Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Jeu 14 Mai 2009, 00:02

J'ai convaincu un de mes contacts de voter AR^^

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Jeu 14 Mai 2009, 15:28

V.F.H.78 a écrit:
Mickaelus a écrit:Adhérer à l'AR c'est quand même reconnaître que le roi puisse être quelqu'un d'autre que l'aîné des Capétiens.
Je ne vous suis pas là...
L'Alliance royale a toujours fait le choix de ne pas prendre parti quand au choix du prince. Je cite :
Considérant que les querelles dynastiques entravent les Royalistes depuis plus d’un siècle, l’Alliance Royale se veut unitaire, et ne soutient aucun prince prétendant.
Je sais que cette position ambigüe vous gêne, mais pour moi, ainsi que pour tous les légitimistes soutenant l'Alliance royale, c'est évident. Il ne peut s'agir que de l'aîné des Capétiens, cad de SAR Louis Alphonse de Bourbon.
J'ai bien remarqué au fil des pages de ce sujet que vous ne parveniez pas à me suivre, c'est le moins qu'on puisse dire. Il est quand même évident, si on essaie de passer un peu outre la langue de bois de l'AR, que prétendre se dégager du choix du prince n'est pas une neutralité, mais le choix de ne pas reconnaître clairement celui qui est désigné par les lois fondamentales du royaume.

Soit on reconnaît l'aîné des Capétiens, soit on ne le reconnaît pas, il n'y a pas de peut-être qui tienne. C'est comme si sous la Fronde Anne d'Autriche et Mazarin avaient demandé à un noble s'il reconnaissait leur pouvoir, et qu'il avait répondu qu'il ne savait pas pour ménager ses arrières en cas de victoire des rebelles ; et cela vaut autant pour les châtelains qui jouaient sur les deux tableaux pendant la Guerre de Cent ans, pour les monstres politiques qui ont traversé tous les régimes de la Révolution à la monarchie de juillet, etc.

Les légitimistes de l'AR sont dans une position de profonde incohérence politique, c'est de l'hypocrisie ou de l'orgueil mal placé que de ne vouloir le reconnaître. La position de l'AR n'est pas ambiguë, elle stipule clairement que le prochain roi pourrait être n'importe qui, de même que le programme politique fait table rase sur tous les acquis capétiens ou presque. Moi je ne cautionne pas ces dérives relativistes et bonapartistes.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Jeu 14 Mai 2009, 16:36

Je crois que YMA ne soutient plus le prince Louis.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par V.F.H.78 le Jeu 14 Mai 2009, 18:40

Yves-Marie Adeline a quitté l'Alliance royale depuis longtemps.

Mickaelus a écrit:
La position de l'AR n'est pas ambiguë, elle stipule clairement que le prochain roi pourrait être n'importe qui, de même que le programme politique fait table rase sur tous les acquis capétiens ou presque. Moi je ne cautionne pas ces dérives relativistes et bonapartistes.
Non, ce n'est pas ça du tout. L'Alliance royale a simplement décidé que ce n'était pas le moment de se battre sur le choix d'un prince comme le font les royalistes depuis 1883. Car, depuis cette époque, les royalistes sont divisés et c'est ce qui cause leur perte et les rend insignifiants, inoffensifs et risibles aux yeux des républicains. Cette querelle est stérile. Rester divisés c'est faire le jeu de la République et ainsi la cautionner.
L'Alliance royale a décidé de se battre afin qu'enfin les royalistes se fassent entendre. Et le seul moyen pour ça est de les unir. Les unir autour d'un projet commun et très simple : permettre en France le retour de la Monarchie.
Alors oui c'est sûr que ça aurait été plus simple si les orléanistes avaient enfin accepté les lois fondamentales du royaume et ainsi reconnaître Louis XX comme le Roi de France légitime et la famille d'Orléans comme ce qu'elle a toujours été : la branche cadette. Seulement ce n'est pas possible. D'ailleurs même Jean d'Orléans ne semble pas prêt à l'accepter alors...
Du coup cette querelle éternelle doit être mise de côté, oubliée (du moins pour un temps) afin de se concentrer sur l'essentiel, la base de tout : permettre le retour de la Monarchie en France.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Ven 15 Mai 2009, 15:47

Partisan_Blanc a écrit:Je crois que YMA ne soutient plus le prince Louis.
Si ça se trouve Adeline a essayé d'attirer le prince dans ses combines avec l'AR, sauf que ce dernier n'a pas accepté. De fait, il ne s'est jamais affiché qu'avec l'IMB et l'UCLF.

V.F.H.78 :

Ah là là, mon pauvre V.F.H.78... je ne sais pas si je dois vous décerner la palme de la naïveté ou de l'hypocrisie. J'ai déjà répondu une bonne dizaine de fois à votre récitation des mensonges de ce parti, et je n'ai toujours pas lu un seul argument valable de votre plume ou de celle de Mifpo, Dominique, pour citer qui croit qu'on peut être légitimiste et adhérer à ce parti et/ou à sa vision des choses (même si je crois de plus en plus que certains se font passer pour des légitimistes pour essayer d'en attirer). Mais ce n'est pas grave, tant que vous continuerez à écrire des mensonges, je vous corrigerai.

La première chose, c'est que la division des royalistes n'est pas ce qui les rend inefficace ou risibles aux yeux de la république. Quoi que personnellement je ne me sente pas le besoin de me positionner par rapport aux regards de la Méduse (évidemment, car je ne souhaite pas comme l'AR "couronner la république" mais la détruire), je dirai que ce sont des idées soit-disant passéistes qui sont tournées en ridicule et c'est tout, personne ou presque en France n'étant au courant de cette prétendue querelle dynastique.

Ensuite, l'effectif royaliste est tellement réduit qu'en additionnant les forces légitimistes et orléanistes, cela ne change pratiquement rien. Votre argumentaire de "l'union fait la force", je l'ai déjà tourné en ridicule au cas où vous l'auriez oublié (la mauvaise foi semble plus tenace que la mémoire à l'AR). Les légitimistes en matière de philosophie politique n'ont absolument rien en commun avec les orléanistes, les bonapartistes, les libéraux et modernistes, et essayer de coiffer tout cela d'une fleur de lys et de l'étiquette royaliste est un mensonge honteux. C'est aussi efficace pour diffuser la pensée légitimiste, que si on créait une Alliance chrétienne où on ferait cohabiter de force catholiques, évangéliques, protestants de tout poils, orthodoxes. Pas difficile dans ces conditions de comprendre que ce sont les plus traditionnels qui se feront écraser. L'idée de s'allier avec ses ennemis pour défendre ses idées est complètement grotesque et stupide.

Placer la reconnaissance de l'héritier des rois de France en attente est une manœuvre qui ne peut abuser que les plus naïfs ou que ceux qui en sont les complices. Qu'il existe des rebelles ne justifie aucunement de créer un parti qui ne veuille pas reconnaître l'héritier légitime, quand il existe déjà un mouvement légitimiste qui existe depuis un bon moment. Adhérer à l'AR, c'est accepter l'idée d'abord de mettre sur le même niveau fidèles et rebelles, ensuite que ce soient ces derniers qui puissent l'emporter. Et ce n'est pas admissible d'un point de vue légitimiste, vous le savez très bien. Et c'est le point de vue de la hiérarchie de l'UCLF, comme ç'aurait été celui de tous les grands penseurs légitimistes. Si vous voulez donner dans cette mascarade, c'est votre affaire, mais il est trop facile de se donner la belle étiquette de légitimiste en la trahissant aussi honteusement de cette manière.

Et comme vous comme vos amis n'avez toujours pas été capable de répondre à mon argumentaire, je poste encore une fois ce que je vous ai déjà recité sans recevoir de réponse digne de ce nom :
Mickaelus a écrit:Sur la question de l'Alliance Royale et de l'orléanisme (je parle d'orléanisme "libéral" en tant que philosophie politique, pas de nationalisme maurassien, encore que le "royaliste parce que nationaliste" de l'Action Française est aussi autre chose que le légitimisme contre-révolutionnaire à la Maistre et Bonald), je vais vous récapituler pourquoi je pense qu'il y a collusion, d'abord parce que, pour répondre à votre argument, le fait que des royalistes de plusieurs tendances y adhèrent ne change rien au fait que ce parti propose une plate-forme politique et prend parti (que ce ne soit qu'implicitement par le silence) sur plusieurs sujets. Qu'on ne soit pas d'accord avec tout, on le cautionne si on adhère, au moins potentiellement dans l'hypothèse d'une restauration sur de telles bases. Si ce parti part tout de suite dans cette hypothèse concessive, en s'élargissant il ira nécessairement vers le modernisme - vous vous serez noyé dans la masse.

- Le premier point c'est la méthode de construction de la plate-forme politique, qui s'apparente pour moi à la table rase et à la reconstruction dans l'abstrait (idéalisme). Alors que le légitimisme est un royalisme qui s'ancre dans une tradition et le passé, qui a toujours évolué depuis des racines (que ce soit pour les lois fondamentales ou les coutumes), on utilise ici une méthode philosophique que n'aurait pas renié Voltaire. Tirer un trait sur toutes les avancées des Capétiens est une régression terrible.

- Deuxième point, la source du pouvoir. Pour un légitimiste elle provient de Dieu et de la tradition : étant donné le premier point, c'est une appropriation humaine qui est en contradiction avec cette donnée. Mettre en débat le royalisme par les urnes sous les yeux du peuple, c'est lui proposer un contrat : un roi choisi sur cette base le sera comme Louis-Philippe avec la Charte de 1830, c'est le roi du peuple, le roi des Français. Mais certainement pas le roi de France.

- Troisième point, celui qui est le plus souvent cité au détriment des deux précédents qui sont pourtant aussi importants, la personne du roi et le drapeau. Il n'est pas acceptable quand on présente comme un des arguments principaux le fait de ne pas pouvoir choisir le roi et l'hérédité, de ne pas être capable de donner son nom. Il y a des lois fondamentales qu'il n'y a pas lieu de remettre en cause : les dire optionnelles, c'est de l'orléanisme ou même du bonapartisme et du césarisme. Même chose pour le drapeau : le drapeau bleu blanc rouge ne doit pas être celui de la monarchie, il ne l'a été que sous Louis-Philippe (Louis XVI sous la contrainte c'est autre chose).

- Dernier point, le point de vue sur la religion. C'est abordé en demi-teinte, on parle de l'héritage catholique et de la nécessité d'un roi catholique, mais je sens très bien que la formule retenue serait bien plus proche de celle du Premier Empire que de celle, pourtant déjà libérale, de la Charte de 1814 (qui elle n'est pas citée une fois).

Voilà pourquoi en résumé j'affirme que l'Alliance Royale est de tendance orléaniste dans les faits. Très clairement, il m'est impossible de faire la différence entre cette plate-forme politique pourtant royaliste, et le programme que pourrait écrire un parti bonapartiste monarchiste (et je me suis intéressé de très près au bonapartisme il y a quelques années). Si vous la voyez vraiment, expliquez-le moi, avec des arguments précis de préférence.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par V.F.H.78 le Ven 15 Mai 2009, 17:24

De toutes façons à propos de l'Alliance royale vous ne me convaincrez pas, je ne vous convaincrai pas. Inutile d'insister donc.
Ce que je trouve dommage, c'est votre vision "radicale" du légitimisme. A vos yeux, les "vrais" légitimismes doivent se compter sur les doigts de la main...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mavendorf le Ven 15 Mai 2009, 18:33

V.F.H.78 a écrit:De toutes façons à propos de l'Alliance royale vous ne me convaincrez pas, je ne vous convaincrai pas. Inutile d'insister donc.
Ce que je trouve dommage, c'est votre vision "radicale" du légitimisme. A vos yeux, les "vrais" légitimismes doivent se compter sur les doigts de la main...

Le combat ne se gagnera pas par le système, mais par la Foi, la culture, la morale et l'instruction. Inutile de croire à cette solution politique démocratique.. tout est verrouillé.. Notre liberté ne se rachètera que par la force et des sacrifices d'hommes valeureux, le moment venu.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Ven 15 Mai 2009, 19:29

V.F.H.78 a écrit:De toutes façons à propos de l'Alliance royale vous ne me convaincrez pas, je ne vous convaincrai pas. Inutile d'insister donc.
Ce que je trouve dommage, c'est votre vision "radicale" du légitimisme. A vos yeux, les "vrais" légitimismes doivent se compter sur les doigts de la main...
La question n'est pas de vous convaincre ou pas mais de corriger ce qui est faux et de dire la vérité dans une optique légitimiste traditionnelle. J'ai bien compris que vous ne vouliez pas être convaincu et que l'AR et les élections passaient bien avant les convictions que vous prétendez avoir. Ce que je trouve moi dommage c'est de dire qu'on est légitimiste sans chercher à connaître l'école de pensée dont on se réclame ni même considérer le mouvement qui l'incarne.

Je n'ai pas une vision radicale mais exigeante. Il ne sert à rien de se donner la peine de créer un blog, un forum, consacrés à la pensée et à l'héritage légitimistes si c'est pour flatter tous ceux ou tout ce qui dénature cette école de pensée royaliste. Mon rôle est de donner à penser dans une optique élitiste et de ne pas sombrer dans le nouveau politiquement correct du monde internet royaliste qui a nom œcuménisme (pour ne pas dire orléanisme). Mais je conçois que cela change de autres fora royalistes qui sont tous voués aux machinations orléanistes.

Mavendorf a écrit:Le combat ne se gagnera pas par le système, mais par la Foi, la culture, la morale et l'instruction. Inutile de croire à cette solution politique démocratique.. tout est verrouillé.. Notre liberté ne se rachètera que par la force et des sacrifices d'hommes valeureux, le moment venu.
Tout à fait d'accord avec toi Mavendorf, mais il faut dire aussi que le problème de l'AR va plus loin que la question stratégique des élections, puisque le propos idéologique est orléano-bonapartiste. Si on faisait lire cette "plate-forme politique" à certains grands penseurs des temps passés, je n'ai pas besoin de vous dire la tête qu'ils feraient (sauf si le penseur s'appelle Voltaire). On ferait bien mieux de s'inspirer de la grandeur des Vendéens pour l'action et des Maistre et Bonald pour l'élévation des idées.


Dernière édition par Mickaelus le Ven 15 Mai 2009, 20:11, édité 1 fois

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par V.F.H.78 le Ven 15 Mai 2009, 20:09

Seulement le jour où il faudra se battre, si vous ne devez compter que sur les "fidèles" légitimistes de l'UCLF, ça risquera de faire un peu léger.
Ce qu'il faut aussi intégrer, c'est que nous sommes aujourd'hui au XXIe siècle, plus au XVIIIe ou XIXe. La "bataille" sera forcément différente. Chaque époque est différente. Le véritable défi du royalisme légitimiste serait d'intégrer, d'adapter ses valeurs intrinsèques à notre siècle. Cela, le comte de Chambord l'avait parfaitement compris à son époque. Ce n'est que comme ça que vous réussirez à convertir de nouvelles personnes à la pensée légitimiste. Sans cela, les gens comme vous vont finir par disparaître...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Ven 15 Mai 2009, 20:26

C'est quoi les valeurs de notre siècle? J'ai peur que certains soient fort peu chrétiennes.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par V.F.H.78 le Ven 15 Mai 2009, 21:57

Certaines personnes ont encore des valeurs chrétiennes. Heureusement!

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Ingomer le Ven 15 Mai 2009, 22:07

C'est pas le nombre qui importe mais la qualité.
avatar
Ingomer
Banni

Masculin
Nombre de messages : 37
Affinités politiques : Légitimiste

http://christroi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Ingomer le Ven 15 Mai 2009, 22:09

La pensée légitimiste doit conserver le principe monarchique dans sa plus pure tradition, c'est un devoir.
avatar
Ingomer
Banni

Masculin
Nombre de messages : 37
Affinités politiques : Légitimiste

http://christroi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Sam 16 Mai 2009, 17:30

V.F.H.78 a écrit:Seulement le jour où il faudra se battre, si vous ne devez compter que sur les "fidèles" légitimistes de l'UCLF, ça risquera de faire un peu léger.
Vous savez, je pense qu'Ingomer a écrit très simplement la vérité que je vais traduire plus crument : s'il ne s'agit que de quantité, on peut aussi bien fermer la boutique. Je vous l'ai déjà écrit dix fois, mais allons-y pour une autre : si sur 1000000 de personnes je prends 100 légitimistes et 100 orléanistes (proportion généreuse sans doute), croyez-vous vraiment que les 100 légitimistes ont quelque chose à gagner à renoncer à leurs valeurs pour atteindre un total si ridicule ? Non, les légitimistes doivent essayer de rallier à leur bannière d'autres personnes. Si vous voulez miser sur le quantitatif, l'AR est tout aussi ridicule : c'est l'alliance patriotique de Le Pen proposée pendant les élections présidentielles qu'il vous faut alors plébisciter, avec FN, MPF, MNR, Identitaires, Renouveau Français, que sais-je encore. On peut espérer parler avec tout ce monde quand le système explosera, mais il faudra qu'ils se rallient à nous, parce que le respect des lois fondamentales est le seul moyen de se mettre d'accord sur un chef. Si cela échoue, tant pis, mais le désespoir ne doit pas nous transformer en prostituées politiques : les légitimistes ont de l'honneur, sont l'honneur de la France, et doivent le montrer.

V.F.H.78 a écrit:Ce qu'il faut aussi intégrer, c'est que nous sommes aujourd'hui au XXIe siècle, plus au XVIIIe ou XIXe. La "bataille" sera forcément différente. Chaque époque est différente. Le véritable défi du royalisme légitimiste serait d'intégrer, d'adapter ses valeurs intrinsèques à notre siècle. Cela, le comte de Chambord l'avait parfaitement compris à son époque.
Pour ce qui est de constater que nous ne sommes plus à la même époque qu'au temps de Saint Louis ou de Louis XIV, je vous l'accorde bien volontiers. Néanmoins, vous conviendrez également que Louis XIV non plus n'était plus du tout à la même époque que Saint Louis, mais que la monarchie était toujours là avec les mêmes valeurs françaises, et qu'elle se trouvait même renforcée au niveau institutionnel.

Pour le dire très simplement, ce que vous préconisez a déjà été fait, mais pas par le camp légitimiste. Adapter la monarchie à son époque, c'est ce qu'a fait Napoléon avec le Premier Empire ; c'est ce qu'a fait Louis-Philippe avec la Monarchie de juillet ; Napoléon III avec le Second Empire. Tous les régimes monarchiques qui ont tenté de composer avec la Révolution ont été rongés par elle, ce qui est notamment très perceptible avec le Second Empire dont on discerne très bien la phase autoritaire puis libérale. Alors on va me parler de la Charte de 1814, mais on ne peut pas la ranger complètement (même si un peu) dans ce même système. De par son préambule d'abord, qui la relie à la tradition, de par la religion catholique qui est toujours celle de l'État, de par la souveraineté qui est toujours au roi, souveraineté que défendra Charles X et qui y perdra son trône (parce que les libéraux voyaient déjà dans la Charte de 1814 celle de 1830). Chambord ne voulait rien trahir ni abandonner, mais œuvrer dans la continuité de son grand-père, sinon il aurait accepté la restauration fantoche qu'on lui proposait ; il n'envisageait pas de renoncer à l'essentiel comme l'AR. Chambord ce n'était pas le "politique d'abord" de l'AF, c'était la fidélité. En un mot il était le roi de France.

Le légitimisme ce n'est pas une adaptation perpétuelle, c'est une fidélité aux principes fondamentaux de la civilisation française. Si on marchande les points essentiels de cette civilisation, il n'y a plus de monarchie française. Que des situations soient difficiles, que les civilisations soient mortelles, rien de plus vrai. Mais ce n'est jamais une raison pour trahir et renoncer. Vous qui aimez Tolkien, je peux vous dire que ces royalistes résignés à composer avec le mal de leur époque me font penser à Saroumane, celui qui renonce à ce qu'il fut au Conseil Blanc parce qu'il pense que la victoire de Sauron est inéluctable. Et pourtant l'Anneau fut détruit contre toute atteinte et par-delà tout espoir raisonnable. Et c'est la tâche des légitimistes : détruire la Révolution, pas autre chose.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par V.F.H.78 le Sam 16 Mai 2009, 18:31

Mickaelus a écrit:
c'est la tâche des légitimistes : détruire la Révolution, pas autre chose.
En ce point-là nous sommes tout-à-fait d'accord.
Mais je parle en aucun cas de trahir et de renoncer aux valeurs du légitimisme. Il faut revenir à des valeurs essentielles, c'est évident. Maintenant je pense aussi qu'il faut d'abord réussir à comprendre les gens de notre époque afin d'ancrer les valeurs du légitimisme dans notre XXIe siècle. Il faut réussir "l'électrochoc" nécessaire afin de faire prendre conscience aux français des dangers qui nous menacent. Et leur faire prendre conscience que leur "chère" République n'est plus la solution à leurs problèmes. Il faut les amener à se tourner vers la Monarchie.
Mais vous avez aussi peut-être raison dans le sens que je suis sans-doute un légitimiste moderniste. Si l'on peut employer une telle expression.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Sam 16 Mai 2009, 19:23

M'étant un peu penché sur les causes de la chute de Charles X, j'ai dégagé quelques pistes de réflexion pour maintenir la royauté. (je pense que des lois favorisent ou non la démocratie ou la monarchie).

- il a gardé le système jacobin étouffant les libertés locales
- gardien du suffrage censitaire au lieu du suffrage universel
- pas de protection sociale pour le peuple.

Puis je pense maintenant, il faudra revoir le droit de famille et redonner le pouvoir aux parents et favoriser les entreprises familiales.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Petit Normand le Sam 16 Mai 2009, 20:10

Je suis d'accord avec vous Partisan Blanc sur les trois points que vous avez dégagés : il eut fallu en finir avec le centralisme jacobin en revenant aux anciennes provinces et en les dotant d'assemblées. Quitte à élire une Chambre des députés, il eut fallu qu'elle le soit non pas au suffrage censitaire mais à l'universel car le peuple était resté majoritairement pieux et conservateur contrairement aux plus riches. Et enfin, le rétablissement des corporations de métier, qui fut négligé, aurait donné au peuple cette protection sociale, évitant le cauchemar industriel que vécurent les travailleurs les plus humbles à partir de la monarchie de Juillet.

Petit Normand
Chevalier

Masculin
Nombre de messages : 157

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Sam 16 Mai 2009, 21:00

Je suis septique envers les corporations, je demande à voir.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Ingomer le Sam 16 Mai 2009, 21:01

le respect des lois fondamentales est le seul moyen de se mettre d'accord sur un chef

Phrase à encadrer et à apprendre par coeur.
avatar
Ingomer
Banni

Masculin
Nombre de messages : 37
Affinités politiques : Légitimiste

http://christroi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Partisan_Blanc le Sam 16 Mai 2009, 21:26

Ca serait tellement simple. Mais on ne l'interprète pas pareil^^

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mavendorf le Dim 17 Mai 2009, 00:04

V.F.H.78 a écrit:
Mickaelus a écrit:
c'est la tâche des légitimistes : détruire la Révolution, pas autre chose.
En ce point-là nous sommes tout-à-fait d'accord.
Mais je parle en aucun cas de trahir et de renoncer aux valeurs du légitimisme. Il faut revenir à des valeurs essentielles, c'est évident. Maintenant je pense aussi qu'il faut d'abord réussir à comprendre les gens de notre époque afin d'ancrer les valeurs du légitimisme dans notre XXIe siècle. Il faut réussir "l'électrochoc" nécessaire afin de faire prendre conscience aux français des dangers qui nous menacent. Et leur faire prendre conscience que leur "chère" République n'est plus la solution à leurs problèmes. Il faut les amener à se tourner vers la Monarchie.
Mais vous avez aussi peut-être raison dans le sens que je suis sans-doute un légitimiste moderniste. Si l'on peut employer une telle expression.


Voter, c’est reconnaître la règle du jeu, la loi du nombre. C’est reconnaître la validité de la condamnation du Christ par la foule. Le Juste, le Doux, l’Innocent est mort par plébiscite, par la pression démocratique, parce que Dieu n’était pas à la hauteur des misérables ambitions des prêtres et des pharisiens. Ce qui est ignoble, ce n’est pas seulement le résultat du choix populaire, la condamnation de Dieu, mais c’est surtout le fait que ce choix ait été accordé au peuple. C'est d’ailleurs en cela que réside le crime du très libéral Pilate.

De nos jours, ne sommes-nous pas confrontés à la même situation ? Par exemple, quand un pays organise un référendum sur l’avortement, voici ce que l’on entend parmi les catholiques conscients du caractère monstrueux de cette consultation électorale : « Je sais que voter dans cette situation est intrinsèquement mauvais mais si je peux grâce à ça sauver des vies… »
Cette attitude réactionnaire est irresponsable : ce n’est pas contre l’avortement qu’il faut se battre, c’est contre les institutions politiques qui permettent que de tels choix soient possibles. Le devoir civique du chrétien n’est pas de voter mais de travailler de toutes ses forces à promouvoir une institution politique qui respecte l’ordre naturel.

La reconstruction de la Cité de Dieu passe d’abord par la préservation de ses combattants puis par l’affaiblissement de la cité de l’homme-dieu, donc par le refus des règles du jeu démocratique.

Cessons de voter et le courant qui alimente le moteur révolutionnaire tarira, la Révolution tombera en panne et sera vaincue.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Ingomer le Dim 17 Mai 2009, 08:18

"Il faut réussir "l'électrochoc" nécessaire afin de faire prendre conscience aux français des dangers qui nous menacent."

Ce n'est pas à nous royalistes de faire prendre conscience aux Français de la menace qui pèse sur le peuple français et la France, après qu'ils aient rompu l'alliance faite avec le Christ Notre Seigneur, la Providence s'en charge... Tout l'histoire d'Israël le prouve, il suffit d'ouvrir l'Ancien Testament et de le lire. Par contre, notre devoir est de conserver la doctrine légitimiste et les lois fondamentales afin de répondre aux évènements et aux attentes des Français lorsqu'ils se produiront. A ce titre le dauphin doit se tenir prêt chaque jour, dans le Seigneur, à faire une déclaration au peuple français.

Quant au vote, la France ne redeviendra pas la FRANCE avec ce qu'il l'a détruite, c'est-à-dire avec le vote. Si sous l'Ancien Régime, Funck-Brentano, Jacques Heers nous apprennent qu'on votait et même plus qu'aujourd'hui, les femmes y compris, dès le "Moyen Âge" (J. Heers, Un homme un vote, Editions du Rocher, 2007), le vote d'aujourd'hui, le vote républicain ne s'inscrit pas dans le respect de la loi morale naturelle qui avait cours sous l'"Ancien Régime", puisque dans l'esprit du Constituant républicain, la majorité fait la loi, peu importe la morale. C'est la formule de Jacques Chirac: "pas de loi morale au-dessus de la loi civile"... C'est toute la civilisation grecque classique et chrétienne (plaçant le devoir de rechercher l'ordre voulu par le Créateur afin de ne pas rompre l'harmonie de l'univers), qui à partir de 1789 s'effondre. Les Cochon et Créon ont eu le dessus sur les Jeanne et les Antigone. Ceci fait que la République en France a historiquement été le régime politique qui a combattu fanatiquement la transcendance. Comment dès lors penser apporter la Royauté sociale du Christ à un système qui se fonde sur la négation du Transcendant ? Le seul régime politique qui historiquement a toujours reconnu à Dieu la place qui lui revient de droit (droit de nature et droit acquis) est la monarchie française traditionnelle. Cela sans jamais permettre une confusion des pouvoirs, au profit du temporel (césarisme) ou au profit du spirituel (gallicanisme), Rome a toujours condamné les deux extrêmes, refusant que l'un ou l'autre des pouvoirs absorbe l'autre, en veillant à une saine laïcité, invention du Christ "rendez à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu", une saine collaboration des deux pouvoirs en vue de la réalisation du Bien commun. La monarchie français traditionnelle a illustré le mieux cette alliance pendant près de quatorze siècles.

D'autre part, le vote sous l'Ancien Régime, en plus de s'inscrire dans la loi morale naturelle, s'inscrivait au niveau local, pas au niveau national (enjeux d'ordre public nationaux). C'est là les deux grandes différences entre le vote "Ancien Régime" et le vote républicain : la négation (dans le vote républicain) de Dieu et du respect de la loi morale naturelle, l'inscription du vote au niveau des enjeux qui dépassent la compétence des Français, le niveau national (et non plus simplement local comme sous l'"Ancien Régime"). Enfin, le problème du vote républicain c'est qu'il n'est pas organisé pour recueillir l'avis des Français mais pour les diviser et donner le pouvoir aux partis vassals de la finance internationale (partitocratie oligarche et ploutocrate).

Mavendorf a bien expliqué l'inutilité du vote dans le système républicain. J'irai même plus loin en formulant l'hypothèse que voter dans le cadre d'un système qui se fonde sur la négation de Dieu est un péché. Un péché d'orgueil.
avatar
Ingomer
Banni

Masculin
Nombre de messages : 37
Affinités politiques : Légitimiste

http://christroi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Lun 18 Mai 2009, 15:18

Ingomer a écrit:
le respect des lois fondamentales est le seul moyen de se mettre d'accord sur un chef

Phrase à encadrer et à apprendre par coeur.
Partisan_Blanc a écrit:Ca serait tellement simple. Mais on ne l'interprète pas pareil^^
Mais c'est aussi simple que cela ; sans le respect de ces lois fondamentales, on ne sortira jamais du césarisme et de l'usurpation, qu'on l'appelle bonapartisme, gaullisme ou orléanisme. L'héritier des rois de France est l'aîné des Capétiens issu d'un mariage catholique valide, point. Et c'est cette tradition qui est défendue ici - on sait pertinemment que beaucoup de nationalistes sont réfractaires au fait de s'inscrire dans cette tradition, mais ce problème factuel est autre que la constatation de la vérité.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Lorenz le Lun 18 Mai 2009, 18:39

Mickaelus a écrit:issu d'un mariage catholique valide, point.

Vous parlez d'or, mon cher Mickaelus.

Sur le sujet de l'Alliance Royale, on m'a proposé d'être candidat, et j'ai un temps pensé l'être, non pas par conviction, car je ne crois pas que les élections puissent ramener la monarchie en France, encore moins la monarchie légitime. Plutôt par solidarité avec des amis légitimistes, dont un certain nombre, l'âge et les cheveux blancs venant, se désespèrent de n'avoir pas marqué quelques points contre la république, et qui se disent que l'AR est peut-être une solution. Mais finalement, j'ai refusé car j'ai l'impression que la démarche est vraiment faussée d'emblée et que dans le meilleur des cas, l'AR ne peut servir qu'à recruter des orléanistes chez les légitimistes.

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Mickaelus le Mar 19 Mai 2009, 16:42

Pour information, les messages qui concernaient la suite du débat sur la querelle dynastique ont été envoyés sur ce sujet consacré à ce problème. Merci de ne plus poster sur cela ici.

Lorenz a écrit:Mais finalement, j'ai refusé car j'ai l'impression que la démarche est vraiment faussée d'emblée et que dans le meilleur des cas, l'AR ne peut servir qu'à recruter des orléanistes chez les légitimistes.
C'est tout à votre honneur que d'avoir voulu être fidèle à vos amis, mais de n'avoir pas oublié en fin de compte que votre fidélité la plus importante devait aller au roi de France et à la légitimité. Moi c'est le diagnostic que je fais en tout cas : qu'un programme qui vise à couronner la république est déjà syncrétiste et que mettre en attente le nom du roi c'est déjà qualifier les lois fondamentales d'optionnelles. Je comprends le désespoir de certains légitimistes qui prennent de l'âge, néanmoins l'honneur n'est pas toujours de se battre pour une cause qui puisse être forcément gagnée. Sans parler des Vendéens, vous qui avez du sang espagnol savez aussi que la Reconquista a mobilisé bien des vies qui n'ont pas vu la conclusion de leur combat.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alliance Royale présente un orléaniste aux élections européennes dans l'Ouest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum