Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Dominique le Dim 14 Juin 2009, 16:04

avatar
Dominique
Ecuyer

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 58
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Affinités politiques : Légitimiste

http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Dim 14 Juin 2009, 16:34

En temps normal j'aurais censuré ce message qui fait de la publicité pour des mouvements œcuméniques et orléanistes, sur ce forum uniquement légitimiste.

Mais cela m'intéresse tout de même, parce que ce détail parmi tant d'autres montre encore une fois ce que vaut la prétendue neutralité de l'Alliance Royale. Non content d'être doté d'une plate-forme politique à la philosophie politique orléaniste, ce parti participe donc à un banquet avec un mouvement clairement identifié orléaniste dont nous avons déjà parlé ici. Entre cela et la participation avec tous ces mouvements orléanistes à cette machination orléaniste qu'on appelle gentiment "Assises du royalisme" (voir ici), il va commencer à être difficile de jouer aux faux naïfs.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Dim 14 Juin 2009, 17:42

Le GAR a participé activement à la campagne électorale pour l'Alliance royale. Leur présence à ce banquet semble donc assez logique.
Il semblerait que ce mouvement se soit fortement rapproché du parti royaliste. En ce sens je comprends votre méfiance car le GAR est en effet clairement identifié "orléaniste".
Mais l'Alliance royale est avant tout un parti "oecuménique" (que vous abhorez tant) et en ce sens elle ne peut pas s'identifier comme orléaniste, sous peine de perdre son électorat royaliste légitimiste. Etant donné le nombre encore assez limité de ses sympathisants (cf résultats des élections européennes), elle ne peut se le permettre.
Pour ma part je pense qu'il est important de rassembler le maximum de royalistes sous la bannière de l'Alliance royale car, comme chacun sait (et le parti de la majorité présidentielle du président de la République en est la preuve flagrante), l'union fait la force.

Quand aux "Assises du Royalisme", je dois dire que je suis assez méfiant et peu convaincu de leur utilité...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Partisan_Blanc le Dim 14 Juin 2009, 18:18

"agir si tout venait de l'homme, prier si tout venait de Dieu".

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Lun 15 Juin 2009, 15:15

A V.F.H.78 :

La présence au banquet n'est qu'une conséquence, nous sommes bien d'accord, mais la conséquence n'excuse pas la cause, vous en conviendrez (d'autant que les orléanistes auraient pu y participer à titre individuel sans afficher la connivence aussi clairement). Que ce soit des mouvements et personnalités orléanistes qui travaillent majoritairement avec l'AR, que celle-ci s'associe à l'initiative anti-traditionnelle des assises du royalisme (vox populi, vox dei), devrait faire un peu réfléchir certains légitimistes.

Je suis effectivement hostile à l'œcuménisme royaliste, d'une part parce qu'il n'a aucun sens philosophique et politique, d'autre part parce qu'il ne peut être que l'adversaire de la tradition légitimiste qu'il relativise nécessairement. Il n'y a d'ailleurs pas d'électorat légitimiste : ceux qui s'associent à cette démarche sont les idiots utiles de leur future marginalisation et mise à l'écart si ce parti devait réussir. Ce qui n'arrivera pas puisque, niveau reconquête pragmatique par l'élection, même Villiers, qui ne demande même pas de changer les institutions, fait du sur place depuis une dizaine d'années. La tâche première des légitimistes doit être de dynamiser les cercles de l'UCLF.

Quant à l'union qui ferait la force, j'y ai déjà répondu ailleurs, mais cela ne fonctionne pas dans ce cas. Je reprends mes deux exemples : si on appliquait cette logique à la religion, alors cela devrait aboutir, en temps de difficulté pour les chrétiens, à une union des catholiques, des protestants et des orthodoxes ; nul doute que la modernité aurait vite fait de ronger le catholicisme (et les orthodoxes !) dans pareille alliance. Même chose pour la pensée légitimiste dans l'AR sous l'action corrosive du "royalisme bleu blanc rouge". Si on prend une considération numérique, posons généreusement 1000000 de personnes sur lesquelles on trouverait 200 légitimistes et 200 orléanistes : qu'auraient les premiers à gagner en s'alliant avec les seconds dans une telle perspective, sinon à dévaluer leur pensée politique ? Voilà la situation des légitimistes dans l'AR.

Le cas de l'UMP, soit dit en passant, est fort différant puisque ce parti est composé d'arrivistes de centre droit n'ayant aucune doctrine politique bien définie : ils se marient donc fort bien.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Lun 15 Juin 2009, 16:25

Je ne polémiquerai pas sur le sujet de l'Alliance royale car nous l'avions déjà évoqué ailleurs.

Petite parenthèse ; pour l'exemple de l'UMP, vous dites que ce parti est composé d'arrivistes de centre droit n'ayant aucune doctrine politique bien définie. Là je crois que vous parlez plutôt du MoDem de François Bayrou qui, lui, n'a effectivement aucune doctrine politique définie, on ne sait même pas s'il est plutôt à gauche ou plutôt à droite. Il a juste essayé de prendre un créneau. Difficile d'être plus arriviste.
A l'UMP il y a des arrivistes c'est évident, et là on peut penser aux Progressistes d'Eric Besson ou à la Gauche Moderne de Jean-Marie Bockel. Je ne mettrai par contre pas dedans le Nouveau Centre d'Hervé Morin qui lui est l'héritier de l'UDF et est toujours resté fidèle aux idées de l'ancien parti du centre-droit.


Pour en revenir au sujet de départ, je trouve dommage que Dominique, qui a posté l'affiche du banquet royaliste ici, ne se soit pas un peu exprimée dessus.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Lun 15 Juin 2009, 17:07

Mais il n'y a pas de polémique, ce que j'écris est tout à fait rationnel et de l'ordre du constat. Et vous aurez remarqué que politiquement, l'Institut de la Maison de Bourbon est associée dans ses activités avec l'Union des Cercles Légitimistes de France, pas l'AR ou quoi que ce soit d'autre. Après on peut toujours faire le faux naïf comme je l'écrivais ci-dessus Wink .

Les histoires de partis de gauche comme le Modem et l'UMP ne me passionnent pas beaucoup à vrai dire, cela remue trop de données peu ragoûtantes... Je ne sais pas comment on arrive à considérer encore l'UMP comme étant de droite, à moins de réviser complètement les concepts de gauche et de droite et en faisant du critère économique le principal - ainsi l'UMP paraît de droite car plus libérale aux yeux de la majorité des gens. Bon, tout cela c'est du vent, ils sont tous d'accord sur le principal, la mort de la France.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Lun 15 Juin 2009, 18:03

Le fait-est que l'Alliance royale est le seul parti politique royaliste aujourd'hui. Or un royaliste ne peut décemment pas voter pour un parti républicain, encore moins le faire en prétextant faire un vote "utile" car voter républicain ne peut être utile à un royaliste.
Ce qui me fait aller dans votre sens des partis politiques tels l'UMP et le MODem comme étant plutôt idéologiquement de gauche.
Du temps des débuts de la IIIe République, lorsqu'on parlait de la droite, cela comprenait trois partis ; les Légitimistes, les Orléanistes et les Bonapartistes.
A gauche se trouvaient les Radicaux, les Socialistes, les Républicains, les Modérés, les Libéraux... bref, tout ce qui compose le paysage politique actuel.
En politique, il y eu des Légitimistes et des Orléanistes jusqu'en 1883, puis les deux mouvements ne furent plus connus qu'en tant que Royalistes (pour les raisons qu'on connait), avant de disparaître du paysage politique français vers 1900.
Aujourd'hui, l'Alliance royale propose de réunir à nouveau les royalistes de tous bords afin de faire entendre leur voix dans cette France républicaine qui les a oublié depuis plus d'un siècle.
Aujourd'hui, les royalistes sont si peu nombreux que la plupart des gens ne savent même plus ce qu'est un Légitimiste, ce qu'est un Orléaniste.
Le retour à la monarchie ne se fera pas comme ça. Il y a des étapes à passer. On repart de trop loin. Pour moi, l'union est la première étape nécessaire à ce retour des royalistes dans le paysage politique français. Il n'y a que comme ça que les gens finiront par ne serait-ce qu'entendre parler de nous.
Avoir une doctrine c'est très bien, mais cette doctrine ne pourra se faire entendre qu'une fois que les français considèreront la possibilité d'une monarchie comme alternative à la république. Et croyez-moi, il y a du chemin!
Mais bon, je dois être un faux naïf peut-être... Tant pis!

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Mar 16 Juin 2009, 15:51

V.F.H.78 a écrit:Le fait-est que l'Alliance royale est le seul parti politique royaliste aujourd'hui. Or un royaliste ne peut décemment pas voter pour un parti républicain, encore moins le faire en prétextant faire un vote "utile" car voter républicain ne peut être utile à un royaliste.
L'AR est le seul parti royaliste qui participe aux élections, ce qui ne fait pas de lui le seul à maintenir la tradition royaliste (bien au contraire en ce qui le concerne, il le déracine complètement au niveau doctrinal) : je ne cèderai pas aux visées totalitaires des furies propagandistes de ce parti qu'on trouve sur tous les fora œcuméniques. Si je suis votre raisonnement, cela veut donc dire que si le seul parti royaliste était encore plus orléaniste qu'il ne l'est déjà, vous le soutiendriez quand même, et que ce qui compte pour vous ce ne sont pas vos valeurs mais la seule stratégie (et quelle stratégie, se planter électoralement toutes les quelques années...). C'est ce qu'on appelle un légitimisme à géométrie très variable, pour rester poli, d'après une logique qui a fini par en conduire beaucoup à l'UMP.

Concernant le vote, personne n'a dit ici qu'il fallait voter pour les partis républicains : personnellement je ne suis pas allé voter aux dernières élections et m'en félicite. C'est d'ailleurs la seule vraie réussite que peut espérer le combat royaliste, faire monter l'abstention aux élections fantoches comme les européennes, les présidentielles, les législatives, en se préparant pour la crise et la guerre civile (ce qui sera moins confortable que ne rien faire en attendant le prochain 0,5 %). Et j'estime que le résultat des élections européennes et le taux d'abstention record est le plus beau qu'on pouvait attendre. Que les royalistes qui veulent s'impliquer dans la vie politique participent à des élections locales où ils ont une chance de faire un petit quelque chose, cela étant compatible avec la démocratie locale qu'on peut envisager : pas besoin d'AR pour cela. Vous voyez, nous ne sommes pas du tout d'accord sur la stratégie, pas plus que sur la doctrine.

Dernière chose sur ce passage, ce que vous reprochez aux royalistes qui votent républicain (droite souverainiste ou nationale j'entends), c'est exactement ce que je vous reproche quand vous adhérez sans réserves à l'AR. Ils appliquent exactement le même raisonnement que vous et vos pareils : parce que le royalisme est quelque chose qu'ils trouvent beau et juste mais minoritaire, beaucoup préfèrent voter ou militer "utile" (remplacer "royalisme" par "légitimisme" dans votre cas). Même si beaucoup pensent aussi qu'il est idiot d'imaginer un retour du roi par les urnes (en faisant le tour des blogs qualifiés de réactionnaires, j'en ai trouvé cet exemple ici). Ces gens-là attendent de nous que nous incarnions l'élite qui pourra reprendre la main en temps de crise. L'AR ne prépare pas cet élitisme, elle l'empêchera au contraire en faisant de ses militants des bonapartistes à fleur de lys qui n'auront plus aucune prééminence morale et doctrinale.

V.F.H.78 a écrit:Aujourd'hui, l'Alliance royale propose de réunir à nouveau les royalistes de tous bords afin de faire entendre leur voix dans cette France républicaine qui les a oublié depuis plus d'un siècle.
Aujourd'hui, les royalistes sont si peu nombreux que la plupart des gens ne savent même plus ce qu'est un Légitimiste, ce qu'est un Orléaniste.
Excusez-moi de devoir vous décevoir, mais jamais les royalistes de tous bords (c'est-à-dire les fidèles et les frondeurs) n'ont été réunis : ils l'étaient avant la Révolution quand il n'y avait pas même besoin de se qualifier de royaliste et que l'autorité du roi était incontestée. Mais c'est sûr que si l'AR devait réussir, ce qui n'arrivera heureusement pas, on serait sûr de ne plus jamais entendre parler du légitimisme. Alors oui, on s'extasierait devant des expressions burlesques comme "couronner la république". Mais j'avoue que je ne vois pas ce que j'y gagnerais comme légitimiste. En tout cas, j'estime n'avoir pas besoin de devenir un traître pour parler du légitimisme, ni qu'en parler implique nécessairement de participer à la mascarade électorale organisée par cette chère république (la suite ci-dessous).

V.F.H.78 a écrit:Le retour à la monarchie ne se fera pas comme ça. Il y a des étapes à passer. On repart de trop loin. Pour moi, l'union est la première étape nécessaire à ce retour des royalistes dans le paysage politique français. Il n'y a que comme ça que les gens finiront par ne serait-ce qu'entendre parler de nous.
Je ne vois pas bien comment vous pouvez oser déclarer comme certain et acquis que la prostitution électorale de l'AR, qui consiste à ravaler le concept royaliste, non partisan, au même niveau que des partis minables comme DLR, soit un moyen efficace. Comme beaucoup, vous êtes tellement pressé d'établir votre conclusion que vous oubliez de la démontrer. Je comprends pourquoi cependant, c'est parce que cela ne se peut faire.

Cela étant dit, personne ne nie les difficultés, mais personne parmi les légitimistes sincères ne prostituera ses valeurs et les celles de la vraie France pour une aventure vouée à l'échec. Moi j'ai une théorie, qui veut que mener un combat pour l'honneur de sa patrie, ne vaut pas que parce qu'il peut être gagné, mais parce qu'on ne peut faire autrement que soutenir ses racines : sans elles, la vie n'a plus de sens. Même si on entrevoit la fin, la lâcheté et la compromission ne sont jamais une solution. Personne ne fera l'économie d'un combat pour rétablir le trône de France, personne ne peut espérer se contenter du confort électoral : la course contre la montre est déjà perdue de ce point de vue.

Les Français ne commenceront à réfléchir que quand il sera trop tard, et vous le savez très bien. Tant qu'ils seront englués dans cet univers médiatique et consumériste auquel l'AR veut s'agréger et où elle perdra son âme avec celles de ses militants, il n'y aura rien de possible. Les légitimistes doivent conserver la tradition en attendant la crise qui surviendra dans toute l'Europe, crise économique, crise de civilisation, pour rallier ceux qui ouvriront les yeux à ce moment-là. Nous n'avons pas de temps à perdre à jouer à ces débilités électorales ; ce sont des cadres intellectuels et militaires (puisque personne n'ose le dire) qu'il faudra bien former un jour. L'Armée catholique et royale des Vendéens, c'est le seul modèle viable.

Quand on entrevoit ce qui va se passer dans tout l'occident, oui, j'avoue que je suis peiné et amusé à la fois par ceux et celles qui croient que le combat va se passer confortablement dans les urnes pendant encore des siècles. Les petits bourgeois vont connaître des lendemains qui déchantent...

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mar 16 Juin 2009, 16:07

Mickaelus a écrit:
Nous n'avons pas de temps à perdre à jouer à ces débilités électorales ; ce sont des cadres intellectuels et militaires (puisque personne n'ose le dire) qu'il faudra bien former un jour. L'Armée catholique et royale des Vendéens, c'est le seul modèle viable.
Votre façon d'espérer une issue favorable à notre cause par la voix intellectuelle et militaire était sans doute applicable au XIXe siècle. Au XXIe siècle, cela semble totalement utopique.
L'Armée catholique et royale des Vendéens était un modèle viable à la fin du XVIIIe siècle. L'époque s'y prêtait. Aujourd'hui, (à part peut-être en Afrique) on n'envisage pas les choses comme ça et vous le savez.
Les seuls qui aujourd'hui envisagent de renverser le pouvoir par la force sont le NPA du facteur Besancenot et les anarchistes d'extrême gauche. Et même eux semblent avoir peu de crédit en France.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Mar 16 Juin 2009, 16:26

Ce qui m'amuse c'est que vous faites comme si le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui allait durer toujours, et il me semble que qualifier à l'avance le XXIe siècle en n'en connaissant que la première décennie comme vous le faites est par trop audacieux.

Je sais bien, oui, que tout le monde ou presque est endormi dans ce pays et qu'on voit des guerres civiles militaires surtout en Afrique, vous ne m'apprenez pas grand chose. Mais puisque vous faites encore le faux naïf et semblant de ne pas comprendre - car je ne vous ferai pas l'insulte de croire que vous ne voyez pas ce que je veux dire -, je vais vous parler encore plus clairement.

Notre pays et nos voisins sommes en voie, justement, d'africanisation et d'arabisation, et cela à marche forcée et redoublée, selon la coordination de l'immigration massive, la démographie supérieure à la nôtre de ces populations sur notre territoire, et l'avortement de masse de nos femmes (à quoi on pourra ajouter peut-être les déferlantes de réfugiés climatiques que j'appellerais plutôt nouvelles invasions barbares).

Deux scénarios possibles : ou bien ces gens vont prendre le pouvoir par les urnes et les Français minoritaires se laisser faire, et nous aurons une république du Frankistan. Ou bien il y aura une néo-féodalisation où il existera des poches de résistance de Français qui auront fini par comprendre devant l'étendue de leurs malheurs. A ces Français, il faudra des chefs et des perspectives solides, autres que des imbécilités comme "couronner la république", et c'est là que nous intervenons, dans la même logique que la Reconquista espagnole, par exemple dans des régions comme la Vendée (dans votre cas évidemment, il vaudra mieux que vous quittiez votre lieu de résidence actuel avant que tout cela n'arrive).

Que cela plaise ou non, qu'on veuille le voir ou pas, le légalisme confortable et petit-bourgeois, c'est fichu.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mar 16 Juin 2009, 16:38

Certains signes laissent penser qu'on prend le chemin que vous décrivez, cependant vous faites un peu de catastrophisme. Le futur tel que vous le voyez est absolument apocalyptique. N'oubliez pas que nous vivons au siècle de la paix (du moins en Europe).
Et quand-bien même il arrivait, qui vous dis que les français vous écouteraient? Même en cas de guerre contre "l'Ennemi", si personne ne les a préparé à envisager la monarchie comme une alternative à leur éternelle république, comment voulez-vous qu'ils la choisisse? Cela me semble très "audacieux"...
Disons que le futur que vous imaginez est une possibilité parmi beaucoup d'autres, mais il ne me semble pas inéluctable.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mickaelus le Mar 16 Juin 2009, 16:48

Je ne vois pas bien de quel siècle de paix vous voulez parler ; dans les cent dernières années, on compte tout de même deux guerres mondiales, les auriez-vous déjà oubliées, ou peut-être croyez-vous qu'un siècle compte cinquante années ?

Quant au siècle présent dont ne connaissons que la première décennie, il sera tel que je le décris, ou soumis ou résistant. Fournissez une seule donnée qui puisse laisser penser le contraire. Vous ne croyez tout de même pas que Nicolas Sarkozy ou un de ses émules va stopper l'immigration, interdire l'islam, et œuvrer pour une politique nataliste ? Cela ne plairait pas à l'ami Obama.

Quant au reste, dans une situation féodale, je fais le pari que parmi la fraction nationaliste et réactionnaire de la population (et tous leurs sites en témoignent), on n'aura pas oublié des symboles de résistance et de catholicisme triomphant comme Roland de Roncevaux, Jeanne d'Arc, Charles Martel, les Croisés, etc. Et tous ces modèles amènent naturellement vers un pouvoir fort et légitimé par Dieu, la monarchie. Si nous devons vivre ces temps, ce sera la seule perspective de reconstruction sur les décombres de la république de Satan.

Mais il est clair que nous ne rallierons personne avec un sous royalisme mou et pleurnichard comme le vôtre et celui de l'AR. C'est d'un légitimisme triomphant et racines françaises et traditionnelles exaltées et non refoulées dont nous aurons besoin.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Partisan_Blanc le Mar 16 Juin 2009, 17:33

Et bien être à la tête des mairies et des régions pour repartir à la reconquête^^

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mar 16 Juin 2009, 18:16

Et bien je suis sûr que vous trouverez dans la poignée de résistants à l'envahisseur les orléanistes de l'Action Française, qui eux sont déjà prêts à ce combat, drapeau bleu-blanc-rouge fleurdelysé au vent.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par lulo le Mar 16 Juin 2009, 19:48

Tout à fait d'accord avec Mickaelus. La SEULE action valable aujourd'hui, c'est la FORMATION, pour nous et autour de nous: aimer et connaitre, faire aimer et faire connaitre la monarchie traditionnelle aux Français, au sein des cercles de l'UCLF.
C'est sûr que ça demande plus d'efforts que d'aller à un meeting et déposer un bulletin dans une urne...

Il est navrant de voir que certains ont si bien gobé la démocratie libérale qu'ils ne voient pas d'autre alternative politique que d'en accepter la règle du jeu, et compter sur l'arithmétique pour le retour de la monarchie traditionnelle...
Faut-il rappeler que les légitimistes ont été présents dans les assemblées de 1815 jusqu'à 1885 environ, avec les résultats que l'on sait?
Rentrer dans le Système, c'est l'accepter:

http://www.viveleroy.fr/article71.html

L'AR est du Système, elle ne cherche qu'à l'améliorer, et il est symptomatique qu'elle n'ait réussi qu'à rassembler des isolés et des électrons libres du royalisme français: ni l'AF, ni la RN ne soutiennent l'AR, où l'on ne retrouve que des maurassiens oecuménistes, dans le genre de M. Chauvin, qui parle déjà de mettre la monarchie au vote... Pitoyable!

Cela étant, j'aurai de graves réserves sur les troupes nationalistes, réactionnaires, identitaires et consorts; je ne crois sincèrement pas qu'il seraient des auxiliaires précieux et zélés pour la légitimité, autant pour des raisons doctrinales (certains points sont à l'opposé de nos conceptions) que pratiques: rappelez-vous du soutien enthousiaste de l'AF étudiante aux anarchistes saboteurs des voies ferrées, l'année dernière... Attention aux surprises, le jour venu!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Mavendorf le Mar 16 Juin 2009, 22:02

V.F.H.78 a écrit:Certains signes laissent penser qu'on prend le chemin que vous décrivez, cependant vous faites un peu de catastrophisme. Le futur tel que vous le voyez est absolument apocalyptique. N'oubliez pas que nous vivons au siècle de la paix (du moins en Europe).
Et quand-bien même il arrivait, qui vous dis que les français vous écouteraient? Même en cas de guerre contre "l'Ennemi", si personne ne les a préparé à envisager la monarchie comme une alternative à leur éternelle république, comment voulez-vous qu'ils la choisisse? Cela me semble très "audacieux"...
Disons que le futur que vous imaginez est une possibilité parmi beaucoup d'autres, mais il ne me semble pas inéluctable.

J’ai l’impression que vous n’avez pas vraiment compris la véritable raison du combat. Le catholicisme c’est l’âme de notre pays, la monarchie sa colonne vertébrale. Se battre pour une monarchie abstraite n’a aucun sens. Celui qui se bat juste pour le retour d’une monarchie, ne sait pas vraiment pourquoi il se bat…
Que se passe-t-il aujourd’hui sous nos yeux ? Nous sommes en présences de deux forces ennemies qui sont aux prises : il y a d’un côté l’esprit de la révolution (Droit de l’homme régnant sans dépendance et sans contrôle de l’autorité de Dieu) et de l’autre côté le Catholicisme (Les droits de Dieu sur l’homme). Autrefois les premiers chrétiens se trouvaient en face d’un monde qui n’était pas encore chrétien, et qui ne voulait pas le devenir, ce monde poursuivait de ses injures et de ses colères ceux qui l’étaient. Répandus dans cet empire, ces chrétiens priaient nuit et jour pour la conversion de ce monde obstiné et persécuteur. Quel en fut le résultat ? La société romaine s’opiniâtra dans sa voie de haine et de mépris. Il n’y eu pour elle ni règne paisible, ni paix inaltérable, ni sénat fidèle. Elle marcha de révolution en révolution, jusqu’à ce que son empire tout entier disparût...
Aujourd’hui le combat que nous avons à mener n’est pas différent de celui-ci, c’est toujours le même. C’est le droit chrétien qu’il nous faut défendre contre le droit révolutionnaire. Nous sommes pour l’ordre contre le désordre, pour l’autorité contre l’anarchie, pour la propriété contre le socialisme. Il nous faut défendre le champ du laboureur comme le trône du Roi. Tous ces droits se tiennent, parce qu’ils reposent sur le même fondement.

Ce n’est donc pas "nous" que les Français doivent écouter, "nous" n’avons pas la prétention de nous prendre pour le Créateur à la différence des républicains. En revanche les préparer au retour de la Monarchie Française Catholique et Traditionnelle, oui ça c’est notre devoir. Mais là où vous faites erreur c’est qu’ils n’auront pas à la « choisir », mais à s’y soumettre parce que l’âme française porte l’empreinte du catholicisme (ce qui est très différent).

V.F.H.78 a écrit:Et bien je suis sûr que vous trouverez dans la poignée de résistants à l'envahisseur les orléanistes de l'Action Française, qui eux sont déjà prêts à ce combat, drapeau bleu-blanc-rouge fleurdelysé au vent.

C’est une idée fausse, ce n’est pas « nous » qui trouverons en ces gens des résistants à « l’envahisseur ». Ce sont ces gens dont vous parlez qui trouveront dans la Monarchie Catholique et traditionnelle les armes nécessaires pour se défendre et repousser toutes les erreurs de notre époque de manière efficace. Parce que contrairement à vous je ne pense pas que ces gens soient "déjà prêt" pour ce combat...

Pour le reste, si votre but est vraiment d'améliorer le score électoral de l'alliance royale, pourquoi ne pas essayer de faire de la propagande sur le forum du MPF ou de l'UMP dans ce cas ? Vous aurez plus de chance de "ratisser large", puisque vous semblez être plus préoccupé par "la loi du nombre" que par la défense de la doctrine Légitimiste...

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mar 16 Juin 2009, 22:17

Mavendorf a écrit:Pour le reste, si votre but est vraiment d'améliorer le score électoral de l'alliance royale, pourquoi ne pas essayer de faire de la propagande sur le forum du MPF ou de l'UMP dans ce cas ? Vous aurez plus de chance de "ratisser large", puisque vous semblez être plus préoccupé par "la loi du nombre" que par la défense de la doctrine Légitimiste...
Comment croyez-vous qu'il soit possible de rallier des partisans du MPF ou de l'UMP (partis républicains tous les deux) quand l'Alliance royale n'arrive même pas à rallier les royalistes des différentes chapelles? Avant de "ratisser large" il faut déjà rassembler son propre camp.
Quand à la doctrine légitimiste, lorsque je vote Alliance royale, je ne prends pas cela en compte. Pour moi le Légitimisme est juste une évidence. Ce que je prends en compte c'est le Roi. Car la cause du Roi surpasse tout le reste, notamment les querelles partisanes qui oeuvrent contre un possible retour de la monarchie en France (bien malgré elles certainement). Tant que ces querelles stériles persisteront, il sera totalement impossible d'espérer que les choses changent un jour. Pendant que certains discutaillent, d'autres avancent. Et ces derniers sont bien entendu les républicains, ainsi que les ennemis du Catholicisme.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par lulo le Mar 16 Juin 2009, 22:23

La schizophrénie en politique est aussi une maladie de l'âme... En attendant, vous acceptez le Système, pire vous l'entretenez. Et vous n'avez toujours pas compris que c'est la monarchie qui compte, le Roi vient nécessairement avec!!!!!!

Vous êtes de la lignée de ces légitimistes libéraux du XIX°s., qui ne se distinguaient des autres que par la fidélité dynastique, et qui ont si bien oeuvré avec les orléanistes qu'ils ont FONDÉ LA RÉPUBLIQUE!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mer 17 Juin 2009, 07:42

Petite parenthèse ; certains d'entre-vous connaissent sans-doute le bimensuel Le Lien Légitimiste ? Et bien il est édité par Gérard de Villèle, également éditeur du bulletin périodique de l'Alliance royale, légitimiste, tout comme Patrick de Villenoisy qui fut tête de liste AR aux derniers élections européennes.
De nombreux légitimistes ont choisi comme eux, comme moi, de suivre l'Alliance royale sans pour autant, bien entendu, renier leurs convictions.
D'ailleurs je suis un peu déçu que certains membres de ce forum, sympathisants AR (et même adhérents), refusent de s'exprimer dessus car il serait intéressant qu'ils vous expliquent pourquoi eux aussi ont choisi de voter AR.
Le point commun c'est que nous sommes tous royalistes légitimistes. La différence est la façon de le manifester. Mais ce n'est pas en nous combattant entre nous que nous en sortirons grandis.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Partisan_Blanc le Mer 17 Juin 2009, 08:41

En cas de crise ou de de néo-féodalisation. Il ne faut pas rêver peut-être que les Bourbon (les 117) seront oubliés et que les français se retourneront vers celui qui les protégera. Les carolingiens ont perdu le trône au profit des capétiens car les derniers ont protéger la population des invasions.
La légitimité est morte en 1793 car aucun régime n'a su protéger la France d'une guerre (Waterloo, Sedan, 1940-1958...) ou n'ont su duré comme la Restauration ou la monarchie de Juillet.
Et je doute que les français se retournent vers un Bourbon bien que l'aîné, vivant à Caracas. Je ne dis pas que les Orléans pourraient sauver la France, ils ont toujours été légalistes (comme les royalistes en général).

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par lulo le Mer 17 Juin 2009, 09:17

A VFH,

C'est tout à fait ce que je disais: les quelques légitimistes (si vous étiez des centaines, ça se saurait...) qui roulent pour l'AR sont bien les héritiers de ceux du XIX°s. qui n'étaient que des LEGITIMISTES DE SENTIMENT.
Hier comme aujourd'hui, c'est la même insouciance doctrinale, la même schizophrénie "pragmatique" (en religion, cela s'appelle de l'apostasie, en politique, c'est de toute manière une trahison pratique): vous espérez ramener la monarchie par les urnes, parce que vous avez gobé la règle du jeu démocratique. Regardez donc ce que ça a rapporté au légitimisme, entre 1815 et 1885!!!!!

Décidément, il est grand temps d'étudier le Manifeste et la science politique, pour certains...


A Partisan Blanc,

On ne peut franchement pas comparer le X° et le XXI° s., même sur le plan politique...
La légitimité n'est JAMAIS morte, sinon, nous ne serions pas là, mais peut-être à l'AR...!!! Elle ne mourrait que s'il n'y avait plus un seul Bourbon qui puisse être désigné par les LFDR, ce que la Providence n'a manifestement pas voulu.

Ce qui fait durer un régime avant tout, c'est qu'il n'ait pas une once d'esprit révolutionnaire dans ses institutions: cela ne s'est jamais vu, depuis 1789, pas même sous la Restauration et ENCORE MOINS de 1830 à 1848, sous l'usurpation...

Il est peut-être temps d'arrêter de penser que les Français doivent se tourner vers une PERSONNE: c'est vers l'INSITUTION qu'il faut les emmener, et par voie de conséquence, vers celui qu'elle désigne...
Et, de grâce, ne généralisez pas trop votre préjugé nationaliste...

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par V.F.H.78 le Mer 17 Juin 2009, 11:49

lulo a écrit:les quelques légitimistes (si vous étiez des centaines, ça se saurait...) qui roulent pour l'AR
Des milliers, pour être exact. (cf résulats des élections européennes)

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par lulo le Mer 17 Juin 2009, 12:00

Allons, vous n'allez pas nous faire croire que l'électorat de l'AR se compose exclusivement de légitimistes...
Dans les 4000 et quelques voix obtenues, on trouve certainement plus de maurassiens et d'orléanistes de tous poils que de légitimistes.

Dans tous les cas, ceux qui votent AR restent des royalistes de sentiment, à qui échappe complètement l'ampleur du problème institutionnel: vouloir faire de Louis XX "le roi légitime de la Révolution" est une trahison objective.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Partisan_Blanc le Mer 17 Juin 2009, 12:11

lulo a écrit:A VFH,

C'est tout à fait ce que je disais: les quelques légitimistes (si vous étiez des centaines, ça se saurait...) qui roulent pour l'AR sont bien les héritiers de ceux du XIX°s. qui n'étaient que des LEGITIMISTES DE SENTIMENT.
Hier comme aujourd'hui, c'est la même insouciance doctrinale, la même schizophrénie "pragmatique" (en religion, cela s'appelle de l'apostasie, en politique, c'est de toute manière une trahison pratique): vous espérez ramener la monarchie par les urnes, parce que vous avez gobé la règle du jeu démocratique. Regardez donc ce que ça a rapporté au légitimisme, entre 1815 et 1885!!!!!

Décidément, il est grand temps d'étudier le Manifeste et la science politique, pour certains...


A Partisan Blanc,

On ne peut franchement pas comparer le X° et le XXI° s., même sur le plan politique...
La légitimité n'est JAMAIS morte, sinon, nous ne serions pas là, mais peut-être à l'AR...!!! Elle ne mourrait que s'il n'y avait plus un seul Bourbon qui puisse être désigné par les LFDR, ce que la Providence n'a manifestement pas voulu.

Ce qui fait durer un régime avant tout, c'est qu'il n'ait pas une once d'esprit révolutionnaire dans ses institutions: cela ne s'est jamais vu, depuis 1789, pas même sous la Restauration et ENCORE MOINS de 1830 à 1848, sous l'usurpation...

Il est peut-être temps d'arrêter de penser que les Français doivent se tourner vers une PERSONNE: c'est vers l'INSITUTION qu'il faut les emmener, et par voie de conséquence, vers celui qu'elle désigne...
Et, de grâce, ne généralisez pas trop votre préjugé nationaliste...

Désolé c'est concret, depuis 1830, on n'a pas la marque de la légitimité "le roi est mort vive le roi".

Partisan_Blanc
Baron

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 474
Age : 35

http://partisanblanc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banquet royaliste de fin d'année (28 juin)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum