Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Petit Normand le Lun 07 Jan 2008, 20:57

J'écris ceci sous le coup d'une vive émotion et du plus grand scandale.

Ce soir, devant des millions de téléspectateurs qui, vu l'état de leur culture historique formatée par l'école républicaine, n'ont p qu'acquiescer béatement, l'ancien ministre de la Justice Robert Badinter a déclaré : "Depuis la révolution française, les gens sont condamnés pour des crimes qu'ils ont commis, et non plus pour ce qu'ils sont".

Voici donc comment M. Badinter qualifie, pour les fouler au pied, les traîner dans la boue, les annihiler dans notre conscience, les 1300 ans d'Histoire de France qui ont précédé 1789.

M. Badinter, qui a aboli la guillotine, est pourtant bien placé pour savoir que cette machine d'horreur, inventée par sa chère révolution, a tranché les têtes de plusieurs dizaines de milliers de malheureux sur le simple prétexte que ceux-ci étaient qui noble, qui catholique pratiquant, qui royaliste, ou bien qu'un tel, sans être royaliste, ne partageait pas les vues politiques des hommes forts du moment, ou alors qu'un autre, commerçant ou simple paysan, refusait de perdre tous ses biens et la liberté de commercer. Sait-il, M. Badinter, que sur une proposition de Barère, toute personne affichant une mine sombre sous le règne de la soi-disant "liberté" était aussitôt suspectée et risquait de finir à la guillotine? Si ça ce n'est pas être condamné pour ce que l'on est, et non pour un crime qu'on a commis, alors dans ce cas je suis prétendant au trône de France! Sait-il, M. Badinter, que pendant les trois années qui ont précédé le Directoire, il y a eu autant d'arrestations arbitraires qu'en huit siècles entiers de Monarchie? Sait-il, M. Badinter, que la Bastille où seuls sept prisonniers étaient enfermés pour des motifs tout à fait légitimes (viol, escroquerie, folie dangereuse), faisait bien pâle figure auprès des prisons de la Conciergerie ou de la Force, redoutables antichambres de la guillotine dont les murs ont assisté à des miliers de départs pour l'échafaud? Sait-il, M. Badinter, qu'à Nantes le criminel de guerre Carrier a fait noyer dans la Loire des milliers de femmes et d'enfants, avec leurs pères et leurs maris?


Voilà, désolé pour le coup de gueule, mais il fallait que ça sorte.

Petit Normand
Chevalier

Masculin
Nombre de messages : 157

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Mickaelus le Mar 08 Jan 2008, 13:31

Petit Normand a écrit:Voilà, désolé pour le coup de gueule, mais il fallait que ça sorte.
Il n'y a nul lieu de se dire désolé pour un coup de gueule parfaitement légitime, bien au contraire ; des coups de gueule comme celui-ci j'en redemande Wink ! Sur le fond, que dire de plus sinon que je suis parfaitement d'accord avec vous et que, si je n'ai pas vu ce monsieur sinistre parler à la télévision, il ne m'est pas difficile de l'imaginer caricaturer l'histoire de la France et tirer sur une ambulance, à savoir user du lieu commun selon lequel le roi de France aurait été un tyran abusant des lettres de cachet ? Sans plus évoquer la période sur laquelle vous avez très bien écrit, il suffit de songer qu'aujourd'hui même on peut être condamné pour ce que l'on pense dès lors qu'on s'éloigne du politiquement correct ; si ce n'est pas un abus idéologique du pouvoir, il faudrait me dire ce que c'est. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que la république n'a jamais consisté en plus de liberté, mais en un changement de civilisation ; que le pouvoir tente de se conserver par des pressions plus ou moins insidieuses est une constante politique. La différence actuelle est la sournoiserie et la manipulation mentale à grande échelle ("éducation", élection, télévision, etc.). Bref, je ne vais pas plus loin mais j'espère que M. Badinter lira avec plaisir Le livre noir de la Révolution française qui doit paraître à la fin du mois.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Petit Normand le Mar 08 Jan 2008, 18:54

Ah, je suis ravi d'apprendre cette nouvelle! Very Happy J'ai souvent interrogé mon libraire à ce sujet, et je désespérais de voir enfin ce livre paraître. Espérons qu'il contribuera à faire reculer l'ignorance que cultivent les gens comme ce M. Badinter.

Petit Normand
Chevalier

Masculin
Nombre de messages : 157

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Mickaelus le Mer 09 Jan 2008, 13:05

Je ne puis que partager votre espérance, même s'il faut bien avoir conscience que beaucoup de nos ennemis sont au fait d'une vérité qu'ils cachent à dessein parce qu'ils sont les serviteurs du Malin - et ce M. Badinter en fait partie à l'évidence, mais j'aime imaginer qu'ils sont au moins un peu dérangés par ce genre de parution ! Les gens à convaincre sont très probablement plus parmi les victimes plus ou moins inconscientes, dans le bon peuple, que dans les pseudo-élites malhonnêtes, mais je ne fais là que dire une évidence. En tout cas, si la date de parution indiquée sur Amazon - le 21 janvier 2008 - est la bonne, cela fait un symbole intéressant. Nous aurons l'occasion d'en reparler.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Kardaillac le Mer 13 Fév 2008, 15:47

La peine de mort est le fonds de commerce de Me Badinter. Comme la chose est entendue en France et ne fait plus recette (au sens prosaïque du terme), Me Badinter s'est toqué de défendre les détenus de Guantanamo, et rédigeant des remontrances à la justice américaine en charge de certains dossiers, remontrances qu'il apporte lui-même à destination.

Sur le tard, Me Badinter se trouve une vocation de missionnaire. Mais le temps des colonies est fini, et les 13 premières insurgentes ont gagné leur indépendance au traité de Versailles (1783)

Ridicule !

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Petit Normand le Ven 22 Fév 2008, 17:55

Et Robert Badinter a récidivé aujourd'hui à 13 heures sur France Inter !

L'ancien garde des sceaux y déplorait que l'on puisse être condamné pour des faits qui n'étaient pas encore definis par la loi comme des délits au moment de leur accomplissement. Et Badinter d'enchaîner avec son cher 1789, disant en substance que de telles choses ne pouvaient se concevoir en France après cette date.

Il faudrait rappeler à M. Badinter qu'en 1792-93 Louis XVI a justement été jugé, condamné et exécuté pour des actes qu'il avait accomplis du temps où la Constitution garantissait son inviolabilité !

Loin de moi, bien sûr, l'idée de condamner Louis XVI s'il n'avait pas été inviolable ; je ne fais que souligner que les hommes de 1789 s'en fichaient pas mal, des beaux principes de Robert Badinter...


Dernière édition par Petit Normand le Mar 19 Oct 2010, 12:12, édité 1 fois

Petit Normand
Chevalier

Masculin
Nombre de messages : 157

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Mickaelus le Ven 22 Fév 2008, 21:06

Petit Normand a écrit:Et Robert Badinter a récidivé aujourd'hui à 13 heures sur France Inter !
Ma parole, vous avez le chic pour tomber sur cet odieux personnage, quelle malchance ! En tout cas, il a l'air bien robotisé avec ses "slogans" grotesques et toujours les mêmes. Il faut croire qu'il y a des gens qui veulent tellement croire en leur utopie et en leur mythification de la Révolution dite française qu'ils les prennent pour une réalité.

Petit Normand a écrit:Il faudrait rappeler à M. Badinter qu'en 1792-93 Louis XVI a justement été jugé, condamné et exécuté pour des actes qu'il avait accomplis du temps où la Constitution garantissait son inviolabilité !

Loin de moi, bien sûr, l'idée de condamner Louis XVI s'il n'avait pas été inviolable ; je ne fais que souligner que les hommes de 1789 s'en fichaient pas mal, des beaux principes de Robert Badinter...
Très bonne réflexion effectivement Wink . On pourrait trouver de tels exemples à la pelle sans aucun doute, mais que peut-on espérer avec des gens aussi malhonnêtes que ce Badinter ? Ces gens se fichent bien de vérité, ils sont les adeptes d'une religion qui a nom république.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Minervalis le Ven 22 Fév 2008, 23:48

Badinter... Il a quatre-vingt ans... N'est-il pas sénile ? Sa femme n'est pas mal non plus dans le genre... Ah il y en a eu des couples infernaux... Sartre/Beauvoir... Montand/Signoret...
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Ordre naturel le Ven 15 Oct 2010, 14:42

On est au coeur de l'idéologie républicaine positiviste du XIX d'un Michelet, d'un Blanc, d'un Lachatre, enfin touts ceux qui ont influencés les tristes sires de l'AF entre autre.
Avant la révolution c'est l'enfer sur terre puis le messi de 1789 Laughing arrivent et le ''peuple'' est ''libéré''.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'a dit Robert Badinter sur France 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum