Premiers sondages pour les élections européennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Dim 02 Nov 2008, 19:47

Nicolas Sarkozy de plain-pied dans la bataille des européennes
LE MONDE | 31.10.08 | 13h38 • Mis à jour le 31.10.08 | 13h39

Après l'ouverture à gauche, l'ouverture à droite ? Nicolas Sarkozy a convié lundi 27 octobre dans la plus grande discrétion, à l'Elysée, Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF). Premières manoeuvres de séduction à l'approche de la campagne pour les élections européennes du 7 juin 2009, dont le chef de l'Etat compte régler le moindre détail. L'UMP craint la concurrence ravageuse du leader souverainiste (6,7 % des voix en 2004 et 13,1 % en 1999, devant la liste conduite par M. Sarkozy, humilié avec 12,8 %).

Le chef de l'Etat dispose d'une marge de manoeuvre limitée : le leader souverainiste ne demande rien, pas même un strapontin ministériel, et entend mener sa bataille des européennes, allié au héraut du non irlandais Declan Ganley. M. de Villiers est arrivé à l'Elysée fort d'un sondage Ipsos qui le crédite de près de 8 % des voix (22 au 23 septembre, 1 003 personnes). "Je n'ai jamais eu un tel score de départ. Avec cela, on passe sans problème la barre des 10 %", se réjouit l'intéressé, ravi du jugement négatif des Français sur tous les domaines d'action de l'Europe (croissance, chômage, délocalisation, agriculture et pêche, immigration) à l'exception de l'environnement (Ipsos). "On est passé d'une période de sourde hostilité à une période d'hostilité farouche", estime M. de Villiers.
Lire la suite de l'article ici.

Européennes 2009 : Villiers démarre à 8%

Le premier sondage en vue des élections européennes 2009 annonce le début de grandes manoeuvres à droite comme à gauche. Publié par Le Monde (édition du 1er novembre), ce sondage Ipsos crédite l'UMP et le PS respectivement de 22,5 % et 21,5 % des voix, suivis de François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit (11 et 10,5 %). Viennent ensuite Olivier Besancenot (8,5), Philippe de Villiers (8 % ou 6,5 % selon que Nicolas Dupont-Aignan se présente ou non) et le Front national (6 %). L'UMP a pour consolation de partir d'un score très bas : 16,6 % en 2004 alors que le PS avait triomphé avec 28,9 %. Et Le Monde de s'interroger : "après l'ouverture à gauche, l'ouverture à droite ?" Le quotidien révèle que Nicolas Sarkozy a convié lundi 27 octobre "dans la plus grande discrétion", à l'Elysée, Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF). Premières manoeuvres de séduction à l'approche de la campagne pour les élections européennes du 7 juin 2009, dont le chef de l'Etat compte régler le moindre détail. L'UMP craint la concurrence ravageuse du leader "euroréaliste" (6,7 % des voix en 2004 et 13,1 % en 1999, devant la liste conduite par M. Sarkozy, humilié avec 12,8 %). Le chef de l'Etat dispose d'une marge de manoeuvre limitée : le leader du non français (référendum de 2005) ne demande rien, pas même un strapontin ministériel, et entend mener sa bataille des européennes, allié au héraut du non irlandais Declan Ganley. M. de Villiers est arrivé à l'Elysée fort du sondage Ipsos qui le crédite de près de 8 % des voix (22 au 23 septembre, 1 003 personnes). "Je n'ai jamais eu un tel score de départ. Avec cela, on passe sans problème la barre des 10 %", se réjouit l'intéressé, conforté par le jugement négatif des Français sur tous les domaines d'action de l'Europe de Bruxelles (croissance, chômage, délocalisation, agriculture et pêche, immigration) à l'exception de l'environnement (Ipsos). "On est passé d'une période de sourde hostilité à une période d'hostilité farouche", estime M. de Villiers qui se dit résolument pour une réforme profonde de l'Union européenne qui "rende le pouvoir aux peuples". (avec Le Monde, 1/11/2008)
Source : www.observatoiredeleurope.com

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par V.F.H.78 le Mar 04 Nov 2008, 13:31

Quid de l'Alliance Royale?
En tout cas je suis content que le MPF de Philippe de Villiers soit crédité de 8% d'intentions de vote. On sait ce que valent les sondages mais c'est cependant intéressant.
J'espère qu'il ne cédera rien à l'UMP en tout cas. (mais ça m'étonnerais beaucoup quand-même)

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Mar 04 Nov 2008, 14:52

Je crois qu'en ce qui concerne l'Alliance Royale, c'est soit que le parti n'est pas considéré comme assez important pour être mentionné, soit qu'il n'est connu ni par les sondeurs ni surtout par les sondés. Comme quoi, malgré l'enthousiasme de certains royalistes, j'ai bien peur qu'il faille plus que passer quelquefois à la télévision pendant les présidentielles pour faire connaître ce parti au-delà de quelques cercles d'initiés.

Du coup, il y a de fortes chances pour que je vote pour le MPF lors de ces élections, qui reste la meilleure contestation de l'Europe quand on est vendéen, malgré tous les désaccords surtout institutionnels. Je ne sais pas bien si ces sondages sont réjouissants ou illusoires (il va falloir attendre pour cela), mais la crise récente dont nous peinons à sortir promet des débats intéressants qui mettront en cause, d'une façon ou d'une autre, l'Europe et la mondialisation (chevaux de bataille originels du MPF justement). On notera aussi que les 8 % se transforment en 6,5 % au cas où DLR se lance dans la bataille...

A propos du MPF et de l'UMP, je suis d'accord avec vous, nous assisterons peut-être encore à quelque chose de peu plaisant, et j'ai fait partie de ceux qui n'ont pas apprécié du tout le coup de Villiers aux présidentielles. Avec un peu de recul cependant, je me dis aussi que c'est le système républicain qui appelle cela, et que les Le Pen et Mégret en font partie malgré tout. Il n'y a de vrai hors-système qu'en dehors de la république quoi qu'on en dise.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Minervalis le Mar 04 Nov 2008, 22:06

Je ferai exactement comme vous, Mickaelus, et pour les mêmes raisons (bien que non-vendéen..), car nous n'avons pas le choix. Les questions sont malgré tout: "que va concéder le MPF ? Que cache cette entrevue sournoise ? En quoi Villiers s'est-il encore fait avoir ?"
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par hermine delvalle le Mar 30 Déc 2008, 10:55

S'il est vrai que Villiers soit un eurosceptique, il est en revanche très peu clair sur ses rapports avec le Président. C'est ce qui me choque le plus chez lui: ces espèces de louvoiements entre le pouvoir et ses convictions; du coup, je le trouve peu crédible
Puisque vous parlez de l'Alliance à propos des Européennes de 2009, je peux vous dire que , qui à la volonté de voter royaliste le pourra , dans la mesure où l'Alliance présentera une liste dans chaque région: il suffira de télécharger un bulletin de vote sur le site de l'Alliance

hermine delvalle
Roturier

Féminin
Nombre de messages : 11
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mavendorf le Mar 30 Déc 2008, 18:31

C'est la nature du système qui pousse les hommes à épouser des positions qui ne sont pas les leurs. Philippe de Villiers regarde en direction de l'aile droite de l'UMP. Alors dans ce cas, il est très difficile (impossible même..) de se garder de toute normalisation idéologique, de tout affadissement doctrinal...
Le président du Front national avait bien compris ce que représente ce danger d'alliances éphèmeres (Tentation, puis corruption, mensonge et enfin abandons des fondamentaux). D'où la fameuse petite phrase : "Nous préferons être battus sur nos idées, plutôt que d'être élus sur celles de nos adversaires".
En effet, une "petite phrase" qui en dit long pour celui qui sait lire et écouter.. Je pense que dans ce domaine prècis nous pouvons avoir beaucoup de respect et de considération pour Jean Marie Le Pen, pour son bon sens, pour son courage et sa tenacité. Il est évident que dès sa création, c'est un parti qui ne s'est jamais laisser contaminer par l'électoralisme et le démocratisme. Résistance acharnée et héroîque face au système pourrions nous dire, mais pour un résultat qui doit paraitre bien maigre aux yeux des militants Frontistes qui ont tant donné et souffert dans cette tentative de redressement du pays par le jeu électoral. On peut toujours se consoler en se disant que c'est un parti qui a permis de donner une expression politique de grande ampleur au sentiment et aux idées patriotes. Ce qui reste une très bonne chose.
Le résultat du 21 avril 2002 nous montre clairement les limites du courant patriote en France. Il ne faut pas espèrer obtenir plus qu'un "17%" dans les urnes. Nous devons être lucides, prendre acte de cela. Désormais, le combat pour la France réelle et légitime se tient en dehors du cadre des institutions républicaines. A chaque nouvelle élection, c'est la France qui en sort perdante, c'est un constat flagrant...

Pour le reste, la classe politique du "système" a déjà pour sa part vendu le pays à la mondialisation sauvage et barbare. Nous pourrions même dire dans ce sens que Jean Marie Le Pen, Philippe de Villiers et Bruno Megret sont plus républicains que les autres étant donné qu'ils ont pensé pouvoir sortir de l'europe par la voie démocratique, afin de récupérer notre souveraineté nationale. Quoi qu'il en soit, il serait bien ingrat de notre part d'en vouloir à ces hommes d'avoir mis leurs espoirs dans cette machine infernale, dont nous ne parvenons pas à nous défaire...

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Minervalis le Mar 30 Déc 2008, 22:19

Mavendorf a écrit:[...] il serait bien ingrat de notre part d'en vouloir à ces hommes d'avoir mis leurs espoirs dans cette machine infernale, dont nous ne parvenons pas à nous défaire...[...]

En tout cas, le soir du premier tour de l'Election Présidentielle, Villiers pouvait enfin incarner un leader national crédible, et il a choisi la compromission pour de mauvaises raisons. Ce soir là j'ai déchiré ma carte du MPF avec rage et colère; bien sûr, je voterais pour les listes MPF au Européennes, histoire de montrer à tous ces technocrates européens corrompus qu'il y a quand même de la résistance qui s'exprime, mais je ne me fais aucune illusion.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Mer 31 Déc 2008, 16:25

hermine delvalle a écrit:S'il est vrai que Villiers soit un eurosceptique, il est en revanche très peu clair sur ses rapports avec le Président. C'est ce qui me choque le plus chez lui: ces espèces de louvoiements entre le pouvoir et ses convictions; du coup, je le trouve peu crédible
Puisque vous parlez de l'Alliance à propos des Européennes de 2009, je peux vous dire que , qui à la volonté de voter royaliste le pourra , dans la mesure où l'Alliance présentera une liste dans chaque région: il suffira de télécharger un bulletin de vote sur le site de l'Alliance
Tout comme Minervalis, je me suis éloigné pour de bon du MPF à l'occasion de cette présidentielle, même si l'affirmation de mon royalisme s'était amorcée depuis longtemps (preuve en est le titre donné à mon blog créé fin 2006) : Villiers était en quelque sorte la dernière chance que je laissais à cette stratégie d'entrisme dans le système. Ce qu'on peut lui reprocher d'ailleurs, ce n'est pas tant de chercher à entretenir des contacts avec une frange droite de l'UMP qui n'est parfois pas si éloignée du MPF (stratégie historique du MPF), mais d'avoir dit clairement qu'il promouvait désormais une stratégie hors-système (comprendre hors-UMP puisque le vrai hors-système ce n'est pas celui-ci ni celui du FN) et donc d'avoir joué avec la bonne foi de ses électeurs le temps d'une campagne. Pour l'avoir entendu moi-même, après un meeting, dire que son but final était de fédérer une nouvelle droite nationale, il y a une contradiction fondamentale avec l'attitude d'aujourd'hui qui fait qu'il pourra difficilement en appeler à la confiance d'autrui à l'avenir. Pour autant, même si j'ai réagi comme Minervalis (à part pour la carte, j'aime bien les souvenirs Very Happy ) par la colère, j'ai pris du recul sur tout cela. On pourra dire ce que l'on voudra, mais si on se fixe pour objectif d'améliorer les choses petit à petit, dans la douleur, en participant au système républicain, alors il faut bien admettre que la compromission est un fondamental (et c'est bien pour cela que personnellement je ne veux plus en entendre parler), sans quoi on n'obtient rien d'autre qu'une attitude vaine. Et c'est justement toute la différence, pour répondre à Mavendorf, que je voyais entre Villiers et Le Pen : des idées assez similaires, mais dans une attitude de compromis pour l'un et une attitude de protestation pour l'autre. Les deux ont participé au même système, la république, dans un pays où le seul vrai hors-système c'est de rejeter la république dont les dogmes sont ce qui fait l'âme de l'UMPS (plus le Modem et tout le reste). Le Pen me laissera une image de panache assez sympathique, gâchée systématiquement par des propos à contre-temps, celle d'un tribun populaire qui n'aura de fait jamais renié la république en soi mais son interprétation libérale, et qui n'aura jamais pu incarner sur le sol ses idées (maintenant, je dois dire n'avoir pas du tout aimé la campagne présidentielle du FN que j'ai combattu sur mon blog, à cause de Valmy et cie.). Villiers est ce libéral-conservateur qui tout en dénonçant les horreurs de la Révolution française, en glorifiant nos racines vendéennes, fait figure d'électron libre qui a louvoyé entre plusieurs partis en ayant pour seule constante le combat contre une certaine gauche républicaine - reste que son attitude de compromission aura toujours permis d'incarner certaines idées sur le sol vendéen, ce qui est le peu qu'on puisse espérer dans ce système. Bref, pour ma part je me sens quand même plus proche du chouan libéral que du tribun républicain, même si les deux n'ont jamais remis en cause la république et donc ce qui les empêchera toujours de tendre vers la France.

Sur votre affirmation première Hermine, ce n'est pas que voter AR me dérange plus que le vote MPF en soi, c'est juste que si je me résigne à voter - ce qui n'est déjà pas de gaieté de cœur - c'est dans la perspective non pas d'affirmer mes convictions dans leur pureté (car s'il en était ainsi, je ne voterais déjà pas) mais dans celle de déranger les partis européistes. L'état des partis politiques et l'histoire comme l'état de l'endroit où j'habite étant ce qu'ils sont, il y a pour moi plus de chances de déranger les partisans d'une Europe politique en votant pour un parti comme le MPF qui fait de bons scores dans ma région et qui a déjà dépassé la droite classique aux européennes (1999, dans des conditions un peu particulières vu l'alliance avec Pasqua), que pour un parti qui n'atteindra pas 1 %. De toute façon, je pense que l'AR ne pourrait atteindre ses objectifs qu'en absorbant une grande partie de l'électorat du MPF et du FN.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par De Maistre le Mer 31 Déc 2008, 21:35

C'est fou comme je me sens libéré, depuis que j'ai décidé de ne choisir personne, entre des bouffons et des incapables.
Je respecte vos choix. Pour moi, je ne me veux plus d'hésitations entre la peste et le choléra. Je ne peux plus. Sans être intransigeant, je ne peux plus mettre le doigt dans un système que je déplore, illusion des masses, éphémère promesse d'un monde républicain meilleur. Sans violences, et même sans victoires électorales, Versailles se remettra à briller : d'autorité, d'évidence et de providence.
Comment ? Ca tiendra du miracle ? Décidemment , l'idée du doigt de Dieu posé sur la politique me plait vraiment !

En cette dernière nuit de l'année, que Notre Seigneur vous accorde ce dont vous avez besoin pour vivre de Justice et de Clémence en 2009, chers amis.

_________________
Dieu donne à la franchise, à la fidélité, à la droiture un accent qui ne peut être ni contrefait, ni méconnu.
Comte Joseph de Maîstre
avatar
De Maistre
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 45
Localisation : Vendée
Affinités politiques : royaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Minervalis le Mer 31 Déc 2008, 23:19

Mickaelus a écrit:[justify][...]Je dois dire n'avoir pas du tout aimé la campagne présidentielle du FN que j'ai combattu sur mon blog, à cause de Valmy [...].

Le plus ridicule étant sans nul doute que la "victoire" de Valmy avait été achetée, comme on le sait maintenant (mais chut ! Il ne faut pas le dire!)
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par hermine delvalle le Jeu 01 Jan 2009, 11:15

Mickaelus a écrit: " ce n'est pas que voter AR me dérange plus que le vote MPF en soi, c'est juste que si je me résigne à voter - ce qui n'est déjà pas de gaieté de cœur - c'est dans la perspective non pas d'affirmer mes convictions dans leur pureté (car s'il en était ainsi, je ne voterais déjà pas) mais dans celle de déranger les partis européistes"

Eternel problème de la pureté:
Péguy écrivait " ils ont les mains pures mais ils n'ont pas de mains"
En ce bas monde il faut bien composer avec la matière et forcément choisir le "moins pire"
En attendant, je n'ai pas choisi la contemplation et je me demande tous les jours, qu'ai-je fait aujourd'hui pour mettre en oeuvre ce bel idéal.?
On reconnait l 'arbre à ses fruits et nous serons jugés sur nos actes
Jeanne d'Arc a oeuvré, elle a bataillé, elle a quitté sa jupe et porté un pantalon! Etait-ce de la compromission?
Bonne et sainte année in Christo!

hermine delvalle
Roturier

Féminin
Nombre de messages : 11
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mifpo le Jeu 01 Jan 2009, 12:54

Pour une fois que le vote royaliste est possible, vous auriez tort de vous en priver.

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 43
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Minervalis le Jeu 01 Jan 2009, 13:41

hermine delvalle a écrit:
En ce bas monde il faut bien composer avec la matière et forcément choisir le "moins pire"

Eh bien, voyez-vous, ça se discute, et spécialement en matière de vote: Souvenez-vous du fameux "Paradoxe de Condorcet": Celui-ci avait démontré que dans une chaîne de choix successifs "à la moins pire", on pouvait être conduit à adopter en dernier lieu un choix qu'on aurait fermement refusé de faire de façon délibérée.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mavendorf le Jeu 01 Jan 2009, 15:10

Allons, allons chers amis de grâce, nous sommes assez intelligents pour savoir que ce n'est pas en fonction que l'on decide où non de participer au jeu électoral que l'on "joue" son honneur de patriote...

Je crois que l'essentiel sur ce sujet a déjà été dis sur le forum. A savoir que lorsque que l'on decide de combattre la république de l'intérieur, nous devons savoir que notre action reste limitée. Cette forme de militantisme nous empêchant d'exposer trop ouvertement les principes chrétiens de la politique. Nous sommes ainsi contraint de taire le principe de Royauté Sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ sous peine d'être discrédités d'emblée, et d'être taxés d'intégrisme. En jouant le jeu de la république nous devons en accepter les règles : "Cher Monsieur vous pensez ceci mais Monsieur Y est Orléaniste, Monsieur B est païen, vous devez respecter leurs idées si nous voulons agir ensemble". Dans ce cadre nous ne pouvons pas réagir aux attaques des éléments les plus subversifs.
Cependant ! Cette forme d'action porte des fruits dans la mesure ou l'existence de ce type de partis constitue une sorte de passerelle qui peut mener certains de nos compatriotes vers un Royalisme intégral. C'est une réalité qu'il ne faut pas négliger à mon sens (puisque j'en ai moi même bénéficié).

Pour le reste, ce n'est pas parce que l'on décide de defendre la Légitimité Française dans son intégralité, et que ceci implique donc une non participation aux institutions républicaines, que l'on est un déserteur ! Bien au contraire... C'est la seule et unique position qui permet de combattre efficacement, en rendant le plus grand service au pays en défendant sans la moindre compromission la tradition du Christ Roi de France et du Roi très Chrétien son lieutenant.

Concernant maintenant plus particulièrement l'A.R. Je crois que Micka a été très clair, ce Forum n'en est pas l'ennemi ! Mais il n'en est pas non plus le promoteur, sinon celui ci perdrait toute sa raison d'être qui consiste à promouvoir et à cultiver la France réelle Royale et Légitime.

Que Dieu vous garde !
Mavendorf.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Kardaillac le Ven 02 Jan 2009, 15:43

Ces élections sont sans intérêt autre que celui d'offrir de juteuses prébendes aux heureux élus en tête de leur liste. D'où la guerre pour la tête d'ailleurs ! PMC essaie de fédérer les souverainistes sur sa liste pour en diminuer le nombre et conserver la tête.
Hors de la coterie fédéraliste qui tient le parlement dit de Strasbourg, les eurodéputés n'ont aucune influence ; leurs interventions sont courtes, rigoureusement minutés et destinées d'abord à figurer sur les minutes des séances. Personne n'écoute la traduction en 20 langues...

Dans ce contexte, les royalistes peuvent voter sans arrière-pensée pour une formation royaliste, au moins pour récompenser un petit peu les efforts entrepris et l'argent dépensé.
Je voterai Alliance Royale pour cette raison.

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Mer 14 Jan 2009, 19:17

hermine delvalle a écrit:Eternel problème de la pureté:
Péguy écrivait " ils ont les mains pures mais ils n'ont pas de mains"
En ce bas monde il faut bien composer avec la matière et forcément choisir le "moins pire"
En attendant, je n'ai pas choisi la contemplation et je me demande tous les jours, qu'ai-je fait aujourd'hui pour mettre en oeuvre ce bel idéal.?
On reconnait l 'arbre à ses fruits et nous serons jugés sur nos actes
Jeanne d'Arc a oeuvré, elle a bataillé, elle a quitté sa jupe et porté un pantalon! Etait-ce de la compromission?
Très sincèrement, je ne pense pas que le fait de ne pas voter, quand on le fait pour les raisons qu'évoque De Maîstre par exemple, corresponde à un désengagement profond. Pour dire très clairement le fond de ma pensée là-dessus, le royalisme s'affirmera comme une solution de rechange plus facilement si une partie importante de la population ne va plus voter, parce que c'est cette participation (première donnée que nous donnent à chaque élection les commentateurs) sur laquelle s'assied la légitimité - supposée - du régime républicain. Le royalisme, c'est justement ce système qui se maintient sans vote, parce que la légitimité vient d'en haut et pas d'en bas. Mais, effectivement, l'abstention en elle-même, si on la choisit, n'est pas suffisante, et le militantisme et la préparation à une alternative, pacifique ou guerrière, est essentielle.

Et c'est justement là que je ne comprends pas bien comment on peut passer d'une action du type Alliance Royale à l'évocation de Jeanne d'Arc, reconquête en armes qui n'a absolument rien à voir. C'est comme quand des militants d'extrême droite se vantent du nombre d'affiches ou de querelles qu'ils ont eu avec des anarchistes : ce n'est pas de l'action. Pour moi, les seuls royalistes qui aient vraiment agi pour que la monarchie revienne, ce sont les Vendéens et Chouans, qui eux pourraient donner des leçons de morale parce qu'ils savaient ce qu'était le sacrifice.

Cela étant dit, et pour reprendre la perspective européenne qui nous intéresse ici, personnellement il y a une chose qui serait susceptible de me faire voter Alliance Royale plutôt qu'un autre parti eurosceptique qui serait sûr de prendre plus de voix à l'UMP. Ce serait que l'AR affirme, selon notre tradition monarchique française, que le roi de France n'a pas de suzerain au temporel et qu'il ne partage pas le pouvoir avec un bureau de technocrates bruxellois européistes. Si vous ne le faites pas, alors vous placez la fonction royale sous tutelle et il n'y a aucun avantage à voter pour vous plutôt que pour un autre comme le MPF.

En un mot, un parti royaliste aux élections européennes doit en profiter pour rappeler ce que c'est que la vraie souveraineté.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Lun 20 Avr 2009, 17:40

Le dernier sondage :
Avec 28 % des intentions de vote, l'UMP conserve son avance sur le PS, crédité de 23 % des suffrages. Le MoDem reste troisième avec 12 %, mais il ne distance plus que de deux points les listes Europe Écologie de Daniel Cohn-Bendit et José Bové. À droite, le FN et Libertas, l'association du mouvement de Philippe de Villiers et des chasseurs, ne décollent pas avec respectivement 6 % et 5 % des intentions de vote. «Alors que le rapport de forces global reste favorable à la gauche, l'UMP continue de bénéficier de l'absence de concurrence réelle à droite», relève Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d'OpinionWay.
Lire la suite de l'article ici.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Mer 13 Mai 2009, 20:08

Encore un autre, avec peu de changement (on sent que la tactique du moment va être de publier des sondages pro-UMP et d'éviter tout débat) :
[...] Pour l'UMP, 27 % seraient un succès. Ce serait une progression de plus de dix points par rapport à 2004 et le meilleur score pour la principale liste de droite depuis quinze ans. Cela signifierait également que l'UMP échappe au vote sanction. Un paradoxe alors que 14 % seulement (-6) veulent exprimer par leur bulletin de vote leur « soutien » à l'action de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, contre 39 % (+1) qui veulent exprimer leur « insatisfaction ».

Le PS, qui mise sur un rejet de Nicolas Sarkozy, en est pour l'instant pour ses frais. 22 %, c'est sept points de moins qu'en 2004. Ce serait aussi la première fois depuis 1994 que la liste du PS n'arriverait pas en tête. Un mauvais signal pour le premier rendez-vous électoral de Martine Aubry.

Avec 13 %, en progression d'un point par rapport à l'enquête d'avril, le MoDem confirme son statut de troisième force politique du pays. Mais il ne s'agirait que d'un point de plus que par rapport à l'UDF de 2004. Surtout, le parti centriste ne récupère pas tout le capital accumulé par François Bayrou. Mais, comme durant la campagne présidentielle, l'ancien candidat à l'Élysée a su se placer au centre du débat, en embarrassant une fois encore le PS. Un succès tactique dont il peut espérer toucher les dividendes dans les urnes.

[...]Derrière ce trio de tête, la bataille sera rude. À gauche du PS comme à droite de l'UMP, deux fronts «souverainistes» d'égale importance : 14 % pour les trois listes de Lutte ouvrière, du NPA d'Olivier Besancenot, et de l'alliance du PC et de Jean-Luc Mélenchon ; 13 % pour les trois listes du FN, de Libertas (alliance de Philippe de Villiers et des chasseurs) et de Debout la République (Nicolas Dupont-Aignan). Plus que le PS, c'est donc l'extrême gauche qui profite de la tension du climat social (9 % contre 2,5 % en 2004). À droite, le FN perdrait trois points par rapport à 2004, mais pas au profit de l'alliance entre Villiers et les chasseurs dont les listes avaient totalisé 10 % en 2004.
Lire l'article dans son intégralité ici.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par V.F.H.78 le Mer 13 Mai 2009, 21:47

Pour ma part je n'ai jamais prêté attention à des sondages. Ce n'est que perte de temps, blabla, propagande et cherchant à orienter l'opinion.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Mickaelus le Jeu 14 Mai 2009, 15:16

Vous avez raison, car ce n'est jamais que la logique de la démocratie, mais avec un côté ludique qui m'amuse si je me laisse aller à un peu de cynisme. Mais vous aurez noté que, malheureusement, les sondages grandeur nature que sont les élections ne donnent pas des résultats très différents la plupart du temps.

D'ailleurs, si on pousse la logique de votre propos jusqu'au bout, il faut l'appliquer au problème intellectuel que pose la tentative de collusion entre pensée royaliste et phénomène électoral comme le fait un certain parti.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers sondages pour les élections européennes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum