Sparte, communiste avant l'heure?

Aller en bas

Sparte, communiste avant l'heure?

Message par Ordre naturel le Sam 16 Fév 2013, 23:43

Modèle de nombreux philosophe moderne Sparte à notamment était un modèle pour Marx, il y voyait déjà un régime un peu communiste.


La société spartiate, on le sait était essentiellement tourné vers la guerre son administration était organisé plus ou moins en conséquence et avec une vision égalitariste de la société. Cependant précisons qu'il ne s'agit pas d'un système organisé une base scientifique ou morale, mais sur un dogme disons théologique, puisque l'organisation de la société devait en principe avoir été ordonnée par Apollon.

Avant toute chose la société spartiate se divisait en trois, d’abord il y avait les Périèques (perioikoi), soit ceux des alentours, qui avaient des terres à la périphérie de la ville et étaient en quelque sorte des ectoplasmes, en somme ils ne servaient plus ou moins à rien Laughing, enfin si tout de même il avait le devoir de fournir des équipement et fabriquer des armes pour les citoyens mais sinon, ils cultivaient leurs terres peu fertiles comme ils pouvaient, elle est la catégorie intermédiaire, ils sont considérés comme spartiates mais pas citoyens.

Il y a ensuite les Homoioi, soit les égaux, ce sont les citoyens de la cité, sa colonne disons, la cité est faites par eux et pour eux, il est impossible d'avoir une vue pertinente sur cette catégorie de personnes sans parler de la dernière, les Hilotes, cette catégorie n'est pas considérée comme spartiates, mais plus comme des prisonniers. Chacun des Homoioi à la même surface de terres cultivables, la terre n'appartient à personne à Sparte elle est la propriété de la cité qui doit veiller à qu'il y ait une stricte égalité entre chaque terrain, les terrains n'était pas cultivés par les citoyens mais par les Hilotes qui donnait au citoyen un revenu fixe aux citoyens, revenu qui une fois de plus devait être strictement égale, qu'il s'agisse d'un roi, d'un membre du conseil des gérontes ou même du directoire avec un simple citoyen il ne devait y avoir absolument aucune différence.

Le pouvoir de Sparte se divisait en deux, le pouvoir militaire et le pouvoir civil. Le pouvoir militaire été organisé comme suit: il y avait deux rois qui présidait à la Gérousie, un conseil des anciens constitué de membre âgés de plus de 60 ans et élu par l'Assemblée des citoyens, (apella) le rôle de la Gérousie et des rois est de décider des opérations militaires, mais en réalité une certaine porosité existe entre les deux pouvoir, contrairement à l'image répandu (la Grèce antique est surtout regardé à l'époque de Périclès c'est pour cela) Sparte ne ferra pas tant de guerre que cela malgré une organisation entièrement voué à la guerre, ajoutons que les rois avaient aussi comme dans beaucoup de cités de l'époque un rôle religieux, dans les temps ancien c'était les rois qui déclaraient la guerre, mais bien vite il devint nécessaire d'avoir l'accord des Ephores.

Le pouvoir civil tenait d’abord sur l'Apella que nous avons vue, assemblée constituée de touts les Homoioi de plus de trente ans qui en plus d'élire la Gérousie qui était dans le pouvoir militaire élisait les Ephores, soit un directoire de cinq personnes chargés d'assurer ce qu'on appellerait la politique intérieur, les membres du directoires n'étaient élus que pour un ans et devaient rendre des comptes devant l'Apella constituée en tribunal à la fin du mandat.

Ce n'était pas mince affaire, il fallait s'occuper des répartition des terres et des revenus de façon strictement égale comme nous avons vue, de l'éducation, extrêmement stricte, de l'eugénisme que nous verront plus loin, des mariages, des maisons qui devaient toute être strictement identiques, des vêtements devant aussi les même, de la nourritures pour les jeunes, qui ne grandissent pas avec leurs parents.

Eugénisme, d’abord, les enfants été examiné à leurs naissances et s'il était estimé qu'il ne pourrait pas faire de bon soldats ou de bonne mères l’enfant était jeté du haut d'une falaise ou laissé au soleil (charment n'est ce pas).

Tout les mariages étaient organisé par l’État (ou la cité si on veut) mais le mari et la femme ne vivait pas ensemble, l'homme vivait chez lui et la nuit il pouvait aller chez sa femme mais devait être de retour au matin. Les femmes quand elle accouchaient devait livrer l'enfant pour qu'il soit examiné et s'il était apte elle devait le sevrer, le faire un peu parler marcher ex... puis la cité le prenait en charge et il commençait son éducation.

L'éducation pour les hommes était très rigoureuses, elle commence à sept ans, immédiatement les jeunes sont placés dans des réserves à part n'ont le droit qu'à un vêtement par ans, ne peuvent manger que les fameuse "soupe de sang" parait-il écœurantes, sont nue nue pied, le crane rasé et doivent appliqué nombre d’exercices en vue de les formé à être de bon soldat, soldat qui deviendra à vingt ans de façon entière puis à trente ans il se mariera, ce n'est qu'à partir de soixante ans qu'un citoyen spartiate n'est plus considéré comme soldat.

Les filles aussi ont une éducation, comme les hommes elle apprennent à lire, mais pas beaucoup à se battre, même si en certaine occasions les filles doivent se battre contre les garçons afin que voulant éviter l'humiliation d'être vaincu par une fille le spartiate s'entraine autant que possible. Comme les hommes elle bénéficie de revenue des terrains que la cité attribue.

Les hommes et les femmes peuvent hériter, c'est à dire que le terrain d'un citoyen va en principe à son fis ou à sa fille cependant il ne pourra pas avoir deux terrain et les deux rois de Sparte on sur ce point un droit sur le civile et doivent arrangé les choses ne pas qu'il y est d'inégalité, cependant, ni on ne créait un nouveaux terrain ni on réduisait les terrain si une femme pour une raison ou pour une autre n'avait pas de terre.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sparte, communiste avant l'heure?

Message par Alain le Jeu 12 Juin 2014, 21:42

Un "cocoïstan" avant l'heure... C'est fort probable. A noter que Spartes fait fantasmer les jeunes "fafoïdes" plus que les "potes" d'Indymedia. Mais, en mon sens, ces gens sont identiques et égaux devant leur étrangeté à toute valeur. Alors, leur mythe, je vous laisse les réduire en miettes. Pauvres grecs anciens....

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum