La_Rochejaquelein présentation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Gilgalaad le Jeu 27 Déc 2012, 12:09

la_rochejaquelein a écrit:Et voulez-vous que ne revenions donc aux lois d'Ancien Régime? Loin de moi l'idée de critiquer l'Ancien Régime, surtout pas, ce n'est pas intention, la question est posée vis à vis de l'appréhension qu'a le commun des mortels, aussi bien en France, qu'à l'étranger de l'Ancien Régime, et des répercussions que cela aurait, politiquement, et internationalement, que de mettre en place un tel retour en arrière.

Pour ma part, je dirais que nous ferions un pas en avant, c'est en 1789 que nous avons fait un grand retour en arrière, le Moyen-Age (à l'époque de la chevalerie) et l'une des époques les plus libres de notre temps.

Les monarchies parlementaires ne sont que des tristes ombres de leurs passés, à part incarner l'union d'un peuple, le poids d'un souverain est effacé, au risque même d'être perverti par cette course à l'approbation du peuple et dans n'oublier le bien commun. N'oublions pas que Juan Carlos est ou seras excommunié.

Le Roy est lieutenant de Dieu, pas du peuple. Avoir peur de l'Ancien Régime pour moi, c'est avoir peur ou n'avoir aucune foi en Dieu.

Et pour ce qui concerne la politique étrangère, l'impact seras conséquent, car de l'ombre jaillira la lumière et ceux qui pendant des siècles essayent d'imposer leurs vues au monde vont être confrontés à un rempart immense, alors oui, ça risque d'énerver.


_________________
Ultima ratio regum (Le dernière argument des Roys)
Carpe diem (quam minimum credula postero) : « Cueille le jour présent, en te fiant le moins possible au lendemain »
avatar
Gilgalaad
Roturier

Masculin
Capricorne Serpent
Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : CREST / drôme / Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Vodrebka le Jeu 27 Déc 2012, 12:38

L'excommunication de Juan Carlos se fait attendre, et je doute fortement qu'elle vienne un jour.

Ce serai prendre le risque de se couper d'une Espagne déjà bien fragilisée. Même le Pape est un homme pragmatique, il sait que Juan Carlos n'est pas responsable des actes de son gouvernement.

En revanche je suis d'accord avec vous, avec une telle politique, nous aurions affaire à un violent rempart et serions mis au ban de la communauté internationale, jusqu'à ce que d'autres nous rejoigne. Après tout il y a eu un printemps des peuples, un printemps arabe, pourquoi un printemps royaliste.

Je crains également qu'à l'intérieur même du pays la sédition ne fasse vite tourner court l'expérience.
On ne peut nier que la France est beaucoup plus anti-cléricale et nettement moins chrétienne, qu'autrefois. L'Eglise est sans cesse humiliée, et les salafistes sont légions.

Dans ces conditions, j'ai bien peur qu'à trop en faire, l'expérience royaliste tourne court, c'est une de mes grandes craintes, qui me fait choisir le pragmatisme.
avatar
Vodrebka
Ecuyer

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 68
Age : 36
Localisation : Angers
Affinités politiques : bourboniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Alain le Jeu 27 Déc 2012, 14:11

Pragmatisme! Voilà un mot que je vomis, presqu'autant que le "Oser" de Saint just repris par le groupe H.E.C. dans sa pitoyable devise...

Vous pensez donc que servir l'Un, accueillir en soi la transcendance ou encore oeuvrer dans l'horizon d'un Bien nécessaire peut découler d'un... Pragmatisme! Ecoutez, si vous considérez que ne pas "prendre en compte l'appréhension qu'a le commun des portels" serait "un retour en arrière", vous allez vous effondrez, tel un soufflet au fromage, à la sortie du four.

Voyez-vous, France est naît d'une Offrande de Dieu et, de celle-ci, une crystallisation est intervenue jusque dans la forme sensible de ce pays: La monarchie. C'est ainsi! Pourquoi demander au nombre, et, se demander en plus si la communauté internarionale va être d'accord??? Là, je rêve! La révolution française a déclaré la guerre totale à la communauté internatinale, et, pourtant, elle est encore là! Et, à donner des leçns de Droit à tout le monde en faisant des guerres perpétuelles à plein de peuples...

Croyez qu'une renaîssance de l'ancien régime irait guerroyer par delà le monde? Vous rigolez, je pense. Même la Corée du Nord n'est pas agressée. Alors un Royaume de France... La communauté internationale serait trés surprise, ammusée avant de trouver une pertinenence certaine à ce changement pour un pays que bien peu ( mais on se s'en rend pas compte quand on ne vit pas à l'étranger) considère autrement comme une poubelle à vaniteux corrompus.

Le pragmatisme convient à un Talleyrand, certainement pas à un légitimiste. La république ne doit être qu'une phase de terneur où la France a connu l'oubli d'elle-même. Nous voulons la ré-appropriation de la mémoire pour enfin être encore au Temps! Il n'en va pas là d'un pragmatisme mais de la nécessité de retrouver notre Etre.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Ordre naturel le Jeu 27 Déc 2012, 14:25

la_rochejaquelein a écrit:Louis XVI ne les a-t-il pas rendu légitimes par la constitution de 1791?

Et voulez-vous que ne revenions donc aux lois d'Ancien Régime? Loin de moi l'idée de critiquer l'Ancien Régime, surtout pas, ce n'est pas intention, la question est posée vis à vis de l'appréhension qu'a le commun des mortels, aussi bien en France, qu'à l'étranger de l'Ancien Régime, et des répercussions que cela aurait, politiquement, et internationalement, que de mettre en place un tel retour en arrière.

De toutes manières cela ne pourrait se faire sans le roi. Et il me semble que certains supposent que le roi en cas de restauration serait favorable à une telle politique, je la soutiendrai donc pareillement malgré mes craintes.

Premièrement vue la situation de la France même avant le 4 aout (massacre et saccage à Paris, puis dans bien bien des provinces) pouvait constitué un dole pour Louis XVI invalidant ainsi toute loi vicié par ce dole.

Ensuite quand bien même se serait purement la volonté de Louis XVI, le roi à un pouvoir absolu certes mais dans un cadre celui des tradition du pays et les droits de chaque ordre, tout du moins les principes constitutifs globaux des trois ordres respectifs fait partit des lois fondamentales du royaume de France et le roi ne peut pas tout faire non plus d'un coup de décret, pas plus par exemple qu'il ne peut abdiquer.

Louis XIV avait même reconnu qu'on été pas tenu de lui obéir s'il ordonnait des choses qui soit contraire au droit traditionnel.

Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'aucun changement ne peut être fait, mais dans le cadre de la société avec des concertations générales des corps de toutes sortes de la société. Il y a toujours eu les décret et les concertations et toute chose fondamentale touchant à l'organisation profonde de la société ne peut être traité simplement par décret, prenez en France l'électivité de la couronne.

Ensuite un exemple relativement récent serait celui du servage en Russie, servage qui n'avait rien de commun avec celui d'Europe et était presque de l'esclavage, n'ayant pas le droit de quitter ses terres et même possibilité pour le propriétaire de vendre le "serf" et rappelons que encore au XVIII siècle les tsars renouvelait des interdiction de sortir les "serfs" de leurs situation. Alexandre II poursuivant les reforme de Nicolas I à réussit par de longue prise en considération de tous les problème ex... est parvenue à supprimer le servage.

Certes la Russie à une culture fort différente de celle de la France, mais le principe est le même regardez Louis VI pour la France sur ce sujet.

Ensuite la première chose à faire pour une restauration n'est pas un acte politique (comme un simple remplacement du président par un roi) mais un travail sur les esprits.

Pour ce qui est de la politique étrangère, je dirais que de toute façon le système de l'ONU avec ses millions de victimes depuis 1945 va systématiquement chercher à détruire, tout ce qui est juste, traditionnelle ou simplement libre, dans la mesure où ses visé sont mondiale nul ne peut vouloir d'une société particulière où que ce soit sans s'en préoccuper, espérons que ce système, criminel, égalitariste et ignoble disparaisse, sans cela nous ne pouvons que nous enfoncé et éventuellement retardé un peu la chute.


Dernière édition par Ordre naturel le Jeu 27 Déc 2012, 14:30, édité 1 fois
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Mickaelus le Jeu 27 Déc 2012, 15:06

la_rochejaquelein a écrit:Je ne pense pas que défendre l'idée d'une monarchie à l'espagnole, fait du roi un étranger aux lois fondamentales du royaume qui disent bien peu de choses sur le fonctionnement de l'Etat. On ne peut bâtir une constitution sur quelques généralités datant d'il y a plus de 4 siècles et demi.
Mais cela dépasse même le cadre des lois fondamentales en vérité ; comme j'ai tenté de vous l'expliquer, la forme de gouvernement monarchique est la souveraineté d'un seul homme, et cela ne tient pas à ce que vous qualifiez de généralités mais à un principe de philosophie et de science politique qui est valable de l'antiquité à nos jours. La variable consiste à savoir comment le roi gouverne et avec qui, mais en étant dépossédé de la souveraineté ce titre de roi n'est qu'une apparence vide de sens. Aucun roi de France n'a jamais renoncé à ce principe qu'il n'était même pas besoin d'introduire dans les lois fondamentales tellement il est évident, même la Charte de 1814 était encore infiniment meilleure que les régimes européens actuels en matière de souveraineté. Enfin, ce que vous avez l'air de penser en prenant un peu de haut les lois non écrites du royaume de France, "ces généralités poussiéreuses", et qui l'ont pourtant mieux soutenu que n'importe quel bout de papier de juriste et législateur moderne s'étant appliqué consciencieusement à ruiner le pouvoir royal en rendant le monarque la marionnette des politiciens, est assez décevant. Du reste, il suffirait de dire comment les monarchies européennes reconnaissent l'Europe actuelle pour démontrer combien les couronnes sont tombées bas.

la_rochejaquelein a écrit:Je préfèrerai pourtant qu'il parle d'une voix claire, prenne la tête de ses troupes et les mette en bon ordre. Que chacun rentre dans le rang et que tous parlent d'une même voix pour défendre la cause du roi, son projet pour la France, et l'aide à s'assoir sur le trône de France. Une France royaliste, et souveraine.
C'est également mon souhait, pour prendre une comparaison un peu inattendue, dans le Seigneur des Anneaux, on voit bien quel a été le parcours difficile d'Aragorn qui a dû apprendre à accepter son héritage puis à le proclamer telle une bannière - l'évolution du personnage même sur le court laps de temps couverte par les films est assez palpable. Mais comme l'écrirait Ordre naturel avec raison, il faut que le roi parle en tant que Louis XX, et non en tant que Louis Alphonse, si vous saisissez la nuance : c'est le sang de la glorieuse dynastie capétienne qui coule dans ses veines, et c'est le patrimoine et les principes de ses ancêtres qu'il s'agit de brandir, pas ceux des traîtres qui ont assassiné Louis XVI pour n'avoir pas pu en faire un pantin.

la_rochejaquelein a écrit:Louis XVI ne les a-t-il pas rendu légitimes par la constitution de 1791?
En complément de la réponse tout à fait pertinente d'Ordre naturel, et du fait que vous ne m'avez apparemment pas cru quand je vous ai écrit que les historiens pouvaient produire des lettres prouvant que ceci est faux et que le dernier roi de France et de Navarre absolu n'a jamais approuvé la Révolution contraire au principe capétien, en voici une que j'affectionne tout particulièrement et qui me permet de confondre à la fois les libéraux et les orléanistes. Lisez bien la date :

Lettre de Louis XVI au roi d'Espagne en date du 12 octobre 1789 :

« Je me dois à moi-même, je me dois à mes enfants, je me dois à ma famille et à toute ma maison de ne pouvoir laisser avilir entre mes mains la dignité royale qu'une longue suite de siècles a confirmée dans ma dynastie... J'ai choisi Votre Majesté, comme chef de la seconde branche, pour déposer en vos mains la protestation solennelle que j'élève contre tous les actes contraires à l'autorité royale qui m'ont été arrachés par la force depuis le 15 juillet de cette année, et, en même temps, pour accomplir les promesses que j'ai faites par mes déclarations du 23 juin précédent. »

Évelyne Lever, Les dernières noces de la monarchie, Louis XVI, p. 365

la_rochejaquelein a écrit:Et voulez-vous que ne revenions donc aux lois d'Ancien Régime? Loin de moi l'idée de critiquer l'Ancien Régime, surtout pas, ce n'est pas intention, la question est posée vis à vis de l'appréhension qu'a le commun des mortels, aussi bien en France, qu'à l'étranger de l'Ancien Régime, et des répercussions que cela aurait, politiquement, et internationalement, que de mettre en place un tel retour en arrière.
Les Français ont surtout peur que l'Ancien régime ne corresponde vraiment à tous les clichés que l'"éducation" républicaine véhicule, comme des impôts qui ruineraient chacun, l'obligation d'aller à la messe, etc. On aurait tôt fait de leur montrer par la pratique qu'il n'en est rien, et que franchement, les voleurs les plus expérimentés sont bien les républicains, tandis qu'en ce qui concerne le bourrage de crane, entre l'éducation nationale, la franc-maçonnerie et les médias, l'emprise idéologique du régime "démocratique" est beaucoup plus forte sur les masses qu'elle ne l'a jamais été auparavant. Non, les Français étaient beaucoup plus libres avant la Révolution, et je pense qu'un certain nombre d'entre eux ont tout de même conscience de l'arnaque que constitue ce jeu démocratique où des partis entretiennent des clientèles à grand renfort de communicants, tandis que l'argent des citoyens est dépensé n'importe comment. Outre la réponse excellente de Calliope, j'ajouterai qu'on se moque bien de l'étranger : le rôle de la France a été jadis d'illuminer le monde, on ne va pas demander la permission à ceux qui errent dans les ténèbres dont les révolutionnaires sont largement responsables, la permission pour rallumer la lumière. Enfin, je le redis ici, le strict minimum pour une réflexion de restauration y compris dans un contexte moderne et demi-hostile, c'est la Charte de 1814 : si vous voulez un roi qui n'a même pas la souveraineté et le pouvoir exécutif, autant rester chez soi.

la_rochejaquelein a écrit:Ce serai prendre le risque de se couper d'une Espagne déjà bien fragilisée. Même le Pape est un homme pragmatique, il sait que Juan Carlos n'est pas responsable des actes de son gouvernement.
Il me semble pourtant que Juan Carlos a approuvé de son plein gré cette démocratie couronnée à laquelle on donne le nom de monarchie ; il a donc une responsabilité morale à défaut de politique, ce qui compte autant en matière religieuse. Quand je vois les pâles figures des souverains déchus d'aujourd'hui, cela me donne une raison de plus d'admirer le martyre du roi Louis XVI.

la_rochejaquelein a écrit:Dans ces conditions, j'ai bien peur qu'à trop en faire, l'expérience royaliste tourne court, c'est une de mes grandes craintes, qui me fait choisir le pragmatisme.
Malheureusement, ce n'est pas ça : si un jour le roi de France légitime devait embrasser la révolution de bon gré, alors le royalisme n'aurait jamais été en aussi grand danger. Si, pour voir l'avènement d'un principe, on détruit ce dernier, ce sont les ennemis qui ont gagné, car ils vous tiennent sous leur coupe idéologique. Du reste, cela revient à ce que j'ai écrit plus haut : il y a les légitimistes qui veulent la restauration du roi de France, et les autres qui désirent l'instauration d'un roi en France, à n'importe quel prix. Mais cette dernière tradition, impliquant la ruine de la dynastie capétienne, ne concerne plus exclusivement le duc d'Anjou, et peu même voir la prise de pouvoir d'un homme neuf.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Vodrebka le Jeu 27 Déc 2012, 16:39

Beaucoup à lire, trop peu de temps pour répondre, étant en sous-effectifs je n'ai pas de répit pour répondre aussi longuement que je le souhaiterai.

J'entends la force de vos convictions, et de votre absolutisme.

Et je ne serai pas ici si je n'étais pas prêt à les entendre voir à être convaincu.

En réalité, ce qui m'effraye le plus, ce n'est pas que le régime soit fidèle à l'Ancien Régime, nullement, mais c'est la réaction du peuple et de l'opinion internationale.

On me reproche mon esprit de compromission, et mon pragmatisme.

C'est peut-être là une vision bourgeoise des choses, mais à l'idéalisme je préfère le réalisme, car j'aspire réellement à ce restaurer une royauté en France, et croit que c'est possible, plutôt que je n'espère une terrible catastrophe telle, que face au chaos et à la désolation les gens se tourneront vers le roi..... C'est hélas la vision de bien des royalistes que j'ai rencontrer sur internet, et bien triste est la royauté qui ne doit sa naissance qu'au malheur.

Donc ce qui m'inquiète est de voir un royauté, qui aussitôt née disparaitrait, car dans une France, hélas, multiculturelle, (alors que la France n'a qu'une culture, qu'une identité) et multiconfessionnelle (avec le fanatisme de certains fidèles d'Allah), les préjugés autour de l'Ancien Régime feraient qu'on ne laisserait pas le temps au nouveau de faire ses preuves.

J'ai peur qu'on mette la charrue avant les boeufs et que cela se retourne contre nous.

Je préfère convaincre le peuple, et ensuite changer les choses, doucement.

Quant à ceux qui disent que l'on se moque du peuple, qu'il ne compte pas, car la souveraineté est détenue seule par le roi.....euh....oui...certes, mais le peuple a tout de même des bras, et au bout de ceux-ci se trouvent des mains toutes prêtes à baffer si on lui dit qu'il n'a plus son mot à dire du jour au lendemain sans préparation politique préalable.

On ne peut, j'en suis pour le moment convaincu, restaurer l'Ancien Régime sans faire avant preuve de beaucoup, beaucoup, de pédagogie. Or justement, j'ai trop côtoyé des personnes voulant tout chambouler et espérant un cataclysme, pour qu'enfin leur rêve se réalise, sans jamais prêter attention à la réalité politique de la France de 2012.

Et je finis ma pause avec 9 minutes de retard Razz
avatar
Vodrebka
Ecuyer

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 68
Age : 36
Localisation : Angers
Affinités politiques : bourboniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Alain le Jeu 27 Déc 2012, 18:00

Plusieurs points de votre "état d'esprit" méritent d'être relevés:

- La "réaction des Peuples ou encore l'opinion " vous fait peur. Vous rendez-vous compte ce que la république et l'empire de la république ont fait au Peuple de France? Dès la convention, abolition des Universités, passage à la conscription militaire, explosion des impôts, pillages en tous genre. Et... J'en passe, hélas! La suite, vous la connaîssez: Une catastrophe pour le Peuple. Indiquez-moi une seule génération depuis la révolution qui n'ait pas été mobilisée pour faire la guerre au nom de la république? Aucune sauf la nôtre ( sauf que je connaîs des gens de mon âge qui ont fait l'Irak ou encore le Tchad et même l'Afaghanistan!). Avez-vous bien conscience que l'ancien régime pensait- tout comme le royaume du Prusse- les possibilités de produire une paix perpétuelle? Seule la révolution a su instruire la guerre pérpétuelle, ce que n'aime pourtant pas le Peuple... Et pourtant, vous pensez que celui-ci redoute...un Roi! Je vous ferais remarquer que le Peuple-enfin- n'écoute même plus la propagande et que ce qu'il veut c'est avoir la paix. A ce niveau là, le monarchisme est bien mieux placé que les Mélanchons et autres le Pen! Quant à l'opinion, si nous sortons de la zone Euro, de l'interventionnisme politique aux 4 coins du monde et cessons l'immigration sans faire de mal à personne, notre Roi serat bien populaire, croyez-moi! Et l'opinion, bien sûr serat du côté du Peuple et donc du Roi!

- Vous n'êtes pas réaliste mais un idéaliste depuis la peur: Comment être dans le Bien et servir le Vrai dans le relativisme républicain et l'ambiance multi-culturelle? Vous devriez vous choisir vous-même et puis vous faire aimer depuis vos idées, même si elles surprendront le premier venu. Mais ce regard qu'ont les autres passe trés vite, je vous l'assure, de la surprise, à l'étonnement puis à la sympathie.

- Attendre le chaos est stupide: Là, c'est la droite nationale! Pour construire, il faut détruire/ Pour se faire aimer, il faut se faire haïr! Dichotomies stupides des nationaux-républicains qui ne pensent que faire du "tuning" sur la base de la cinquième république. Là, oui, c'est dangereux et surtout pour le Peuple. Sur VLR, j'ai vu des discours nationalistes vraiment dérangeants... Et, je passe sur un anti-sémitisme qui rappelle les heures de la troisième république les plus minables! Ici, nous voulons juste remplacer un véhicule-épave de 200 ans qui tue nombre de ses passagers ( la république), par un autre qui a fait ses preuves parfaitement révisés!

- La France n'est pas multi-culturelle. Il y a sur son territoire différentes cultures. Elle semble multi-culturelle étant donné que la république cherche le conflit avec l'Islam. Qu'on m'explique ce que signifie financer les mosquées tout en interdisant la burka? Encourager la construction de centres culturels islamiques et interdire le hallal? Il est logique que les musulmans deviennent fou: Ils ne peuvent suivre aucunes lignes dans ce fatras républicain! Un autre régime serait plus performant à ce niveau sans tuer personne, en plus!

- Le Peuple compte: Il fait même plus que celà à mon regard. Chaque composante du Peuple a le droit d'être exprimé comme Sujet du Roi. Ce n'est pas le cas aujourd'hui étant donné que de citoyens, il est passé d'administré à variable aléatoire d'ajustement. Peut-être qu'être monarchiste, c'est aussi vouloir sa vraie émancipation, et donc, lui redonner son authentique dignité.

Par là, je ne crois pas que nous mettions la charrue avant les boeufs: Nous essayons de tout faire pour offrir le véhicule qu'il faut à France afin qu'elle évite, justement, le chaos que vous redoutez.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Vodrebka le Jeu 27 Déc 2012, 18:15

Nous sommes d'accord sur certains points :
Les tenants de la théorie du chaos sont stupides.
Le peuple compte.
La France n'est pas multi-culturelle. La manière dont vous l'avez exprimé, est bien mieux présenté que la mienne. S'il est évident qu'il y a plusieurs communautarismes par la faute de la République, la France, reste la France avec son histoire et son patrimoine. J'aurai du le dire ainsi.


Par contre effectivement je crains qu'avant d'être séduit le peuple soit effrayé, et qu'il réagira bien mal à cause de son apeurement, avant de se laisser convaincre.

Voilà pourquoi je dis que pour qu'un tel projet soit envisageable il faudra faire preuve d'énormément de pédagogie, qu'il faudra d'abord convaincre le peuple d'accepter l'idée d'une instauration avant de pouvoir changer celle-ci en restauration, et que vouloir appliquer directement une monarchie telle que certains la rêvent est mettre la charrue avant les boeufs.

L'endoctrinement républicain est encore très tenace.
avatar
Vodrebka
Ecuyer

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 68
Age : 36
Localisation : Angers
Affinités politiques : bourboniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Mickaelus le Jeu 27 Déc 2012, 18:21

Je vais répondre très brièvement à propos du dernier point, du fait que je ne vais vous assommer non plus en répétant à longueur de messages la même chose Very Happy .

Nous avons conscience que le contexte actuel n'est pas propice au retour instantané et direct d'une monarchie de type absolue dans sa splendeur (je crois qu'Ordre naturel l'a même écrit ci-dessus ou dans l'autre sujet), par contre, ce que je veux dire très simplement c'est qu'il faudra que le roi dispose tout de même d'un minimum d'emprise sur son royaume pour avoir le moyen de faire aimer notre civilisation, ses valeurs, ses principes. C'est pour cela que je ne peux pas valider l'hypothèse ni d'une démocratie couronnée à l'espagnole, ni d'une république couronnée comme le promeut l'Alliance royale. Nous avons eu un régime de restauration qui me paraît loin d'être effrayant, celui de la Charte de 1814 : honnêtement, dans une optique "réaliste", je ne vois pas ce qu'on peut trouver de mieux comme base de réflexion.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par joel le Jeu 27 Déc 2012, 18:24

Calliope a écrit: Sur VLR, j'ai vu des discours nationalistes vraiment dérangeants... Et, je passe sur un anti-sémitisme qui rappelle les heures de la troisième république les plus minables!
Où avez vous vu ça ?
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Vodrebka le Jeu 27 Déc 2012, 18:33

Ah mais nous sommes d'accord, et de toutes manières je ne suis pas non plus favorable à une monarchie à l'espagnole. Le roi oui, bon soit, tant pis, mais s'il pouvait être d'accord avec mes idées plutôt que celles-ci je m'en porterai mieux. ^^

Nous sommes donc au final d'accord. Le contexte actuel n'est pas propice au retour instantané et direct d'une monarchie de type absolue.

Et nous sommes aussi d'accord sur le fait que toi devra disposer d'un minimum d'emprise sur son royaume et non pas être juste une potiche sans pouvoir.

Sur ces deux choses au moins nous sommes d'accord.

Mais il est vrai que de mon coté, faute d'ordres clairs du roi, je me base sur ses propos, et plutôt que de défendre une monarchie absolue à laquelle je ne suis pas non plus favorable, et d'ailleurs la charte de 1814 est loin d'ériger les fondements d'une monarchie absolue, à défaut donc d'ordres clairs du roi je répète ce qu'il déclare dans la presse et m'en fait l'avocat, bon gré mal gré. Car il ne m'appartient pas de dicter au roi sa politique.

C'est là, entre autres, que mon avis diverge avec d'autres.
avatar
Vodrebka
Ecuyer

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 68
Age : 36
Localisation : Angers
Affinités politiques : bourboniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Mickaelus le Jeu 27 Déc 2012, 18:44

En effet, c'est le point de divergence, personnellement et comme tout le monde ici ou presque, je ne pense pas que l'héritier des Capétiens dispose du droit (au sens fort) de saborder les droits qu'il a reçus des aïeux les ayant conquis de haute lutte, ou les ayant moralement sauvegardé par le martyre (Louis XVI) : il vaut mieux le lui rappeler cordialement que laisser passer, c'est trop grave. Quant à la Charte de 1814, elle n'est pas absolutiste en ce qu'elle distingue les trois pouvoirs et conserve une chambre dangereuse, mais elle conserve en principe le roi comme souverain, qui détient encore le pouvoir exécutif et un pied dans le pouvoir législatif : base dont on ne peut se passer si on veut espérer reprendre des secteurs clés comme l'éducation par exemple. Comme je vous l'ai dit, il faut que le duc d'Anjou se donne le moyen de ses ambitions. L'unité des Français ? Oui, mais par le roi souverain ; si on laisse la "souveraineté nationale" aux partis républicains, c'est un combat qui ne peut pas même être mené, sans même parler du fait que cette prétendue souveraineté nationale s'en est allée en bonne part à Bruxelles.

Notez bien ceci pour terminer ; ce n'est pas nous qui comptons orienter la politique royale comme particuliers, mais nous qui rappelons les principes capétiens irréductibles sans lesquels un roi ne peut pas être un roi. Nous sommes tous dépassés par cela en tant qu'hommes ; le roi est le premier serviteur de l'Etat, mais il n'en est pas le Législateur au sens civilisationnel.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par FLF_BZH le Jeu 27 Déc 2012, 19:02

Sur la question du multiculturalisme en France, je voudrais simplement préciser que cela existe en France: c'est la diversité culturelle des différentes provinces (non pas les "régions administratives" ou les "départements" bien sûr), au sein d'une unité française culturelle aussi; ainsi par exemple me concernant, je suis non seulement français mais aussi breton; comme d'autres peuvent être aussi alsaciens, bourguignons, provençaux, picards, normands, béarnais, etc. C'est cela la vraie diversité, et non pas le discours sur la France "black-blanc-beur" (qui rappelle d'ailleurs les couleurs du drapeau républicain), mettant sur un même plan d'un côté les français "de souche" comme diraient les nationalistes et comme s'il n'existait pas cette diversité interne, et de l'autre la diversité des ressortissants des peuples originaires de pays ou régions étrangers. C'est aussi l'une des raisons qui m'ont amené au légitimisme: défense de l'identité et de la civilisation française face à diverses menaces, tout en reconnaissant et défendant les identités provinciales, les deux étant complémentaires et n'ayant pas lieu à être opposées.
Quant au reste, je suis évidemment d'accord avec l'idée selon laquelle le roi doit posséder effectivement le pouvoir et la souveraineté au premier plan, comme avant 1789; les erreurs du passé et du présent reviendraient inévitablement sinon.

_________________
Potius mori quam foedari
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
avatar
FLF_BZH
Ecuyer

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 71
Age : 26
Localisation : Bretagne

http://royalistesbretons.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Lastic le Jeu 27 Déc 2012, 22:39

Bienvenue la_rochejaquelein.

_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !
avatar
Lastic
Ecuyer

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 111
Age : 26
Localisation : Duché de Bourbonnais
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Alain le Jeu 27 Déc 2012, 23:02

FLF_BZH: La France n'est pas multi-Q! Les provinces sont exprimées depuis leur propre réunion à partir de l'expression supérieure qui se nomme France. Et, croyez-moi, c'est trés bien ainsi. Imaginez, le "combat identitaire" des régions aboutir: Nous obtiendrons l'Europe des Régions et l'impossibilité de voir renaître notre royaume de France.
France est Une et Indivisible même si elle s'exprime depuis une pluralité qui crée sa profondeur culturelle et civilisationnelle.
Je connaîs Brest, sincèrement, la province de bretagne se transformerait vite en Libéria-bis sans la France! Rolling Eyes

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Rodolphe von Thierstein le Jeu 27 Déc 2012, 23:29

Soyez le bienvenu la_rochejaquelein.

_________________
Plus fideli quam vitae-Foy, Croix et Roy.[i]
avatar
Rodolphe von Thierstein
Roturier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Duché de Bourbonnais
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Vodrebka le Ven 28 Déc 2012, 10:57

Merci pour votre accueil
avatar
Vodrebka
Ecuyer

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 68
Age : 36
Localisation : Angers
Affinités politiques : bourboniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Lorenz le Ven 28 Déc 2012, 18:21

Fidèle à mon habitude, et pour mettre mon grain de sel c'est toujours pratique, je n'ai pas tout lu.

Je voudrais seulement dire que le roi de France n'est pas "tout puissant". Pas plus que le pape ne saurait se faire protestant, le roi de France ne peut pas se faire orléaniste, par exemple en changeant la loi de succession, pour rendre les filles successibles par exemple, ou en dérogeant à la loi de catholicité. Ses sujets auraient le devoir de désobéir.

Concernant la monarchie parlementaire, on pourrait imaginer que le roi VOLONTAIREMENT et POUVANT A TOUT MOMENT REVENIR SUR SA DECISION, pourrait déléguer une partie de l'exercice du pouvoir royal à un premier ministre, des chambres, etc. C'est ce que fit Louis XVIII avec la Charte de 1814. C'est ce que fait la reine de Grande-Bretagne aujourd'hui.

Cependant, le retour à l'ancien régime, encore qu'en cas de restauration l'ancien régime, ce serait le régime actuel ( ;-) ), est parfaitement possible. Une fois passée l'horreur intellectuelle première, il suffit de bien se rendre compte que ledit ancien régime n'est rien d'autre qu'un Etat de droit substituant au gouvernement par des représentants élus, le gouvernement par conseil que la France a connu pendant 800 ans. (Bref, passer de la société coopérative au conseil d'administration de LVMH, je ne suis pas sûr que ce soit une régression.)

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Lorenz le Ven 28 Déc 2012, 18:24

Mickaelus a écrit:

Notez bien ceci pour terminer ; ce n'est pas nous qui comptons orienter la politique royale comme particuliers, mais nous qui rappelons les principes capétiens irréductibles sans lesquels un roi ne peut pas être un roi. Nous sommes tous dépassés par cela en tant qu'hommes ; le roi est le premier serviteur de l'Etat, mais il n'en est pas le Législateur au sens civilisationnel.

Exact. Il appartient au Roi d'être le premier d'entre nous, et certainement pas le ver dans le fruit !

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Mickaelus le Ven 28 Déc 2012, 19:45

Lorenz a écrit:Concernant la monarchie parlementaire, on pourrait imaginer que le roi VOLONTAIREMENT et POUVANT A TOUT MOMENT REVENIR SUR SA DECISION, pourrait déléguer une partie de l'exercice du pouvoir royal à un premier ministre, des chambres, etc. C'est ce que fit Louis XVIII avec la Charte de 1814. C'est ce que fait la reine de Grande-Bretagne aujourd'hui.
A ceci près que la Charte de 1814 conserve une part honnête de souveraineté au roi de France, ce qui n'est pas vraiment (voire vraiment pas) le cas dans les démocraties couronnées européennes, ce pourquoi je suis très critique vis-à-vis de ces dernières. Ce qui me fait dire ci-dessus que le roi ne peut pas réformer dans un sens qui supprime tout sens à son titre.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Alain le Sam 29 Déc 2012, 12:21

Je souhaîte un heureux anniversaire à notre nouveau collègue trés actif! Puissiez-vous trouver joie, épanouissement et une confiance sereine en vos idées la_Rochejaquelein! Very Happy

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Gilgalaad le Sam 29 Déc 2012, 12:29

Joyeux anniversaire à vous la_Rochejaquelein jocolor

_________________
Ultima ratio regum (Le dernière argument des Roys)
Carpe diem (quam minimum credula postero) : « Cueille le jour présent, en te fiant le moins possible au lendemain »
avatar
Gilgalaad
Roturier

Masculin
Capricorne Serpent
Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : CREST / drôme / Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par FLF_BZH le Sam 29 Déc 2012, 15:59

Joyeux anniversaire !! =)

_________________
Potius mori quam foedari
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
avatar
FLF_BZH
Ecuyer

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 71
Age : 26
Localisation : Bretagne

http://royalistesbretons.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Lastic le Sam 29 Déc 2012, 16:17

Bon anniversaire !

_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !
avatar
Lastic
Ecuyer

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 111
Age : 26
Localisation : Duché de Bourbonnais
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Lorenz le Sam 29 Déc 2012, 16:35

A peine arrivé et c'est déjà son anniversaire ? Very Happy

Joyeux Anniversaire, Joyeux Noël, Joyeuses Fêtes de fin d'année et un seul cadeau pour les 3 ! Very Happy


Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La_Rochejaquelein présentation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum