Montesquieu vs Bastiat

Aller en bas

Montesquieu vs Bastiat

Message par Ordre naturel le Jeu 29 Mar 2012, 02:25

Voici ce qu'écrivait Frederic Bastiat sur Montesquieu que Bonald appelait le plus profond des hommes superficiels:

Montesquieu :
« maintenir l’esprit de commerce, il faut que toutes les lois le favorise, ; que ses même lois par leurs disposition, divisant les fortune à mesure que les commerce les grossit, mais que chaque citoyen pauvre, dans une assez grande aisance pour pouvoir travailler comme les autres, et chaque citoyen riche dans une telle médiocrité, qu’il est besoin de travailler pour conservé oui pour acquérir… »

Ainsi les lois dispose de toutes les fortunes .

« Quoique dans la démocratie l’égalité réel soit l’âme de l’Etat, cependant elle est si difficile à établire, qu’une exactitude extrême à cet égare ne conviendrait pas toujours. Il suffit que l’ON établisse un cens qui réduise ou fixe les différence à un certain point. Après quoi c’est à des lois particulières à égalisé pour ainsi dire les inégalités, par les charges quelles imposent aux riches et le soulagement qu’elle accorde aux pauvres… »

Et bien là encore l’égalisation des fortunes par la lois, par la force.

« Il y a avait dans la Grèce deux sorte de républiques, les unes étaient militaires comme la Cynemone ; d’autres étaient commerçante comme Athènes, dans les une ON voulait que les citoyens fussent oisive dans les autres ON cherchait à donner de l’amour le travail. »

« Je pris un peu d’attention à l’étendu du géni qu’il fallut à ses législateurs, pour pouvoir en choquant touts les usages reçus, en confondant toutes les vertus, ils montrerait à l’univers leurs sassages Lycurgue mêlant le larcin avec l’esprit de justice, le plus dure esclavage avec l’extrême liberté, les sentiments les atroces avec la grande modération, donna de la stabilité à son guide, il sembla lui ôter toutes les ressources, les arts, le commerce, l’argent, les murailles : on y a de l’ambition sans espérance d’être mieux ; on y a des sentiments naturelles, et y est ni enfans ni maries, ni père, la pudeur même est ôter à la chasteté. C’est par ce chemin que Sparte est mené à la grandeur et à la gloire… »
« cet extraordinaire que l’ont voyait dans les institutions de la Grèce, nous l’avons dans la lie et la corruption des temps modernes. Un législateur honnête home, a formé un peuple où la probité paraît si naturel que la bravoure chez les spartiates. M. penn est un véritable Lycurgue, et quoi que le premier à eu la paix pour objet comme l’autre à eu la guerre, ils se ressemble dans la voix singulière où ils ont mit leurs peuples, dans l’ascendant qu’ils ont eu sur des homme libres, dans les préjugés qu’ils ont vaincus, dans les passions qu’ils ont soumissent. »

« Le Paraguay peut nous fournir un autre exemple. On voulu en faire un crime à la Société qui regarde le plaisir de commandé comme le seul bien de la vie ; mais il sera toujours beau de gouverner les hommes en les rendants plus heureux … »

« Ceux qui voudrons faire des institutions pareils établirons la communauté des biens de la République de Platon, ce respect demandé pour les dieux, cette séparation d’avec les étrangers pour la conservation des meurs, et la cité faisant le commerce et non pas les citoyens ; ils donnerons nos art sans notre luxe et nos besoin sans nos désirs. »

L’engouement vulgaire aura beau s’écrier c’est du Montesquieu, donc c’est magnifique ! c’est sublime ! j’airais le courage de mon opinion et de dire : quoi ! VOUS AVEZ le front de trouver cela beau ! mais c’est affreux ! abominable ! et ses excès que je pourrai multiplier montre que dans les idées de Montesquieu, les personnes, les libertés, les propriétés, l’humanités entière ne sont que des matériaux propre à exercé la sagacité du législateur.

avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montesquieu vs Bastiat

Message par Ordre naturel le Dim 20 Jan 2013, 19:04

Je me permet de continuer sur le sujet notamment parce qu'il a été écrit quand le forum été peu actif.

Je crois que nous avons là un sophisme, à savoir l'abstraction des réalités, quelle soit de nature historiques, sociales, juridiques, morales ou autre qui peint la pensé de peut-être 97% des gens de nos jours.

A l'image des révolutionnaires établissant un droit unique du 4 au 11 aout 1789 et des régions "découpés" le 4 janvier 1790, on spécule et prévoit l'instauration de tel ou tel modèle abstraction faites des corps d'un pays.

Cette toute puissance, cette sensation de pouvoir réussir la tour de Babel mieux que les babyloniens a fait en économie le socialisme, en diplomatie le mondialisme, en politique le progressisme et en philosophie l'athéisme.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montesquieu vs Bastiat

Message par Alain le Mer 29 Jan 2014, 14:51

Votre dernière phrase est on ne peut plus pertinente et constitue une parfaite synthèse du pseudo-monde contemporain! Wink 

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montesquieu vs Bastiat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum