Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Aller en bas

Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Alain le Jeu 09 Juin 2016, 14:36

Radio France, qui possède la plus grande collection de disques noirs de France ( 1.500.000 ), commence à balancer sa fabuleuse collection. Une première tranche de 8000 disques analogiques est proposée aux enchères à des tarifs estimées de 1 à 7000 Euro. Bref, c'est la mémoire vivante de ces 75 dernières années qui est éclatée en une diversité de particuliers.
La vente est censée financer la numérisation de la discothèque... Oui, c'est certain, lorsque la discothèque sera vendue et éclatée en des milliers de propriétaires, la numériser ira de soi!
Déjà, ils ont vendu tout leur matériel analogique à des prix incroyables. Encore une guerre contre la mémoire et la préservation du passé. Et, l'INA cà sert à quoi?

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Mickaelus le Mar 14 Juin 2016, 21:04

Effectivement, je dois avouer que le tout numérique a tendance à me faire un peu peur à moi aussi. C'est excessivement dangereux de se limiter à cette méthode, en sachant qu'une fois perdues, les données informatiques le sont pour de bon, les méthodes de récupération étant loin d'être infaillibles - quand elles sont seulement possibles, comme dans le cas d'un disque dur mis en pièces et disparu. Bien sûr, un disque classique est dépendant d'un appareil pour le lire, mais tant qu'il est là, ce qui y est inscrit n'est pas perdu si un nouvel appareil remplace le défectueux. Je ne connais rien à ces vieux appareils cela dit, le cd est vite arrivé.

Bref, c'est un peu comme si on vendait tous les volumes de la bibliothèque nationale pour financer le site Gallica, cela n'a pas de sens. Le numérique est intéressant, mais seulement de façon complémentaire, cela ne peut pas remplacer un objet physique, sauf dans le cas où c'était le physique qui était un véhicule du numérique (un jeu vidéo sur une cartouche, un cd ou un dvd-rom par exemple).

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Alain le Jeu 16 Juin 2016, 13:51

Je crois que le problème réside dans le contrôle de la mémoire du passé par l'état: La virtualisation des supports concrets permet une modélisation orientée. Le support physique est tel quel et ne bouge pas depuis sa réalisation.
Un jour, la république sera créatrice du passé dématérialisé et imposera un avenir unique depuis des modélisations totalement usurpées.
Quant au disque noir, il me paraît un support très attachant. Je suis incapable de passer à un support dématérialisé.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Henry le Dim 19 Juin 2016, 15:27

Je propose à une usine de recyclage du pvc, de fondre ces disques.
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Alain le Mer 22 Juin 2016, 22:24

Si une telle usine existe, je crée "le commando des sauveurs de mémoire" pour sauver leur matière première de la fonderie! Wink

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Henry le Sam 25 Juin 2016, 20:59

Cher Calliope, vous ne voulez pas une jolie baignoire en PVC... avec des ex-vinyls de Motorhead ou consorts.
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Mickaelus le Mar 28 Juin 2016, 17:07

Calliope a écrit:Je crois que le problème réside dans le contrôle de la mémoire du passé par l'état: La virtualisation des supports concrets permet une modélisation orientée. Le support physique est tel quel et ne bouge pas depuis sa réalisation.
Un jour, la république sera créatrice du passé dématérialisé et imposera un avenir unique depuis des modélisations totalement usurpées.
Quant au disque noir, il me paraît un support très attachant. Je suis incapable de passer à un support dématérialisé.
La phrase que j'ai mise en gras dans la citation, m'a tout d'abord fait penser à certains romans de science-fiction qu'on appelle romans d'anticipation, c'est-à-dire qu'ils se déroulent dans un futur pas si lointain mais où l'humain est souvent asservi par la technologie, ou voit sa nature plus ou moins modifiée par celle-ci - avec des classiques comme le Meilleur des mondes de Huxley par exemple. C'est vrai qu'il est très intéressant, et peut-être effrayant, de se poser de telles questions. Même si des pays complètement fermés sur eux-mêmes comme la Corée du nord, sont sans doute potentiellement plus susceptibles de sombrer dans une dérive aussi radicale, sauf si tout le monde évolue pareillement. Car s'agissant de la mémoire de la France au sens large, on peut toujours en parler depuis d'autres pays, même si c'est pour l'instant le discours politique, médiatique et l'éducation qui sont complètement orientés. Les sources physiques existent toujours en dehors du pays et chez ceux qui, encore largement majoritaires, ne délaissent pas les livres matériels au profit exclusif des liseuses numériques par exemple. Je crains tout de même que le prétexte écologique, vis-à-vis du papier, ne risque de faire mal à plus ou moins long terme, mais je ne vois pas du tout-numérique s'imposer avant longtemps. J'espère que non en tout cas...

Et puis, il n'y a pas que dans le futur que l'on risque de procéder ainsi. Je veux dire par là qu'il est arrivé dans l'histoire que des civilisations aient effacé d'autres civilisations qui avaient existé sur le même territoire, pour diverses raisons : la conquête militaire, la religion principalement - même s'il y a souvent plus une manière de fusion qu'une éradication totale. Prenons le cas radical des Gaulois qui n'écrivaient pas, mis à part les druides qui pouvaient employer le grec quand il le fallait vraiment ; eh bien nous en sommes réduits aux sources romaines comme la célèbre Guerre des Gaules de Jules César, et c'est l'archéologie qui, ces dernières années, s'efforce de reconstituer un visage plus objectif de ces peuples auparavant volontiers décrites comme barbares.

Les supports physiques eux-mêmes ne sont pas éternels, ce qui est triste. On peut se rappeler la perte tragique que fut la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie. Toutes les œuvres antiques sont loin de nous être parvenues. Bref, il y a un rapport au temps qui demeure délicat pour l'homme, malgré toutes les avancées des civilisations en général depuis l'invention de l'écriture qui permet une mémoire autre qu'orale. Espérons simplement que la France, au sens monarchique comme nous l'entendons ici, ne sera pas un jour qu'un souvenir archéologique hermétique... C'est notre honneur que de faire en sorte, chacun à sa manière, que ce ne soit jamais le cas.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radio France vend aux enchères sa discothèque.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum