12 Socialistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Lun 05 Mar 2012, 15:26

Ce qui est intéressant dans les présidentiels française c'est que tous les candidats sont socialistes. Laughing
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par lmp le Mer 07 Mar 2012, 11:01

C'est un peu lapidaire mais on peut dire que c'est vrai économiquement parlant

lmp
Ecuyer

Nombre de messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Mer 07 Mar 2012, 15:19

Logique: En France, de la naissance au tombeau, on est condamné au socialisme. De la crêche, à l'école, au fonctionnariat et enfin à la maison de retraite, on n'y vit que dans des structures collectives. Il faut être talentueux pour s'arracher du prêt à penser dans lequel le français est plongé dans sa vie quotidienne. Ne pas être considéré comme démocrate et républicain est le plus grand risque que l'on court quand on vit dans ce pays. S'y qualifier de socialiste montre, par contre, une grande qualité d'âme. Je pense que ce pays ne vaut plus que par sa mémoire... Si tant est qu'il soit capable de la préserver ce dont je doute de plus en plus.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Mer 07 Mar 2012, 16:08

Y a t'il des zones protégés de cette catastrophe?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Jeu 08 Mar 2012, 18:01

Il ne saurait y avoir de zones protégées autres qu'intimes, personnelles ou familliales.
A une époque, j'ai pensé que l'Université pouvait être garante du savoir des anciens et devenir l'incombustible de toute notre civilisation en attestant, en conservant au profit de la sauvegarde de notre mémoire. Hélas, notre université française n'est plus que l'anti-chambre de la fonction publique subalterne. Pour l'élite, il y a l'ENA ( Ecole Nationale d'Administration créee par le petit général). Quant à l' ENS ( l' école normale supérieure ); cette chose vaniteuse, née de la convention, est totalement soumise à l'éxécutif: Il suffit de lire les papiers de sa directrice- Monique Canto-Sperber- pour se rendre compte que même l'intelligence est inféodée aux idées socialistes ( M C-S se revendique du socialisme-libéral qu'elle fonde sur un mythe qu'elle reconnaît être un mensonge mais qu'elle valide au nom de l'Europe du traîté de Lisbonne éprouvé comme nécessité morale supérieure...). Bref, on pourrait penser que les grandes écoles offrent aux honnêtes gens une dynamique autre. Mais non: Prenez la devise d'HEC qui est "apprendre à oser". On a là le pire du pire. L'individu se constituant soumis non pas à la nécessité d'habiter sa patrie, son histoire ou encore sa civilisation depuis différentes extensions temporelles pouvant lui être signifiées... Mais à un barbare jaillissant du néant dont la seule mission est d'oser ( autant dire pratiquer l'auto-affirmation de la barbarie et de son appartenance à la négation de toute culture). Pour ces nouveau barbares crées par la troisième république ( les grandes écoles privées dirigées par les chambres de commerce et d'industries sont nées en 1875), le socialisme est aussi prégnant depuis l'imposition de cette idiote "Europe sociale" sans frontière et hors-sol qui est inculquée dès le plus jeune âge.
Finalement, la France est un pays du statu-quo du socialisme: On y attend la guerre civile qui ne serat que retardée par le MES ( le ridicule mécanisme européen de stabilité) pour n'être que plus sanglante. Je suis d'autant plus pessimiste que les personnes que je connaîs qui ont la pertinence de s'inscrire dans une autre logique, sont malheureux et n'ont pas d'enfants. Aucun de mes amis n'a d'enfants. Par contre, je connaîs beaucoup de brutes avinées et cocaïnomanes qui en ont plus de cinq. Si vous voulez mon avis, je pense que d'ici 20 ans, plus personne ne serat digne d'être fréquenté en France: Il n'y aura plus que de vaniteux ignorants et des vieillards désespérés et suicidaires. C'est d'ailleurs pour celà que j'ai fui ce pays: Le tier de mon carnet d'adresse a choisi le suicide un autre est à la retraite quant au tier restant, comme moi, ils quittent la France. Peut-être qu'elle survivra dans le coeur de certains hommes qui auront su la quitter dans sa forme actuelle pour mieux la protéger et la prolonger dans sa forme éternelle!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Ven 09 Mar 2012, 01:32

C'est bien la vision que j'avais, qu'elle tristesse.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Ven 09 Mar 2012, 14:23

Calliope a écrit:
A une époque, j'ai pensé que l'Université pouvait être garante du savoir des anciens et devenir l'incombustible de toute notre civilisation en attestant, en conservant au profit de la sauvegarde de notre mémoire.

N'est ce pourtant pas l'université qui a fait mai 1968?

Et pour m'être intéressé au sujet, en histoire par exemple à la fin du XIX siècle vous ne pouviez avoir de diplôme dans une université Française si vous n'étiez pas positiviste.
Il y avait des question comme ''a quelle phase en était la société?'' puis '' Quelles été les évolutions nécessaire à cette époque?'' inutile de préciser que les sujets était tirer dans la même catégorie.
Un étudiant qui pense que la question ne peut être posé ainsi ou même que ce n'est pas objectif, est censé faire preuve inintelligence, le positivisme n'était pas censé être une vision mais une découverte dont la viabilité ne faisait plus débat.

Et puis Pol Pot n'était il pas dans ces ''universités'', pour ma part j'ai toujours pensé que les universités était le pire de la France. Laughing
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Ven 09 Mar 2012, 17:50

L'Université est une création de nos Rois. Elles ont 1000 ans d'existence ( pour Bologne chez nos voisins transalpins, 800 pour Paris, 750 pour Toulouse ou Montpellier): Elles sont donc bien plus ancrées dans l'ancien régime que les parodies censées les remplacer... Enfin, il vous faut savoir que la révolution a supprimé les Universités: Un révolutinnaire veut un homme nouveau et donc détaché de tout héritage. Or les Universités, comme je les déjà écrit sur ce forum, créent l'espace vital qui s'articule entre mémoire/transmission/création-innovation. Inadmissible pour la révolution!Elles ont été peu à peu remplacées par des écoles directement soumises aux exigences du pouvoir exécutif. Celà était le cas avec les Ecoles impériales.
Néanmoins, vous ne pouvez pas faire leur procés aussi simplement: Mai 68 est le résultat de l'incompétence du petit général; c'est à dire de dix ans de Vème république. Le résultat, aussi, de la méthode globale d'apprentissage de la lecture, fait non d'universitaires mais de pédagogistes parfois sans diplômes...
Pol Pot n'a pas été à l'Université me semble t'il mais dans une école technique. Son ami, par contre, Alain Badiou, qui a toujurs défendu les khmers rouges aujourd'hui encore ( l'auteur célèbre marxiste de "l'Etre et l'évènement") a été formé à l'ENS ( école crée par la convention) et a passé l'agrégation ( concours administratif) et n'a donc aucune formation universtaire.
Enfin, pour ce qui est de la renaîssance de l'Université sous la troisième république, j'avoue que çà n'a pas été la joie! Mais enfin, l'Université est le fleuron crée par l'ancien régime!
Si vous regardez qui en est sorti dans notre monde contemporain vous trouverez des gens comme Bernard Lugan, Alexandre Del Valle, Pierre Hillard ( pour les idéologues)et des intellectuels d'un immense talent etc...On est à un niveau bien plus haut que François Hollande (HEC), Bernard-Henri Lévy (ENS), Valérie Pécresse (HEC+ENA) et autres NKM ou Coppé.
L'Université est la dernière trace royale de France. Même si elle est effroyablement humiliée et salie, elle en demeure pas moins le sommet de sa pertinence!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Sam 10 Mar 2012, 22:34

Les rois ou l’église?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Dim 11 Mar 2012, 10:44

Les Universités étaient considérées dès le début du XIVème siècle comme "filles ainées des Rois de France". Ce n'est pas pour rien que la convention les a supprimées au profit des ENS.
Si vous regardez qui est sorti de l'ENS vous verrez des gens comme Jean-Paul Sartre ou Paul Nizan. Il est simplement dommageable que de telles personnes deviennent professeur d'Université alors qu'elles n'y ont reçu aucun enseignement ni instruction, mais c'est certainement le jeu de la république que de la pervertir en l'arrachant de sa provenance.
Je crois que certains écrits de l'universitaire Jen-François Matteï comme "Le regard vide: Essai sur l'épuisement de la culture européenne" ou "L'identité de l'Europe", vous permettront de discerner que les universités ne sont pas des nids à barbares incultes mais bien le dernier territoire où demeure les gardiens de l'intelligence aux origines de ce que nous sommes. Hélas, ce lieu est attaqué de toute part et fonctionne en autarcie dans un extrême isolement. Je n'ai jamais écouté Mattéï ailleurs que sur radio courtisie: Jamais sur france télévision ou radio france. Par contre, la soupe de l'ENS, c'est tous les jours!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Sam 31 Mar 2012, 22:50

Il faut dire qu'être moins fermé que la presse française est loin d'être un exploit.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Lun 02 Avr 2012, 14:55

Au fait il ne sont que 10 finalement, non?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Lun 02 Avr 2012, 17:08

Je n'en sais rien... A vrai dire, s'ils sont dix, c'est toujours dix de trop! Cette social-démocratie est épuisante de poncifs et de verbiages raccoleurs tout justes bon à séduire un écolier de dix ans attardé. Je les trouve tous fastidieux et indécents. De toute façon, je ne vote pas ( je suis contre la représentation du nombre) et la seule possibilité de redresser civilisationnellement l'épave-France serait le retour de Louis XX entouré de gens compétents qui ne font pas de publicité ou du commerce agressif mais qui serviraient d'honorables disciplines dans un horizon de bien commun. Mais, on peut toujours rêvé! C'est quand même triste de penser que le prochain chef du gouvernement français sorte d'HEC ( "apprendre à oser"): Les français sont suffisament stupides pour se choisir un chef qui a une formation de marchand d'aspirateur! Rolling Eyes

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Camisard le Mar 03 Avr 2012, 08:08

Ordre naturel a écrit:Y a t'il des zones protégés de cette catastrophe?


La police!!!!!!

MLP serait élue au premier tour si le corps electoral n'etait composé que de policiers, de gardiens de la pénitentiaire ou de gendarmes Laughing Laughing Laughing

Le paradoxe est que du fait de son statut, la police nationale est ultra syndiquée (pres de 80% des flics) car depuis 1948 les syndicats sont quasiment co-gestionnaires de l'institution et qu'ils sont le passage obligé (les syndicats) pour l’avancement ou les mutations!!!!! A savoir que si ce sont des syndicats "maisons" qui ont peu de rapport avec les centrales staliniennes! je précise juste que les syndicats profitent bien, voire très bien du système!!!!!!!Un "fromage" bien onctueux de la republique (un de plus)

En fait j'exagère à peine.....mais si vous lisez l'article qui se trouve sur le lien (
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-17/les-statistiques-qui-derangent/917/0/29763), vous comprendrez que les premiers concernés ont compris depuis longtemps qu'ils ne vivaient pas au pays des bisounours!

Mais ce n'est pas seulement du a l'aspect "immigration". Les policiers sont souvent les derniers à intervenir dans les "quartiers défavorisés" (notez les guillemets) et nombreux sont ceux qui voient les ravages de l'assistanat institutionnel qui crée des générations d'assistés! Et des nombreux petits malins qui profitent du système (ou s'y complaisent)

Et comme les politiciens, une partie non négligeable de la magistrature, ainsi qu' une majorité de la population souffrent d'un déni de la réalité........cette catégorie de la population, désabusée,et souvent victime de la pensée politiquement correcte, se soulage dans l'isoloir......! En attendant que la majorité ouvre les yeux! Car comme dit le proverbe: "Avoir tort, c'est avoir raison avant les autres"



avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Mar 03 Avr 2012, 10:34

Camisard a écrit:
Ordre naturel a écrit:Y a t'il des zones protégés de cette catastrophe?


Mais ce n'est pas seulement du a l'aspect "immigration". Les policiers sont souvent les derniers à intervenir dans les "quartiers défavorisés" (notez les guillemets) et nombreux sont ceux qui voient les ravages de l'assistanat institutionnel qui crée des générations d'assistés! Et des nombreux petits malins qui profitent du système (ou s'y complaisent)

Et comme les politiciens, une partie non négligeable de la magistrature, ainsi qu' une majorité de la population souffrent d'un déni de la réalité........cette catégorie de la population, désabusée,et souvent victime de la pensée politiquement correcte, se soulage dans l'isoloir......! En attendant que la majorité ouvre les yeux! Car comme dit le proverbe: "Avoir tort, c'est avoir raison avant les autres"




En effet, c'est intéressant, à vrais dire je sais bien peu de chose de la police française.
Mais pour ce qui est de ses cartiers de ce que j'en sais il s’agit véritablement de phénomènes, j'ai même entendu dire que la police ne rentre jamais dans certains cartiers est ce vrais?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Camisard le Mar 03 Avr 2012, 17:05

C'est faux. Je ne dis pas que certains quartiers ne sont pas des zones de non droit , et que la police y va régulièrement, mais "techniquement" au jour d'aujourd'hui, la police peut encore aller partout!

Bien sur , des precautions sont à prendre: un simple équipage de police-secours ne va jamais aller seul aux pieds des tours , dans certains endroits!

Le probleme vient de l’administration qui ne veut pas "d'incidents" qui puisse avoir des répercussions politiques (type émeute)

Les flics de bases serviront toujours de fusibles

Une fois encore, c'est encore un probleme qui est UNIQUEMENT due à la lacheté du pouvoir politique (face aux associations bien pensantes et aux journaleux)

L'origine de cette trouille, vient de l'affaire "Malik Oussekine"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Malik_Oussekine

Depuis, la devise de la police en France, c'est "Pas de coui***, pas d'embrouilles"

Deux blog -thermometres de la police: (tenus par des flics)

http://policeetrealites.wordpress.com/

http://policierunmetierdangereux.blogspot.fr/

Vous comprendrez pourquoi, le "gauchisme bisounours" est peu populaire
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Ordre naturel le Mer 04 Avr 2012, 00:16

Intéressant, il y aurait donc une part de cliché, mais dans les faits les pires cartiers on plutôt une intervention par semaine ou par ans?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Camisard le Mer 04 Avr 2012, 14:38

Le problème se pose différemment: dans ces quartiers vous n'aurez pas de ronde de police dite de surveillance générale

La police intervient quand elle est requise (mais bon pas la peine d'appeller pour des nuisances sonores, un stationnement genant , ou une bagarre sous vos fenetres Very Happy ): personne en danger, assistance aux pompiers, réquisition judiciaire...

C'est dans la façon d'intervenir que cela change et dans les moyens mis en oeuvre: plusieurs véhicules, au moins un équipage pour garder les véhicules! Dans ces circonscriptions de police , tous les effectifs partent en patrouille avec casque, boucliers! Dans certaines villes, même les polices municipales sont armées et équipées comme des porte avions! Il faut savoir même s'i on n'en parle jamais que dans de nombreux endroits, les policiers sont systématiquement pris à parti!....

Il serait intéressant que chaque matin le ministère de l’intérieur publie le nombre de cartouche de flash ball, de grenades anti encerclement (caoutchouc) ou de bombes lacrymo utilisées......On serait étonné!

Pour une interpellation par exemple dans un cadre judiciaire, on fait appel au GIPN ou aux pelotons d'intervention (PI2G) de la gendarmerie avec un appui de CRS ou de gendarmes mobiles!

Au jour d'aujourd'hui , la police PEUT intervenir partout! Le problème n'est pas opérationnel, il est politique!!!!!

Regardez les précédents: deux raclures sans casques sur un engin non homologué qui percutent un véhicule de police et se tuent (larmes!) !!!!! résultât: émeutes et les deux flics qui ne faisaient que passer son mis en examen!!!!

Un flic blesse quelqu'un avec une arme de service (9MM, flash ball, tazer), il est mis en cas de plainte SYSTÉMATIQUEMENT en examen pour "violences volontaires aggravées" (car causées par dépositaires de l'autorité publique)

La hiérarchie administrative ne veut aucune vague, sujet trop sensible! En cas d’écart,ou de problèmes , les fonctionnaires seront sacrifiés sans état d'âme !

Vous comprendrez que lorsqu'un flic en patrouille voit un "djeun" passer sans casque à droite,à proximité d'une cité, il va regarder à gauche et filer tout droit! Pas risquer de provoquer un attroupement hostile qui peut dégénérer en émeute; il sera ensuite taxé de "zèle intempestif", ou de provocation)

"Pas de couilles, pas d'embrouilles"

Je le répète: si l'ordre public n'est plus assuré dans certains endroit c'est uniquement une volonté (ou absence de..... ) politique!

Je le répète, actuellement les forces de police et gendarmerie sont capables d'intervenir rapidement de partout!

Sera ce le cas dans dix ans???? Pas sur!



I
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Mer 04 Avr 2012, 15:31

Ce qui m'attriste le plus quand je vous lis, Camisard, c'est qu'au delà de la lâche réalité que vous décrivez, il y a un nombre de suicide trés important dans la police... Combien de jeunes utopistes qui croient encore en l'ordre républicain vont être anéantis par une politique de corrompus qui jouent à l'autruche qui, pour se cacher, met sa tête dans un trou?

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Camisard le Mer 04 Avr 2012, 19:59

C'est tout à fait ça!

La police (mais aussi la Gendarmerie) a bien changé! Avant les flics disaient "la maison" ou "la grande maison" en parlant de l'institution . Aujourdhui ils disent "la boite"! Un symbole

Autrefois, une solidarité entre flics de tous grade permettait de faire front et de supporter les attaques extérieures"

Désormais, cet esprit s'est délité. Le corporatisme interne se renforce, L'écoeurement, le cynisme et le désenchantement règnent en maître!







avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Mer 18 Avr 2012, 14:56

J'ai l'impression que celà touche l'ensemble de la fonction publique. J'avoue ne jamais avoir compris, par exemple, le bien fondé des notes administraives. Qu'est-ce qu'un administratif peut juger de compétences qui ne sont pas les siennes? Et, plus fondamentalement, à quoi bon oeuvrer pour le mieux quand on sait que l'on serat jugé sur sa soumission aux "nécessités" administratives et non depuis sa valeur... A partir de là, beaucoup de personnes considérent le travail comme une bien triste fatalité dont la seule issue est le suicide ou la retraite pour les plus patients.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Alain le Jeu 10 Mai 2012, 14:39

Pour reprendre les origines de ce "topic", François Hollande est le prochain "président de la république". Sincèrement, je ne parviens même pas à comprendre ce "titre": Qu'est-ce que cet "élu" par le soi-disant "peuple" ( avec 48,4% des suffrages au second tour si les votes blancs ou nuls étaient décomptés) peut réaliser?
Rien! Nous sommes soumis au traîté de Lisbonne et le "Mécanisme Européen de Stabilité" a été adopté. Les administrés/variables aléatoires que sont devenus les sujets du royaume de France n'ont même pas été en mesure de légitimer par le nombre et la quantité leur futur "maître". Maître qui de toute manière se doit d'obéïr aux impératifs économiques et païens du nouveau destin "européen" qui transpirait depuis le traîté de Maastricht et même dès la CECA ( communauté du charbon et de l'acier) du petit général en 1952...
Nous avons là le summum de la négation de l'exercice hétéronome du pouvoir avec le socialisme à la "française": Si vous avez écouté le discours d'investiture de l'entité Hollande, nous avons une étrangeté absolue du patriotisme des origines ( qui est à percevoir comme dépassement du nationalisme qui est toujours expression du socialisme en sa vraie définition ) depuis une "internationnale" pilotée depuis un mondialisme de la compassion sauce assistanat républicain, parfumée de bestialité et d'usurpation systématique...
Vraiment, nous avons tous pu entendre: " Nous sommes la Force... La république au delà de nous-même partout dans le monde...Voilà le destin... Je suis socialiste, oui!". Je crois que tout être entier en a assez entendu pour quitter ce cancer de la civilisation européenne qu'est devenu la république française. Twisted Evil

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Mickaelus le Mar 22 Jan 2013, 23:58

Le Figaro s'est amusé à dresser un bilan provisoire des "promesses" ou du moins des axes qui datent d'un an :

Que reste-t-il du discours du Bourget de François Hollande ?

Par Jim Jarrassé Mis à jour le 22/01/2013 à 16:56 | publié le 22/01/2013 à 07:14

Le 22 janvier 2012, François Hollande prononçait le discours fondateur de sa campagne présidentielle devant 20.000 partisans. Un an après, Le Figaro fait le bilan des engagements pris lors de ce grand show.

C'était il y a un an, une éternité. Trois mois jour pour jour avant le premier tour de la présidentielle, François Hollande tenait au Bourget, en Seine-Saint-Denis, le premier grand meeting spectacle de la campagne, devant 20.000 sympathisants.

Le candidat socialiste, qui cherchait encore à l'époque à asseoir sa crédibilité, était attendu au tournant. Qualifié deux mois plus tôt de «capitaine de pédalo» par Jean-Luc Mélenchon, cible d'un continuel procès en mollesse intenté par la droite, Hollande se devait de faire valser ces étiquettes peu flatteuses. Au Bourget, il avait choisi d'incarner la fermeté, à la fois contre le «monde de la finance», son «adversaire», et pour la lutte contre la délinquance et les déficits publics.

Un numéro d'équilibriste qui allait servir de rampe de lancement au candidat socialiste, forçant Nicolas Sarkozy à accélérer son entrée en campagne. Un an plus tard, que reste-t-il de ces annonces, maintenant que le candidat est devenu président? Le «rêve français» chanté par Hollande au Bourget a-t-il résisté à la réalité de la fonction présidentielle?
Lire la suite de l'article ici (Le Figaro.fr)

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2684
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 Socialistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum