Situation dans les établissements d'enseignement

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Partisan_Blanc le Ven 29 Mai 2009, 17:31

Ah non, selon les études sociologiques, la délinquance des mineurs est due à l'éclatement familiale et issu des familles monoparentales.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 37

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Ven 29 Mai 2009, 20:46

Il ne faut s'étonner de rien dans une société libertaire et hédoniste qui fait l'apologie du relativisme, de l'individualisme, du plaisir, et qui ensuite se paie le luxe de parler de "responsabilité" par l'entremise du président qui se demande comment on en arrive là, comme si on le plaçait devant le fait accompli. Dans le genre hypocrite, on ne peut mieux faire ! Ce n'est même pas la question du discours sécuritaire préélectoral, qui n'est en fait qu'un épisode de plus dans notre dérive constante vers le nihilisme intégral : Sarkozy n'a aucune intention de rompre avec l'idéologie soixante-huitarde. Il va se contenter de poser des pansements sur des plaies provoquées par les effets de l'idéologie gauchiste dominante qu'il incarne parfaitement dans sa vie intime. Je me demande comment les électeurs de droite font pour croire en un type qui prétend ne pas croire au fatalisme politique et qui n'est qu'un caméléon idéologique. La solution, tout le monde la connaît : redonner dans le discours officiel et dans les faits la première place aux famille, à l'autorité, et aux repères traditionnels qui font que toute civilisation soit préservée d'un retour à la barbarie. Sans cela, on peut toujours jouer le spectacle de la répression, mais ce ne sera jamais que reculer pour mieux sauter. Cela porte un nom : du charlatanisme.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Partisan_Blanc le Ven 29 Mai 2009, 22:45

Enfin je pense qu'on cherche à détruire la famille traditionnelle, pour faire naître la violence et donc accroître le pouvoir de l'Etat avec une politique sécuritaire. On fait du libertaire-sécuritaire.

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 37

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mer 03 Juin 2009, 08:03

Et deux de plus en début de semaine: un instituteur caillassé à valence et un conseiller Principal d'Education en Savoie.... Bientôt on comptera les morts !
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 57
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Jeu 04 Juin 2009, 19:33

J'ai un autre fait divers pour vous, Minervalis, mais d'une tonalité différente cette fois.
Une enseignante d’anglais de 30 ans, victime de racisme de la part de certains élèves du collège Abel-Didelet d’Estrées-Saint-Denis, dans l’Oise, dit dans Le Parisien, qu’elle savait «que les préjugés existent», mais qu’elle ne s’attendait pas «à un tel déchaînement de haine».

Tout en ajoutant au Parisien:

«Quand on se permet ça, c’est clairement votre identité que l’on vise. Ce n’est plus seulement l’enseignante que l’on déteste, mais la personne».

Mardi 26 mai, en son absence, sa classe avait été mise à sac et une croix gammée et le sigle "SS" inscrits à la craie sur le tableau noir, rappelle le quotidien.

Et, vendredi 29 mai, deux élèves de 3ème ont déposé sur son bureau un saucisson (l'enseignante est de confession musulmane).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mer 17 Juin 2009, 22:23

J'ai oublié de le signaler mais il y a deux jours a eu lieu une nouvelle agression contre un collégien...
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 57
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par V.F.H.78 le Mer 17 Juin 2009, 22:55

Vous pourrez malheureusement continuer à égrener chaque semaine les nouveaux cas de violence chez les jeunes. Le phénomène semble s'amplifier et ne plus s'arrêter.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Ven 26 Juin 2009, 11:38

Suite de la chronique de la barbarie importée dans les établissements: aujourd'hui dans la somme, un élève de 5° a été poignardé par un élève de 6°.

Pas de doute, effectivement, le niveau monte.... celui de la violence barbaresque en tout cas !
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 57
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Alain le Ven 26 Juin 2009, 15:06

Dès lors que nos "entités enseignantes" ne verront dans notre génération que des "entités apprenantes", il n'y a absolument rien à espérer du système totalitaire et ultra-globalisant de l'éducation nationale... Tout ce que produit la plus grosse entreprise publique non militaire au niveau mondial ( et oui...) ne peut que servir le seul talent de la désorganisation du territoire national et la sacralisation d'une déstructuration pré-individuationnelle et désontologisante du sujet écoutant qu'est l'élève par destination assoiffé de savoir. L'héritage de Jules Ferry consiste en une infecte propagande consistant à rassasier l'apprenant indifférencié de prêt-à-penser autant politique ( tout est égal ) que profondément intime ( même la sexualité est "gérée" par le système de l'école républicaine...!!!).
Bref, si notre jeunesse est condamnable dans son comportement ( du moins dans ce qui est à l'origine de son élan a-humain...), elle est surtout à éveiller à nouveau depuis le sursaut fondamental consistant en l'exercice dont la tâche est l'art de se ré-approprier le Monde qui est nôtre et qui est voilé par les délires des outils de la dictature de l'indifférenciation: Nous ne sommes pas des punks drogués complétement jetés ( au sens d'explosés intellectuellement ) mais des héritiers! Dans la mesure où l'enseignant considère qu'il faut faire table rase du passé, comment voulez-vous avoir des héritiers de la nécessaire culture?

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mavendorf le Ven 26 Juin 2009, 20:18

Il faut aussi noter que dans notre société à la dérive on trouve aussi des gauchistes qui sont racistes envers leur propre peuple, cela me surprend toujours de constater la haine viscérale des gauchos français contre leur propre peuple, je me demande bien comment on peut militer pour les droits de l'homme et dans le même temps faire en sorte que son propre peuple soit privé de tous ses droits, il faut croire que pour le gaucho le Français n'est pas un homme....

La France peut redevenir ce qu'elle fut mais uniquement avec l'aide de l'Eglise, à Dieu rien d'impossible mais si son peuple continue de se détourner ainsi de l'Eglise alors il n'a aucune chance d'être un jour décisionnaire en Europe, il devra au contraire subir le joug des peuples païens.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mavendorf le Ven 26 Juin 2009, 20:38

Partisan_Blanc a écrit:Enfin je pense qu'on cherche à détruire la famille traditionnelle, pour faire naître la violence et donc accroître le pouvoir de l'Etat avec une politique sécuritaire. On fait du libertaire-sécuritaire.

En même temps c'est là que là que nous voyons les limites de l'individualisme de la société libérale : un type seul face à toute une tribu, finit par plier. Quant à l'action policière ou judiciaire elle n'est déclenchée qu'une fois que le mal a été fait, sauf pour "les grosses têtes" qui eux peuvent bénéficier d'une protection rapprochée...

Ce n'est pas pour rien que la république frappe d'interdit et de poursuite toute tentative de constitution de milices citoyennes dans les zones de non droit, : elle préfère que les Français continuent d'être désolidarisés, qu'ils s'enferrent bêtement dans "le chacun pour soi" libéral, et ainsi se laissent massacrer plus facilement par les nouveaux barbares.

Alors qu'une bonne charge en règle et bien appuyée contre toutes ces tribus de sauvages (fraichement implantées sur notre sol) permettrait aux Français de reprendre confiance dans leurs propres forces et de sortir de ce fatalisme ambiant et destructeur.
Il ne fait aucun doute que cet acte, serait un acte libérateur et salutaire...

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Elisabeth le Sam 27 Juin 2009, 10:15

Ne pensez-vous pas aussi que ce serait sain d'interdire les jeux vidéos ? Ceux-ci ont un impact non négligeable sur les jeunes . Cela explique les tueries dans les écoles ( cas en Allemagne, tuerie dans une crèche en Flandre...)
Qu'en pensez-vous ?
avatar
Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mavendorf le Sam 27 Juin 2009, 11:12

Elisabeth a écrit:Ne pensez-vous pas aussi que ce serait sain d'interdire les jeux vidéos ? Ceux-ci ont un impact non négligeable sur les jeunes . Cela explique les tueries dans les écoles ( cas en Allemagne, tuerie dans une crèche en Flandre...)
Qu'en pensez-vous ?

Oui bien sur qu’il faudrait interdire ces jeux vidéos…
Les « cœurs choisis » que l’esprit de la révolte recherche de préférence, ce sont les jeunes gens. C’est la jeunesse que la république satanique cherche à toucher; c’est elle qu’elle veut séduire, elle qu’elle veut entraîner sous son drapeau…. Alors pour le moment, nous n’avons pas la possibilité d’interdire ces jeux infâmes, parce que nous sommes trop faibles dans l’ordre temporel des choses. Mais restons confiant parce que nous avons avec nous la puissance de la morale, et contre elle personne ne peut rien…
Ici c’est la continuité de l’histoire du monde, l’histoire de la lutte gigantesque des deux chefs d’armée : d’une part, le Christ avec sa sainte Eglise ; de l’autre, Satan avec tous les hommes qu’il pervertit et qu’il enrôle sous la bannière maudite de la révolte. Le combat a de tout temps été terrible ; nous vivons au milieu d’une de ses phases les plus dangereuses, celle de la séduction des intelligences et de l’organisation sociale de ce qui, devant Dieu, est désordre et mensonge.

Satan est le père de ce désordre et de ce mensonge. La Révolution est son œuvre, commencée dans le ciel et se perpétuant dans l’humanité d’âge en âge. Le péché originel, par lequel Adam, notre premier père, s’est également révolté contre Dieu, a introduit sur la terre, non pas encore la Révolution, mais l’esprit d’orgueil et de révolte qui en est le principe ; et depuis lors le mal a été sans cesse grandissant, jusqu’à l’apparition du christianisme, qui l’a combattu et refoulé en arrière.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par V.F.H.78 le Sam 27 Juin 2009, 13:25

Je ne suis pas d'accord sur le fait d'interdire les jeux vidéo. Ce ne serait pas la solution. J'y joue moi-même, et depuis longtemps. Et tous mes amis de ma génération y jouent depuis longtemps et n'ont jamais été violents ni fréquenté des milieux violents. Qui plus-est les jeux violents permettent de canaliser une certaine violence que chacun de nous peut avoir en soi en évitant ainsi de la manifester physiquement.
En tout cas, clairement, les jeux vidéo n'expliquent pas les "tueries" ou autres faits de violence dans les écoles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Sam 27 Juin 2009, 15:00

J'ai exactement la même expérience et le même point de vue que V.F.H.78 à ce sujet. Je joue moi-même de façon assez intensive depuis l'âge de huit ans - d'abord sur la première Nintendo - et cela ne m'a rendu ni violent, et encore moins analphabète (cela pour répondre aux professeurs qui accusaient souvent la Playstation de leur propre incompétence). Je crois qu'il faut nuancer l'approche du problème, selon une question d'âge et d'éducation : on ne met pas n'importe quel jeu dans les mains d'un enfant de six ans (il ne deviendra pas violent en jouant à Super Mario Bros sur sa DS mais peut être choqué, clairement, par un GTA 4 sur sa X-Box 360), de même qu'on ne le laisse pas jouer tout le temps (savoir doser et équilibrer les activités de son enfant, c'est essentiel). C'est donc la famille qui doit jouer son rôle, mais c'est la même chose pour la télévision ; et souvent peut-on dire que le problème de la délinquance est souvent celui de la crise de la cellule familiale et de l'enfant livré à lui-même. Sinon, c'est vrai que le jeu peut avoir le rôle de catharsis qu'on prêtait jadis au théâtre : la catharsis joue à mon avis pour différents types de représentations, tous virtuels à différents niveaux. Quant à la violence, on la retrouve de même dans le cinéma, dans la littérature, et tout support de fiction (la Chanson de Roland c'est très très violent par exemple, comme le roman du moyen-âge Perlesvaus : bien plus que Mario). Tout se joue dans l'éducation : il faut donner aux enfants la force d'âme de résister au mal.

Sinon, nous avions deux sujets sur les jeux vidéo, créés au début du forum et que les nouveaux n'ont peut-être pas lus :

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ;
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mavendorf le Sam 27 Juin 2009, 21:21

Je suis d’accord avec vous, je n’ai pas précisé que je ne suis pas pour une interdiction stricte des jeux vidéos. Mais pour l’interdiction de « certains jeux vidéos ». C’est vrai qu’il peut y avoir des jeux très bien. (D’ailleurs, j’ai un fils qui joue de temps en temps). Il n’est pas question donc d’être totalement contre, mais de bien veiller à la manière dont tout cela est utilisé. Il faut faire attention au temps que le joueur passe là-dessus, parce que je trouve que l’enfant a fortement tendance à s’enfermer complètement dans cet univers.

Puis pour en revenir à la réponse que j’ai faite à Blanche, il y a en a quand même de très violents… Une fois chez un voisin, j’ai vu ses enfants jouer à ce jeu qui s’appelle « Grand treve ». Le personnage que dirige l’enfant est d’une barbarie ignoble (type racaille de banlieue). Cela se passe à New York, où tout est inversé, il faut frapper les gens dans la rue pour voler l’argent, il y a des affaires de meurtres de drogues, prostitutions etc etc. Bref en un mot c’est le mal qu’il faut faire dans ce jeu pour gagner… Je n’ai jamais rien vu d’aussi abjecte ! Ce jeu est d'un sadisme et d'une violence inouïe. Et je trouve immoral de la part des gens de ne rien faire pour stopper la vente de ce genre de produit...

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Sam 27 Juin 2009, 21:27

Je pense que de tels jeux posent un vrai problème, mais peut-être pas celui qu'on pense: en effet, laissons de côté le point de savoir quel est le degré d'influence du jeu sur les jeunes; à mon sens, la vrai question est la suivante: comment se fait-il que dans notre société, une activité aussi dégradante que ce mimétisme de conduites violentes et criminelles, même si elle est virtuelle, puisse être considérée comme un jeu, un délassement ou un exercice ? A l'évidence, la solution ne réside pas dans l'interdiction de tels jeux mais dans un contexte plus vaste.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 57
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par V.F.H.78 le Sam 27 Juin 2009, 23:22

Je pense que le jeu dont vous parlez Mavendorf est GTA 4. Je l'ai eu quelques temps mais je n'ai pas trop aimé.
Je rejoins totalement les propos de Mickaelus sur les jeux vidéo. Concernant les jeux vidéo de type violent ou immoral, il s'agit de ne pas les laisser entre toutes les mains. Sur chaque jeu violent figure une mention de type interdit -16 ou -18. Après, aux parents d'interdire ces jeux à leurs enfants. Car le problème est que bien trop souvent ce type de jeux se retrouvent dans les mains d'enfants ou de pré-ados n'ayant pas l'âge requis pour y jouer.
Je ne reviendrai pas plus sur cela car Mickaelus a tout dit mais on constate aussi aujourd'hui que la recrudescence de la violence concerne essentiellement des très jeunes, pratiquement tous de moins de 16 ans. Et la question est ; que font leurs parents?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Elisabeth le Dim 28 Juin 2009, 11:34

Il faudrait faire comme en Angleterre, c'est à dire faire faire des stages aux parents . Puis si aucun résultat améliorable ne vient , suppression des allocations familiales. Là, les parents réagiraient et s'occuperaient de leurs enfants. Il ne s'agit pas de punir les parents mais de les accompagner pour les aider à mieux élever leurs enfants. Et puis si cette aide se révèle vaine, alors , il faut envisager le volet répréssif.
Mais il faudrait prévoir du temps pour les stages de coaching aux parents, le temps que les parents redressent la barre...Le volet répressif n'interviendrait qu'après !

Et les stages de coaching, il faut les prévoir dès la maternelle et pas après. N'oublions pas qu'un enfant à 6 ans est fini d'imprimer. Ce serait du coaching préventif. Le coaching dès la maternelle, cela peut marcher . il n'y a qu'à voir le rôle efficace de super nanny à la télévision. Le coaching aux parents, moi j'y crois.Les situations que les parents vivent sont diverses. C'est pourquoi il faut repenser les aides sociales. La femme qui reste à son foyer pour élever ses enfants devrait toucher un fort salaire familial de même que la femme chef de famille qui est seule à élever ses enfants. Il faut tout faire pour aider la famille et soutenir l'éducation.
Que des parents soient dépassés pour élever leurs enfants, je peux le comprendre. Dans ce cas, un coaching est nécessaire. Mais pour les grands adolescents, je me demande si le coaching serait si efficace que cela ou alors , il faudrait multiplier le coach par deux : coach pour les parents, coach pour les enfants. Pourquoi pas après tout ?
Coach , c'est une profession plein d'avenir et qui ne connaîtra pas la crise, de même que les psychothérapeutes.

De même qu'il faudrait repenser les aides sociales de façon autre, de même, il faudrait en faire autant avec les programmes scolaires.
Mais tout ceci est un vaste chantier et demande du temps que seule une monarchie peut apporter...
Qu'en pensez-vous ?
avatar
Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Mer 08 Juil 2009, 15:54

Je suis parfaitement d'accord avec ce que vous avez écrit, Elisabeth, tant et si bien que je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est qu'effectivement on voit mal ce genre de programme se mettre en place sous une telle république relativiste, qui ne s'affirme que lorsqu'il s'agit de détruire la tradition morale de ce pays, française et catholique (œuvre majeure de la Révolution et des "philosophes" des Lumières : détruire tous les repères pour les remplacer par l'individualisme, l'abstraction et le nihilisme - c'est comme avec les Huns, l'herbe ne repousse pas). La femme au travail qui délaisse ses enfants pour sa carrière, la liberté de mal éduquer ses enfants, en concordance avec les contre-valeurs individualistes et hédonistes de ce pays, sont des droits dans ce pays, bien malheureusement. "Chacun ses goûts", "chacun voit midi à sa porte", sont des expressions qui résument bien la mentalité dominante actuelle. Sans le rétablissement d'une monarchie catholique dont les têtes temporelle et spirituelle affirment de concert qu'il existe des valeurs et des principes supérieurs aux petits égoïsmes et plaisirs individuels (ces valeurs seules permettant ce "vivre-ensemble" si hypocritement prôné par la république qui est, elle, nécessairement fractionnement et atomisation moraux de la société), cela ne fera qu'empirer. Et nous aurons seulement, comme avec Sarkozy, un petit discours sécuritaire en période électorale qui ne prendra pas en compte les vrais problèmes.

Et concernant la problématique des programmes scolaires que vous évoquez, là aussi il y aurait à dire. La république, celle qui divise et qui trahit la mémoire, non contente d'enfermer les mémoires historiques dans le schéma de la Seconde guerre mondiale (les fascistes contre le "monde libre", fascistes dans lesquels on ose nous inclure bien évidemment, plus c'est gros plus ça passe), va bientôt mettre en concurrence les mémoires dans les programmes. Entre le manuel commun franco-allemand pour l'histoire dont j'avais entendu parler il n'y a pas si longtemps, et les mémoires des descendants d'esclave et d'algériens, cela va être une sacrée foire... d'empoigne dans les cours. Bien sûr, à côté de cela il ne faudra bientôt plus compter sur le droit d'enseigner des textes comme La Chanson de Roland. Mais cela fait un bon moment que le rapport Obin l'a dit, sans que cela émeuve grand monde.

Pour rester sur le sujet à propos du niveau en primaire :
Un quart des élèves de CE1 ne sont pas au niveau
Marie-Estelle Pech
06/07/2009 | Mise à jour : 08:24

En français et en mathématiques, quelque 10 % des enfants se trouvent en grande difficulté.

Un quart des élèves de CE1 ont des difficultés en français et en mathématiques. Telles sont les conclusions des évaluations nationales passées du 25 au 29 mai dernier dans les écoles primaires. Des données anonymes portant sur 85 % des 815 900 élèves de CE1 ont été collectées. Les tests comportaient 60 questions en français et 40 en mathématiques.

Dans le détail, 27 % des enfants ont des difficultés en français dont 18 % ont des acquis fragiles et 9 % des difficultés lourdes : ces derniers n'ont pas terminé leur apprentissage de la lecture et déchiffrent encore mal. En mathématiques, ils sont 25 % à avoir des difficultés : pas moins de 15 % ont des acquis fragiles, quelque 10 % ont des difficultés lourdes et ne maîtrisent qu'incomplètement la numération.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Mar 22 Sep 2009, 20:28

Un témoignage dont vous avez sans doute eu vent ces jours derniers :
Professeurs de lettres au bord de la crise de nerfs
Marie-Estelle Pech
17/09/2009 | Mise à jour : 15:15

Ancienne enseignante, Charlotte Charpot décrit une école en perdition dans un témoignage cru.

Elle est jeune, femme et ex-professeur de lettres. Charlotte Charpot, 28 ans, sort jeudi en France un livre qui a déjà fait un tabac en Belgique : Madame, vous êtes une prof de merde (Les Éditions de l'Arbre), une insulte lancée en plein cours par une de ses élèves. Recyclée depuis peu dans une société de courtage à Bruxelles, elle décrit crûment l'univers scolaire fait d'incivilités qu'elle a pratiqué pendant six ans dans des collèges français puis belge.

Parachutée pour sa première affectation dans la banlieue de Nîmes, il y a six ans, rien ne lui a été épargné : les élèves qui défèquent derrière les portes, les enfants battus par leurs parents, les caillassages de voiture et l'indifférence de sa hiérarchie. «Ce qui est le plus terrible, c'est le choc des cultures, l'absence de mixité sociale, la misère et la tristesse qui suintent, l'absence totale de sourires sur le visage des enfants. Je suis allée travailler dans un ghetto alors que je ne viens pas de ce milieu et le décalage a été immense», explique-t-elle au Figaro.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par joel le Mar 22 Sep 2009, 20:35

Ah ça ! Il faudrait être d'une extrême fermeté ... Mais je ne suis même pas sur que cela serait suffisant. Les bienfaits de l'immigration sans nul doute...
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mar 22 Sep 2009, 21:41

Hélas non Mickaelus, je n'étais pas au courant; ce n'est guère étonnant, d'ailleurs: on comprend que les media passent sous silence les réussites républicaines telles que le naufrage de l'Enseignement et la création des ghettos modernes....

Le constat fait ne m'étonne pas non plus: je bénis chaque jour (si si) de n'avoir pas cédé à mes aspirations et de n'être pas devenu le professeur de lettres que je voulais être jadis...
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 57
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Mer 23 Sep 2009, 17:18

Je crois que l'information a bien circulé pourtant, d'autant que ce n'est pas le premier professeur à écrire un tel livre ni à fournir un tel témoignage. Les médias ne se priveront pas non plus d'un certain sensationnel inoffensif sur le plan politique. C'est-à-dire que tous les acteurs du monde de l'éducation (écervelés et pédagogues divers et variés) sont d'accord sur un point : on ne pourrait plus en revenir à l'"école du XIXe siècle". Tout cela est du populisme de bas étage : même les ministres qui seraient de bonne volonté sont embourbés dans la logique démocratique et surtout médiocratique. Evidemment, puisqu'il n'y a plus de valeur qui puisse prévaloir sur la sanction de l'opinion et de l'égalitarisme.

Minervalis a écrit:Le constat fait ne m'étonne pas non plus: je bénis chaque jour (si si) de n'avoir pas cédé à mes aspirations et de n'être pas devenu le professeur de lettres que je voulais être jadis...
Voilà qui nous fait un point commun Minervalis, même si mon renoncement définitif est évidemment plus récent. Il est difficile de devoir renoncer à une passion à cause d'un contexte politique qu'on ne pouvait pas forcément prévoir ou discerner en étant plus jeune. Alors, il y a bien des écoles hors-contrat, mais au compte-gouttes et pour les plus jeunes.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Valérie Pécresse veut inciter les jeunes à la débauche

Message par Mickaelus le Mer 25 Nov 2009, 18:27

Je ne savais pas qu'un ministre de l'Enseignement supérieur devait s'occuper de tels sujets. Avec des idées aussi libérales que celle de ce ministre, Nadine Morano devrait se méfier, Pécresse serait digne de la remplacer à la "famille".

La tête de liste UMP pour l'Ile-de-France veut inonder les universités de préservatifs à 20 centimes

Le ministre UMP de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a annoncé la mise en place début 2010 de distributeurs de préservatifs à 20 centimes d’euros dans les universités et les résidences étudiantes :

"Mon engagement est de donner à tous les étudiants de France un accès à des préservatifs les moins chers possibles".

"Je crois que je n’ai plus qu’un seul message à vous faire passer, et au-delà de vous, à tous les jeunes et les étudiants français : "sortez couverts !"."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum