Marine l'affabulatrice...

Aller en bas

Marine l'affabulatrice...

Message par Alain le Mer 02 Avr 2014, 15:57

Les républicains socio-démocrates du FN n'en finissent plus de jubiler. La presse française fait semblant de trembler face à la vague bleue marine. Objectivement, le FN, qui est une parodie du PCF de George Marchais des années 70, n'a pu présenter des candidats que dans moins de 6000 communes françaises sur 36.700 (moins de 20%!). Et... Pour récupérer 12 communes sur la totalité: Bref, le FN totalise 0,00032% de victoire. Autant dire que c'est un bide absolu!!! Very Happy 
Alors stop! Avec environ 50% de participation, aucun parti politique républicain ne peut incarner la France ( y compris en supposant que la majorité soit représentative et ait valeur absolue!). Bref, je trouve ce résultat plutôt encourageant. La république n'interesse plus les gens mais seulement les quelques entités qui veulent se fait élire pour quelques avantages dans un horizon de rentabilité.
Je sais intimement que remettre en avant dans nos discours quotidiens la Loi Morale devant les droits de l'homme, la tradition devant la déliquescence spirituelle peut avoir un écho... La pédagogie me direz-vous. Peut-être, mais sur un terrain vierge que nul n'habite plus, on peut réhabiliter l'Ancien! Wink  Joyeux courage aux lecteurs du forum.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Elections municipales 2014

Message par Mickaelus le Jeu 10 Avr 2014, 20:39

Pour rebondir un peu sur ton avis, Calliope, j'ai plus ou moins suivi ces élections et les divers commentaires qu'elles ont suscités, ainsi que leurs suites, même si je dois bien convenir que suivre la politique républicaine régulièrement relève quasiment du calvaire, tellement la médiocrité de ces prétendues élites est affligeante.

Je crois que ce qui se passe autour de Marine Le Pen n'est jamais qu'un aspect de ce qui enveloppe tous les partis français dans lesquels, même en laissant de côté nos divergences politiques inconciliables (entre républicains/libéraux divers et nous autres royalistes sincères j'entends), le niveau intellectuel et la capacité d'incarnation politique ne cessent de s'abaisser pour laisser la place au tout médiatique, à la panacée de la communication, symptôme terrible de la vacuité du pouvoir. A une époque post-historique où les gens censés incarner un pays ne font rien d'autre qu'apprendre à devenir de gentils petits gestionnaires à l'ENA, ou des acteurs/tribuns pour gravir les échelons des partis, tout ce qu'il reste c'est une apparence vide de substance. Les gens qui auraient pu faire de bons ministres du roi si notre histoire avait tourné autrement, un Philippe de Villiers avec la réussite économique et culturelle qu'il a eue en Vendée par exemple, ne font que du 2 %.

A côté de ça, on préfère des politiques incantatoires, qui déclament sempiternellement les versets de la religion républicaine, pendant que l'on place ses "copains" n'importe comment dans les ministères, et c'est vrai que nous en serions réduits à ce choix entre la gauche libérale, ou socio-démocrate (évitons toute la liste, c'est inutile), et une gauche jacobine, autoritaire pourquoi pas. Le Front National ce n'est jamais que cela, un parti qui compte sauver la république, et même s'il s'agit d'un pot pourri comptant aussi des réactionnaires mal affirmés, nous ne sommes pas des amis de l'ancien compromis nationaliste de l'Action Française : la souveraineté que voudrait refonder Le Pen, c'est celle du peuple, versatile et instable, quand la souveraineté que les vrais royalistes veulent retrouver comme seul garant de notre indépendance, de l'identité de notre civilisation et de notre puissance, c'est celle du Roi de France. Le vrai débat est ici, à propos de la nature de notre identité et de la souveraineté, à propos du poids de notre tradition et de la transcendance opérant à travers la seconde.

Des municipales, il n'a quasiment pas été question dans ces élections, tout a tourné autour de la sanction d'un gouvernement incapable de faire face aux enjeux de notre temps. Et en cela, c'est vrai, environ 40 % d'abstention, cela pose la vraie question de la légitimité d'un système, mieux, d'un régime dans lequel plus personne ne se reconnaît, qui échoue à faire cohabiter les habitants de ce pays autour des valeurs issues de notre héritage. Le petit gain de vigueur du FN, la légère déstabilisation du système bipartite entre l'UMP et le PS, me semble en témoigner un peu, même si les élections européennes devraient permettre de mieux en juger. Evidemment, il y a beaucoup de surjeu médiatique dans tout cela j'en suis d'accord, avec comme perspective l'élection présidentielle de 2017.

Il y a une autre chose que je me suis dite à propos de ce résultat du FN, c'est que c'est un parti qui se réclame d'idées avant d'être dans la gestion, et même si c'est l'évidence, c'est très intéressant de constater comment ces gens essaient d'y remédier. C'est quand même cela la vraie difficulté qu'il peut y avoir en commun ; se définir depuis des héritages différents mais qui ont en commun de n'avoir plus cours, et tenter de définir comment et avec qui il est possible de s'inscrire dans le réel d'aujourd'hui. Outre les problèmes dynastiques, c'est ce qui apparaît comme le grand défi du royalisme actuel : comment l'accorder à l'aujourd'hui sans rien renier de nos principes fondamentaux, et sans tomber dans les pièges de la compromission. J'ai tout de même une certitude quant à cela : il faut un roi pour mener ce combat et rallier les royalistes et sympathisants à sa bannière. Je ne vois pas de salut sans cela, car j'ai trop vu que même les royalistes étaient très capables de s'entre-tuer politiquement autrement. Bien sûr, il n'en demeure pas moins notre devoir d'homme de Bien, témoigner au sujet de la Vérité de notre France éternelle et royale, et cela c'est déjà beaucoup et très nécessaire. "Joyeux courage" en effet  Smile  !

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum