en 2010. Que faire maintenant de la relique du monarque, assassiné par Ravaillac en 1610 et enterré avec les autres rois de France à la basilique de Saint-Denis, où son tombeau avait été profané par les révolutionnaires en 1793 ?

Le prince héritier du trône français, le duc d'Anjou Louis de Bourbon, souhaite qu'elle « retrouve la basilique qu'elle n'aurait jamais dû quitter », fait savoir son entourage, qui explique que la difficulté réside cependant dans les modalités: « Comme tout chef d'Etat, Henri IV mérite qu'on l'enterre comme il se doit. » Autrement dit, que des funérailles nationales soient organisées. Saisi d'une demande officielle de réinhumation, I'Elysée étudie le dossier mais n'a pas encore tranché. Les proches du duc d'Anjou ne se montrent toutefois pas pressés: « Ça fait deux cents ans que nous attendons ce moment... » En attendant, la tête d'Henri IV est conservée dans le coffre d'une banque parisienne. Banquier, le métier du prince héritier.
Source : Institut duc d'Anjou

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2683
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Mickaelus le Lun 18 Fév 2013, 15:22

Le visage d'Henri IV dévoilé au terme d'une longue enquête
Par Webmestre
Lundi, 18 Février 2013 11:33


Henri IV, à 56 ans, tel qu'il était à sa mort le 14 mai 1610

De la découverte de la relique royale à son authentification, le médecin légiste Philippe Charlier et le journaliste Stéphane Gabet racontent leur aventure dans un livre qui paraît vendredi. Extraits en avant-première.

Le destin de la tête du bon roi est digne d'un roman-feuilleton. Dans Henri IV, l'énigme du roi sans tête, ouvrage qui sortira le 15 février, le journaliste Stéphane Gabet et le médecin légiste Philippe Charlier n'ont d'ailleurs pas boudé leur plaisir en racontant leurs recherches. Elles auront duré quatre ans, pleines de rebondissements, d'échecs mais aussi de succès.

Après son assassinat par Ravaillac, le 14 mai 1610, Henri IV fut enterré à la basilique de Saint-Denis, comme la plupart des rois. Mais son repos éternel fut brisé lors des profanations révolutionnaires de tombes royales, qui se déroulèrent du 12 au 25 octobre 1793. « D'après de nombreux témoignages, la nécropole des rois se serait alors transformée en véritable marché aux reliques (...) qui avaient une valeur symbolique et, donc, marchande forte », expliquent les auteurs. Est-ce à ce moment-là que la tête d'Henri IV fut détachée de son corps? Aucun témoignage ne le signale. En tout cas, Henri IV fut rejeté dans les fosses communes. Vingt-quatre ans plus tard, le 18 janvier 1817, quand le roi Louis XVIII fit ouvrir les fosses communes de Saint-Denis, la dépouille d'Henri IV fut découverte décapitée. Le mystère commence ici.

Cent deux ans plus tard, le 31 octobre 1919, les biens d'Emma Camille Nallet Poussin, peintre à Montmartre, sont vendus aux enchères à Drouot. L'artiste est décédée et ses affaires sont dans un garde-meubles depuis dix ans. Pour 3 francs, un certain Joseph-Émile Bourdais, photographe, emporte le lot. Passionné par Henri IV, il pense avoir reconnu la relique et s'efforcera toute sa vie d'en prouver l'authenticité. Il n'arrive pour autant à convaincre personne. « Son histoire fait au mieux sourire, au pire inspire du dégoût. Et puis il n'est pas du sérail », poursuivent les auteurs. Dans les années 1930, Joseph-Émile Bourdais exhibe la tête pour une poignée de pièces et rédige une épaisse brochure. Peu avant sa mort, en 1946, il tente de donner sa momie au Musée du Louvre, qui la refuse. Sa sœur en hérite, puis décède.

« L'instant est magique »

L'affaire rebondit en 2008. Stéphane Gabet, un des auteurs, prépare une émission sur Henri IV et prend rendez-vous avec Jean-Pierre Babelon, un académicien spécialiste du roi. « Il a fini par retrouver une lettre datée de 2006, d'un M. Jacques Bellanger qui disait s'intéresser à la tête perdue », raconte-il. Stéphane Gabet va contacter Jacques Bellanger, au début rétif à parler. « Mais des mois plus tard, il me rappelle, et m'avoue être en possession d'une tête momifiée, rachetée en 1953 à Mme Gaillard, la sœur du brocanteur. »

Un an après le premier entretien téléphonique, les auteurs se rendent chez les époux Bellanger. Au grenier, dans une vieille armoire se trouve une caisse : « On voit une vieille serviette qui enveloppe quelque chose. Jacques Bellanger rabat la serviette d'un côté, puis de l'autre. La tête apparaît alors momifiée, bien conservée. Impressionnante. L'instant est magique. »
Lire la suite de l'article ici (Institut duc d'Anjou)


Le bon roi Henri IV embarrasse la République

Par Marie-Amélie Lombard Mis à jour le 11/02/2013 à 12:41 | publié le 11/02/2013 à 11:01

Retour sur le traitement de la tête de l'ancien roi de France par l'Élysée.

La République se penche sur l'affaire de la tête d'Henri IV avec des mines de Marianne effarouchée depuis plusieurs années. Partagée entre l'envie de célébrer comme il se doit ce bon roi, monarque préféré des Français et promoteur de la poule au pot, et la crainte d'attiser de vieilles querelles entre légitimistes et orléanistes ou de se ridiculiser si, un jour, l'authentification présumée était sérieusement contestée. En attendant la fin de ces tergiversations, la tête, royale ou non, est entreposée dans un coffre de banque, dans le IXe arrondissement de Paris…

Les péripéties commencent en 2008. Cette année-là, les Bellanger, un couple de retraités ayant travaillé aux impôts, propriétaire de la tête depuis les années cinquante, acceptent se séparer de leur «momie», cachée au fond d'un placard, pour la confier au journaliste Stéphane Gabet et au Dr Philippe Charlier afin de l'expertiser. Mais, au même moment, le couple demande, selon le Dr Charlier, à ce que la relique soit ensuite remise au prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou, dernier descendant des Bourbons d'Espagne. Pourquoi avoir choisi la branche dite des légitimistes au détriment de la famille d'Orléans? Les explications obtenues ne sont pas toujours limpides. Toujours est-il que Louis de Bourbon, 38 ans, marié à une riche Vénézuélienne, participe aux frais des travaux engagés par l'équipe Charlier.
Lire la suite de l'article ici (Le Figaro)


Henri IV : le duc d'Anjou sent le poids de l'histoire
Par Webmestre
Lundi, 18 Février 2013 14:17



Chef de la Maison légitimiste de Bourbon, Mgr le prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou, est actuellement dépositaire de la tête d'Henri IV qui lui à été remise par ses propriétaires et qu'il conserve dans un coffre-fort d'une banque parisienne.

Après l'enquête filmée des journalistes Pierre Belet et Stéphane Gabet qui a permis de retrouver la tête d'Henri IV, voici le livre du médecin légiste Charlier. Qu'en pensez-vous ?


Je suis très impressionné par la qualité, la rigueur et la clarté des études historiques et scientifiques menées par ces équipes. De même, je me réjouis du complément d'information tout à fait extraordinaire qui a été apporté avec le sang du roi Louis XVI. Cela prouve que le Dr Charlier est capable de se remettre en cause pour affiner son travail. De surcroît, son livre passionnant se lit comme un polar car cette histoire est extraordinaire.

Quelle a été votre réaction lors de l'authentification par le Dr Charlier ?

C'est à la fois très émouvant et une grande responsabilité. Il n'est pas l'usage que l'on remette dans les mains de l'arrière-petit-fils la tête de son aïeul. Humainement, c'est impressionnant. J'ai senti le poids de l'Histoire. C'est de ma responsabilité de chef de la Maison de Bourbon et aîné de ses descendants de prendre en charge cette tête pour la remettre à la basilique Saint-Denis, nécropole royale qu'elle n'aurait jamais dû quitter.

Pourquoi la tête a-t-elle été remise aux Bourbons et non aux Orléans qui revendiquent, eux aussi, le trône de France ?

Le dernier propriétaire de la tête a souhaité que si elle s'avérait bien être celle d'Henri IV, elle revienne au chef de la Maison de Bourbon. Dans le cas contraire, elle devait être donnée à un musée. L'équipe des découvreurs m'a prévenu de cette option et j'ai bien évidemment accepté d'être dépositaire de cette tête.

La tête va-t-elle retrouver rapidement la nécropole des rois de France à Saint-Denis comme vous le souhaitez ?

Il est important de bien faire les choses. Puisque la tête a été retrouvée et authentifiée, il faut maintenant bien organiser son retour. Ce geste permettrait de clore la question douloureuse des pillages infligés, pendant la Terreur, aux restes humains royaux à Saint-Denis. J'ai sollicité l'Élysée, d'abord sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puis sous celle de François Hollande, tout simplement parce qu'Henri IV est un chef d'État français. Je propose au président de la République de réinstaller ensemble, lors d'une cérémonie, la tête d'Henri IV. Le contact est constructif et j'ai rencontré nombre de personnes passionnées par l'Histoire de France. Tous ont souligné qu'Henri IV est l'initiateur de l'Édit de Nantes, un acte politique majeur. Je suis confiant dans la bonne volonté des uns et des autres. L'État a conscience que notre patrimoine commun doit être transmis aux générations futures.

Crédits : www.lefigaro.fr


Tête d'Henri IV : le comte de Paris sceptique

Par Marie-Amélie Lombard Publié le 11/02/2013 à 11:06

INTERVIEW - Pour Henri d'Orléans, comte de Paris et duc de France, la «pseudo-enquête» sur l'ADN d'Henri IV relève davantage de la «prestidigitation que d'un vrai travail historique et scientifique».

LE FIGARO. - L'authentification de la tête présumée d'Henri IV semble vous laisser sceptique. Pourquoi?

LE COMTE DE PARIS. -
Cette affaire me semble plus proche du roman que de la vérité scientifique ou historique. Ce qui me gêne, c'est que soit toujours le même homme (le Pr Philippe Charlier, NDLR) qui sorte des preuves tirées par les cheveux, si je puis dire, tel un prestidigitateur avec sa baguette. Or, il n'y a jamais de contre-expertise. Si j'avais été destinataire de cette tête, je me serais entouré de beaucoup plus de preuves et contre-preuves. Par ailleurs, je pense qu'on enlève du rêve à l'histoire de France en agitant tout cela. Qu'est-ce que cela apporte? Il n'y a pas d'énigme autour de la mort d'Henri IV. Que va-t-on encore prétendre? Qu'au vu de cette prétendue reconstitution faciale, il avait bien le nez d'un Bourbon?
Lire la suite de l'entretien ici (Le Figaro)

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2683
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Beaujeu le Lun 18 Fév 2013, 16:29

Je crois que ce commentaire d'un lecteur résume la question :

Le Comte de Paris est affligeant dans cette interview. Pas étonnant de la part du descendant du régicide.
Il est juste jaloux que la tête ait été remise à Louis XX et pas à lui.



Dernière édition par Beaujeu le Dim 31 Mar 2013, 08:48, édité 1 fois

Beaujeu
Roturier

Nombre de messages : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Lastic le Sam 30 Mar 2013, 17:29

Je n'en reviens toujours pas en lisant la mauvaise foi du comte de Paris dans cette interview ! Le Pr. Charlier est tout à fait compétent en son domaine, et le critiquer avec autant de fatuité est un comble. S'ajoute la soi-disant laïcité d'Henri IV, à mourrir de rire ! Les bancs d'une faculté d'histoire ne seraient pas de trop pour tout le monde.

_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !

Lastic
Ecuyer

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 111
Age : 25
Localisation : Duché de Bourbonnais
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la tête d'Henri IV

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum