Louis XX à la télévision ce 14 janvier 2017

Aller en bas

Louis XX à la télévision ce 14 janvier 2017

Message par Clovis le Sam 14 Jan 2017, 20:31

Aujourd'hui sur KTO à 20h40, LouisXX: ktotv.com

C´est Louis de Bourbon, duc d´Anjou et prétendant légitimiste aux trônes de France et de Navarre qui est reçu cette semaine par Emmanuelle Dancourt. Franco-espagnol et né en 1974 d´Alphonse de Bourbon et de Carmen Martínez-Bordiú y Franco, il doit faire face à plusieurs épreuves dès son enfance, notamment les décès tragiques de son frère aîné François de Bourbon dans un accident de voiture en 1984, puis de son père lors d´un accident de ski en 1989. Aujourd´hui marié à la Vénézuélienne María Margarita Vargas Santaella, il vit à Madrid et travaille en tant que vice-président international de la Banco Occidental de Descuento (BOD). Par ailleurs très sportif, il pratique notamment le hockey sur glace, l´équitation et la course à pieds. Malgré son statut, c´est un homme d´une grande humilité que cette émission permet de découvrir. Portrait d´un prince très attachant.

Clovis
Roturier

Nombre de messages : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis XX à la télévision ce 14 janvier 2017

Message par FLF_BZH le Sam 14 Jan 2017, 22:22


_________________
Potius mori quam foedari
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
avatar
FLF_BZH
Ecuyer

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Bretagne

http://royalistesbretons.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis XX à la télévision ce 14 janvier 2017

Message par Mickaelus le Dim 15 Jan 2017, 16:58

Merci à tous les deux pour cette information ainsi que pour le lien ; c'est tout de même un petit événement pour nous royalistes, même s'il s'agit d'une chaîne assez confidentielle, tant l'exercice est rare pour le duc d'Anjou et ce d'autant plus pour une discussion qui aura duré près d'une heure. Il est ainsi rassurant de constater que le prince continue à assumer son rôle d'héritier des rois de France avec sincérité et humilité à la fois, et que nous pouvons toujours compter sur lui à ces niveaux culturel et historique, et comme patrimonial à son niveau lignager et dynastique.

Je ne ferai pas vraiment de commentaires sur les parties personnelles et qui montrent le duc d'Anjou comme quelqu'un de très posé, équilibré et sympathique tout simplement en vérité, ce qui tranche de manière plus que manifeste avec les égos surdimensionnés de nos conquérants du trône bâtard élyséen lors des diverses primaires et élections. Je ne trouve pas que l'émission se soit vraiment avancée sur la politique et encore moins sur la philosophie politique : le duc d'Anjou, comme souvent dans les médias ouverts, se dit favorable à une conception arbitrale de la royauté, au-dessus de la mêlée. Cela n'indique pas forcément grand chose ni ne vaut pas nécessairement pour une déclaration en faveur d'une monarchie parlementaire, car le roi capétien féodal était aussi au-dessus des seigneurs territoriaux... tout dépend de la façon d'articuler la souveraineté avec la population. Mais c'est le mot que j'ai le regret de ne pas voir évoqué plus souvent : souveraineté. De même, comme le duc d'Anjou l'a déjà fait à plusieurs reprises, il critique, poliment certes, une laïcité républicaine qui se veut offensive contre la religion... ou les religions. C'est une remarque judicieuse - encore que je ne sois pas pour ma part dans cette optique pluraliste -, mais comme pour la souveraineté, la notion de sacre du roi de France n'est pas évoquée, ce qui aurait pu se faire sur une telle chaîne.

Et puis, il y a l'intervention de Thierry Ardisson, qui a ses bons et ses mauvais côtés. Si nous ne pouvons qu'être d'accord avec lui pour encourager le prince Louis de Bourbon à se faire connaître d'avantage à des Français absolument désinformés sur la notion de monarchie, la manière de recommander au roi de n'être ni de gauche ni de droite me paraît au moins un peu intéressée, pour quelqu'un qui se revendique par ailleurs libertaire autant que royaliste, ou catholique - ayant regardé en complément son passage dans cette même émission de la chaîne KTO, pour son livre les Fantômes des Tuileries. Dans cette dernière émission, il raconte comment il s'est fait huer pour avoir salué Louis XVIII, par des royalistes alors forcément assimilés à l'extrême droite, en expliquant que c'était à cause de Charles X que la Restauration avait échoué, dédouanant étrangement les libéraux et gens de gauche de l'époque. Il n'a sans doute pas tort de dénoncer une mauvaise influence de Charles Maurras sur le royalisme postérieur, mais en omettant de mentionner que la contre-révolution a des penseurs qui ne sont pas nationalistes et peu susceptibles d'être assimilés au jacobinisme actuel du Front National (teinté de quelques restes de culture française pour faire genre), Joseph de Maistre et Louis de Bonald pour citer les plus connus. En somme, Thierry Ardisson se veut de ces légitimistes dynastiques qui préfèrent liquider la civilisation française, et qui ne sont donc jamais que des orléanistes se raccrochant pour quelque raison à la bonne branche.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis XX à la télévision ce 14 janvier 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum