Signe de Croix

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Signe de Croix

Message par Mifpo le Sam 14 Juin 2008, 15:34

Εις το όνομα του Πατρός, και του Υιού, και του Αγίου Πνεύματος. Αμήν.

In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti. Amen.

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 44
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Sam 14 Juin 2008, 15:50

Vaste programme...

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mifpo le Lun 16 Juin 2008, 00:55

Den le num dau Pére, pi dau Féll, pi de la Sénte Aeme. Amen.

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 44
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Lun 16 Juin 2008, 01:36

Jina la Baba, na la Mwana, na la Roho Mtakatifu. Amen.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Alain le Lun 16 Juin 2008, 18:33

Tiens l'humour de Sylphe commence à me distraire! Very Happy

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Mar 17 Juin 2008, 18:54

Sylphe a écrit : "vaste programme..."

Un programme ???
Nous ne sommes pas des communistes avec un "programme" "idéologique". Nous ne sommes pas non plus des utopistes qui définissent des idées non pas à partir de la réalité, mais à partir de ce qu'ils aimeraient être la réalité.

Nous sommes des Catholiques véritables. Nous croyons en Dieu et en son enseignement. Dieu nous ordonne la manière de nous conduire sur terre pour agir en direction de notre Salut.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Mar 17 Juin 2008, 19:23

Votre salut ? Vous avez une vision bien égoïste du divin.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Mar 17 Juin 2008, 20:08

Non, nous ne sommes pas des égoïstes. Nous aimons Dieu et notre mère patrie (La France), c'est un amour pur que nous devons faire grandir chaque jour que Dieu nous accorde.
Nous ne sommes pas égoïstes, parce que nous aimons aller vers les autres pour partager cet amour immense avec eux dans le but de les sauver eux aussi.
Nous ne sommes pas égoïstes, parce que nous allons aussi vers les ennemis de la Croix pour les frapper par amour là où ils se trompent.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Mer 18 Juin 2008, 03:22

MoineSoldat a écrit:Non, nous ne sommes pas des égoïstes. Nous aimons Dieu et notre mère patrie (La France),
C'est incompatible car il n'y a ni Juifs ni Grecs dans le christianisme, et pas plus de Gaulois que de Juifs et de Grecs.

c'est un amour pur que nous devons faire grandir chaque jour que Dieu nous accorde.
Nous ne sommes pas égoïstes, parce que nous aimons aller vers les autres pour partager cet amour immense avec eux dans le but de les sauver eux aussi.
Vous avez la folie de croire que vous allez échapper à la mort et vous voudriez que tous soient aussi fous que vous pour vous faire oublier qu'il s'agit d'une folie.

Nous ne sommes pas égoïstes, parce que nous allons aussi vers les ennemis de la Croix pour les frapper par amour là où ils se trompent.
Par respect pour votre raison et donc par affection pour votre personne, vous méritez un baffe pour ce genre de propos.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Jeu 19 Juin 2008, 22:25

Sylphe a écrit:
C'est incompatible car il n'y a ni Juifs ni Grecs dans le christianisme, et pas plus de Gaulois que de Juifs et de Grecs.


Le Christianisme reconnait l'existence et la liberté des peuples. Cette idée de la disparition des patries déboucherait en fait sur un ensemble d’hommes sans héritage. Cet idéal humain serait celui d’une immense organisation d’apatrides, cet idéal ne cache qu’une pudeur pharisaïque, un pédantisme distant qui empêche de voir combien est grande la désolation de tout être privé de patrie.

Sylphe a écrit:
Vous avez la folie de croire que vous allez échapper à la mort et vous voudriez que tous soient aussi fous que vous pour vous faire oublier qu'il s'agit d'une folie.


Aucun homme n’a jamais pu être indifférent devant la mort. Si son jour est caché, sa venue ne fait pas de doute et il serait insensé de se croire l’objet d’une exception à ce sujet. Tout homme est condamné inéluctablement à disparaître après avoir fait un passage de quelques années sur notre planète. Rien en cela, semble-t-il, de mystérieux ni d’étrange : comme d’autres êtres nous apparaissons puis après un certain temps nous disparaissons, laissant derrière nous d’autres hommes pour nous remplacer ; ceux-là s’effaceront également pour céder la place aux générations futures qui transmettront le flambeau de la vie avant de s’évanouir pour jamais. L’Église nous révèle qu’il n’existe que deux sentences : l’une pour ceux qui auront mal agi jusqu’au bout et c’est l’enfer éternel ; l’autre pour ceux qui se seront tournés vers Dieu avec le désir profond de bien faire et le regret sincère de leurs fautes, au moins au dernier instant, et c’est la récompense, le Paradis. Jésus-Christ a enseigné cette vérité cruciale en maints passages de l’Évangile, mais jamais si clairement que dans le grand discours sur le Jugement dernier où les deux sentences sont expressément rapportées.
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Jeu 19 Juin 2008, 23:05

Sylphe a écrit:
Par respect pour votre raison et donc par affection pour votre personne, vous méritez un baffe pour ce genre de propos.



Alons Sylphe...
Il s'agissait pour moi de vous démontrer que nous ne sommes pas des "égoïstes". Notre abondante charité vous fait donc peur à ce point ? Celui qui connaît le Christ trouve un trésor qu’il ne peut pas garder pour lui. Les chrétiens sont témoins du Christ et diffusent son message d’espérance parmi leurs parents, leurs amis et leurs collègues, par l’exemple et la parole.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mickaelus le Ven 20 Juin 2008, 20:26

Sylphe a écrit:
Nous ne sommes pas égoïstes, parce que nous allons aussi vers les ennemis de la Croix pour les frapper par amour là où ils se trompent.
Par respect pour votre raison et donc par affection pour votre personne, vous méritez un baffe pour ce genre de propos.
La participation à ce forum nécessite de faire preuve de courtoisie, et je suis d'autant moins enclin à laisser passer ce genre de débordement quand il s'agit d'anti-catholicisme primaire ; je vous prierai donc de vous abstenir de ce genre de commentaire à l'avenir. Ceci a valeur d'avertissement et il n'y en aura pas de second.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Ven 20 Juin 2008, 21:41

MoineSoldat a écrit:Alons Sylphe...
Il s'agissait pour moi de vous démontrer que nous ne sommes pas des "égoïstes". Notre abondante charité vous fait donc peur à ce point ? Celui qui connaît le Christ trouve un trésor qu’il ne peut pas garder pour lui. Les chrétiens sont témoins du Christ et diffusent son message d’espérance parmi leurs parents, leurs amis et leurs collègues, par l’exemple et la parole.
Vous ne pouvez pas imposer vos idées par la violence. Chacun dispose d'une cervelle et du droit de s'en servir. Aucun gouvernement ne peut aller contre la liberté de conscience.

Du reste, votre envie de détruire les autres cultes vient du fait que leur existence vous prouve la relativité de vos croyances.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Ven 20 Juin 2008, 21:55

MoineSoldat a écrit:Sylphe a écrit:
C'est incompatible car il n'y a ni Juifs ni Grecs dans le christianisme, et pas plus de Gaulois que de Juifs et de Grecs.

Le Christianisme reconnait l'existence et la liberté des peuples. Cette idée de la disparition des patries déboucherait en fait sur un ensemble d’hommes sans héritage. Cet idéal humain serait celui d’une immense organisation d’apatrides, cet idéal ne cache qu’une pudeur pharisaïque, un pédantisme distant qui empêche de voir combien est grande la désolation de tout être privé de patrie.
Alors vous n'êtes pas chrétien. C'est aussi simple que cela.

"(Les chrétiens) résident chacun dans sa propre patrie, mais comme des étrangers domiciliés. Ils s'acquittent de tous leurs devoirs de citoyens et supportent toutes les charges comme des étrangers. Toute terre étrangère leur est une patrie et toute patrie une terre étrangère." Epître à Diognète

Voici ce que pense Jean Paul II de vos théories, autres citations bibliques à l'appui :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sylphe a écrit:
Vous avez la folie de croire que vous allez échapper à la mort et vous voudriez que tous soient aussi fous que vous pour vous faire oublier qu'il s'agit d'une folie.


L’Église nous révèle qu’il n’existe que deux sentences : l’une pour ceux qui auront mal agi jusqu’au bout et c’est l’enfer éternel ; l’autre pour ceux qui se seront tournés vers Dieu avec le désir profond de bien faire et le regret sincère de leurs fautes, au moins au dernier instant, et c’est la récompense, le Paradis. Jésus-Christ a enseigné cette vérité cruciale en maints passages de l’Évangile, mais jamais si clairement que dans le grand discours sur le Jugement dernier où les deux sentences sont expressément rapportées.
Toutes les religions proposent des parties gratuites à leurs fidèles.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Henryk le Sam 21 Juin 2008, 08:20

Pro Deo Regisque,
Beatus vir, qui non abiit in consilio impiorum, et in via peccatorum non stetis, en in cathédra pestilentae non sédit:
Sed in lege domine voluntas ejus, et in lege ejus meditabitur die ac nocte.

"Nous t'avons choisi, quand les ennemis t'ont saisi,
Quand tu avais une sueur de sang
Quand tu agonisai à Gesthsémani
Quand tu as été vendu d'un baiser!

Nous ne t'avons pas choisi Seigneur, dans le triomphe de "l'Hosannah"
Ni dans l'éclat de la Résurrection,
Mais sous le fouet, quand tu ensanglantait la colonne,
Quand tu en tombait sous la douleur.

Quand on te frappait au visage en hurlant "prophétise!"
Et qu'on t'enfonçait sur la tête la couronne d'épines,
Quand même les aveugles criaient "Crucifiez le"
Quand les Pilates se lavaient les mains.

Quand on te montrait aux gens la chair en lambeaux,
En disant voici l'homme avec tout tes ornements,
Quand dans sa furie hurlait la foule démente,
Nous voulons César, nous voulons Barabas.

Quand tout le monde Te crachait au visage en riant,
Et en jugeant honteuse ta conduite,
C'est alors qu'elle nous est revenue plus chère,
C'est alors que nous nous sommes attachés à Toi

Lorsque Caïphe, écumant de haine,
Se délectait de sa victoire totale,
Quand ils déchiraient ta tunique sans couture,
Et que Judas comptait son argent.

Depuis la Cène et le Saint Autel,
Nous avons choisi avec toi la souffrance,
La condamnation, le chemin du Calvaire.
Pour le Sacrifice Suprême de l'amour.

Et nous avons gravi la Voie sanglante,
Petit troupeau faible et éprouvé,
Conduits par la main de la Mère Immaculée,
Nous avons cheminé pas à pas silencieux.

Nous t'avons choisi, Seigneur, non en paroles,
Fasciné par un charme passager,
Mais lorsque à ta mort, on scellait ton tombeau,
Et qu'en plus on y mettait des gardes." Ioan Ploscaru (poème du goulag roumain)

Saint Barnabé, fêté en juin, Martyr par lapidation en 61, ora pro nobis.

Henryk
Chevalier

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 153
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Aucune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mickaelus le Sam 21 Juin 2008, 16:59

Sylphe a écrit:C'est incompatible car il n'y a ni Juifs ni Grecs dans le christianisme, et pas plus de Gaulois que de Juifs et de Grecs.
Ah bon ? Mais ne savez-vous pas que les chrétiens, s'ils sont dotés d'une âme, sont également pourvus d'un corps qui les rattache à une terre pour quelques temps ? Le christianisme n'a évidemment pas de frontières étatiques, c'est une vérité qui vaut pour tous les hommes, mais les hommes eux sont localisés dans l'espace, que cela vous plaise ou non. Ne confondons donc pas le christianisme et l'islam qui lui ne voit la terre qu'entre la zone convertie et la zone à convertir. Les hommes sont dotés d'un corps et d'une âme, ils peuvent donc être, par exemple, français et chrétiens, ce qui est évident selon la parole du Christ qui dit de rendre à César ce qui lui appartient. En outre, il me semble que le respect dû à sa famille et à son pays vont de pair.

Sylphe a écrit:"(Les chrétiens) résident chacun dans sa propre patrie, mais comme des étrangers domiciliés. Ils s'acquittent de tous leurs devoirs de citoyens et supportent toutes les charges comme des étrangers. Toute terre étrangère leur est une patrie et toute patrie une terre étrangère." Epître à Diognète
Cette citation me paraît surtout vraie quand on ne pouvait pas avoir de références telles que la monarchie française où le catholicisme était la religion de l'État, quand le christianisme n'avait pas l'appui politique dont il a disposé ensuite. D'un autre point de vue plus général, l'homme est évidemment toujours en partie un étranger puisqu'il est en pèlerinage pendant sa vie terrestre du point de vue de l'âme, mais une partie de lui, son corps, a des racines qui peuvent être importantes si son pays est chrétien.

Sylphe a écrit:Vous avez la folie de croire que vous allez échapper à la mort et vous voudriez que tous soient aussi fous que vous pour vous faire oublier qu'il s'agit d'une folie.
Être chrétien sans croire à la vie éternelle, ni au Paradis ni à l'Enfer, c'est tout de même un peu spécial... De toute façon, Sylphe, en écartant un instant le point de vue strictement religieux, il n'y a aucune folie à croire ce que l'on veut au sujet de la mort, puisque la frontière entre le monde des vivants et celui des morts est largement hermétique.

Sylphe a écrit:Vous ne pouvez pas imposer vos idées par la violence. Chacun dispose d'une cervelle et du droit de s'en servir. Aucun gouvernement ne peut aller contre la liberté de conscience.
Voilà qui sent la république à plein nez... Vous pourriez vous souvenir de la glorieuse révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV il n'y a pas si longtemps en notre douce et défunte France, mesure largement approuvée et réclamée par une population alors largement catholique. C'est justement votre absurde droit à réfléchir, le relativisme, bref les Lumières, qui ont permis la violence révolutionnaire. Mais il n'est pas étonnant que cela plaise à un chrétien anarchiste.

Dois-je rappeler qu'il s'agit ici de défendre la monarchie catholique et la légitimité ?

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mifpo le Sam 21 Juin 2008, 19:11

Sylphe a écrit:Jina la Baba, na la Mwana, na la Roho Mtakatifu. Amen.
En swahili.

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 44
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Dim 22 Juin 2008, 22:40

Mickaelus a écrit:
Sylphe a écrit:Vous ne pouvez pas imposer vos idées par la violence. Chacun dispose d'une cervelle et du droit de s'en servir. Aucun gouvernement ne peut aller contre la liberté de conscience.
Voilà qui sent la république à plein nez... Vous pourriez vous souvenir de la glorieuse révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV il n'y a pas si longtemps en notre douce et défunte France, mesure largement approuvée et réclamée par une population alors largement catholique. C'est justement votre absurde droit à réfléchir, le relativisme, bref les Lumières, qui ont permis la violence révolutionnaire. Mais il n'est pas étonnant que cela plaise à un chrétien anarchiste.

Dois-je rappeler qu'il s'agit ici de défendre la monarchie catholique et la légitimité ?

Sylphe,

Vous ne comprenez donc pas qu'il s'agit pour nous d'exposer la Vérité Catholique face à l'Erreur tel un mur en beton armé ! Si l'hérétique comprend qu'il se trompe, il s'arrête avant le mur, si il ne comprend pas, il se paye le mur... C'est simpliste comme exemple, mais concrétement la Foi Catholique ne doit être tempéré par aucun compromis, elle doit être intransigeante, et tant pis si cela déplait aux ennemis de la Croix, et qu'ils persistent donc à foncer dans le mur.

La situation actuelle est le fait de l'orgueil des hommes à se gouverner par eux même, en se coupant de Dieu. La situation actuelle est le fruit de 200 ans de cet état de fait. Au moment où éclate la Révolution, la France est la première puissance au monde, depuis nous sommes bien obligé de constater qu'elle ne fait que décliner.

D'ailleurs quand nous voyons rue de solferino les nouvelles militantes du parti socialiste se rejouir de la présence de segolene royal au deuxième tour de l'élection présidentielle en avril 2007. Nous comprenons aujourd'hui plus qu'autrefois que si nous voulons être fidèle à la vocation Catholique de la France nous ne pouvons pas être des "démocrates républicains" :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Lun 23 Juin 2008, 04:24

MoineSoldat a écrit:Sylphe,

Vous ne comprenez donc pas qu'il s'agit pour nous d'exposer la Vérité Catholique face à l'Erreur tel un mur en beton armé ! Si l'hérétique comprend qu'il se trompe, il s'arrête avant le mur, si il ne comprend pas, il se paye le mur... C'est simpliste comme exemple, mais concrétement la Foi Catholique ne doit être tempéré par aucun compromis, elle doit être intransigeante, et tant pis si cela déplait aux ennemis de la Croix, et qu'ils persistent donc à foncer dans le mur.
N'est vérité que ce qui est démontrable. Vous n'allez pas imposer le créationnisme aux scientifiques français, tout de même ?

La situation actuelle est le fait de l'orgueil des hommes à se gouverner par eux même, en se coupant de Dieu. La situation actuelle est le fruit de 200 ans de cet état de fait. Au moment où éclate la Révolution, la France est la première puissance au monde, depuis nous sommes bien obligé de constater qu'elle ne fait que décliner.
A la veille de la Révolution, l'Angleterre a pris son essor depuis un siècle. La France a perdu la guerre de Sept Ans en 1763 et avec elle l'Inde et le Québec.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Lun 23 Juin 2008, 04:30

Mickaelus a écrit:
Sylphe a écrit:C'est incompatible car il n'y a ni Juifs ni Grecs dans le christianisme, et pas plus de Gaulois que de Juifs et de Grecs.
Ah bon ? Mais ne savez-vous pas que les chrétiens, s'ils sont dotés d'une âme, sont également pourvus d'un corps qui les rattache à une terre pour quelques temps ?
Mais cela relève de la nature du monde duquel ils doivent se retirer pour gagner le Ciel.

Le christianisme n'a évidemment pas de frontières étatiques, c'est une vérité qui vaut pour tous les hommes, mais les hommes eux sont localisés dans l'espace, que cela vous plaise ou non.
Certes. Et le missionnaire chrétien doit aller chercher chaque homme dans sa patrie terrestre pour lui enseigner qu’il n’a de patrie que céleste.

Ne confondons donc pas le christianisme et l'islam qui lui ne voit la terre qu'entre la zone convertie et la zone à convertir. Les hommes sont dotés d'un corps et d'une âme, ils peuvent donc être, par exemple, français et chrétiens, ce qui est évident selon la parole du Christ qui dit de rendre à César ce qui lui appartient.
Et à Dieu ce qui est à Dieu. Or la terre appartient à Dieu, selon la Bible. Donc César ne saurait rien posséder et doit sa couronne à l’Eglise.

En outre, il me semble que le respect dû à sa famille et à son pays vont de pair.
Pour un Romain païen, oui. Mais le chrétien que vous êtes est tenu de se faire eunuque en vue du royaume des Cieux et non de fonder une famille.

Sylphe a écrit:"(Les chrétiens) résident chacun dans sa propre patrie, mais comme des étrangers domiciliés. Ils s'acquittent de tous leurs devoirs de citoyens et supportent toutes les charges comme des étrangers. Toute terre étrangère leur est une patrie et toute patrie une terre étrangère." Epître à Diognète
Cette citation me paraît surtout vraie quand on ne pouvait pas avoir de références telles que la monarchie française où le catholicisme était la religion de l'État, quand le christianisme n'avait pas l'appui politique dont il a disposé ensuite.
Vous subordonnez donc le trône à l’autel puisque que vous ne concevez de monarchie que chrétienne. Or la monarchie ne saurait être chrétienne que par concession temporaire de l’Autel et non par droit. L’idéal chrétien est la république lorsque l’on confie au clergé tous les pouvoirs. Voyez le Paraguay, état construit par les Jésuites. Voyez les rois déposés par les papes.. Voyez la république des Etats Unis fondée dès l’origine sur la Bible sans avoir dû faire de concessions à un ordre social préexistant.

Du reste, pour le Vatican, cette citation reste actuelle comme le prouve le lien que je vous ai donné.

D'un autre point de vue plus général, l'homme est évidemment toujours en partie un étranger puisqu'il est en pèlerinage pendant sa vie terrestre du point de vue de l'âme, mais une partie de lui, son corps, a des racines qui peuvent être importantes si son pays est chrétien.
Mais vous n’avez pas, en tant que chrétien, à faire de concessions à des valeurs non-chrétiennes. Le Christ vous demande de tout abandonner pour lui et non de militer pour votre roi.

Sylphe a écrit:Vous avez la folie de croire que vous allez échapper à la mort et vous voudriez que tous soient aussi fous que vous pour vous faire oublier qu'il s'agit d'une folie.
Être chrétien sans croire à la vie éternelle, ni au Paradis ni à l'Enfer, c'est tout de même un peu spécial... De toute façon, Sylphe, en écartant un instant le point de vue strictement religieux, il n'y a aucune folie à croire ce que l'on veut au sujet de la mort, puisque la frontière entre le monde des vivants et celui des morts est largement hermétique.
Il n’y a pas de frontière : le corps de vos aïeux a nourri des vers qui a leur tour ont nourri d’autres bestioles. Il en est de même pour tous les êtres vivants, du protozoaire à l’homme.

Votre cerveau est incapable d’imaginer qu’il cessera un jour d’exister. Et pour cela, vous imaginez une après-vie. Lorsque vous dormez, vous rêvez, et vous avez une sensation d’écoulement du temps. Mais si vous êtes anesthésié, cette sensation disparaît et vous avez l’impression de vous réveiller une seconde après avoir été endormi. La mort est semblable, à ceci près qui vous ne vous en réveillerez pas.

Sylphe a écrit:Vous ne pouvez pas imposer vos idées par la violence. Chacun dispose d'une cervelle et du droit de s'en servir. Aucun gouvernement ne peut aller contre la liberté de conscience.
Voilà qui sent la république à plein nez... .
Pas celle de Staline.
Il s’agit d’un choix de civilisation. La nôtre est née en Grèce. Elle est basée sur le raisonnement et non sur la croyance, sur la démonstration et non sur la révélation. S’il en avait été autrement, nous serions aussi arriérés que les musulmans.

Du reste, les Ecritures donnent raison aux protestants contre Louis XIV :
« Il vaut mieux obéir à Dieu qu’aux hommes. » Actes 5.29

Vous pourriez vous souvenir de la glorieuse révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV il n'y a pas si longtemps en notre douce et défunte France, mesure largement approuvée et réclamée par une population alors largement catholique.
Mesure critiquée par le grand homme d’état qu’était Vauban :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et l’Histoire lui donna raison qui vit l’essor de la Prusse grâce aux immigrants huguenots.

C'est justement votre absurde droit à réfléchir, le relativisme, bref les Lumières, qui ont permis la violence révolutionnaire.
Les Hollandais connaissaient la liberté de conscience depuis 1579 et n’ont pas eu de révolution.

Mais il n'est pas étonnant que cela plaise à un chrétien anarchiste.
Je ne suis ni chrétien ni anarchiste.
« La monarchie, c'est l'autorité en haut et les libertés en bas. » Maurras

Dois-je rappeler qu'il s'agit ici de défendre la monarchie catholique et la légitimité ?
Je défends la monarchie au nom de ma raison.
Et l’Eglise catholique fait si peu de cas de votre monarchie qu’elle n’a pas hésité à détruire le travail de l’Action Française en l’excommuniant pour complaire à la République.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Lun 23 Juin 2008, 23:17

Sylphe a écrit: N'est vérité que ce qui est démontrable.

Pour un catholique, la vérité passe par Jésus Christ. La vérité de Dieu ne peut pas être remis en cause. La vérité de Dieu passe par l'amour de son prochain et la paix de l'homme dans le Christ.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mavendorf le Lun 23 Juin 2008, 23:29

Sylphe a écrit: Mais vous n’avez pas, en tant que chrétien, à faire de concessions à des valeurs non-chrétiennes. Le Christ vous demande de tout abandonner pour lui et non de militer pour votre roi.


Je ne vois aucune incompatibilité à oeuvrer en faveur de celui qui reconduira la France dans le coeur de Dieu, afin qu'elle accomplisse sa mission divine.
Le Roi de France lieutenant du Christ est le premier serviteur de Marie.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Sylphe le Mar 24 Juin 2008, 00:09

MoineSoldat a écrit:
Sylphe a écrit: N'est vérité que ce qui est démontrable.
Pour un catholique, la vérité passe par Jésus Christ. La vérité de Dieu ne peut pas être remis en cause. La vérité de Dieu passe par l'amour de son prochain et la paix de l'homme dans le Christ.
D'accord mais n'oubliez pas dans ces conditions de démontrer vos affirmations par des citations du NT.

MoineSoldat a écrit:
Sylphe a écrit: Mais vous n’avez pas, en tant que chrétien, à faire de concessions à des valeurs non-chrétiennes. Le Christ vous demande de tout abandonner pour lui et non de militer pour votre roi.
Je ne vois aucune incompatibilité à oeuvrer en faveur de celui qui reconduira la France dans le coeur de Dieu, afin qu'elle accomplisse sa mission divine.
Le Roi de France lieutenant du Christ est le premier serviteur de Marie.
Et donc vous êtes tenu en tant que chrétien à l'admonester s'il s'égare. C'est très démocratique, il faut bien l'admettre.

Sylphe
Banni

Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Mickaelus le Mar 24 Juin 2008, 17:31

Sylphe a écrit:Mais cela relève de la nature du monde duquel ils doivent se retirer pour gagner le Ciel.

Certes. Et le missionnaire chrétien doit aller chercher chaque homme dans sa patrie terrestre pour lui enseigner qu’il n’a de patrie que céleste.

Et à Dieu ce qui est à Dieu. Or la terre appartient à Dieu, selon la Bible. Donc César ne saurait rien posséder et doit sa couronne à l’Eglise.
Il est évident que vous le faites exprès, cette insistance à nier le corps et le monde matériel ressemble à du catharisme à s'y méprendre Laughing ! Mais, le fait est que les hommes ne sont pas des anges. Ce n'est pas parce que les hommes de par leur inscription dans l'espace-temps nouent des attaches temporaires qu'elles ne valent en rien. Par exemple, la famille est constituée d'après les liens de la chair et du sang et la Bible reconnaît expressément ces liens. Si on suivait votre logique individualiste, chaque âme serait dans une isolation totale, ce qui est absurde. Concernant "César" ou le roi, il est sacré par Dieu et reconnaît sa vassalité, seulement la laïcité chrétienne implique la distinction des pouvoirs dans la coopération. Après, si vous n'êtes pas capable de comprendre la nature de l'homme comme du christianisme c'est votre problème...

Sylphe a écrit:Pour un Romain païen, oui. Mais le chrétien que vous êtes est tenu de se faire eunuque en vue du royaume des Cieux et non de fonder une famille.
D'abord je ne suis pas seulement chrétien, je suis catholique (ce qui fait que la romanité est intégrée, pour mon bonheur), ensuite cette remarque est d'une absurdité affligeante qui nie la nature humaine voulue par Dieu.

Sylphe a écrit:Vous subordonnez donc le trône à l’autel puisque que vous ne concevez de monarchie que chrétienne. Or la monarchie ne saurait être chrétienne que par concession temporaire de l’Autel et non par droit. L’idéal chrétien est la république lorsque l’on confie au clergé tous les pouvoirs. Voyez le Paraguay, état construit par les Jésuites. Voyez les rois déposés par les papes.. Voyez la république des Etats Unis fondée dès l’origine sur la Bible sans avoir dû faire de concessions à un ordre social préexistant.
Je suis français et la civilisation française repose sur l'alliance et non la fusion du trône et de l'autel. C'est leur distinction et leur collaboration mutuelles qui permettent l'établissement d'une véritable laïcité chrétienne. Que le roi soit sacré comme lieutenant de Dieu n'empêche pas qu'il œuvre pour le mieux dans l'imperfection de ce monde pour le bien commun de la nation comme des sujets. Chacun sa sphère d'influence pour prendre en considération la totalité de l'homme, la périssable pour le roi, l'éternelle pour l'Église.

Sylphe a écrit:Mais vous n’avez pas, en tant que chrétien, à faire de concessions à des valeurs non-chrétiennes. Le Christ vous demande de tout abandonner pour lui et non de militer pour votre roi.
Ce jusqu'au-boutisme théocratique dans lequel vous cherchez à dessein à enfermer la monarchie catholique traditionnelle est vraiment idiote ; le Christ ne demande pas de ne pas vivre avec dignité sa vie terrestre. L'organisation politique fait partie de cette vie et il n'y a pas plus de mal à la défendre qu'à aimer sa propre famille biologique.

Sylphe a écrit:Votre cerveau est incapable d’imaginer qu’il cessera un jour d’exister.
Si si, je suis tout à fait capable d'imaginer tout ce que vous voulez, seulement j'ai la foi et n'ai pas une vision de l'homme aussi triste que la vôtre. Libre à vous d'envisager le trou noir avec autant de joie.

Sylphe a écrit:Il s’agit d’un choix de civilisation. La nôtre est née en Grèce. Elle est basée sur le raisonnement et non sur la croyance, sur la démonstration et non sur la révélation. S’il en avait été autrement, nous serions aussi arriérés que les musulmans.
Non, notre civilisation - française - est l'héritière d'un pan de la civilisation hellénistique et romaine (et autre) ; à moins que vous ne soyez un Grec antique vous ne pouvez pas dire qu'elle soit à proprement parler née là-bas. La religion catholique n'est pas ennemie de cet héritage, peut-être est-ce le cas de certaines sectes protestantes mais ce n'est pas l'affaire de la France. La foi et la raison marchent de pair, et vous avez si peu raison que sous Louis XIV, à l'âge de la Contre-Réforme la France rayonnait sur le monde.

Sylphe a écrit:Du reste, les Ecritures donnent raison aux protestants contre Louis XIV :
« Il vaut mieux obéir à Dieu qu’aux hommes. » Actes 5.29
Vous ne vous en sortirez pas avec des citations isolées et intéressées (la lecture de la Bible se fait aussi et surtout par des perspectives et réflexions globales)... Cette vision théocratique du christianisme nie simplement la laïcité chrétienne comme la nature humaine, ce qui sans aucun doute ne correspond pas au catholicisme.

Sylphe a écrit:Mesure critiquée par le grand homme d’état qu’était Vauban :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et l’Histoire lui donna raison qui vit l’essor de la Prusse grâce aux immigrants huguenots.
Grand homme certes que Vauban dans son domaine, mais il eût mieux valu pour sa réputation qu'il se fût retenu de donner son avis sur des questions telles que celle-ci. Je suis fort aise que Louis XIV se soit débarrassé de ses mauvais sujets, et je ne considère pas tant la Prusse que le déclin de la France grâce à la Révolution et aux idées que les Lumières et les protestants justement auront à cœur de répandre.

Sylphe a écrit:Les Hollandais connaissaient la liberté de conscience depuis 1579 et n’ont pas eu de révolution.
Et après ? Si on a déjà ce pourquoi on pourrait faire une révolution il est bien évident qu'on n'a pas besoin de la faire.

Sylphe a écrit:Je ne suis ni chrétien ni anarchiste.
« La monarchie, c'est l'autorité en haut et les libertés en bas. » Maurras

Je défends la monarchie au nom de ma raison.
Et l’Eglise catholique fait si peu de cas de votre monarchie qu’elle n’a pas hésité à détruire le travail de l’Action Française en l’excommuniant pour complaire à la République.
Je ne me réclame pour ma part ni de Maurras ni de l'Action Française, car si je peux avoir certaines accointances je suis de la vieille école contre-révolutionnaire (Maistre, Bonald, etc.). Je n'adhère pas du tout à votre ralliement de raison à la monarchie (un des points de Maurras justement), je suis pour la fidélité à la civilisation française. La monarchie de raison peut aussi bien être celle de Voltaire, de Napoléon, de Louis-Philippe ; bref, la monarchie de raison n'est pas nécessairement la France.

Quant à l'Église catholique, il n'y a pas à douter que l'Église de France aujourd'hui pourrait dans une part non négligeable gêner une restauration. Mais c'est bien justement pourquoi je promeus la tradition française d'alliance et non pas de fusion du trône et de l'autel. L'Église doit sauver les âmes, le roi la nation, mais il n'y a pas de nation sans civilisation ni de civilisation française sans religion catholique religion d'État. A chacun son rôle et le troupeau sera bien gardé de chaque côté.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Blanche le Mer 25 Juin 2008, 15:32

Cher Mickaelus, j'admire beaucoup votre patience et la clarté de vos réponses. queen

Blanche
Chevalier

Féminin
Taureau Rat
Nombre de messages : 160
Age : 58
Localisation : En France
Affinités politiques : royaliste parce que catholique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signe de Croix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum