Situation dans les établissements d'enseignement

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mer 25 Nov 2009, 20:38

Ce n'est pas qu'une incitation à la débauche: ce message est certes clair, et bien conforme à la ligne d'une société qui privilégie l'irresponsabilité du plaisir individualiste, mais l'intention est également de continuer à favoriser le lent auto-génocide des populations européennes, de manière à pouvoir les remplacer par d'autres, plus prolifiques.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Jeu 26 Nov 2009, 17:02

Tout à fait d'accord, cela s'accorde parfaitement avec la logique de la politique d'avortement. Contraception, avortement, dénatalité, immigration intensive plus ou moins camouflée, promotion politique du métissage : pas besoin qu'on nous fasse un dessein pour connaître le résultat.

Un petit fait divers pour la route :
Le 25 mai, la conseillère d'éducation d'un lycée agricole de Contamines-sur-Arve avait demandé à un interne de s'expliquer sur des chahuts à coups de batailles d'eau survenus dans l'internat. Le lycéen, "déchaîné et excité, l'a insultée copieusement et brutalement refermé la porte, lui provoquant ses blessures", avait précisé à l'AFP le procureur de la République de Bonneville Michel Belin.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Sam 09 Jan 2010, 20:20

Et hop, encore un mort !

Je ris quand j'entends les media évoquer le problème de la sécurité dans les établissements et la question des portiques... C'est très curieux mais de mon temps, dans les années 60, il n'y avait bien entendu aucun portique et personne de mes camarades n'y venait avec une arme... Que s'est-il passé depuis ? La population aurait-elle changé ????
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par V.F.H.78 le Sam 09 Jan 2010, 21:48

La "population" a effectivement changé...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Alain le Sam 09 Jan 2010, 22:05

Minervalis: La population n'a pas changé. Simplement, ceux qui étaient les maîtres du savoir ont été déchus de leur fonction; sacrifiés sur l'autel de l'égalité dogmatique.
L'entité enseignante fonctionne depuis sa soumission à l'entité apprenante qui s'est auto-sacralisée comme détentrice d'un savoir a priori: Le "prof" n'a qu'à se contenter de s'adapter à son produit pour le vendre aux grandes écoles financées à 99% par l'Etat. ( De toute manière, le machin universitaire qui remonte au temps où France était Vraie et qui est l'honneur de France est vandalisé par la barbarie de l'UNEF et autres "trucs" socialistes faisant table rase du passé).
Efforçons-nous de demeurer à l'endroit du sens ce qui est, déjà, un défit! Pour les "bahuts" ( je n'ose dire "Lycée" ... pauvre Aristote!), il est évident que la laïcité constitue une technique de production de "martyrs" qui sert les enjeux de l'Islam. Il nous faut pratiquer les risques de la mondialisation en affirmant une dogmatique d'essence chrétienne, sinon, tout gamin de 18 ans serat en danger dans cette pourriture morale qu'est l'Ecole de la République
Nous sommes tous décédés: La mémoire du passé est notre temps. Ce dernier ne peut qu'être absent au quotidien.
Mais: L'éveil est toujours possible depuis la mise en oeuvre d'un attrait pour le Vrai. Mais, en République? Il ne reste que le talent de notre marginalité....

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Sam 09 Jan 2010, 23:37

Calliope a écrit:Minervalis: La population n'a pas changé. Simplement, ceux qui étaient les maîtres du savoir ont été déchus de leur fonction; sacrifiés sur l'autel de l'égalité dogmatique.
L'entité enseignante fonctionne depuis sa soumission à l'entité apprenante qui s'est auto-sacralisée comme détentrice d'un savoir a priori: Le "prof" n'a qu'à se contenter de s'adapter à son produit pour le vendre aux grandes écoles financées à 99% par l'Etat. ( De toute manière, le machin universitaire qui remonte au temps où France était Vraie et qui est l'honneur de France est vandalisé par la barbarie de l'UNEF et autres "trucs" socialistes faisant table rase du passé).
Efforçons-nous de demeurer à l'endroit du sens ce qui est, déjà, un défit! Pour les "bahuts" ( je n'ose dire "Lycée" ... pauvre Aristote!), il est évident que la laïcité constitue une technique de production de "martyrs" qui sert les enjeux de l'Islam. Il nous faut pratiquer les risques de la mondialisation en affirmant une dogmatique d'essence chrétienne, sinon, tout gamin de 18 ans serait en danger dans cette pourriture morale qu'est l'Ecole de la République
Nous sommes tous décédés: La mémoire du passé est notre temps. Ce dernier ne peut qu'être absent au quotidien.
Mais: L'éveil est toujours possible depuis la mise en oeuvre d'un attrait pour le Vrai. Mais, en République? Il ne reste que le talent de notre marginalité....

C'est vrai ce que vous dites; je pense qu'on pourrait même dire qu'il est peu de professions qui ont travaillé avec autant d'ardeur et d'enthousiasme à leur propre destruction que le corps enseignant. Je dois avoir aussi dans un coin les instructions ministérielles Jospin, celles-là même qui ont consacré en un incroyable charabia le dogme de l'enfant "titulaire de compétences" que l'enseignant doit lui faire découvrir en l'aidant à "apprendre à apprendre" (Je n'invente rien).

Maintenant, il est aussi évident que laisser entrer dans nos établissements ceux qui n'ont qu'un vernis de civilisation, et encore est-il bien écaillé, ne pouvait rien apporter de bon non plus dans le simple domaine de la sécurité (pardon: du "vivre ensemble").

Ca n'a pas de rapport avec le sujet lui-même (quoique...) mais Vendredi dernier au bureau une jeune collègue qui est l'incarnation même de cette génération d'huluberlus idéalistes manipulés a failli piquer une crise de nerfs devant l'injustice qu'elle dénonçait, elle, de toutes ses forces, de n'avoir jamais été contrôlée par la police jusque parce qu'elle est européenne et présente bien... C'en aurait été à pleurer de rire si ce n'était pas aussi pathétique.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Camisard le Lun 11 Jan 2010, 23:08

Juste une petite anecdote:

Mon ainé en 4° (public) a eu comme devoir d'histoire le commentaire du portrait de Louis XIV peint par Hyacinthe Rigaud

Je lui ai donné un petit coup de main Laughing , afin de faire passer quelques messages!!!!!
(le portrait ayant été peint pour Philippe V d'Espagne, j'y ai été de mon petit commentaire sur notre Prince, heritier du Trone et sur les lois fondamentales...... sunny )

Avec le details des Regalia, j'ai bien fait mettre en avant les grands principes de la Monarchie traditionelle, presentée sous un aspect plus que favorable Very Happy

Resultat 18/20 cheers

Qui a dit qu'il n'y a que des gauchos à l'education nationale?????

A noter que j'avais vu sur un site internet le corrigé d'un devoir similaire qui etait à vomir..... (succession de lieux communs dont je vous passe le detail)
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Mar 12 Jan 2010, 18:00

Camisard a écrit:Qui a dit qu'il n'y a que des gauchos à l'education nationale?????
Heureusement qu'il existe des exceptions qui viennent confirmer la règle Wink .

En tout cas je vous remercie de nous avoir rapporté cette anecdote, il est quand même bon d'avoir un petit quelque chose qui soit positif pour une fois dans cette rubrique. Je suis sûr que le professeur a appris des choses grâce à vous en plus (du moins, soit ce qu'il a appris l'a intéressé, soit il le savait déjà et a été content de le retrouver ici), et que le devoir de votre fils n'a ressemblé à aucun autre.

Edition du message à 18h45 :

Voici une autre anecdote d'un tout autre genre :

Le piratage manqué d'un élève pour changer ses notes
F.G. (lefigaro.fr)
12/01/2010 | Mise à jour : 18:21

L'adolescent, en classe de 3e à Arras, a tenté en vain de pénétrer le système informatique de son collège. Furieux d'avoir échoué, il a inondé la boîte de messagerie de son proviseur.

«Un malheureux hacker qui regrette son geste», assure le directeur de l'établissement. Un garçon de 15 ans, élève en 3e au collège privé Saint-Joseph, à Arras (Pas-de-Calais) va être prochainement convoqué devant un juge des enfants pour avoir tenté de pirater le système informatique de son collège. Une affaire révélée mardi par la Voix du Nord et confirmée au figaro.fr par la direction de l'établissement.

L'affaire remonte au mois d'octobre dernier. L'adolescent, pourtant réputé pour être un bon élève, décide de pénétrer dans le système informatique pour changer son bulletin de note. Furieux de ne pas y arriver - et d'avoir bloqué le système informatique - il décide d'envoyer des millliers de mails pour saturer la boîte de messagerie de son proviseur, et, accessoirement, de celle d'un professeur de musique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mickaelus le Mar 12 Jan 2010, 18:47, édité 1 fois (Raison : Ajoute d'une anecdote)

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mar 12 Jan 2010, 20:50

Oui, j'ai appris cela ! Je peux préciser que le collégien en question n'était nullement "un as " en informatique: il s'est contenté de tenter d'utiliser, mais sans la connaissance nécessaire, des programmes tous faits comme on en trouve à foison; en tant qu'informaticien professionnel, je souris ! Smile
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Ven 15 Jan 2010, 09:07

Camisard a écrit:Juste une petite anecdote:

Mon ainé en 4° (public) a eu comme devoir d'histoire le commentaire du portrait de Louis XIV peint par Hyacinthe Rigaud
Je lui ai donné un petit coup de main Laughing , afin de faire passer quelques messages!!!!!
(le portrait ayant été peint pour Philippe V d'Espagne, j'y ai été de mon petit commentaire sur notre Prince, heritier du Trone et sur les lois fondamentales...... sunny )
Avec le details des Regalia, j'ai bien fait mettre en avant les grands principes de la Monarchie traditionelle, presentée sous un aspect plus que favorable Very Happy
Resultat 18/20 cheers
Qui a dit qu'il n'y a que des gauchos à l'education nationale?????
A noter que j'avais vu sur un site internet le corrigé d'un devoir similaire qui etait à vomir..... (succession de lieux communs dont je vous passe le detail)

Heureusement, la république est en train de mettre de l'ordre dans les rangs et votre professeur pourra certainement être bientôt renvoyé pour ce qu'il a osé faire; regardez cette information d'aujourd'hui

Les futurs professeurs du secondaire vont-ils devoir prouver qu'ils seront de bons serviteurs de l'Etat ? Lors des épreuves orales du Capes ou de ... l'agrégation, ils vont être interrogés sur le thème : «Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable.» Ils auront dix minutes pour un exposé sur un document, puis dix minutes pour un entretien avec le jury.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Camisard le Ven 15 Jan 2010, 11:26

Vous ne m'etonnez pas!

C'est deja le cas dans la Police depuis des années:

L'agent de police municipale est intègre, impartial et loyal envers les institutions républicaines
Code de deontologie de la police municipale article 6(en fait un decret)

Article 7 : Le fonctionnaire de la Police Nationale est loyal envers les institutions républicaines. Il est intègre et impartial
Code de deontologie de la police nationale

A noter que l'Express dans un sujet: "les francs maçons et la police" affirmaient que le code de la deontologie avait été rédigé lors "d'ateliers" maçonniques du grand orient! (je rechercherais l'article si ça interesse quelqu'un)

Lisez le commentaire du code de deontologie sur le site de la prefecture de police:

L' article 7 du Code de Déontologie énonce : "Le fonctionnaire de la Police Nationale est loyal envers les institutions républicaines".


Ceci ne signifie pas que le policier doit être fidèle à un régime politique, selon le schéma traditionnel droite-gauche, mais bien aux Institutions, et cette fidélité s'exprimera par la défense et la garantie des libertés publiques, mission qui figure d'ailleurs dans l'article 1er du dit code.

Pourquoi mettre en avant la loyauté alors que nous vivons dans un pays démocratique où les valeurs républicaines ne semblent pas pouvoir être remises en cause ?


C'est précisément parce que le système démocratique repose sur le strict respect des libertés fondamentales qu'il s'expose par là-même aux agressions et doit être défendu. Ce rôle de défense des Institutions républicaines fonde et légitime l'existence de la police ainsi que l'énonce l'article 12 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.


La suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Koltchak le Ven 15 Jan 2010, 11:55

Calliope a écrit:Minervalis: La population n'a pas changé.
A condition de faire abstraction de la politique de substitution de population qui a été engagée dès le milieu des années 70.
avatar
Koltchak
Ecuyer

Masculin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 65
Age : 56
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Alain le Ven 15 Jan 2010, 21:48

Cher Koltchak: L'essence prime sur l'existence!
Simplement, des "entités" existentialistes ont accordé une primauté de la diversité sur le socle républicain au nom de la logique de l'indifférentialisme...
Faîtes attention de ne pas ressembler aux nationaux-républicains: Notre Peuple n'est réductible qu'à lui seul. De là, il me semble évident que tout ce qui peut y participer ne peut qu'être consacré qu'à notre seule identité.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Koltchak le Sam 16 Jan 2010, 10:05

Calliope a écrit:Cher Koltchak: L'essence prime sur l'existence!
Simplement, des "entités" existentialistes ont accordé une primauté de la diversité sur le socle républicain au nom de la logique de l'indifférentialisme...
Faîtes attention de ne pas ressembler aux nationaux-républicains: Notre Peuple n'est réductible qu'à lui seul. De là, il me semble évident que tout ce qui peut y participer ne peut qu'être consacré qu'à notre seule identité.
Je n'aime pas vraiment le général de Gaulle, en fait dès qu'il s'est mis en tête de faire de la politique, mais je dois avouer que je partage sa vision de la France et de son peuple :
” C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.
Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français.
Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. “

Citation du Général De Gaulle le 5 mars 1959. Rapportée par Alain Peyrefitte
avatar
Koltchak
Ecuyer

Masculin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 65
Age : 56
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Mar 02 Fév 2010, 18:29

On en revient au sujet de départ :
Un élève passé à tabac dans un lycée du Val-de-Marne
C.M. (lefigaro.fr) avec AFP et AP
02/02/2010 | Mise à jour : 17:54

Un jeune homme a été hospitalisé après avoir été agressé à l'intérieur de son établissement, où au moins un coup de feu a été entendu. Deux mineurs suspects ont été interpellés.

Un lycéen de 14 ans scolarisé au lycée polyvalent Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, a été agressé au sein-même de son établissement, mardi matin. Le jeune homme a été passé à tabac par au moins sept personnes, qui avaient pris soin de dissimuler leur visage. La victime aurait reçu un coup de couteau dans la cuisse, souffrirait d'une plaie à l'oreille et aurait les yeux tuméfiés par les gaz lacrymogènes, a indiqué une source judiciaire. Son état n'est toutefois pas jugé préoccupant.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Mar 16 Fév 2010, 08:30

Il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour l'agression suivante:

Lundi, vers 11h50, une classe de 1re STG (sciences et technologies de la gestion) du lycée Guillaume-Apollinaire à Thiais suit un cours de sport dans un gymnase voisin appartenant à la commune, lorsqu'une demi-douzaine d'inconnus forcent une porte d'accès donnant sur la rue et font irruption. Le visage dissimulé par des capuches, ils fondent sur Steven G., un des élèves âgé de 17 ans. Sans explications apparentes, ils rouent la jeune victime de coups de poings et de pieds dans le ventre.

Quand mettrons nous enfin tous ces sauvages à la porte ?

J'édite ce message pour dire que l'affaire a été évoquée par le Figaro. Un commentaire émanait d'un participant qui disait être âgé de 47 ans et que la violence y compris au couteau avait touijours existé même de son temps... Mon sang n'a fait qu'un tour et j'ai posté le message suivant en réponse:

C'est amusant, moi j'en ai 49 et je n'avais aucun problème ni en Primaire, ni au Collège ni au Lycée... De mon temps, les déchets on les parquait sans complexe dans les classes de transition où ils ne pouvaient nuire à personne et une armée de surveillants prévenait tous les conflits. On ne pouvait pas entrer dans un établissement si on n'avait rien à y faire; et les sauvages étaient trop peu nombreux en ce temps là pour constituer une force respectable aux yeux des média, des députains et des politocards...

Devinez ce qui est arrivé à mon message ? Smile
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Lun 22 Fév 2010, 20:05

Un directeur d'école primaire roué de coups à Nanterre
Aziz Zemouri
22/02/2010 | Mise à jour : 13:06

INFO FIGARO MAGAZINE : Vendredi en fin d’après-midi, le directeur de l’école primaire Jacques Decour, située à Nanterre (Hauts-de-Seine) a été menacé de mort puis roué de coup par un élève de 12 ans. Surpris par le chef d’établissement alors qu’il n’avait aucune raison d’être présent à l’école - il était 17h 20 - le gamin, qui vit dans un foyer à la suite d’un placement judiciaire, a immédiatement insulté puis menacé de mort le directeur. Il l’a ensuite frappé à coups de pieds et à coups de poings. L’enfant a été remis à sa mère après son audition, sur instruction du magistrat des mineurs. Le directeur de l’école a déposé plainte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Alain le Lun 22 Fév 2010, 22:50

Ce fonctionnaire de la république récolte ce qu'il sème. Je ne comprends pas pourquoi il porte plainte: L'entité apprenante doit découvrir elle-même les exigences de la vie en société depuis son immaturité affective et ses frustrations de toute-puissance. C'est là le "vrai" du dressage depuis l'IUFM...
Je ne vois pas en quoi ce jeune adolescent a désobéï à la logique de l'icône socialiste Jules Ferry: La classe socio-professionnelle"entité enseignante" a pour tâche de nier toute valeur morale pour privilégier la logique de la Force détenue par l'entité apprenante dont les non-valeurs sont acquises de Droit a prioriquement tout enseignement.
J'espère que les frais de réparations de cet outil de direction injuste avec son "non-monde" ne seront pas pris en charge par le Ministère public!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Sam 27 Fév 2010, 23:51

Un lycéen de 18 ans a été blessé d'un coup de couteau à la gorge jeudi 24 en fin de journée à proximité de son établissement de Châlons-en-Champagne pour un différend amoureux, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire.

Le jeune homme, dont les jours ne sont pas en danger, a été agressé par un élève âgé de 19 ans scolarisé dans un autre établissement de la ville en raison d'un "litige de coeur", selon le parquet de Châlons-en-Champagne.

"Il y a eu une bagarre entre eux, et l'agresseur l'a atteint à la gorge à l'aide d'un couteau de cuisine provoquant une plaie de 8 cm", a indiqué Cédric Mestre, substitut du procureur.

Un professeur, qui a assisté à la scène, a pratiqué un point de compression sur la blessure qui saignait abondamment en attendant les secours, a-t-il précisé. L'agresseur présumé a été rapidement interpellé après les faits et placé en garde à vue au commissariat de police de Châlons-en-Champagne. Il pourrait être présenté dans la journée à un juge d'instruction, selon le parquet.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Ordre naturel le Ven 05 Mar 2010, 01:26

Je savais déjà que le monde s'écroule mais je ne savais pas qu'en France on en était déjà à là. Very Happy
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Ven 05 Mar 2010, 08:06

Ma parole, voilà qui a l'air de vous réjouir ?
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Ordre naturel le Mar 16 Mar 2010, 01:49

Non, je ris jaune comme on dit. Enfin, de toute façon ce n'est pas mon pays, parce que le mien je crois qu'il est bien en sécurité
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Mickaelus le Jeu 18 Mar 2010, 17:04

Vous pouvez toujours rêver, car si la situation continue à pourrir dans les grands pays d'Europe à ce rythme, votre minuscule pays sera balayé. Bien sûr, vous avez raison dans le sens où si votre âge est bien exact, vous ne serez pas là pour voir ce qui arrivera.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Alain le Jeu 18 Mar 2010, 22:19

Juste quelques exemples de déchéance absolue de notre système éducatif ( relevés depuis l'association [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ):
. Extrait d'un manuel destiné aux classes du primaire:" Prends un proverbe connu et transforme-le! Exemple: Il faut battre le fer quand il est chaud; il faut battre sa mère quand elle est jeune".
. Extrait d'un texte étudié en classe de seconde: " Alma songea à son père. Pourquoi était-il allé fourrer sa queue dans la chatte de sa mère? Pourquoi avoir craché sa sauce là dedans? Pourquoi sa mère avait-elle ouvert les jambes? Pour l'avoir, elle ?"
. Diam's étudiée par les 7/10 ans depuis sa chanson "La boulette". Extrait:" Voilà de la boulette! Sortez les briquets, il fait trop dark dans nos têtes".
. Chanson apprise en classe de sixième: "Le Lundi je sors du lit... J'en ai ras l'bol, c'est pire que d'aller à l'usine".
. Manuel d'éducation civique pour les cinquième: L'enfant doit apprendre toutes les allocations auxquelles il aura droit et comment se les procurer ( allocation parent isolé, RMI, RSA, CMU, Plan de Cohésion Sociale, Sécu, Carte vitale, HLM, ASSEDIC...).
. Embrigadement d'enfants dès le collège dans des syndicats: UNL, FIDL, SGL et Sud-Lycées!
. Instrumentalisation de l'histoire: Occident= Intolérance/ Guerres/ Massacres. Civilisation extra-européenne= Pacifisme/ Exotisme.
. Livres de lecture pour classe de primaire: " Les sorcières sont NRV". Exercice: Découvrez ce qui est dit dans le texte suivant: "La dénonciade du regret a lampourté la canicule d'hier. Partager l'adresse de la banane autorise le funambule, le bateau vers une petite île."
. Inversion des valeurs: De nouveaux contes pour enfants: " La vérité sur l'affaire des trois petits cochons" présente le loup victime des cochons. " Roman Gallo contre Perrault" présente un Petit Poucet sadique.
. Etc... Etc...
..... Et oui! Il y a déjà 12 ans, j'avais des élèves de Terminale S qui se masturbaient en cours! Sincèrement, il est vital d'isoler les collaborateurs de l'éducation nationale et de les marginaliser en refusant systématiquement de les cotoyer.
Ces gens de la pédagogie sont les plus grands assassins de la France!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Minervalis le Ven 19 Mar 2010, 08:21

Calliope a écrit:[...]
. Extrait d'un texte étudié en classe de seconde: " Alma songea à son père. Pourquoi était-il allé fourrer sa queue dans la chatte de sa mère? Pourquoi avoir craché sa sauce là dedans? Pourquoi sa mère avait-elle ouvert les jambes? Pour l'avoir, elle ?"[...]

Ce "texte" est du même acabit que l'ignoble "Gone du chaba" commis par ce pauvre type qu'est Azouz Begag et que le "professeur" de français de ma fille aînée a fait étudier à ses élèves ... en classe non pas de seconde mais de Cinquième !

Quand on en arrive à ce niveau de décomposition, l'avenir d'un pays est en effet presque totalement compromis. Une reprise en main énergique de toute "l'Education Nationale" (enfin, disons plutôt "l'Instruction publique") s'impose absolument, et le plus vite possible. Et je ne parle même pas de l'effarant niveau de nullité des instituteurs, qui ne savent même plus l'orthographe (C'est à croire que plus ils sont bardés de diplômes, moins ils en savent !)
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation dans les établissements d'enseignement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum