LLL n°28

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Dim 30 Aoû 2009, 15:02

Kardaillac n'est plus là mais je reprends son article sur Le Lien Légitimiste n°28 qui vient de paraître et qui devrait en faire réagir certains :
Le Lien interpelle l'Alliance

A l'heure où nous mettons sous presse s'ouvre à Paris la Cinquième université d'été du parti royaliste qui va se pencher sur son avenir. Il n'est pas innocent que le 28e Lien Légitimiste soit tombé dans les boîtes il y a deux jours, on sait la proximité des uns et des autres, mais heureux les abonnés, quatre pages sur douze de cette livraison sont éminemment politiques, les huit autres excavent tout ce que vous vouliez savoir sur la rivalité des branches espagnoles de Bourbon au XXe siècle sans jamais oser le demander. Une mine !

Gérard de Villèle ouvre le feu par une salve à démâter. Beaucoup de bois brisé sur le pont de la galère royaliste, à commencer par ce que nous les gueux savions depuis longtemps, que la noblesse du XVIIIe siècle s'était chié dessus jusqu'à disparaître à terme et laisser la passerelle à la bourgeoisie brumairienne (ndlr: c'est RA qui use de cet adjectif), bourgeoisie dont les filles et les fils tiennent la roue depuis lors et ne semblent pas pressés de laisser le commandement réel du pays à quiconque sauf à leurs propres fondés de pouvoir, élus avec leurs fonds.
Mais il reste du bois debout.

La deuxième salve prend le légitimisme en enfilade : « La noblesse royaliste n'existe plus ou presque, la bourgeoisie royaliste aussi, et le peuple ne connaît pas ou guère cette option politique ». Suffit-il de servir le prince légitime ? Dans une société républicaine, on ne peut "servir" le roi de jure que nous donnent les lois fondamentales du royaume, inusitées depuis cent quatre-vingt ans, a fortiori un prince in absentia (ndlr: c'est RA qui rajoute la contumace). Et Villèle de condamner le Manifeste « issu de pensées dépassées, ne tenant pas compte des décennies de vie républicaine, [ni] des habitudes prises par nos compatriotes [... et de déplorer] de reporter nos attentions, voire nos suffrages, à des formations politiques qui pour être peut-être sympathiques, ne sont pas moins républicaines ». Puis de recharger la batterie à grenaille pour se payer Bernard Antony.
Avec beaucoup de finesse (trop sans doute), il nous démontre que le politicien de la "droite de conviction" qui surfe, à l'enseigne du sacré-coeur de Jésus et lys réunis, sur des valeurs acceptées au Roycoland, ne peut viser que la charge quinquennale suprême et sera infoutu de réaliser son programme contre tous les partis installés. Seul un roi assuré du temps nécessaire et indépendant des factions serait capable d'aboutir ; ce que B. Antony refuse explicitement en daubant sur l'Ancien Régime et caricaturant le royalisme comme une perte de temps !

Le coque flotte toujours. Pendant que Villèle se pousse un petit blanc de Touraine pour éponger les vapeurs de cheddite, Jacques Rolain revenu de la sainte-barbe où il comptait les barils, fait pivoter le bord et aligne l'Alliance royale à mitraille. Il constate comme beaucoup que le flou pseudo-artistique sur la question dynastique voulu par Yves-Marie Adeline pour ratisser large, entame la crédibilité du programme. Royal-Artillerie a souvent dit que la réponse "après on verra bien" n'en était pas une, et quelle laisse au citoyen l'impression que l'ouvrage est inachevé, ouvert sur l'incertitude, mal fagoté. D'ailleurs lors de la campagne des parrainages 2007, cette fausse réponse était la partie la plus faible du discours d'Adeline, la critique systématique de la procédure venant juste après en termes de contre-productivité. Et Rolain d'insister : l'infléchissement légitimiste « permettrait de poser clairement les principes de la monarchie exercée par le roi légitime et de la comparer à celle créée pour le président d'une République qui ne cesse de se chercher et de se définir ». Au moment où le parti d'Orléans au mieux possible avec le régime actuel, quémande et obtient des croix, ce que vous ne ferez jamais (non ?), cartes sur table, messieurs de L'Alliance, il faut aller à Caracas !

Lire la suite de l'article ici.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Mickaelus le Lun 31 Aoû 2009, 22:25

Il faudrait avoir lu l'original pour pouvoir le commenter, et pas seulement un commentaire qui est toujours plus ou moins orienté. Cela dit, à ce que j'ai cru comprendre, Kardaillac aime cette presse, non seulement pour des articles sans nul doute très intéressants, mais aussi parce qu'elle semble animée par des légitimistes (libéraux probablement) très réceptifs au discours de l'Alliance Royale. Le dernier paragraphe se fait l'écho d'une naïveté un peu touchante : on a l'impression que ces messieurs ne reprochent à ce parti que sa "neutralité" dynastique, mais je me demande bien pourquoi ils espèrent mieux quand le programme est déjà orléaniste et qu'il amnistie de fait les frondeurs de tous horizons. Il apparaît donc que les légitimistes libéraux ou modernistes ont même perdu jusqu'au souvenir de la Restauration et de la Charte de 1814... Quant à "condamner" le "Manifeste" (lequel, le corpus traditionnel du légitimisme, celui de l'UCLF ??), ce qui est déjà criminel pour un légitimiste, pour ensuite se plaindre des votes pour des partis républicains tout en se plaçant en attente d'un parti royaliste qui veut soumettre le royalisme au système républicain et démocrate, il faut le faire : cela me donne un peu le tournis.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Lun 31 Aoû 2009, 22:42

J'ai un peu de mal à suivre Gérard de Villèle quant à ses convictions intimes... Quant à Bernard Antony, je ne le connais pas bien. Aussi me garderai-je de le critiquer.

Sinon je pense, malheureusement - et ça me fais mal de le reconnaître - que l'Alliance royale semble s'ouvrir de plus en plus aux orléanistes et aux maurrassiens (oui Mickaelus, je sais...), ce qui me déplais fortement.
Après avoir été sollicité pour venir assister à l'Université d'été de l'AR, je ne peux que me féliciter de ne pas y avoir été quand je vois le nom de certains de leurs invités de dimanche : Frédéric Winckler, président du Groupe d’Action Royaliste, Sylvain Roussillon, secrétaire général de la Conférence Monarchiste Internationale, et Olivier Perceval, président du Centre Royaliste d’Action Française. Je ne me reconnais pas du tout dans ces mouvements royalistes. Mais d'ici là à ce que le prince Jean d'Orléans rejoigne le parti...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Mickaelus le Mar 01 Sep 2009, 15:17

Ce prince commettrait une faute majeure en affichant trop clairement son soutien à ce parti, ou pire en en prenant officiellement la tête. Cela parce que les légitimistes qui soutiennent naïvement (je le précise, car je pense que certains s'affichent comme tels et ne le sont pas pour attirer les naïfs dans leurs manœuvres) l'AR pourraient finir par comprendre la motivation réelle ce parti : faire reconnaître les principes politiques orléanistes comme les seuls qui soient réalistes quant à la promotion du royalisme dans le contexte contemporain, comme mettre sur un pied d'égalité les fidèles et les frondeurs, et donc relativiser la légitimité. A supposer même que ce parti ait été fondé avec une intention réelle de neutralité (ce que je ne crois pas pour ma part), la collusion avec l'orléanisme était prévisible : il n'y que le mensonge qui profite de la tolérance, non la vérité.

De toute façon l'Institut de la Maison de Bourbon ne s'associe qu'à l'Union des Cercles Légitimistes de France : nous en avons encore eu la preuve avec la dernière université d'été Saint Louis. Aux légitimistes de se montrer un peu cohérents avec eux-mêmes.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Mar 01 Sep 2009, 19:08

D'après ce qu'on peut lire sur l'orléanissime blogue "Royal Artillerie", M. de Villèle est une sorte de revenant, une "réincarnation" du légitimisme libéral du XIX°s., qui crache sur les fondamentaux, sur toute transcendance, sur toute vérité objective, au nom d'un prétendu réalisme... Réalisme amnésique par ailleurs, car il fait l'impasse sur les beaux succès parlementaires des partis royalistes en général, et légitimistes en particulier, tout au long du XIX°s. ... Là dessus, la lecture du Que sais-je? sur le légitimisme est très édifiante...

Je partage tout à fait les réserves de Mickaelus. Les légitimistes "électrons libres", qui sont souvent d'ailleurs légitimistes de sentiment ou de circonstances, feraient bien de se demander pour qui ils roulent...

A VFH78,

"J'ai un peu de mal à suivre Gérard de Villèle quant à ses convictions intimes..."

Lui-même ne doit pas toujours être à l'aise pour cela!!!

"Quant à Bernard Antony, je ne le connais pas bien. Aussi me garderai-je de le critiquer."

M. Antony est un beau représentant de la droite nationale-catholique. Dévoué au FN pendant longtemps, il roulerait maintenant pour Carl Lang. Il ne manque pas une occasion de traîner dans la boue la monarchie très-chrétienne (un écho était même parvenu récemment sur le Salon Beige), ce qui laisse à entendre qu'il ferait beaucoup mieux, naturellement...
Bref, voilà un homme qui représente l'opinion de bien des tradis, pourfendeurs des prétendus fautes de la monarchie française, mais qui défilent avec le drapeau de Loublande (tricolore et Sacré-Coeur)...

"Sinon je pense, malheureusement - et ça me fais mal de le reconnaître - que l'Alliance royale semble s'ouvrir de plus en plus aux orléanistes et aux maurrassiens (oui Mickaelus, je sais...), ce qui me déplais fortement."

Et vous la soutenez quand même?

"Après avoir été sollicité pour venir assister à l'Université d'été de l'AR, je ne peux que me féliciter de ne pas y avoir été quand je vois le nom de certains de leurs invités de dimanche : Frédéric Winckler, président du Groupe d’Action Royaliste, Sylvain Roussillon, secrétaire général de la Conférence Monarchiste Internationale, et Olivier Perceval, président du Centre Royaliste d’Action Française. Je ne me reconnais pas du tout dans ces mouvements royalistes. Mais d'ici là à ce que le prince Jean d'Orléans rejoigne le parti..."

On ne peut que vous en féliciter! Le plus comique, c'est de voir que ceux qui ont craché sur leur "ami" maurassien JP Chauvin, candidat AR aux dernières européennes, se retrouvent aujourd'hui à la même table que lui!
Au demeurant, vu la nouvelle scission de l'AF, c'est d'une logique à pleurer... Et nous allons bientôt voir comment ces nouvelles recrues vont essayer d'influencer l'AR...


A Mickaelus,

"Ce prince commettrait une faute majeure en affichant trop clairement son soutien à ce parti, ou pire en en prenant officiellement la tête."

Peut-être aujourd'hui, mais pas forcément demain, car après avoir patiemment rassemblé les brebis orléanistes dispersées, l'AR pourra enfin donner sa préférence à celui qui incarne si bien ses idées.

"Cela parce que les légitimistes qui soutiennent naïvement (je le précise, car je pense que certains s'affichent comme tels et ne le sont pas pour attirer les naïfs dans leurs manœuvres) l'AR pourraient finir par comprendre la motivation réelle ce parti : faire reconnaître les principes politiques orléanistes comme les seuls qui soient réalistes quant à la promotion du royalisme dans le contexte contemporain, comme mettre sur un pied d'égalité les fidèles et les frondeurs, et donc relativiser la légitimité."

C'est juste, mais dans ce cas, c'est l'AR qui commettrait une faute. Cela étant, le ralliement du prince d'Orléans ne se fera pas tout de suite, ce qui laisse encore du temps pour finir d'orléaniser les quelques légitimistes sentimentaux perdus à l'AR.

"A supposer même que ce parti ait été fondé avec une intention réelle de neutralité (ce que je ne crois pas pour ma part), la collusion avec l'orléanisme était prévisible : il n'y que le mensonge qui profite de la tolérance, non la vérité. De toute façon l'Institut de la Maison de Bourbon ne s'associe qu'à l'Union des Cercles Légitimistes de France : nous en avons encore eu la preuve avec la dernière université d'été Saint Louis. Aux légitimistes de se montrer un peu cohérents avec eux-mêmes."

Tout à fait d'accord. L'AR est le nouveau pilier de l'orléanisme, dans les deux sens du terme. Il est frappant de voir que ce que vous avez toujours dénoncé sur ce forum se réalise aujourd'hui, et les années à venir nous réservent bien des surprises.
A terme, pour faire un peu de politique-fiction (?), je pense que nous nous trouverons en face de deux royalismes antagonistes, dont les contours seront mieux dessinés qu'aujourd'hui:
-le légitimisme d'un côté, le vrai, celui qui maintient et développe la doctrine traditionnelle.
-De l'autre côté, l'orléanisme, avec une AR qui se serait un peu plus dévoilée, et qui aurait mis dans son giron le reste des troupes maurassiennes, plus ceux qui n'auraient plus de légitimistes que le nom, et qui croiraient pouvoir influer sur le parti... Ce royalisme-là pourrait bien être la dernière carte du Système, avant son effondrement, et beaucoup s'y laisseraient prendre: la "droite nationale", les "souverainistes" de tous poils, les "nationaux-tradis" y coureraient pour sauver la démocratie libérale!

Heureusement, la plupart des légitimistes savent à quoi s'en tenir: ils ne sont pas tombés de la dernière pluie, en fait de pièges du Système, et ont enfin compris les leçons du passé.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Mar 01 Sep 2009, 19:19

lulo a écrit:M. Antony est un beau représentant de la droite nationale-catholique. Dévoué au FN pendant longtemps, il roulerait maintenant pour Carl Lang. Il ne manque pas une occasion de traîner dans la boue la monarchie très-chrétienne (un écho était même parvenu récemment sur le Salon Beige), ce qui laisse à entendre qu'il ferait beaucoup mieux, naturellement...
Bref, voilà un homme qui représente l'opinion de bien des tradis, pourfendeurs des prétendus fautes de la monarchie française, mais qui défilent avec le drapeau de Loublande (tricolore et Sacré-Coeur)...
Cet homme se trompe vraisemblablement de combat...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Mar 01 Sep 2009, 19:26

"Cet homme se trompe vraisemblablement de combat..."

Oui, car il est soit le M. Malgrétout, soit le M. Tradi de cet excellent texte, que beaucoup doivent connaître:

http://www.viveleroy.fr/article2.html

Si les tradis, que dis-je, si les catholiques étaient logiques, ils arrêtraient de se conduire en libéraux, et seraient tous légitimistes!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Mar 01 Sep 2009, 19:55

Ils arrêteraient déjà tout simplement d'être républicains.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Mickaelus le Jeu 03 Sep 2009, 19:18

lulo a écrit:A Mickaelus,

"Ce prince commettrait une faute majeure en affichant trop clairement son soutien à ce parti, ou pire en en prenant officiellement la tête."

Peut-être aujourd'hui, mais pas forcément demain, car après avoir patiemment rassemblé les brebis orléanistes dispersées, l'AR pourra enfin donner sa préférence à celui qui incarne si bien ses idées.
Je suis d'accord avec vous s'il s'agit d'adopter une perspective à long terme : il serait effectivement idiot de ne pas récolter les efforts de son travail ! Mais logiquement ce ne devrait pas être avant quelques temps, vu qu'à peine sortie de son université d'été l'AR évoque déjà les législatives de 2012. Et il y a malheureusement fort à parier que certaines têtes de listes des dernières élections européennes et qui se présentent comme légitimistes recommencent pour l'occasion.

Quant à votre conclusion et à votre essai de politique-fiction, je vous suis totalement : l'AR sera un moyen pour l'orléanisme de renouer avec son acception libérale au détriment de son acception nationaliste, étant donné que l'héritage de l'AF est en train de se désintégrer et que Jean d'Orléans semble ne pas tarir d'éloges sur Louis-Philippe. Bref, on a compris que tout ce que souhaitaient ces royalistes, c'était la monarchie de Juillet, le juste milieu.

V.F.H.78 a écrit:Ils arrêteraient déjà tout simplement d'être républicains.
Oui, mais attention cependant à ces idées de renoncement par étapes, car la seule alternative c'est le légitimisme et pas la monarchie républicaine que sont le bonapartisme et l'orléanisme : c'est le même fond idéologique avec des structures différentes.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Ven 04 Sep 2009, 09:54

"Je suis d'accord avec vous s'il s'agit d'adopter une perspective à long terme : il serait effectivement idiot de ne pas récolter les efforts de son travail !"

Tout à fait, et je parlais bien sûr de long terme, sans doute plusieurs années. En bon Orléans, le prince Jean doit être un pragmatique, qui attend de voir si l'AR peut lui être profitable, ou si elle s'effondrera avant!

"Mais logiquement ce ne devrait pas être avant quelques temps, vu qu'à peine sortie de son université d'été l'AR évoque déjà les législatives de 2012."

La classique et perpétuelle fuite en avant des sectateurs du Système!

"Et il y a malheureusement fort à parier que certaines têtes de listes des dernières élections européennes et qui se présentent comme légitimistes recommencent pour l'occasion."

Eh oui, on fait feu de tout bois pour racoller l'électeur...

"Quant à votre conclusion et à votre essai de politique-fiction, je vous suis totalement : l'AR sera un moyen pour l'orléanisme de renouer avec son acception libérale au détriment de son acception nationaliste, étant donné que l'héritage de l'AF est en train de se désintégrer et que Jean d'Orléans semble ne pas tarir d'éloges sur Louis-Philippe. Bref, on a compris que tout ce que souhaitaient ces royalistes, c'était la monarchie de Juillet, le juste milieu."

L'avenir nous le dira! Mais vous avez bien raison: l'orléanisme, qui cherche depuis longtemps une voie en dehors des maurassiens (bien qu'il leur soit lié depuis Maurras, et que c'est l'AF qui a permis de faire durer leurs prétentions), pourrait bien l'avoir trouvé avec l'AR, orléaniste par essence parce que libérale.
Les maurrassiens sont plus éclatés que jamais, et il est amusant de les voir cracher sur l'AR depuis sa création (et ils continuent à le faire: cf un récent article des Manants du Roi) alors qu'ils vont tous y finir...

Cela étant, soit l'AR perdurera, devenant l'étendard des libéraux de tous poils (et en cas de crise grave, le Système pourrait bien la pousser au pouvoir pour se sauver), soit elle mourra du schéma classique de la "droite nationale": multiples échecs électoraux, crises internes et scissions... D'autant que le renfort maurrassien est expert en la matière!!!
Personnellement, je pencherais presque davantage pour cette solution, à cause de l'expérience des partis royalistes au XIX°s., et ensuite parce que l'AR a déjà connu le processus, quand M. Adeline a subi une double défaite présidentielle et municipale, et a claqué la porte du jour au lendemain...

"V.F.H.78 a écrit:Ils arrêteraient déjà tout simplement d'être républicains.

Oui, mais attention cependant à ces idées de renoncement par étapes, car la seule alternative c'est le légitimisme et pas la monarchie républicaine que sont le bonapartisme et l'orléanisme : c'est le même fond idéologique avec des structures différentes."

Absolument. Et si le retour de la monarchie légitime se faisait par étapes, les fondamentaux devraient y être dès le départ. Sans cela, c'est la catastrophe assurée. Donc, qu'on ne vienne pas nous dire, comme tant de personnes de la "droite nationale", qu'il faut d'abord passer par la République, ou par une monarchie constitutionnelle, en tous cas prendre le pouvoir par les urnes... On sait bien où en sont arrivés ceux qui ont essayé!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Ven 04 Sep 2009, 12:23

lulo a écrit:"Quant à votre conclusion et à votre essai de politique-fiction, je vous suis totalement : l'AR sera un moyen pour l'orléanisme de renouer avec son acception libérale au détriment de son acception nationaliste, étant donné que l'héritage de l'AF est en train de se désintégrer et que Jean d'Orléans semble ne pas tarir d'éloges sur Louis-Philippe. Bref, on a compris que tout ce que souhaitaient ces royalistes, c'était la monarchie de Juillet, le juste milieu."

L'avenir nous le dira! Mais vous avez bien raison: l'orléanisme, qui cherche depuis longtemps une voie en dehors des maurassiens (bien qu'il leur soit lié depuis Maurras, et que c'est l'AF qui a permis de faire durer leurs prétentions), pourrait bien l'avoir trouvé avec l'AR, orléaniste par essence parce que libérale.
Les maurrassiens sont plus éclatés que jamais, et il est amusant de les voir cracher sur l'AR depuis sa création (et ils continuent à le faire: cf un récent article des Manants du Roi) alors qu'ils vont tous y finir...

Cela étant, soit l'AR perdurera, devenant l'étendard des libéraux de tous poils (et en cas de crise grave, le Système pourrait bien la pousser au pouvoir pour se sauver), soit elle mourra du schéma classique de la "droite nationale": multiples échecs électoraux, crises internes et scissions... D'autant que le renfort maurrassien est expert en la matière!!!
Personnellement, je pencherais presque davantage pour cette solution, à cause de l'expérience des partis royalistes au XIX°s., et ensuite parce que l'AR a déjà connu le processus, quand M. Adeline a subi une double défaite présidentielle et municipale, et a claqué la porte du jour au lendemain...
Je ne sais pas où va l'Alliance royale, je ne connais pas l'avenir. Une chose est sûre en tout cas, c'est que pour le moment elle semble se tourner vers les orléanistes. Pour ma part, j'ai envoyé un email à Chantal de Thoury afin d'avoir plus d'explications sur ce choix politique et comprendre pourquoi les légitimistes semblent oubliés de cette nouvelle direction. J'en tirerai les conséquences.
Déjà que cela ne me plait pas trop, d'ici là à ce que l'Alliance royale récupère en effet aussi les miettes des différents "groupuscules" maurrassiens, je n'en serai pas trop étonné. A ce moment-là ça deviendra difficile d'avancer masqué...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Ven 04 Sep 2009, 12:59

"Je ne sais pas où va l'Alliance royale, je ne connais pas l'avenir."

Nous non plus, mais si l'on suit simplement les liens de cause à effet, on en arrive aux hypothèses ci-dessus.

"Une chose est sûre en tout cas, c'est que pour le moment elle semble se tourner vers les orléanistes."

Parce que c'est sa pente naturelle! L'AR est libérale dans ses principes même: souveraineté populaire, acceptation de la représentation nationale, laïcité de l'Etat, etc... Du reste, on trouve la même chose chez la "droite nationale". Et le plus incroyable reste quand même de voir des tradis qui roulent pour ça...
De plus, comme le dit et le répète fort justement Mickaelus, la prétendue neutralité est déjà un choix, car elle met sur un pied d'égalité légitimité et usurpations.
Et comme il faut ratisser large, on ouvre la porte à qui le veut: aujourd'hui, les maurrassiens sont à la rue, et vous pouvez être sûr qu'ils y rentrent avec l'intention de peser sur l'AR...

"Pour ma part, j'ai envoyé un email à Chantal de Thoury afin d'avoir plus d'explications sur ce choix politique et comprendre pourquoi les légitimistes semblent oubliés de cette nouvelle direction."

Nous serons curieux de la réponse, s'il y en a une. Mme de Thoury semble donc être la caution "tradi-légitimiste" de l'AR; il est quand même piquant de voir qu'elle a publié une longue (et passionnante) étude sur le libéralisme, alors qu'elle est déléguée et candidate AR...
Le libéralisme pratique a vraiment de beaux jours devant lui, le Système peut être tranquille!

"J'en tirerai les conséquences."

Je vous le souhaite de tout coeur!

"Déjà que cela ne me plait pas trop, d'ici là à ce que l'Alliance royale récupère en effet aussi les miettes des différents "groupuscules" maurrassiens, je n'en serai pas trop étonné. A ce moment-là ça deviendra difficile d'avancer masqué..."

Les indices se multiplient dans un sens qui ne fait aucun doute... Aujourd'hui, il ne convient plus d'être légitimiste de sentiment: cela a trop coûté à nos prédécesseurs du XIX°s. . C'est de légitimistes de raison, bien formés, dont le Roi a besoin.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Gondebaud le Ven 04 Sep 2009, 16:26

Bonjour : Quelques éclaircissement sur Bernard ANTHONY d'après Ph. Ploncard d'Assac c'est un des nombreux compagnons de route de la maçonnerie et du judaïsme, ses livres en témoignent.
avatar
Gondebaud
Roturier

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 32
Age : 58
Localisation : Rhône/Alpes
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Ven 04 Sep 2009, 16:50

Permettez-moi d'en douter vu le CV du bonhomme.
Le raccourci est facile si vous prenez le titre du livre Histoire des juifs d'Abraham à nos jours par exemple. Antony m'a plutôt l'air d'une sorte de croisé moderne.
Son tort, selon Philippe Ploncard d'Assac, serait d'avoir pris position pour les israéliens dans le conflit israélo-palestinien. La critique venant de quelqu'un qui semble un peu antisémite, a le mérite d'être totalement partiale. Maintenant il est vrai que la question est épineuse et que toute prise de parti française dans ce conflit s'expose à des levées de bouclier d'un côté comme de l'autre.
Et puis entre gens d'extrême droite on aime bien aussi se tirer dans les pattes.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Ven 04 Sep 2009, 20:32

D'accord avec VFH78. C'est tout de même curieux de voir ces nationalistes toujours préoccupés des affaires de l'étranger...
Bernard Antony est tout simplement un des ces (trop) nombreux tradis qui agissent en libéraux.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Mar 15 Sep 2009, 20:39

lulo a écrit:"Pour ma part, j'ai envoyé un email à Chantal de Thoury afin d'avoir plus d'explications sur ce choix politique et comprendre pourquoi les légitimistes semblent oubliés de cette nouvelle direction."

Nous serons curieux de la réponse, s'il y en a une. Mme de Thoury semble donc être la caution "tradi-légitimiste" de l'AR
Je constate, avec déception, que Chantal de Thoury n'a toujours pas répondu à mon message.
Il semblerait que dès que je prononce le mot "légitimiste" elle ne veuille pas s'engager sur ce terrain. C'est bien dommage et cela semble confirmer les craintes que j'avais au sujet de l'Alliance royale, toujours prête à relancer les gens dès qu'il s'agit de rallier du monde, mais toujours à éviter les sujets sensibles et les prises de position orléanistes ou légitimistes.
A force de ne vouloir éviter de s'engager sur certains points, l'AR finit par brouiller les pistes et susciter des questions...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Mer 16 Sep 2009, 10:16

"Je constate, avec déception, que Chantal de Thoury n'a toujours pas répondu à mon message."

Je n'en suis guère surpris, au bout de quinze jours...

"Il semblerait que dès que je prononce le mot "légitimiste" elle ne veuille pas s'engager sur ce terrain."

Elle n'en a peut-être pas le droit, ayant pris des engagements en tant que déléguée AR? Dans tous les cas, c'est logique: en ayant accepté cette logique oecuménique dès le départ, elle ne peut qu'y persévérer, en reniant peut-être une précédente fidélité légitimiste, qui sait?

"C'est bien dommage et cela semble confirmer les craintes que j'avais au sujet de l'Alliance royale, toujours prête à relancer les gens dès qu'il s'agit de rallier du monde, mais toujours à éviter les sujets sensibles et les prises de position orléanistes ou légitimistes."

Eh oui! C'est la pure logique démocratique: pour arriver au pouvoir, il faut être nombreux. Pour être nombreux, il faut être "ouvert". Pour être "ouvert", il faut un programme commun, le plus consensuel possible... La vérité n'a pas de place dans ces combines. Mme de Thoury, qui semble bonne catholique, ferait bien de méditer cela, elle qui a publié l'excellente synthèse sur le libéralisme de l'abbé Marcille...

"A force de ne vouloir éviter de s'engager sur certains points, l'AR finit par brouiller les pistes et susciter des questions..."

C'était en germe dès le départ... Ces questions semblent vous tarauder depuis au moins quinze jours... Allez, encore un petit effort, et enlevez ce "Sympathisant AR" de votre profil!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Mer 23 Sep 2009, 18:38

J'ai enfin eu des nouvelles de Chantal de Thoury. La pauvre a eu de terribles problèmes familiaux ces derniers temps qui ne lui permettent pas pour le moment de s'occuper de l'Alliance royale sur la Bourgogne, le Berry et le Bourbonnais. D'où l'absence de réponse de sa part.
Du coup elle m'a renvoyé au secrétaire de l'AR Robert de Prévoisin pour mes interrogations liées à l'orientation du parti royaliste et le rôle que pourrait y jouer le légitimisme - ou plus simplement s'il y a toujours sa place.
J'ai bien peur qu'il s'agisse encore d'un moyen de m'embrigader alors que je ne cherche que quelques éléments de réponse et en aucun cas m'engager politiquement pour l'AR, comme je l'ai répété plusieurs fois à Mme de Thoury. Du coup je ne pense pas que je vais écrire de suite à M. de Prévoisin...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Mer 23 Sep 2009, 18:52

Bien navré pour Mme de Thoury; sa réponse tardive montre au moins qu'elle ne doit pas être beaucoup entourée en Bourgogne, Berry et Bourbonnais...
M. de Prévoisin risque fort de vous rappeler simplement les fondamentaux AR, aussi, quant à lui écrire, c'est à vous de voir...
Mais les faits sont assez éloquents, et en parfaite logique avec les principes de l'AR énoncés dès le départ.

PS: félicitations pour votre "nouveau" profil!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par voxifera le Mer 23 Sep 2009, 19:56

Franchement..... n'importe quoi ! Shocked

VFH, vous parliez "d'embrigadement ? Rolling Eyes Que je sache, à l'Alliance Royale, jamais personne n'a incité personne à cracher sur d'autres ou à mentir aussi allègrement que vous le fait ici.

Au sujet des rapports entre l'Alliance Royale et les autres mouvements, l'AR a invité l'ensemble des mouvements royalistes à se présenter à son UDT. Mais comme le dit si bien Mickaelus, l'IMB et l'UCLF ne souhaitent pas se mêler avec les "usurpateurs". Grand bien leur fasse, mais alors il ne faut pas se plaindre du fait qu'il n'y ait que des orléanistes qui soient représentés.

Et il faut aussi arrêter de voir un complot orléaniste un peu partout, c'est aussi pathétique que de voir un complot judéo-maçonique partout, c'est le même concept.

Si vous aviez été présent à cette université d'été, VFH, peut-être aurions-nous pu parler de ce qui vous chagrine de vive voix (et mes propos, à défaut de vous satisfaire sur la question du légitimisme, vous auraient sans doute rassuré sur la question du pseudo ralliement à l'orléanisme qui n'est certainement pas à l'ordre du jour au sein de l'Alliance royale), cela vous eût sans doute épargné le fait d'envoyer un mail à une de nos cadres qui n'avait visiblement pas que ça à régler en ce moment.

En refusant de venir à l'UDT de l'AR, vous avez peut-être montré votre "pureté" mais certainement pas votre hauteur ni votre ouverture d'esprit. Continuez sur cette voie, c'est bien !

Concernant la présence de Sylvain Rousillon :
- Il s'agit du secrétaire général de la CMI qui rassemblent de nombreux mouvements monarchistes à travers le monde. Son témoignage portait essentiellement là dessus.
- Lui et son équipe ont été à l'origine d'un gros travail sur les Assises du royalisme dont l'apport principal actuellement est un sondage en ligne permettant à la "base" des royalistes d'exprimer ses attentes et ses sensibilités (scandaleux ! Donne la parole aux gueux ! Sur ce point, sachez que vous vous rapprochez énormément des mouvements maurrassiens que vous abhorrez tant qui eux aussi ont refusé de soutenir l'initiative ou l'ont fait tardivement ou du bout des lèvres.)
- Enfin, l'équipe de la CMI a annoncé la sortie prochaine d'un nouvel hebdomadaire royaliste, ce qui dénote un savoir faire et des talents indéniables.
Ces trois éléments font que, sans adhérer forcément à l'ensemble de ce qui a été réalisé par ces gens, (la CMI est monarchiste quand l'AR est royaliste) leur donner la parole à l'université d'un mouvement qui s'est TOUJOURS et DES l'origine voulu "unitaire" était logique et normal.

Sur la présence du GAR :
- Le GAR est depuis sa création une "agence de com'" (ainsi que l'a défini Olivier Perceval lors de l'UDT de l'AR ce qui est tout à fait juste.)
- Le GAR s'est mis spontanément au service de l'AR pour les élections européennes : une affiche (la bleue), quatre spots vidéos et plusieurs collages jusqu'à 4 heures du matin réalisés par les militants du GAR.
La présence de Frédéric Winkler était donc normale. C'est le contraire qui eut été indécent. Je conçois que cela fût difficile à comprendre pour quelques esprits aigris qui voient des complots partout... mais peut-être faut-il raisonner un peu ?
Et pour ceux qui y voient du "ratissage" ou des "manoeuvres" (toujours le mot courtois...), je les invite à quitter leurs écrans et leurs claviers, à jeter leurs oeillères et à se rendre à nos banquets, à nos réunions, constater par eux-mêmes en discutant avec nous que nous ne soutenons jamais tel ou tel en fonction de ce qu'il pourrait nous rapporter mais en fonction de l'utilité de celui-ci à la cause que nous prétendons servir. J'ajoute que des liens d'amitiés unissent un certain nombre de militants du GAR avec les cadres de l'Alliance Royale. Les échanges de service ne se font pas par calcul, ils se font par amitié et par souci de notre cause.
Attention à l'aigreur qui pousse certains ici à voir du ratissage uniquement, peut-être par jalousie ?

La présence d'Olivier Perceval : Elle m'a surpris autant que vous, d'autant que le CRAF a montré son animosité dès l'origine envers l'Alliance Royale. J'attribue ce revirement au départ de l'ancienne équipe dirigeante et la nomination d'un nouveau secrétaire général adjoint plus favorable à l'Alliance Royale.
Et encore une fois, l'AR se voulant unitaire, il n'était pas dans notre "ligne politique" de refuser une tribune à Olivier Perceval qui était le bienvenu.

Sur le fait que les maurrassiens rejoindraient massivement l'AR :
- C'est faux : l'AF et la RN continuent à exister et aucune de ces deux chapelles n'a encore exprimé un soutien explicite en faveur de l'Alliance royale
- Les dissidents de l'AF rassemblés autour de l'équipe du CMRDS, aux dernières nouvelles, se rapprochaient plutôt du CNI.
- Autre chose qui fait doucement sourire quand on lit ce forum : pour nombre de "maurassiens" ou de partisans d'AF, l'AR n'est qu'un ramassis de "légitimistes" totalement à contre-courant de travail de Maurras. C'était d'ailleurs l'un des leitmotiv des militants d'AF pendant les européennes.

Enfin, pour conclure, je suis vraiment surpris de voir autant de hargne et de haine (oui, je parle bien de haine) sur un forum qui se prétend royaliste, contre d'autres royalistes. Les messages les plus étoffés ou les plus réitérés sont ceux qui s'attaquent soit à l'Alliance Royale, soit à la famille d'Orléans (et mention spéciale pour le sujet consacré au GAR, avec je ne sais plus combien de pages de haine et de calomnies).

J'aimerais aussi savoir ce que font concrètement certains intervenants de ce forum en faveur de la cause royale, eux qui sont si prompts à critiquer et à démolir. On a reproché à RFR, que j'ai créée, d'être "oeucuménique" et "détestable", où est la radio légitimiste ? On reproche à l'AR d'être "orléaniste", où est le mouvement légitimiste qui doit nous apporter l'espoir et qui saura le faire efficacement (car, pour être franc, quand j'ai commencé à m'intéresser au royalisme, j'ai découvert l'AR très vite. Je ne connais l'UCLF que depuis un an.) ? La critique est très facile quand l'art est difficile.

Alors un conseil messieurs les légitimistes (si purs et si parfaits Rolling Eyes ) je me permets humblement, tout gueux que je suis (ou "crabe" comme l'un d'entre vous m'a nommé indirectement récemment) de vous donner un conseil de méthode de travail :
- Militez pour vos idées concrètement
- Soyez courtois ou, au pire, ignorez ceux avec qui vous n'êtes pas d'accord (ou, tout du moins, gardez-vous de les insulter de la sorte : non seulement vous gagnerez du temps, mais qui plus est vous éviterez de tous nous salir aux yeux de l'opinion publique qui, elle, se fout pas mal des différences qui existent entre nous.)
- Et si vous ne pouvez pas vous empêcher de nous cracher dessus, venez à notre rencontre nous dire clairement ce que vous pensez, sans vous cacher derrière un écran ou un pseudonyme.
Cela vous permettra peut-être d'engager un dialogue avec nous (et par là-même constater que nous ne sommes peut-être pas des salauds calculateurs et manipulateurs) plutôt que de vous engager dans votre perpétuelle diathribe assassine ou vous faites à la fois les questions et les réponses (et en plus, vous répondez mal ! Cool )

En un mot comme en cent : calmez-vous ! Levez le pied ! clown

Voxifera


Dernière édition par voxifera le Mer 23 Sep 2009, 20:34, édité 3 fois
avatar
voxifera
Ecuyer

Masculin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 61
Age : 31
Affinités politiques : Alliance Royale

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Blanche le Mer 23 Sep 2009, 19:59

Sad

Blanche
Chevalier

Féminin
Taureau Rat
Nombre de messages : 160
Age : 57
Localisation : En France
Affinités politiques : royaliste parce que catholique

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par V.F.H.78 le Mer 23 Sep 2009, 20:43

Cher voxifera,
Pour commencer, quelle attaque de votre part!
Venir vous inscrire sur ce forum en toute connaissance de cause et se permettre de nous attaquer ainsi me semble tout-de-même assez gonflé.
Pour ma part, s'il est vrai que je n'ai aucune affinité avec la pensée "maurrassienne" je n'en respecte pas moins les orléanistes, aussi différente puisse être leur conception de la monarchie. D'ailleurs j'ai beaucoup de respect pour la famille d'Orléans, ayant même assisté au mariage civil du prince Jean, duc de Vendôme. Néanmoins nous sommes ici partisans d'une monarchie traditionnelle, légitimiste et catholique. Cela ne vous plait sans doute pas mais c'est ainsi.
Alors oui j'ai refusé d'assister à l'Université d'été de l'Alliance royale pour de multiples raisons qui n'engagent que moi mais j'ai encore le droit d'avoir mon libre arbitre non? J'ai voté Alliance royale aux dernières élections européennes, sans réserves d'ailleurs. De ce fait je me suis exposé à la critique parmi les légitimistes de ce forum. Seulement, depuis, je ne suis pas d'accord avec la nouvelle voie que semble prendre le parti royaliste et je me pose des questions.
Encore une fois, je respecte votre combat voxifera, mais en aucun cas votre façon de m'agresser de la sorte.

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par voxifera le Mer 23 Sep 2009, 20:59

Pour commencer, quelle attaque de votre part!
Venir vous inscrire sur ce forum en toute connaissance de cause et se permettre de nous attaquer ainsi me semble tout-de-même assez gonflé.

Un forum est un lieu de débat, de discussion. J'y apporte la contradiction car il me semble qu'elle est la bienvenue sur un espace de dialogue. Si cela vous dérange, je peux aussi m'en aller et vous laisser entre gens tous d'accords entre eux. (Et ne parlez pas "d'attaques" s'il vous plait. Je n'ai fait que répondre un peu sèchement à des propos souvent outranciers. Je connais des mouvements politiques qui auraient envoyé des gros bras vous casser la figure... relativisez un peu.)

(Et j'avoue que je me suis aussi inscrit sur ce forum parce que j'en avais un peu assez d'y lire régulièrement des calomnies. Il me semble que mon post remet en place certaines vérités... que vous éludez d'ailleurs très soigneusement !)


Néanmoins nous sommes ici partisans d'une monarchie traditionnelle, légitimiste et catholique. Cela ne vous plait sans doute pas mais c'est ainsi.

Si, ça me plait, j'ai le même objectif... Le jeu des questions réponses en monologue vous fait perdre de vue certaines évidences.

Alors oui j'ai refusé d'assister à l'Université d'été de l'Alliance royale pour de multiples raisons qui n'engagent que moi mais j'ai encore le droit d'avoir mon libre arbitre non?

Vous n'aviez évoqué qu'une seule raison sur ce forum et j'en ai tiré la conclusion qu'elle était la seule. C'est ainsi que l'on débat : on n'extrapole pas. En tous cas, moi je ne me le permettrais pas, je m'en tiens à ce que l'on me dit, je n'en tire pas des conclusions hasardeuses.

Seulement, depuis, je ne suis pas d'accord avec la nouvelle voie que semble prendre le parti royaliste et je me pose des questions.

Questions auxquelles vous semblez vous-mêmes répondre. Les réponses que vous ont apportées certains ici sont non seulement calomnieuses mais frisent souvent l'injure caractérisée. Vous saviez très bien que j'étais à l'Alliance royale et au GAR, pourquoi ne pas avoir posé la question directement ?


Encore une fois, je respecte votre combat voxifera,


Qu'est-ce que ça serait si ce n'était pas le cas ! Shocked


mais en aucun cas votre façon de m'agresser de la sorte.

J'ai l'impression de rêver Shocked

Je ne vous ai absolument pas "agressé" (d'ailleurs, la plupart de mes réflexions ne vous étaient pas adressées, mais je n'ai pas voulu donner de nom pour que la courtoisie reste un minimum de mise) j'ai juste répondu un peu séchement à vos propos qui le méritaient un peu.
Et puisque vous parlez d'agression.... regardez les propos de vos amis légitimistes tenus sur mes amis du GAR et de l'Alliance Royale. N'exigez pas des autres ce dont vous n'êtes pas vous-mêmes capables.
avatar
voxifera
Ecuyer

Masculin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 61
Age : 31
Affinités politiques : Alliance Royale

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par lulo le Mer 23 Sep 2009, 21:04

Je laisse le soin à VFH78 de répondre aux accusations portées directement contre lui, mais je souhaiterai relever le reste:

"Au sujet des rapports entre l'Alliance Royale et les autres mouvements, l'AR a invité l'ensemble des mouvements royalistes à se présenter à son UDT. Mais comme le dit si bien Mickaelus, l'IMB et l'UCLF ne souhaitent pas se mêler avec les "usurpateurs". Grand bien leur fasse, mais alors il ne faut pas se plaindre du fait qu'il n'y ait que des orléanistes qui soient représentés."

On ne s'en plaint pas, cela nous est bien égal! Nous constatons simplement que le regroupement des orléanistes (au sens POLITIQUE du terme) se fait autour de l'AR, et s'accélère depuis cet été.

"Et il faut aussi arrêter de voir un complot orléaniste un peu partout, c'est aussi pathétique que de voir un complot judéo-maçonique partout, c'est le même concept."

Vous brodez, cher Voxifera... Nous ne parlons pas de complot orléaniste, mais d'un rassemblement tout à fait logique, car le fond idéologique est, au delà des apparences, le même pour tout ce petit monde.

"Concernant la présence de Sylvain Rousillon :
- Il s'agit du secrétaire général de la CMI qui rassemblent de nombreux mouvements monarchistes à travers le monde. Son témoignage portait essentiellement là dessus.
- Lui et son équipe ont été à l'origine d'un gros travail sur les Assises du royalisme dont l'apport principal actuellement est un sondage en ligne permettant à la "base" des royalistes d'exprimer ses attentes et ses sensibilités (scandaleux ! Donne la parole aux gueux ! Sur ce point, sachez que vous vous rapprochez énormément des mouvements maurrassiens que vous abhorrez tant qui eux aussi ont refusé de soutenir l'initiative ou l'ont fait tardivement ou du bout des lèvres.)"

Nous connaissons, merci! Le principe est tout à fait ridicule: les royalistes n'ont pas à donner un avis, mais à se conformer au réel... Vous agissez exactement comme une société de pensée: on demande l'avis de chacun, tous étant égaux (on nie donc toute inégalité légitime: compétence, expérience, etc...), et on va finir sur une motion bien vague pour susciter l'adhésion du groupe, et... ça ne sert strictement à rien. Vous en êtes encore à penser que les armes de la Révolution sont bonnes à prendre: cela n'a jamais réussi aux amis de la vérité. Vous feriez bien de tirer les leçons du passé!

"- Enfin, l'équipe de la CMI a annoncé la sortie prochaine d'un nouvel hebdomadaire royaliste, ce qui dénote un savoir faire et des talents indéniables."

On va peut-être attendre le premier numéro pour leur jeter des fleurs???

"Ces trois éléments font que, sans adhérer forcément à l'ensemble de ce qui a été réalisé par ces gens, (la CMI est monarchiste quand l'AR est royaliste) leur donner la parole à l'université d'un mouvement qui s'est TOUJOURS et DES l'origine voulu "unitaire" était logique et normal."

Tout à fait! On voit simplement que les idéologues se rejoignent.

"Sur la présence du GAR :
- Le GAR est depuis sa création une "agence de com'" (ainsi que l'a défini Olivier Perceval lors de l'UDT de l'AR ce qui est tout à fait juste.)
- Le GAR s'est mis spontanément au service de l'AR pour les élections européennes : une affiche (la bleue), quatre spots vidéos et plusieurs collages jusqu'à 4 heures du matin réalisés par les militants du GAR.
La présence de Frédéric Winkler était donc normale. C'est le contraire qui eut été indécent. Je conçois que cela fût difficile à comprendre pour quelques esprits aigris qui voient des complots partout... mais peut-être faut-il raisonner un peu ?"

Encore une fois, nous ne faisons que constater la logique de ces adhésions formelles à l'AR.

"Et pour ceux qui y voient du "ratissage" ou des "manoeuvres", je les invite à quitter leurs écrans et leurs claviers, à jeter leurs oeillères et à se rendre à nos banquets, à nos réunions, constater par eux-mêmes en discutant avec nous que nous ne soutenons jamais tel ou tel en fonction de ce qu'il pourrait nous rapporter mais en fonction de l'utilité de celui-ci à la cause que nous prétendons servir."

Nous n'avons jamais dit que ces ralliements étaient gratuits, et qu'il ne s'agissait pas de l'entrisme!!!

"J'ajoute que des liens d'amitiés unissent un certain nombre de militants du GAR avec les cadres de l'Alliance Royale. Les échanges de service ne se font pas par calcul, ils se font par amitié et par souci de notre cause.
Attention à l'aigreur qui pousse certains ici à voir du ratissage uniquement, peut-être par jalousie ?"

N'inversez pas les rôles... et les sentiments, s'il vous plaît! Ce n'est pas nous qui allons vous cracher au visage en vous reprochant de faire bande à part...
Et si nous ne doutons pas des liens personnels, certains de ces "grands mouvements d'amitié" sont pour le moins sujets à caution, vous le dites vous-même juste après...

"La présence d'Olivier Perceval : Elle m'a surpris autant que vous, d'autant que le CRAF a montré son animosité dès l'origine envers l'Alliance Royale. J'attribue ce revirement au départ de l'ancienne équipe dirigeante et la nomination d'un nouveau secrétaire général adjoint plus favorable à l'Alliance Royale."

Ca, sûrement! On peut ajouter le départ de quelques groupes, comme à chaque fois: celui de Bourgogne-Rhône Alpes a mis les bouts, d'autres le suivront-ils?

"Et encore une fois, l'AR se voulant unitaire, il n'était pas dans notre "ligne politique" de refuser une tribune à Olivier Perceval qui était le bienvenu."

Parbleu! On sait depuis longtemps que l'AR a vocation à être la Babel du royalisme... en attandant qu'elle devienne la cour du roi Pétaud!

"Sur le fait que les maurrassiens rejoindraient massivement l'AR :
- C'est faux : l'AF et la RN continuent à exister et aucune de ces deux chapelles n'a encore exprimé un soutien explicite en faveur de l'Alliance royale"

Elles existent, au moins virtuellement, et par quelques groupes... Regardez simplement la dernière mise à jour de la plupart des blogues AF!

"- Les dissidents de l'AF rassemblés autour de l'équipe du CMRDS, aux dernières nouvelles, se rapprochaient plutôt du CNI."

Vous êtes certainement mieux renseignés que nous! J'en prends bonne note, en tous cas, et nous verrons où finira cette nouvelle fournée de dissidents maurrassiens.

"- Autre chose qui fait doucement sourire quand on lit ce forum : pour nombre de "maurassiens" ou de partisans d'AF, l'AR n'est qu'un ramassis de "légitimistes" totalement à contre-courant de travail de Maurras. C'était d'ailleurs l'un des leitmotiv des militants d'AF pendant les européennes."

Mais nous n'avons jamais cru que les maurrassiens étaient dénués de préjugés! S'ils connaissaient un peu notre doctrine, et celle de M. Adeline, ils auraient eu un jugement un peu plus nuancé... Maintenant, il existe assurément un certain nombre de "légitimistes" à l'AR, qui ne le sont que par attachement sentimental à Louis XX. En cela, ils sont les dignes héritiers des "chambordistes", qui n'étaient souvent que des orléanistes déguisés.

"Enfin, pour conclure, je suis vraiment surpris de voir autant de hargne et de haine (oui, je parle bien de haine. C'est frappant à qui n'est pas dans votre trip !), sur un forum qui se prétend royaliste, contre d'autres royalistes."

Que voulez-vous, nous ne parlons pas vraiment de la même chose... Vous voulez "le roi", point. Le règne social de NSJC, les leçons de la science politique, la réflexion sur la double légitimité, la vérité, tout cela ne vous intéresse guère, c'est le moins qu'on puisse dire!

"Les messages les plus étoffés ou les plus réitérés sont ceux qui s'attaquent soit à l'Alliance Royale, soit à la famille d'Orléans (et mention spéciale pour le sujet consacré au GAR, avec je ne sais plus combien de pages de haine et de calomnies)."

Des preuves, cher monsieur! Les arguments d'autorité ont besoin d'être étayés, chez nous!

"J'aimerais aussi savoir ce que font concrètement certains intervenants de ce forum en faveur de la cause royale, eux qui sont si prompts à critiquer et à démolir. On a reproché à RFR, que j'ai créée, d'être "oeucuménique" et "détestable", où est la radio légitimiste ?"

Je voudrais bien savoir ce que retiennent ceux qui écoutent vos émissions, si tant est qu'ils ne soient pas tous déjà de vos militants...
Les légitimistes préfèrent le solide à l'éphémère, et l'expérience de notre mouvement prouve qu'on n'a pas toujours grand chose à gagner, à se mettre à la remorque des méthodes de l'ennemi...

"On reproche à l'AR d'être "orléaniste", où est le mouvement légitimiste qui doit nous apporter l'espoir et qui saura le faire efficacement (car, pour être franc, quand j'ai commencé à m'intéresser au royalisme, j'ai découvert l'AR très vite. Je ne connais l'UCLF que depuis un an.) ? La critique est très facile quand l'art est difficile."

Cela dépend déjà de votre origine géographique. Ensuite, il n'est pas difficile d'accéder aux sites légitimistes, dès lors qu'on va sur Wikipédia... Vous n'allez pas nous faire croire que l'AR est partout... ça se saurait!

"Alors un conseil messieurs les légitimistes, si purs et si parfaits, je me permets humblement, tout gueux que je suis (ou "crabe" comme l'un d'entre vous m'a nommé indirectement récemment) de vous donner un conseil de méthode de travail :"

Nous ne sommes pas parfaits, et certainement pas meilleurs que les autres. Seulement, nous cherchons à nous conformer à la vérité, naturelle et révélée. Cela implique que certaines idées, certaines pratiques sont à rejeter impitoyablement: nous suivons en cela la recommandation de bien des papes.
Et, de grâce, épargnez-nous le couplet du "gueux": nous sommes tous ici (si je ne m'abuse?) d'origine roturière, et tous les légitimistes, nobles ou non, ne font que leur devoir de français.

"- Militez pour vos idées concrètement"

Mais on ne vous a pas attendu pour ça!!! Venez dans nos cercles! Après, si pour vous l'action passe uniquement par brailler des slogans et voter, on ne se retrouvera pas non plus sur ce terrain-là: si nos prédécesseurs du XIX°s. y ont cru, nous en sommes guéris!

"- Soyez courtois ou, au pire, ignorez ceux avec qui vous n'êtes pas d'accord."

Traduction: approuvez l'orléanisme, directement ou indirectement, mais ne nous mettez pas de bâtons dans les roues... Ses idées, ses actions, son mode de fonctionnement font de l'AR l'alliée objective de la Révolution. Donc, elle n'aura jamais notre caution, pas plus que les maurrassiens dissidents ou non.

"- Et si vous ne pouvez pas vous empêcher, par aigreur ou par je ne sais quelle envie vous faisant violence, de nous cracher dessus, venez à notre rencontre nous dire clairement ce que vous pensez, sans vous cacher derrière un écran ou un pseudonyme."

Vous n'avez pas, je crois, de leçons à donner là-dessus...

"Cela vous permettra peut-être d'engager un dialogue avec nous (et par là-même constater que nous ne sommes peut-être pas des salauds calculateurs et manipulateurs) plutôt que de vous engager dans votre perpétuelle diathribe assassine ou vous faites à la fois les questions et les réponses."

Le "dialogue", je l'attendais... et on arrivera à une motion commune? Nous ne mettons absolument pas en cause l'honnêteté, la sincérité de ceux qui ne pensent pas comme nous. Mais la vérité étant ce qu'elle est, nous serons toujours intransigeants sur l'erreur et le mensonge, même propagés de bonne foi.

"Bien entendu, je m'adresse surtout à des gens comme VFH. Des gens comme Lulo me semblent tellement haineux à notre égard que les imaginer à une de nos réunions ou à un de nos banquets est tout à fait illusoire."

Qu'aurions-nous à nous dire? Vous en êtes encore à la méthode "camelot": banquet-collage-banquet-collage-banquet... Qu'est-ce que cela (on peut en dire autant des défilés, tractages, campagnes électorales) a jamais rapporté au retour de la monarchie?
Vous ne faites qu'emprunter les méthodes de la Révolution, vous pratiquez ce que vous dénoncez en théorie, et cela n'est jamais innocent: l'activisme a toujours été le dérivatif à la prière et à l'étude. On sait que la première ne vous intéresse généralement pas, et pour la seconde, on aimerait bien voir le fruit de vos études politiques...
Nous ne voulons pas du tout la même chose, donc, nous en restons là.

"En un mot comme en cent : calmez-vous ! Levez le pied"

Je vous la retourne, celle-là, à la suite de VFH78: si vous êtes là uniquement pour nous cracher votre rancoeur, si vous n'adoptez pas une attitude un peu moins belliqueuse, vous risquez de ne pas faire long feu ici...

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par voxifera le Mer 23 Sep 2009, 21:15

Lulo je vous répond dans 5 minutes.

Mais avant, je voulais juste répondre à votre dernier paragraphe : vous êtes 1000 fois plus belliqueux que moi (même si je vais cette fois essayer de vous répondre sur un ton plus "apaisé", mais ne me faisant pas d'illusions sur la réciprocité.)

Puisque vous faites référence à "NSJC", penchez-vous sur l'histoire de la paille et la poutre.
avatar
voxifera
Ecuyer

Masculin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 61
Age : 31
Affinités politiques : Alliance Royale

Revenir en haut Aller en bas

Re: LLL n°28

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum