Bilan de la charité républicaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Jeu 03 Jan 2013, 18:10

Je profite d'être inscrit ici pour témoigner d'une réalité dont aucun média ne témoigne: Ces français, de plus en plus nombreux, qui vivent dans des pays du tier-monde depuis des allocations françaises et s'y comportent tels des cloportes.
La droite nationale est actuellement en campagne, tout comme le PCF l'était il y a 35 ans, contre les immigrés d'Afrique du Nord. Ces gens ont objectivement raison de venir en France: A 65 ans révolus, ils bénéficient d'une rente systématique de 780 Euro et des allcations pour le logement. Pour leurs enfants, la république de France- dans la mesure où ils vivent sur le sol de la Patrie- il est prévu des formations et des diplômes professionnalisant avec emploie à la clef et des garanties de revenus minimum, sans compter la sécurité sociale... Bref, il faudrait que les africains du nord soient abrutis pour ne pas tenter leur chance en France, étant donné que ce pays leur construit un pont d'or quel que soit leur niveau d'instruction, de savoirs ou de capitaux. Pourquoi ces gens refuseraient une telle invitation à un "bon-vivre"???

Beaucoup plus amoral à présent: Depuis certaines provinces de France, j'ai vu des "culs-terreux" procréer telles des bêtes, laisser leurs heureux batards aux grands-parents et partir vivre avec RSA, allocations familliales, assistance de rapatriement au Mali, en Somalie, au Madagascar, en Thaïllande et surtout au... Sri Lanka. Il faut savoir que le revenu moyen au Sri Lanka est d'environ 50/60 Euro par moi. Un bénéficiaire du RSA a déjà 10 fois cette somme. Si en plus, il loue sa bicoque bretonne à des touristes européens à 600 Euro la semaine, il a un pouvoir inimaginable pour les gens de là bas. Ils peuvent acheter tout: Enfants, femmes en finançant la barque du mari qui est pêcheur. Bref, cette immigration économique occasionnée par l'indécente charité républicaine est en train de faire des horreurs dans les pays émergeants. Il fait bon de le dire.

Nous souffrons d'une immigration massive. Celle-ci est voulue par le régime en place et, ceux qui arrivent, font objectivement le bon choix depuis la logique de redistribution qui est celle de la république ( je regrette une politique de rétribution). Mais, d'un autre côté, nous avons aussi des français sans scrupules et qui n'ont aucunes excuses si ce n'est celle de vouloir jouir des distorsions économiques du monde depuis une charité devenue indécente et malvenue. Et là, on sombre vraiment dans l'horreur. Essayez d'imaginer des assistés abrutis qui vivent dans des pays comme le Sri Lanka en ne faisant rien que jouir avec des revenus 5 fois supérieurs à ceux d'un médecin local. Catastrophe!

Je ne comprends pas pourquoi ce problème n'est pas évoqué. Lorsque je vivais en Bretagne, plus de 20% des maisons du village étaient louées comme gîte. Les propriétaires se la coulaient douce dans les pays que j'ai évoqués, en bénéficiant de la CMU, du RSA. Je crois que cette immigration, pour les pays émergeants est encore pire que celle que nous connaîssons en France. Il s'agit purement et simplement d'un viol de la raison! Twisted Evil

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Mickaelus le Jeu 03 Jan 2013, 21:01

A propos de ton interrogation finale, à savoir quand tu te demandes pourquoi ce problème n'est pas évoqué en général, je dois humblement avouer que je ne me suis jamais penché sur ces pratiques aussi étonnantes qu’écœurantes à mes yeux ; je n'ai jamais entendu parler d'aucune personne dans les environs de mon lieu de résidence (ni nulle part pour être tout à fait franc) s'étant adonnée ou s'adonnant encore à ce type de tourisme très particulier. Je n'ai donc absolument aucune idée de l'ampleur du phénomène à l'échelle globale des citoyens de la république.

Pour ma part, je constate que les deux problèmes évoqués trouvent leur source dans la gestion amorale opérée par les républicains, je pense que nous sommes tous d'accord à ce sujet. Pour autant, est-ce que je comprends pourquoi autant de gens veulent immigrer chez nous ? Techniquement oui, pour les raisons citées, mais, sans placer aucun rapport avec les comportements odieux de ces drôles de vacanciers dont je ne connais pas la proportion réelle, il y a une certaine gêne qui persiste chez moi à propos de cette immigration et de sa source (les effets, on connaît mon avis dessus). Parce que la république en est certes responsable, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que cela fait autant de gens qui refusent de contribuer à l'essor de leur pays pour des raisons de confort pratique - que je distingue bien des raisons d'émigration morales que nous avons déjà évoqué ailleurs. C'est quand même se vendre à l'étranger d'une certaine façon, je ne sais pas si c'est très honorable là non plus. D'autant que nos peuples "riches" n'ont pas été sans connaître bien des siècles de subsistance difficile. Eh oui, il fut un temps où les grandes civilisations étaient au sud, comme en Égypte farao . En un mot, quand c'est le veau d'or qui motive l'exode uniquement, j'ai un peu de mal à trouver cela parfaitement excusable. Et puis, je l'ai déjà écrit ailleurs, même si la république organise la destruction de notre vieille culture, les personnes convoquées ainsi ne sont souvent pas sans la seconder de bon cœur ni sans arrières-pensées.

En conclusion, sans mettre au même niveau (les motivations évoquées sont-elles vraiment comparables ?) des barbares qui abusent des miséreux depuis leur propre médiocrité, et l'exode de la misère, je pense qu'il faut aussi avoir conscience qu'à partir d'un moment, les fruits de l'exode sur notre sol agissent aussi de manière autonome. Je crois que les solutions existent, il y avait même des républicains comme Villiers qui le proposaient déjà il y a des années : faire en sorte que les populations de ces pays pauvres puissent contribuer au développement de leur pays. Qui le fera à leur place ? Cela ne s'arrêtera jamais sinon. Je ne pense pas que ce soit jouer le jeu du FN ou des communistes de naguère de constater qu'il y a un problème auquel on ne répond pas. Il faut dénoncer aussi bien cette immigration de confort que nous ne pouvons assumer ni culturellement ni économiquement pendant bien longtemps encore, que cette barbarie immonde dont tu témoignes : pour ces gens-là, la déchéance de la nationalité et des avantages affiliés me paraîtrait tout à fait appropriée. Je suis d'accord pour souligner l'intensité de l'immoralité la plus complète des profiteurs venant de chez nous, mais on ne peut rien espérer résoudre sans être ferme de tout côté.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Jeu 03 Jan 2013, 21:58

Villiers avait raison: J'ai cru en son discours étant donné qu'il ne voulait pas un "métissage" abrutissant et racialiste. Au contraire, il valorisait une pluralité de Peuples dans leurs identités propres. Le pluriel est Etre: Le rêve de métissage est un génodide auquel adhère- comme toujours- la pourriture socialiste. Odieux génocideurs!

Aprés... Je suis désolé mais c'est la république qui VEUT de l'africain en France. Ce que je crains est que les "africains" souvent résumés à "l'islam" ne servent de prétexte à une dictature fasciste pan-européenne anti-sémite de type Pavelic en Croatie à l'endroit du destin européen. Bien sûr des abrutis ignares comme Marine le Pen et Mélenchon en sont trés loins ( ils n'en ont pas les capacités conceptuelles de représentations), mais cette dérive est bien inscrite en tant que possibilité pour un avenir destructeur pour l'Europe.

"Notre" Monde a le Devoir d'être et de se donner à l'orée de l'ouïe de chacun qui nous écoute, néanmoins, nous ne devons pas oublier que le nationalisme tribal est une barbarie et, que le socialisme qui sévit en France depuis la "charité républicaine", est un cancer pour l'humanité entière. Un homme se doit d'habiter: Les "droits de l'homme" ( quel concept atroce: Le droit étant une prison quantitative) n'ont que pour tâche la mise en oeuvre d'une classe de parasites issue de l'Occident bénéficiant de l'aumône républicaine. Ils ne sont que l'épanouissement de la stupide époque colonialiste de la troisième république en... encore plus violent. Au nom des "droits", la république française va finir par choisir son propre ethnocide depuis le régicide d'étrangers qui n'aspirent qu'à leur propre liberté.
C'est depuis Saint Just, Cofinhal, et autres bouffons haineux que notre haine doit jaillir. Non, en des pauvres types d'afrique du nord. C'était le sens de mon courriel. Quant aux salauds ( je suis heureux qu'il n'y en ai pas en Vendée, comme en Bretagne!) qui profitent des "circonstances", effectivement, la corde me semble une juste production à leur endroit!

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Mickaelus le Ven 04 Jan 2013, 20:29

Oui, Philippe de Villiers avait conscience que la fusion programmée des cultures était précisément la mort desdites cultures, c'est une réflexion qui vaut aussi bien à l'échelle d'un pays qu'à propos de la problématique de la mondialisation. Mais il est aussi l'auteur des Mosquées de Roissy, et pour ma part j'ai beaucoup apprécié son courage, dont il faut faire preuve pour dénoncer l'islamisation, ses sources, ses effets (et on ne peut pas dire que cela ait été la panacée électorale, loin de là). Je suis d'accord avec tout ce que tu évoques très justement au sujet des agissements de la république et de ses intentions, je le suis aussi pour constater que tous les immigrés ne sont pas musulmans et même que tous les immigrés ne sont pas africains, s'il s'agit de cela. Mais enfin, je ne comprends pas un raisonnement qui ressemble à une tentative de relativisation du phénomène d'islamisation par le constat des travers républicains, je ne saisis ni le rapport logique ni la motivation. Les immigrés qui viennent des anciennes colonies françaises sont en majorité musulmans, c'est un fait. Sont-ils en quelque sorte convoqués par la république ? Oui d'une certaine façon. Mais ne soyons pas naïfs : ces gens font partie de peuples qui méprisent voire maltraitent les chrétiens sur leur propre sol. Pourquoi deviendraient-ils plus excusables parce qu'ils viennent ici ? Un certain nombre d'entre eux ne sont peut-être pas dangereux en tant qu'individus, mais ce qui est certain, c'est que ce peuple en tant que masse se distingue spontanément des chrétiens ou des héritiers inconscients de la civilisation chrétienne, et que quand il domine, et là où il domine, les chrétiens ne sont pas en sécurité (je ne parle même pas des athées). Ce n'est pas du tout une question de nationalisme ou de socialisme de faire ce constat, c'est la manière dont les chrétiens et les musulmans se sont distingués depuis le moyen-âge. C'est triste à dire, mais puisque tu parles du cancer pour l'humanité que constitue la république et le messianisme révolutionnaire depuis son origine, n'oublie pas non plus que c'est exactement la même vocation qu'a l'islam, qui est une hérésie forgée pour un nationalisme pan-arabe à l'origine. On peut penser ce qu'on veut de la raison ou de la manière dont cette doctrine s'est installée sur notre sol, cela ne l'empêche pas d'être ce qu'elle est. En ce qui me concerne, il est hors de question que je ferme les yeux sur un danger aussi grand pour notre civilisation. Le roi de France en tant que Fils aîné de l’Église a pour devoir de protéger la Chrétienté, c'est aussi important que la protection et la sauvegarde du trône contre les révolutionnaires et les rebelles en tout genre.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Ven 04 Jan 2013, 21:19

Il est bien sûr nécessaire de défendre nos origines chrétiennes. Mais c'est plus une nouvelle acception de la laïcité devenue dogmatique qu'une "invasion" islamique qui la tourmente.

Je doute absolument que les populations qui arrivent de terres où les chrétiens sont persécutés puissent être tenus pour responsables de la perte de nos valeurs: J'en veux pour preuve que les régimes où, les chrétiens sont persécutés, sont installés avec le consentement et souvent par la force par les républiques occidentales qui encouragent sur les terres d'où proviennent "nos" immigrés, les régimes les plus autoritaro-islamistes. D'autres part, les fanatiques de nos cîtés et les Mohamed Merah ont eu leur formation de Djihadiste sur nos propres territoires où ils ont été recrutés depuis des individus que notre bonne république a accueilli les bras ouverts... Grace à l'argent de nos impôts qui finance mosquées et "centres culturels islamistes" en tous genre. J'en veux pour preuve le témoignage d'un étudiant tunisien de mes connaîssances qui m'affirmait, avant de rentrer dans son pays: " Je suis bien content de repartir. Ici, en France, l'Islam est omni-présent et violent. Chez moi, il n'a pas d'importance comme ici". Il doit avoir les "révolutions arabes" au travers de la gorge! Mais... Qui a soutenu l'islamisation radicale de ces pays? La France bien sûr. Ne soyons pas naïf: L'Islam et la république ont effectivement même vocation comme tu dis. Les deux se sont alliés en prenant en otage les peuples des deux côtés de la Méditérannée. Par là, je pense que, autant les français que les immigrés qui sont de plus en plus détestés, sont sur le même bateau et qu'ils ne devraient pas se taper dessus!

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Mickaelus le Ven 04 Jan 2013, 22:06

Il est bien sûr nécessaire de défendre nos origines chrétiennes. Mais c'est plus une nouvelle acception de la laïcité devenue dogmatique qu'une "invasion" islamique qui la tourmente.
C'est ça qui est paradoxal aussi, ce n'est pas une invasion à proprement parler mais le fait est que les adeptes de cette religion se multiplient à une vitesse ahurissante. Naturellement, la république en est le responsable, de même que c'est forcément cette laïcité et la doctrine révolutionnaire qui ont privé la religion catholique d'influence et de combattivité dans une large mesure. Mais mon inquiétude se porte sur cet accroissement constant d'une religion qui fonctionne de manière totalitaire sur un territoire dominé démographiquement. Si un point de bascule démographique se produit avant qu'un gouvernement sain n'ait été rétabli pour limiter les dégâts sur ce sujet comme tant d'autres, ça peut faire très mal.

Je doute absolument que les populations qui arrivent de terres où les chrétiens sont persécutés puissent être tenus pour responsables de la perte de nos valeurs
Je suis d'accord avec cela, et ce n'est pas le propos que je souhaitais tenir. Les Français ont accepté, certes aussi à cause d'une éducation et de lavages de cerveau soigneusement opérés depuis si longtemps, de se séparer dans une large majorité de leur héritage catholique et de tout ce qui sentait un peu la tradition au sens large, et ce ne sont évidemment pas des étrangers qui les y ont poussé (au contraire, la révolution s'exporte). Mais il n'en reste pas moins que se créent de manière spontanée des zones de culture autonome et séparées du peu de culture française qu'il reste sur ce territoire, dans un certain nombre de banlieues et de quartiers. Avec la bienveillance de la république là encore ? Peut-être, mais la laïcité républicaine et l'islam, sur le même territoire en tout cas, n'ont pas vraiment la même finalité, il y a deux législations qui s'entre-choquent au bout d'un moment.

J'en veux pour preuve que les régimes où, les chrétiens sont persécutés, sont installés avec le consentement et souvent par la force par les républiques occidentales qui encouragent sur les terres d'où proviennent "nos" immigrés, les régimes les plus autoritaro-islamistes. D'autres part, les fanatiques de nos cîtés et les Mohamed Merah ont eu leur formation de Djihadiste sur nos propres territoires où ils ont été recrutés depuis des individus que notre bonne république a accueilli les bras ouverts... Grace à l'argent de nos impôts qui finance mosquées et "centres culturels islamistes" en tous genre.
Je suis d'accord, mais je pense que l'histoire témoigne suffisamment et abondamment, malheureusement, pour prouver que l'islam n'a pas attendu la république d'aujourd'hui pour exercer des persécutions contre les chrétiens. Ce qui fait que le phénomène de complicité actuel que tu dénonces avec justesse, ne dédouane pas les gens dont on se sert ou dont on croit se servir, et qu'il n'assure pas que l'équilibre dans cette complicité subsistera toujours et au bénéfice de la république.

J'en veux pour preuve le témoignage d'un étudiant tunisien de mes connaîssances qui m'affirmait, avant de rentrer dans son pays: " Je suis bien content de repartir. Ici, en France, l'Islam est omni-présent et violent. Chez moi, il n'a pas d'importance comme ici". Il doit avoir les "révolutions arabes" au travers de la gorge!
Effectivement, mais n'ayant jamais cru en l'islam modéré, j'ai un peu peur qu'il n'y ait jamais eu que des moments de répit dans ces pays, qui ne connaîtront vraiment de repos qu'en se débarrassant de cette idéologie qu'on leur a imposé par la conquête. Ce qui n'est pas gagné.

L'Islam et la république ont effectivement même vocation comme tu dis. Les deux se sont alliés en prenant en otage les peuples des deux côtés de la Méditérannée. Par là, je pense que, autant les français que les immigrés qui sont de plus en plus détestés, sont sur le même bateau et qu'ils ne devraient pas se taper dessus!
Cela me permet de résumer mon point de vue. Je considère les gens qui ont été conquis et convertis à l'islam il y a tant de siècles comme des victimes, mais je ne sais pas s'il est possible qu'ils en prennent conscience. C'est pourquoi malgré la justesse de l'analyse de ces liens politiques et stratégiques, j'ai du mal à me sentir solidaire de ces populations, qui de victimes peuvent devenir des agresseurs dans un futur proche sur notre sol. Bien sûr, le rétablissement d'une monarchie catholique permettrait de rendre un toit à notre maison et de rendre un vrai idéal à tous ces gens, et de les aider à progresser vers une vraie spiritualité. Mais est-ce que cela pourra arriver avant que les dégâts et les indicateurs démographiques ne soient sérieusement dans le rouge ? C'est aussi la question.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Beaujeu le Lun 07 Jan 2013, 15:13

J'en reviens au début de ce fil et à la question des Français émigrés économiques volontaires, du cynisme d'un chômage supérieurement organisé au détriment de nos systèmes sociaux. Il semble que le moyen de les gêner considérablement, tient au banal pointage fréquent au Pôle Emploi ; du moins les intéressés n'auraient-ils plus que l'éventuel revenu de la location de leur domicile en France (ce qui à tout prendre ne relèverait plus alors que d'un choix malsain mais non plus proprement parasite).
Je ne sais en revanche quelle est la fréquence réelle des pointages sérieusement suivis.

Beaujeu
Roturier

Nombre de messages : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Lun 07 Jan 2013, 17:15

Vous êtes utopique beaujeu: La réalité n'est pas aussi simple, hélas! Ces gens qui vivent au Sri Lanka 9 mois par ans pointent depuis le "Net" et bénéficient de la charité républicaine où qu'ils soient. Le pire, c'était quand ils revenaient chez eux ( fin Septembre, lorsque leur maison n'est plus louée par les touristes européens). C'était la "razzia": Ils voulaient que je commande 30 fûts de Pelforth de 30 litres pour les balancer dans l'évier et que je tappe sur ma caisse informatisée des consommations non-consommées. C'est le moyen qu'ils avaient trouvé pour blanchir la vente de la drogue qu'ils ramènent avec eux... J'ai toujours refusé. Mes plaintes n'ont JAMAIS été enregistrées par la gendarmerie. Et puis, un jour, en Octobre, ces gens qui vivaient au Sri lanka ont essayé de violer ma serveuse et ont détruit mon établissement. Je leur ai vendu mon gentil café et j'ai quitté la France. L'établissement que j'avais crée est donc devenu un "bar à shout". Une saloperie qui sert à blanchir l'argent de la drogue. C'est moche! Mais rassurez-vo Twisted Evil us: Tout va pour le mieux en bretagne. Twisted Evil

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Lun 07 Jan 2013, 17:16

Vous êtes utopique beaujeu: La réalité n'est pas aussi simple, hélas! Ces gens qui vivent au Sri Lanka 9 mois par ans pointent depuis le "Net" et bénéficient de la charité républicaine où qu'ils soient. Le pire, c'était quand ils revenaient chez eux ( fin Septembre, lorsque leur maison n'est plus louée par les touristes européens). C'était la "razzia": Ils voulaient que je commande 30 fûts de Pelforth de 30 litres pour les balancer dans l'évier et que je tappe sur ma caisse informatisée des consommations non-consommées. C'est le moyen qu'ils avaient trouvé pour blanchir la vente de la drogue qu'ils ramènent avec eux... J'ai toujours refusé. Mes plaintes n'ont JAMAIS été enregistrées par la gendarmerie. Et puis, un jour, en Octobre, ces gens qui vivaient au Sri lanka ont essayé de violer ma serveuse et ont détruit mon établissement. Je leur ai vendu mon gentil café et j'ai quitté la France. L'établissement que j'avais crée est donc devenu un "bar à shout". Une saloperie qui sert à blanchir l'argent de la drogue. C'est moche! Mais rassurez-vo Twisted Evil us: Tout va pour le mieux en bretagne. Twisted Evil

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Camisard le Lun 07 Jan 2013, 19:42

Si vous saviez le nombre de commerces qui servent à blanchir l'argent de la drogue en toute impunité: les kebabs, les "épiceries" 24h24 qui ne servent qu'à vendre de l'alcool et auxquelles les préfectures délivrent les autorisations nécessaires....ou ne font rien ou font traîner quand quand les violations des réglementations sont trop flagrantes....

La drogue est une thérapie d’état: cela permet 1-de faire vivre une économie parallèle, 2-ça abruti les consommateurs qui ne pensent à rien d'autre (1° pays d'Europe pour les consommateurs de cannabis)! bref ça "achète " la paix sociale!

Vous devez être bien dans le canton de Fribourg!!!!!


Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Calliope le Lun 07 Jan 2013, 21:02

Oui... Aprés avoir suvécue à cette pseudo-contrée qui se nomme bretagne, le petit Etat de Fribourg est une offrande magnifique. Je vais vous dire pourquoi: Lorsque je suis arrivé dans mon village breton, j'ai - à l'occasion du jour de l'an et de la Noël- mis mes voeux chez une douzaine de mes voisins. Je n'ai eu aucune réponse. Ic i, j'ai fait pour la seconde fois la même chose à l'endroit de 16 voisins: J'ai à ce jour reçu 15 réponses. Il n'y a pas photo: Mon nouveau pays, je l'aime! Very Happy

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Camisard le Mar 08 Jan 2013, 07:28

Ce petit canton de Fribourg est resté bien paisible....Bien plus que le pays Vaudois, -malheureusement- sous l'influence du voisin genevois!

Mais je sais que mis à part le genevois-quasi français- le Suisse a des ressources morales et de solides valeurs profondément ancrées, oubliées depuis bien longtemps chez nous!

Le petit Israel helvetique regardera la grande Babylone française s'effondrer

Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la charité républicaine.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum