Un poème...

Aller en bas

Un poème...

Message par Minervalis le Ven 05 Juin 2009, 23:16

de Bernard Dimey (Vous savez: Syracuse... Les enfants de Louksor, etc...) sur la langue française et sa disparition:

LE FRANÇAIS

Moi qui vis à Paris depuis plus de vingt ans,
Qui suis né quelque part au coeur de la Champagne,
Jusqu'à ces temps derniers je m'estimais content,
Mais tout est bien fini, la panique me gagne.
Quand je lève mes yeux sur les murs de ma ville,
Moi qui n'ai jamais su plus de trois mots d'anglais,
Je dois parler par gestes... et c'est bien difficile...
Alors je viens chez vous retrouver le français.
Mes amis pour un rien se font faire des check-up,
Moi je me porte bien, j'en rigole de confiance,
J'écoute des longs playings le soir sur mon pick-up;
Des rockmens, des crooners, y en a pas mal en France.
Et j'bouffe des mixed-up grills, des pommes chips à gogo,
Alors que j'aim'rais tant manger des pommes de terre
Avec des p'tits bouts d'foie et des p'tits bouts d'gigot,
Mais pour ça c'est fini, il faudra bien s'y faire.
On boit des lemon dry dans les snack-bars du coin,
En plein coeur de Paris ça me fait mal au ventre,
Et l'odeur des hot-dogs j'la sens v'nir de Si loin
Que mon coeur se soulève aussitôt que j'y rentre.
Et l'on fait du footing, du shopping, des plannings,
De quoi décourager mêm' la reine d'Angleterre.
Ma femme la s'main' dernière s'est fait faire un lifting,
J'ai fait du happening pour passer ma colère.
Mais ça peut plus durer, j'peux plus vivre comm' ça,
J'aime le vieux langage que parlaient mes ancêtres.
Je vous jure que chez nous il s'en va pas à pas
Tant pis pour nos enfants, ils s'y feront peut-être,
Mais moi je n'm'y fais pas, alors j'ai pris l'avion,
J'ai salué Paris du haut de ma nacelle,
Je suis venu chez vous chercher avec passion
Au bord du Saint-Laurent ma langue maternelle.


Notez bien que le pauvre s'est quelque peu fourvoyé dans le dernier vers: il y a encore plus d'anglicismes au Québec qu'en France !
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Mickaelus le Mar 09 Juin 2009, 19:01

Je vous remercie pour ce poème très juste que je ne connaissais pas.

Le plus triste quand on y pense, c'est que nos jeunes générations ne se rendront bientôt plus compte du tout de ce dévoiement de la langue française - si ce n'est pas déjà le cas pour beaucoup !

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Henry le Lun 31 Mai 2010, 07:51

Royaux jumeaux

Saint Mathieu à ressorti sa plume,
son Lignage blanc reprend l'écume,
et lève avec des petits cris
Alphonse et son frère Louis.

Dormez, mes petits princes,
berceuse d'antan aux petits coeurs,
viendra toujours au temps prochain, l'heure,
ou les voix de mots grincent.

Vous avez ainsi qu'a vos parents,
comblés nos attentes et votre rang,
il fut un temps ou les langes,
endormaient les corps dans leurs franges.../...


Dernière édition par Henry le Jeu 02 Juin 2011, 00:01, édité 1 fois
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Elisabeth le Mar 13 Juil 2010, 00:56

Quel beau poème ! Henry , en êtes-vous l'auteur ?
avatar
Elisabeth
Chevalier

Nombre de messages : 294

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Henry le Mar 13 Juil 2010, 11:53

Allègre 2010

Le soleil lève encore le voile des brumes matinales
ces embrunts masquants une bastille décalquée,
sur un jour qui cache entier le funeste royal quai,
ou débarquée, l'utopie souilla l'épée du sceptre filial.

Bouche cousue, bouche close, les murs ont tremblés,
un enfant sacré, humilié dans leurs voutes est scéllé,
Car Joakin a reprit dans le temple et l'enfant son exil,
un Dauphin acquiert par sa souffrance rédemptrice, vil
et aveugle peuple, la Couronne qu'il porte dans ses mains.../...

...et verra sa sainte tante, martyre, pencher bientôt sa tête sur le Royaume.

avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Henry le Lun 18 Avr 2011, 22:12

Mort de Maximilien

Pauvre amérique! Encore un soufflet sur ta joue!
A ta robe royal une tache de boue!
Entends tu les rumeurs de tes anciens amis?
Mais ton orgueil t'as fait une triple cuirasse:
De l'affront essuyé nul ne verra la trace,
Nul ne sauras si tu blémis!

Alphonse Baudouin
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Henry le Dim 24 Avr 2011, 15:53

Pâques 2011

Une nouvelle année
pose ses traits,
sur le festin Royal,
ainsi que floréal.

Monseigneur, la Lumière nous éclaire,
Notre Seigneur à tourné la Pierre,
et nous propose, en renouveau,
de laisser à terre nos oripeaux.

Mon chant à milan, qu'écoute le merle,
ne voit guère la rosée ni la perle,
et de cette voix éffritée, et pluvieuse,
je vous confie une année superbe et heureuse.

Tout mes respects, Monseigneur.
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Henry le Ven 29 Avr 2016, 00:42

Allègre 2016

Le soleil lève encore le voile des brumes matinales
ces embruns masquants une bastille décalquée,
sur un jour qui cache entier le funeste royal quai,
ou débarquée, l'utopie souilla l'épée du sceptre filial.

Bouche cousue, bouche close, les murs ont tremblés,
un enfant sacré, humilié dans leurs voutes est scellée,
Car Joakin a reprit dans le temple et l'enfant son exil,
un Dauphin acquiert par sa souffrance rédemptrice, vil
et aveugle peuple, la Couronne qu'il porte dans ses mains.../...

...et verra sa sainte tante, martyre, pencher bientôt sa tête sur le Royaume.

Cette année jubilaire, voit sourire Mr de Launay,
sous les voûtes étroites, ou jadis un peuple venait,
à pieds, dans la neige, le vent, la pluie, ou le soleil,
prier, devant vous ô notre Reine, ces mots dits la veille.
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un poème...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum