Double voix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez vous de la double voix?

60% 60% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 5

Double voix

Message par Ordre naturel le Lun 26 Mar 2012, 13:43

Sous la seconde restauration une loi avait été proposé pour donné deux voix a ce qui payait plus du double de ce qui était requis pour voter.

Quelle serait votre position si vous étiez paire ou député à cette époque devant cette loi?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Double voix

Message par Mickaelus le Sam 24 Nov 2012, 18:31

Personnellement, l'installation du suffrage censitaire m'a toujours semblé aller avec la domination de la bourgeoisie, et du fait que le puissant se mesurait désormais avant tout à son poids financier, alors qu'auparavant au moins, pouvait se maintenir dans une certaine mesure l'illusion que l'honneur et le sang, donc la tradition et l'héritage, l'accompagnaient. Naturellement, l'argent a toujours compté dans la possibilité de se maintenir dans l'élite, ne serait-ce, pour prendre un exemple tout bête, que quand il fallait pouvoir s'acheter un cheval et une armure pour prétendre à la chevalerie, et quand certains petits chevaliers du XIe siècle retournaient à la roture faute de pouvoir maintenir leur train de vie. Mais enfin, il m'est bien difficile de faire sans la justice, car s'il s'agit de considérer le vote, je me dis qu'alors, nombre de mes ancêtres vendéens ne pouvaient pas voter, quand d'autres bourgeois rescapés de la longue période révolutionnaire n'étaient pas privés de pouvoir le faire. Et qu'un homme puisse avoir deux fois plus de voix parce qu'il est d'autant plus riche... Ma conscience me dicte la réponse ; il y a des gens qui se seront enrichis par malhonnêteté, et d'autres qui auront coulé par le chemin inverse. Quand j'étudiais l'histoire du système électoral il y a quelques années, j'avais noté la tentative vaine de Guizot pour établir ce qu'il appelait un suffrage capacitaire, qui aurait dû rendre le vote tributaire du mérite, mais on fut bien incapable d'en déterminer les critères.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Double voix

Message par Ordre naturel le Ven 07 Déc 2012, 00:38

Mickaelus a écrit:Personnellement, l'installation du suffrage censitaire m'a toujours semblé aller avec la domination de la bourgeoisie, et du fait que le puissant se mesurait désormais avant tout à son poids financier, alors qu'auparavant au moins, pouvait se maintenir dans une certaine mesure l'illusion que l'honneur et le sang, donc la tradition et l'héritage, l'accompagnaient. Naturellement, l'argent a toujours compté dans la possibilité de se maintenir dans l'élite, ne serait-ce, pour prendre un exemple tout bête, que quand il fallait pouvoir s'acheter un cheval et une armure pour prétendre à la chevalerie, et quand certains petits chevaliers du XIe siècle retournaient à la roture faute de pouvoir maintenir leur train de vie.

Sans oublier la vénalité des charges.

Mickaelus a écrit:Mais enfin, il m'est bien difficile de faire sans la justice, car s'il s'agit de considérer le vote, je me dis qu'alors, nombre de mes ancêtres vendéens ne pouvaient pas voter, quand d'autres bourgeois rescapés de la longue période révolutionnaire n'étaient pas privés de pouvoir le faire. Et qu'un homme puisse avoir deux fois plus de voix parce qu'il est d'autant plus riche... Ma conscience me dicte la réponse ; il y a des gens qui se seront enrichis par malhonnêteté, et d'autres qui auront coulé par le chemin inverse. Quand j'étudiais l'histoire du système électoral il y a quelques années, j'avais noté la tentative vaine de Guizot pour établir ce qu'il appelait un suffrage capacitaire, qui aurait dû rendre le vote tributaire du mérite, mais on fut bien incapable d'en déterminer les critères.

Le principe n'est pas de récompenser ou de reconnaitre une qualité ou un mérite à un homme parce qu'il a tant ou tant d'argent mais a ce que s'il doit y avoir un vote centralisé générale, organisé par le haut (comme ce fut le cas sous la restauration) alors qu'au moins ceux qui votent soit ceux qui contribue le plus à l'Etat, il y a tout de même un grand risque dans le système d'ultra démocratisme c'est que la majorité opprime la minorité, c'est même le premier risque, les impôts de biens des pays actuellement le prouve.

Mais il est vrai que bien des électeurs n'était que des voleurs révolutionnaires, hélas la charte de Louis XVIII a légitimer ses voleurs.

Pour nous mettre d'accord le mieux est que les votes soit locales ainsi que la plupart des decisions politique comme à l'ancien régime.

Enfin, le système capacitaire à été appliqué dans certains États américains sur la base de niveau d'étude, mais je trouve cela très dangereux, l'éducation étant souvent dans les mains de l’État.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Double voix

Message par Mickaelus le Ven 07 Déc 2012, 19:13

Je ne suis évidemment pas en désaccord avec vous quand il s'agit d'une volonté de ne pas faire dépendre les décisions politiques de la masse aveugle et endoctrinée (d'autant que dans les faits cela n'existe pas et que ce sont juste les partis qui maintiennent un jeu d'illusionnistes, une souveraineté est nécessairement concentrée, c'est impossible de la faire siéger dans des millions de voix), mais le problème c'est qu'aujourd'hui plus encore que sous la Restauration, les élites et les fortunés ne seraient pas nécessairement des serviteurs du roi restauré, on le voit bien avec la mondialisation. La notion de noblesse implique nécessairement à mes yeux celui d'inscription inconditionnelle au service de la monarchie, et à moins qu'un roi restauré ne puisse refaire une nouvelle noblesse terrienne ex nihilo (ce qui impliquerait une redistribution des richesses arbitraire et inenvisageable sur un laps de temps court, vu que la contre-révolution est le contraire de la révolution), je ne vois pas bien comment un système de double vote pourrait être viable ou nous profiter politiquement si une restauration advenait dans un contexte à peu près comparable au nôtre.

Dès lors, et comme je ne suis pas de ceux qui pensent que le suffrage universel aurait forcément sauvé Charles X (peut-être à court terme, et encore, mais cela n'aurait pas été bon à long terme de toute façon pour le régime), j'imagine qu'il ne reste effectivement que la conception d'un système de consultation et d'implication locaux pour les sujets du roi, dont il reviendrait ainsi qu'à son conseil de mener la politique du royaume. C'est cela qui me semble important aussi, qu'il n'y ait pas d’ambiguïté sur le fait que le roi détienne la souveraineté, car outre la question de la nature des élites sous la Restauration, le fait est que la gauche d'alors considérait que la souveraineté était partagée entre le roi et les chambres. Pour moi c'est un des plus grands dangers d'une restauration bâtarde.

Concernant le suffrage capacitaire, je n'étais pas au courant pour les États-Unis ; je suis bien d'accord avec vous dans le contexte actuel, quand on voit où vont les idées des dits "intellectuels" d'aujourd'hui dans leur grande majorité.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Double voix

Message par lmp le Sam 08 Déc 2012, 19:50

Bonjour ordre naturel, pourriez vous m'éclairer sur ce système capacitaire ? Je n'en avais jamais entendu parler et j'aimerais donc mieux le connaître.

Pour ma part je suis pour un suffrage universel avec décentralisation maximale (presque une confédération) ainsi les gens décident de ce qu'ils peuvent comprendre.

lmp
Ecuyer

Nombre de messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

Re: Double voix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum