Je ne t'aime plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne t'aime plus...

Message par Calliope le Mar 06 Oct 2015, 21:01

Je suis désolé... Le titre du "topic", signifie tout: J'ai attendu... Et personne n'est venu me soutenir pour me signifier mon éventuelle "fausse route". La France, je ne l'aime plus. Comment aimer si on est légitimiste:
- Un pays- ou plutôt un territoire- administré depuis une idéologie de haine qui a poussé un "Peuple" à couper son propre Roi en deux et à produire le génocide de sa propre aristocratie?
- Un territoire où l'Université- fille aînée des Rois de France- a été anéantie durant quasiment tout le XIXème siècle et n'est désormais plus que l'anti-chambre de la fonction publique étatique subalterne?
- Une poubelle où règne les écoles de commerce où tous les pseudo-étudiants sortent diplômés comme chez Jacques Martin et son "école des fans"?
- Un dépotoir où les miséreux font flamber les véhicules, violent les jeunes filles et s'approprient les biens immobiliers par la seule force?
- Un lieu où la Loi Morale a été remplacée par le "Droit"?
- Un pseudo-pays où il faut prendre pour icône une brute qui a mis l'Europe à sang ( Napoléon) et idôlatrer un Colonel défroqué qui a transformé le France en parodie de l'URSS ( De Gaulle) ?
- Une patrie qui ne saurait en être une?
Je me souviens d'une propagande FN: "La France: Tu l'aimes ou tu la quittes". Ben... Je t'ai quittée sale morue!!! La république française n'est pas un pays mais juste une entité qui est le cancer de l'Occident. A présent que j'en suis éloigné, je me rends compte de l'ordure que représente la dynamique de ce qu'on nomme "France". Et, je suis terrifié. La civilisation européenne ne mérite pas une certaine "ordure "française qui gangraîne l'Occident tout entier. Les "droits de l'homme" sont une imposture morale absolue. La "France" en vendant ses hideux concepts de pacotille est génocidaire autant du genre humain que de toute expression de spiritualité en acte. Moi... France= Boycott. Cette tyrannie socialiste ultra, je veux la voir disparaître dans les oubliettes de notre Mémoire.

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 680
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur mais anti-réactionnaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne t'aime plus...

Message par Jalleyrand le Dim 18 Oct 2015, 21:31

Je ne suis pas français, vous le savez, mais je vais tout de même essayer de défendre un peu ce pays que j'apprécie sans presque l'avoir visité : la connaissance que j'aie de lui se fait par l'esprit.
D'abord, je ne suis pas totalement d'accord avec le portrait que vous faites de la France : De Gaulle n'est pas tout à fait aussi noir que vous le faites, l'université n'est pas que l'antichambre de la fonction publique : elle est aussi et surtout, par le biais de ses professeurs, l'un des derniers bastions de la culture et de l'intelligence française. La recherche scientifique française, en histoire notamment, est saluée dans le monde entier !

La France actuelle est méprisable, c'est entendu ; par ses partis, ses dirigeants, ses institutions, ses idées ou encore sa littérature. Mais un pays ne se définit pas que par son présent, un légitimiste devrait le savoir mieux que personne. Un pays se caractérise avant tout par ce qu'il possède d'intemporel ou, si rien d'intemporel ne peut exister sur terre, par ce qui s'ancre dans le temps long : ses paysages, ses coutumes, sa culture, son histoire,... Rappelez-vous de la devise de l'Académie Française qui demeure, inchangée ; cet idéal persiste, incarné par quarante membres, aussi vivant que du temps de Louis XIII, et cela indépendamment de la décadence qui peut toucher individuellement les académiciens. A une toute autre échelle, l'existence d'un forum tel que celui-ci témoigne aussi de la survivance de la "France éternelle" ; et des innombrables graines qui subsistent ça et là, malgré un grand siècle de républicanisme, un jour refleurira la fleur de la France, plus belle et plus chère à chacun que si elle n'avait jamais disparue.

_________________
Être désespéré, mais avec espérance.

Jacques Brel

Jalleyrand
Roturier

Nombre de messages : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne t'aime plus...

Message par Calliope le Mar 20 Oct 2015, 22:17

Votre discours- cher Jalleyrand- et bien... Je l'admire! Je crois que vous aimez sincèrement la France, mais, c'est seulement depuis votre petit royaume de Belgique que cet "amour" vous est efficace et même seulement possible. Cela fait- bien sûr- grande joie! Néanmoins, dîtes-vous bien que le temps est compressé en France et que le regard que vous avez sur ce qui fût une suprême contrée, nul ne sait le partager en "France" . Mais, surtout, préservez-vous du territoire administré par la république française: Un jeune homme de votre valeur ne mérite pas être accidenté par les régisseurs et autres contre-maitres qui destinent à ce que fut ce pays.
La première fois que j'ai voulu quitter le territoire qui a été la France, c'était en 1994... J'ai pensé à votre petit royaume. Mais, vous n'aviez aucune recherche universitaire... Les études en philosophie se stoppent net à Bac+3. Vous êtes surtout des "administrateurs". C'est sans doute pour cela que vous détenez la "capitale de l'Europe"...
J'imagine que la France fait rêver des gens de votre niveau. Elle est très "conviviale" la France, mais sur le papier... Parce que ce n'est pas du tout le cas.

Après, pour votre discours: De Gaulle a décoré le dictateur rouge-sang de Roumanie Ceauscescu de la "Grand Croix de la Légion d'honneur"... Le seul chef d'état dans l'histoire de la république française  à avoir reçu une telle décoration de la part d'un Président d'icelle. Acte absolument impardonnable de la part de de Gaulle. Ce dernier qui a été le premier chef d'état à reconnaître la république populaire de Chine... Et, qui n'a jamais condamné l'horreur génocidaire de la révolution culturelle de Mao... L'ENA, l'ENSSIB, c'était lui aussi. L'Etat premier promoteur immobilier de France... Aussi! Regardez la ville d'Evry: 35% du territoire est exproprié par un maire communiste pour réaliser les appartements communautaires de Xavier Niel ( entre autres)... Une ville détruite sur commande de l'état... Celà ne s'est vu que sous la Roumanie de Ceauscescu et ne se voit actuellement qu'en France depuis la cinquième république de De Gaulle. Renseignez-vous.

Pour les Universités: Je confirme. Anti-chambre de la fonction publique subalterne. Regardez qui prédestine à la recherche en France: Najat Belkacem. Après avoir échoué 2 fois au concours de l'ENA, elle prédestine à la recherche scientifique, artistique et philosophique en France. Il n'y a plus aucune crédibilité pour la recherche française: L'administratif prime sur la recherche. Regardez Jean-Paul Sartre, Alain Badiou ou encore Mazarine Pingeot: Aucun titre universitaire et pourtant... Professeur d'Université ( rendu possible depuis de Gaulle encore!) ils sont!

Alors... Restez dans votre petit royaume de Belgique. Vous ne devez pas devenir malheureux comme je le suis: La France a su vous prononcer un temps, une joie, une spiritualité... Mais elle n'existe plus. Ne vous y rendez surtout pas!

Après, le "présent": Il n'y a que çà en France. La mémoire, il y a bien longtemps que çà n'existe plus en France.

Ce forum: Oui... C'est un bon endroit. Mais qui vient depuis notre "ami" de Vendée qui disparaît sans cesse: Plus grand monde! Un jeune Belge et un français de la diaspora. C'est très réjouissant. Je suis vraiment désolé ( A+ pour un MP).




_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 680
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur mais anti-réactionnaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne t'aime plus...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum