Suicide de Dominique Venner...

Aller en bas

Suicide de Dominique Venner...

Message par Alain le Mar 21 Mai 2013, 17:27

Je viens d'apprendre que Dominique Venner vient de se donner la mort à 78 ans devant l'autel de Notre-dame-de-Paris.
Cet homme brillant et de grande culture n'avait pas ma sympathie: Ancien du GRECE et de l'OAS, il s'inscrivait sans nul doute dans la "droite nationale". Mais, même s'il est resté trés éloigné du légitimisme, il s'est toujours inscrit dans un horizon de préservation de notre civilisation et de toutes les traditions françaises. A sa manière et depuis ses engagements- même les plus contestables-il a été trés certainement un grand amoureux de la France et un noble gardien de ses valeurs.
Son départ grandiloquent en fait désormais un Mishima français! C'est idiot et certains trouveront celà indécent, mais, nous pouvons être sûr que son geste ultime était habité par un choix de grande honnêteté morale. Il nous faudra apprendre à le respecter ce geste si "dérangeant".
En tout cas, heureuse postérité et éternité à Mr.Venner. Crying or Very sad

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Lastic le Mar 21 Mai 2013, 21:33

Je veux bien Calliope, mais si on veut commettre ce geste de désespoir, aussi noble soit-il pour le bushido, on choisit un autre lieu que l'autel d'une cathédrale, lieu consacré que l'on profane !
Nul doute que cet homme avait un amour sincère de son pays et de ses traditions, mais en faisant cela, il a ignoré les fondements de la religion catholique qui est le ciment de son propre pays.
Nous prions pour son salut.

_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !
avatar
Lastic
Ecuyer

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 111
Age : 26
Localisation : Duché de Bourbonnais
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Alain le Mar 21 Mai 2013, 22:41

Je ne sais pas Lastic: L'écoulement du temps n'est pas chose facile à vivre pour un homme qui voit tout ce en quoi il a Foi et Espérance s'effondrer dans un magma informe multi-culturel et mondialisé...
Aprés, je pense que celui qui a vécu honnêtement même de manière trés contestable doit pouvoir quitter ce monde depuis ce qui lui est précieux.
Vous avez 21 ans, j'en ai le double, Mr.Venner en avait jusqu'à ce matin presque le quadruple: Ce n'est pas à nous de juger mais à nous d'avoir de la compassion.
Vous savez, quand on se sent vieux et trés fatigué d'avoir voulu habiter dignement en transmettant, il arrive qu'on se dise: Aprés tout, rien de ce qui est d'ici-bas n'a plus d'importance... Alors, on en vient à considérer que ce qu'on a vécu ne pourra être signifié qu'au moment de la dernière note, du dernier instant et que depuis l'éclair bruyant du "bang" final, alors le sens de son existence propre sera révélé dans une clarté reconquise à la face du genre humain tout entier. Et, cet instant, on veut en faire le moment qui parachève toute une Vie pour en témoigner d'une manière absolue de son amour pour la Vie. Le choix de la mort dans la proximité de ce qu'on a aimé plus que tout s'impose: Si on est un vieux Monsieur, il n'y a pas de honte à se laisser porter par son sentiment... Je crois que c'est ce qui est arrivé à Mr.Venner. Respect, donc!
Il y a, je crois, de la beauté et de la noblesse dans le geste de Mr.Venner. Il s'est aventuré dans les délires païens de la nouvelle droite... Mais au moment de partir, il a voulu s'approprier pour un fragment d'éternité une réconciliation entre son pays et son essence ( la France et la chrétienté). Son dernier "post" sur son blog a même évoqué son attachement à l'essence qui n'est pas "autre" en sollicitant "Zein un Zeit" de Heidegger. Donc, cet homme n'est pas un profanateur. Il est juste un homme qui a choisi de mourrir dans sa maison enfin retrouvée! Paix à lui! Very Happy

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Mickaelus le Lun 03 Juin 2013, 23:59

Je me vois personnellement un peu partagé quant à mes sentiments et quant à mes pensées sur cette affaire qui, il faut bien le dire, a quelque chose qui sort du commun ; les suicides qui sont causés par les horreurs et les outrances de la modernité (que ce soit à cause des contre-valeurs suscitées par elle ou plus prosaïquement par les conditions de travail de certains secteurs) ne sont pas si rares, mais on se trouve ici confronté à un homme qui a voulu émettre un geste positif, signifiant, qualitatif, et qui n'a sans doute pas uniquement sombré par quelque désespoir. C'est pourquoi il ne s'agit pas de dégager cet homme de ses responsabilités, puisque je vois plutôt là un geste stoïque et de volonté ; je précise d'emblée à cet égard que si je ne considère pas, tout comme Lastic, le lieu de ce geste comme approprié du point vue extérieur à l'homme et d'après la position catholique évidente, j'estime aussi que c'est Dieu qui en jugera, d'après les intentions véritables de M. Venner. En effet, on se trouve sans doute face à quelqu'un qui a voulu s'offrir en sacrifice, plutôt que face à un homme qui a voulu souiller un lieu saint, il présente donc une certaine cohérence interne et intime. C'est effectivement parfaitement hétérodoxe et de la part d'un païen (ou sympathisant, n'ayant jamais lu ce monsieur je ne saurais dire), ce n'est sans doute pas si étonnant, mais je crois qu'il a pu l'envisager ainsi. Il y a donc cette question de l'intention, et du fait que je ne sais pas si le contenu de la lettre déposée sur l'autel de la cathédrale a filtré ou non, je ne peux pas en dire beaucoup plus. Mais il y a également la question de la portée de ce suicide, et je suis là encore plus mitigé, car au-delà de quelques hommages nationalistes et d'une mémoire qui sera conservée dans les milieux concernés je n'en doute pas, je ne crois pas une seule seconde que les citoyens de la république en garderont le souvenir ni ne seront ébranlés par cela : nous sommes quotidiennement abreuvés, dans les journaux télévisés, d'atrocités, souvent en images même quant il s'agit de guerres ou de catastrophes naturelles, et j'ai peur que ce suicide, tout motivé intellectuellement qu'il ait été, n'apparaisse que comme un énième fait divers, ce qui m'attriste un peu pour l'homme (Mishima, c'était tout de même un peu différent et après une tentative de putch, même si d'aucuns prétendent qu'il s'agissait plus ou moins d'un prétexte pour l'écrivain japonais - que j'ai un peu étudié à l'université). Je retiens toutefois quelque chose de ce qu'il a écrit, à savoir que la défense des idées des amoureux de la civilisation française (Calliope a raison de le souligner, M. Venner aimait probablement la France d'après une perspective souvent différente de la nôtre, mais il faut espérer que le retour du roi saura un jour conjuguer tous ces amours, comme il sut réunir les peuples de France jadis, francs, gaulois, romains, aquitains, burgondes, wisigoths, normands, etc.) devra aussi se manifester par des actes. A mon sens, la fin de Dominique Venner représente toute la tragédie de nos divers mouvements réactionnaires français, qui suscitent des penseurs brillants, mais sans qu'on ne sache plus du tout comment avoir de prise sur la réalité, alors même que la république achève de meurtrir la France, son peuple, ses valeurs, son héritage. Tout ce que je peux souhaiter à M. Venner, c'est que son âme aura pu se frayer un chemin vers la Lumière que nous ne trouvons hélas plus dans notre pays.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par A le Mar 04 Juin 2013, 19:06

a


Dernière édition par A le Jeu 19 Juil 2018, 02:18, édité 1 fois

A
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Alain le Mer 05 Juin 2013, 14:51

Je viens de consulter votre "lien", Rémy le Thomiste, depuis Mr.Venner. Et, il y a une faille qui me semble fatale dans le discours du défunt:
Dans la video, Mr.Venner parle de la Philosophie comme d'une science sociale ( Evil or Very Mad ). Et là, c'est indéfendable: L'ontologie n'est pas "sociale". Cet homme n'a jamais mis les pieds à l'Université ( fille aîné des Rois de France depuis le XIIIème siècle, comme j'ai pu le signifier ici). Il n'a fait que mener une conquête de culture civilisationnelle depuis ce qui lui "semblait" bon et pertinent. Or, un homme qui n'a pas habité l'Université ne peut être qu'un dogmatique sans "profondeurs" pour une raison évidente: S'installer dans le confort des convictions n'est possible que si "on" n'est pas confronté à l'altérité. Or, D. Venner n'a jamais poursuivi que son chemin de l'identité... C'est dommage. Et, quand un intellectuel est depuis une dimension autre qu'universitaire, il ne peut que s'auto-détruire. Mr.Venner en est la preuve, hélas. Il lui manquait clairement un arrière-plan; un arrière-fonds pour afficher ses théories et son "habiter". Il a été un homme du discours projeté, sans profondeurs... Ce n'est pas sa faute bien sûr, mais l'Université dans son essence royale lui a drôlement manqué à cet homme fort respectable. Crying or Very sad

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par A le Mer 03 Juil 2013, 20:42

a


Dernière édition par A le Jeu 19 Juil 2018, 02:19, édité 1 fois

A
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Alain le Sam 20 Juil 2013, 17:46

Vous êtes "amoureux" d'Aristote et Saint Thomas... C'est ce qui est enseigné à la faculté de Philosophie de la FSSPX. Pourquoi pas, jeune collègue. J'ai toujours eu du respect pour Aristote et suis parvenu- sur le tard- à avoir une certaine tendresse pour Saint Thomas.
Mais... Et oui! Il y a un "mais"! Vous ne parviendrez jamais à lire le Livre du Monde contemporain depuis des penseurs qui n'ont pas les concepts de la modernité. Vos penseurs ont valeur archéologique. Je pense que l'Archéologie du Savoir et de la Loi Morale a une grande valeur immuable. Il fait bon l'habiter et la transmettre.
Néanmoins, lorsqu'il intervient l'éclair de la contemporanéïté, il est nécessaire de maîtriser des schémas de conceptualisations bien ultétrieurs à Saint Thomas pour ne pas devenir un "déshadérent" du Monde présent.
Vous aurez le "Temps" de vivre ce point de rupture. Et, je vous souhaîte sincèrement un heureux voyage entre certitudes;)  et "découvertes" de champs d'explorations magnifiques:

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide de Dominique Venner...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum