Tolkien

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Tolkien

Message par joel le Dim 13 Sep 2009, 17:43

Je propose de consacrer un sujet à ce grand écrivain qui nous a fait rêver ! Qui n'a pas eu envi de lutter contre Sauron à la bataille du Dagorlad au coté de Gil-Galad et d'Elendil ? Ou d'incarner la figure noble du roi Aragorn ?
Quelques sites :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une discussion intéressante :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Jeu 17 Sep 2009, 20:00

Bonne idée Joel ce topic sur le Seigneur des Anneaux!


Présentation de l'éditeur
Le Seigneur des Anneaux de John Ronald Reuel Tolkien n'est pas qu'une oeuvre d'heroic fantasy. Professeur à Oxford, son auteur a certes voulu renouer avec les faëries des temps médiévaux, qui mettaient en scène tout un monde de dragons et de monstres. Mais il n'a jamais voulu réduire sa littérature à cette simple fiction. Le Seigneur des Anneaux est riche d'histoires dans l'histoire. Tout en faisant apparaître les dessous voilés du monde de Tolkien, François-Marin Fleutot restitue la dimension parfaitement littéraire et mythologique de cette œuvre, donnant des explications simples pour lire et comprendre le livre de Tolkien dans toutes ses dimensions. Passionnante analyse de ce livre culte, Les Mythes du Seigneur des Anneaux est le seul essai français à prendre la saga tolkienienne pour ce qu'elle est, c'est-à-dire, selon un mot de Tolkien lui-même, une œuvre littéraire de même nature que toutes celles " fondées sur un sujet ancien mis au goût du jour ", à l'égal de l'Odyssée, de l'Enéide, du lai de Beowulf, ou encore des tragédies grecques et skakespeariennes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et cet article interessant sur l'influence préponderante Catholique de cette oeuvre:

Pourquoi le Seigneur des Anneaux est profondément catholique Tolkien, un catholique convaincu

Né en 1892 en Afrique du sud, orphelin de père à six ans, le jeune John Ronald Reuel Tolkien est né dans une famille anglicane. Mais sa mère, Mabel, entre dans l’Eglise catholique avec ses deux fils deux ans après le décès de son époux. La famille de la jeune veuve réagit très durement, coupant toutes relations avec elle. Luttant contre la misère avec le soutien des Oratoriens de Birmingham (le jeune Ronald sera élève dans l’école fondée quelques décennies plus tôt par Newman), elle meurt quelques années plus tard. Tolkien a alors douze ans, et il demeurera convaincu toute sa vie que sa mère était morte en martyre de la foi catholique : « Elle s’est tuée au travail et à la peine pour nous assurer de garder la foi. » Son catholicisme fervent et sévère se nourrit de la vénération et de la fidélité envers cette mère, et de la conviction qui sous-tend son œuvre comme sa vie : les valeurs fondamentales valent la peine qu’on sacrifie son existence.

L'intégralité de l'article

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Jeu 17 Sep 2009, 20:53

Les œuvres de Tolkien sont profondément catholiques c'est un fait. Qu'avez vous lu ? Moi je suis en train de lire le Silmarillion.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Ven 18 Sep 2009, 11:32

J'ai decouvert il y a peu!!!! (si si et je ne vis ni sur Mars, ni sur une Ile deserte)

J'ai donc lu la trilogie et le conte introductif: "Les aventures de Bilbo le Hobbit"

L'etape suivante obligée, est celui que vous lisez actuellement.........Je n'ai pas encore eu le temps d'aller sur vos liens.....
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Ven 18 Sep 2009, 18:05

Bilbo c'est sympa. Le silmarillion est indispensable pour comprendre la genèse d'Eä et sa création par Ilúvatar.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Mickaelus le Mar 22 Sep 2009, 15:02

Pour ma part je n'ai pas encore lu tout Tolkien mais je pense avoir lu tous les textes principaux. J'ai donc commencé par la lecture du Seigneur des Anneaux à l'âge de treize ans, un livre que j'ai acheté tout à fait par hasard en parcourant le catalogue France Loisirs de ma mère ; en plus, il s'agissait de l'édition intégrale qui comportait les aquarelles magnifiques peintes par Alan Lee. Évidemment, le coup de cœur fut immédiat et je fus immanquablement séduit par l'univers dépeint par Tolkien et par les valeurs qui y régnaient ; amitié, courage, chevalerie, dévouement, sacrifice, hiérarchie, lignages, traditions, etc. J'ai ensuite lu le sympathique Bilbo le Hobbit, plus enfantin mais tout aussi agréable. Je me souviens que j'avais surtout trouvé étrange ce "Bilbo Baggins" quand j'étais si habitué au "Bibon Sacquet" de l'autre traduction. Et puis cette aventure nous fait visiter d'autres contrées en compagnie de nains, nous donne à voir le type de résidence de Gollum encore en possession de l'Anneau, etc. Après ces deux œuvres principales, je me suis plongé dans la mythologie des Terres du Milieu (entre autres territoires finalement) avec les trois volumes des Contes et légendes inachevés et Le Silmarillion. Là encore ce fut très intéressant et même vertigineux, car ce que j'aime chez Tolkien c'est comment il a réussi à donner vie à un univers incroyablement détaillé et complexe (avec ses plantes, ses langues, ses myriades de dates) qui comporte une épaisseur historique réelle. C'est ainsi que les histoires du Premier Âge, Númenor au second et les préparatifs de la Guerre de l'Anneau au troisième donnent beaucoup de relief aux œuvres plus connues. J'en ai encore lu quelques autres : Les aventures de Tom Bombadil, et un petit volume qui regroupe Le fermier Gilles de Ham, Smith de Grand Woottoon et Feuille de Niggle, suivis par un essai sur le conte de fée. Je vous recommande aussi la biographie de Tolkein par Humphrey Carpenter, disponible en poche (donc il n'y aucune raison de s'en priver).

"Récemment", je me suis procuré la version anglaise du Seigneur des Anneaux (celle du cinquantième anniversaire) et l'ai lu l'an dernier. J'ai aussi acheté la version anglaise des Enfants de Hurin (il existait déjà une version dans les ouvrages à caractère "mythologique") mais je n'ai pas encore pris le temps de lire le livre. Il est toujours sympathique que des "inédits" refassent surface de nos jours.

Plus accessoirement, je possède aussi des figurines (dont je suis fort amateur depuis mes quinze ans en général), quelques-unes de la gamme Mithril de Prince August ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et plus de la collection de Games Workshop ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) - (je précise pour ceux qui ne connaissent pas que tout cela est à peindre soi-même !).

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Mar 22 Sep 2009, 17:45

Je m'incline ! Vous êtes un vrai connaisseur.
Évidemment, le coup de cœur fut immédiat et je fus immanquablement séduit par l'univers dépeint par Tolkien et par les valeurs qui y régnaient ; amitié, courage, chevalerie, dévouement, sacrifice, hiérarchie, lignages, traditions, etc.
Oui tout à fait ! Exactement les mêmes valeurs que l'on peut retrouver dans la chanson de Roland par exemple. Ça devrait faire réfléchir les adolescents qui lisent les livres de Tolkien... Hélas ils ne voient pas vraiment cette aspect des choses.
Tolkien a fait le tour de force de créer un univers cohérent avec même des langues assez développés ( les langues elfiques ).
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Mickaelus le Mar 22 Sep 2009, 20:11

joel a écrit:Je m'incline ! Vous êtes un vrai connaisseur.
Juste un grand amateur au sens premier du terme Wink .

joel a écrit:Oui tout à fait ! Exactement les mêmes valeurs que l'on peut retrouver dans la chanson de Roland par exemple.
C'est ce qui est bien aussi dans l'univers de Tolkien, il est fantastique par essence mais il a une parenté très claire avec nos racines les plus troubles et mythologiques, nos racines celtiques et bretonnes, germaniques et scandinaves - bibliques aussi évidemment même si là l'héritage est toujours vivant. Il est impossible de ne pas faire le rapprochement avec toutes les sagas irlandaises, l'histoire de Siegfried, celle de Beowulf, etc. Tout comme les nains et les elfes sont issus de ces peuples-là (d'ailleurs les elfes de Tolkien, très différents, n'en présentent pas moins un côté celtique puisqu'ils sont à la fois de ce monde et de l'Autre monde, celui des Dieux auquel ils sont liés). Cela se retrouve dans les langues, puisque Tolkien a utilisé de vieilles langues nordiques pour l'elfique et même des runes pour le langage des nains.

C'est ce qu'on lit dans la biographie de Tolkien par Carpenter : avec des amis (dont beaucoup mourront pendant la Première guerre mondiale en France), son but était de créer une sorte de mythologie qui respire l'Angleterre. mais qui dit Angleterre dit Bretons et Celtes, Vikings et Scandinaves. Cela explique aussi toutes ces influences.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Mer 23 Sep 2009, 15:37

Suis je bête!!!!

J'aurais du y penser! affraid

Ou, sinon parmi les Légitmistes peut on trouver , les exegetes les plus pointus sur Tolkein??????? Very Happy Very Happy Very Happy

Juste en passant, voila ce qu'a déclaré l'interpretre de Gimli:

John Rhys-Davies est un acteur britannique, gallois, né le 5 mai 1944 à Salisbury.

Son interprétation du rôle de "Gimli "lui a valu la récompense du Screen Actors Guild Award de la meilleure interprétation d'ensemble, qu'il partage avec ses compagnons acteurs du "Seigneur des anneaux."

Lors d'un entretien accordé à la revue World Magazine, questionné sur son degré d'adhésion aux convictions catholiques de l'auteur du Seigneur des anneaux, Tolkien, voici ce que répondit John Rhys-Davies: « Je pense que Tolkien annonce que des générations feront face à un défi. Et que, si elles ne se réveillent pas pour faire face à ce défi, elles perdront leur civilisation. Et je suis concerné par ça. [...] Je suis à fond pour la culture traditionnelle de l'homme blanc. Il y a beaucoup de gens qui ne comprennent pas combien la civilisation occidentale est précaire, et qui n'en comprennent pas la beauté [...]. L'accroissement des populations musulmanes en Europe est une catastrophe démographique qui menace la civilisation occidentale [...]. Personne ne veut en parler, personne n'ose en parler, parce que nous sommes très attentifs à ne pas offenser les gens racialement. [...]. En 2050, 50 % des enfants de Hollande seront d'ascendance musulmane. » Sommé de se repentir par les médias britanniques, John Rhys-Davies a répété : « . Oui, je suis à fond pour la culture traditionnelle de l'homme blanc. C'est une sacrément belle, sacrément merveilleuse, sacrément formidable civilisations. Ca n'exclut pas les autres cultures, mais ça ne diminue certainement pas la mienne. ».
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Jeu 24 Déc 2009, 22:59

Je viens de découvrir quelque chose de particulièrement intéressant !
Lorsque Ondoher et ses fils furent tués lors d'une défaite désastreuse non loin du Mordor contre les Gens-des-Chariots, le Gondor se trouva sans roi.
Arvedui, héritier légitime, roi de l'Arthedain, fit valoir ses droits.
Le Conseil du Gondor rejeta ses droits et ce fut la fin du royaume du Gondor et la chute définitive de l'Arnor !

« Tu l'appelleras Arvedui, car il sera le dernier en Arthedain. Mais un choix sera proposé aux Dúnedain, et s'ils prennent le moins prometteur en apparence, alors ton fils changera son nom et il deviendra souverain d'un vaste royaume. Sinon, de grands maux adviendront et bien des vies d'hommes s'écouleront avant que ne se relève les Dúnedain et qu'ils ne retrouvent leur unité d'antan. »

Belle leçon en matière de légitimité !
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Ven 15 Jan 2010, 18:04

Merci pour le tuyau!

ça tombe bien, je viens d'acheter "le Silmarillion"......et de l'aspirine!



Very Happy
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Ven 15 Jan 2010, 18:14

Sauf que c'est pas dans le Silm mais dans Contes et Légendes inachevés ^^.
L'aspirine est en effet capitale pour le Silmarillion !
Plus sérieusement, la lecture est très difficile au début... Après on commence à connaitre la généalogie de tous ces elfes et tous les noms de lieux du Beleriand... Il y a de très beaux passages, quand Fingolfin défit Morgoth Bauglir ou alors le récit de la bataille des Nirnaeth Arnoediad...

Utúlie'n aurë! Aiya Eldalie ar Atanatári, utúlie'n aurë!
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Alain le Ven 15 Jan 2010, 21:56

J'ai essayé... Mais j'ai échoué! J'ai voulu voir trop de concepts ou "d'images pensant" notre monde contemporain, de telle sorte que le contact n'est pas intervenu entre Tolkien et mon mode de compréhension du monde. Bref, je suis passé à côté de l'objet en l'abandonnant- certainement injustement- depuis une "style" ; une figuration imaginative que "ma" logique a beaucoup de mal à intégrer! Aprés tout, à chacun son "intelligence"! Embarassed
Encore un "topic" qui vat me complexer! Même les films, j'y ai rien compris du tout! Pas assez abstrait pour moi?! Rolling Eyes

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Sam 16 Jan 2010, 13:48

Je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire.
Tolkien a voulu crée une mythologie pour son pays, en s'inspirant des mythes scandinaves ( Sigurd et Gudrun ), germaniques, celtes et aussi anglo-saxons ( Beowulf ). Le tout profondément imprégnée de christianisme.
Tout cet univers est aussi parti des langues qu'ils s'amusaient à inventer, à partir du gallois, du finnois etc...
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Sam 16 Jan 2010, 13:55

Calliope, ne perdez pas espoir......

J'ai decouvert Tolkein a 35 ans passés ans, par hasard, un jour ou mon ainé regardait le premier film.....j'ai voulu "controler"

Jusqu'à present je n'y avais vu que des gentils chevaliers des petits lutins et des mechants monstres.....Du "johan et Pirlouit" version "hardcore" Bref rien de bien serieux....... Jusqu'à la "revelation"!
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Sam 16 Jan 2010, 14:08

Faites vous une fiche avec les noms de valars et d'elfes, ça peut aider ^^
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Ordre naturel le Mar 19 Jan 2010, 00:53

joel a écrit: Le tout profondément imprégnée de christianisme.

Par exemple? Shocked
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Mar 19 Jan 2010, 01:05

Ne pas savoir que Tolkien était un fervent catholique montre que vous méconnaissez complétement le personnage et son œuvre...
Lisez toujours le lien qu'a mis Camisard au début de ce topic.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Ordre naturel le Mar 19 Jan 2010, 01:24

En effet je ne suis pas spécialiste de cet auteur, mais ayant lu jadis ses livres, je dois dire que je n'ais pas vue beaucoup d'allusions aux catholicisme.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par joel le Mar 19 Jan 2010, 01:27

C'est là toute la subtilité... Ce théologien l'exprimait mieux que moi :

Un théologien français, le père Louis Bouyer, qui fut sans doute aussi un des premiers lecteurs français de Tolkien (en anglais), écrivit un article sur le Seigneur des Anneaux dans une revue catholique, où entre autres éloges on lit :
« On pressent derrière cette poésie, à la fois si humaine et si fantastique, un sens caché mais partout présent. (…)
On pense bien sûr aux vieux récits magiques de la légendes arthurienne, christianisés, dans la Quête du Graal. Ici cependant (i.e dans le Seigneur des Anneaux), chose surprenante, l'authenticité chrétienne de la spiritualité sous jacente à cette poésie fantastique paraît bien plus assurée. Et pourtant pas une seule fois le Nom divin n'est prononcé, pas une seule allusion n'est faite au Sauveur. "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Ordre naturel le Mar 19 Jan 2010, 01:30

Bien, je crois sur parole, mais une explication de la méthode utlisé serait je pense intéressante.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Mickaelus le Mar 19 Jan 2010, 20:30

Calliope a écrit:J'ai essayé... Mais j'ai échoué! J'ai voulu voir trop de concepts ou "d'images pensant" notre monde contemporain, de telle sorte que le contact n'est pas intervenu entre Tolkien et mon mode de compréhension du monde. Bref, je suis passé à côté de l'objet en l'abandonnant- certainement injustement- depuis une "style" ; une figuration imaginative que "ma" logique a beaucoup de mal à intégrer! Aprés tout, à chacun son "intelligence"! Embarassed
Encore un "topic" qui vat me complexer! Même les films, j'y ai rien compris du tout! Pas assez abstrait pour moi?! Rolling Eyes
J'ai l'impression que tu as commis l'erreur de vouloir passer tout de suite à un niveau de lecture très profond ou mal orienté, or il me paraît dommage de vouloir lire tout de suite ce genre d'ouvrage comme un livre de philosophie ou un essai ; il y a un niveau de lecture premier qui consiste à se laisser porter par l'histoire, les personnages, l'univers de l'auteur, en s'y abandonnant presque, sans faire trop intervenir son propre fonctionnement intellectuel justement. Vouloir abstraire Tolkien dès le départ, compresser les données dans des concepts synthétiques, c'est passer à côté de la richesse et de la vie incroyable insufflées à son univers par la profusion des détails, sur les peuples, les races, les cités et royaumes, les langues, les plantes, etc. C'est aussi passer tout simplement à côté du plaisir de la lecture. Toutefois, c'est également une question de tempérament et de sensibilité j'en conviens.

Et de ce point de vue certaines personnes ont beaucoup de mal avec les univers fantastiques, les elfes, les nains et toutes ces races imaginaires (qui ne viennent pourtant pas de nulle part comme le précise Joel). J'avais par exemple un camarade à l'université qui me disait ne pas s'intéresser à Tolkien parce qu'il estimait avoir suffisamment à faire avec le monde réel. C'est dommage parce que l'imagination, le mythe, la légende, sont profondément ancrées en l'homme depuis la nuit des temps justement.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Koltchak le Mar 19 Jan 2010, 20:53

Mickaelus a écrit:J'avais par exemple un camarade à l'université qui me disait ne pas s'intéresser à Tolkien parce qu'il estimait avoir suffisamment à faire avec le monde réel. C'est dommage parce que l'imagination, le mythe, la légende, sont profondément ancrées en l'homme depuis la nuit des temps justement.
Et que durant quelques milliers d'années ils ont été les clefs permettant à nos ancêtres d'appréhender le monde et de s'y faire une place. Les schémas mythologiques continuent de vivre dans notre monde, ils se sont seulement adaptés. Les récits de cape et d'épée, le western par exemple ne sont rien d'autre qu'une adaptation de ces motifs : la quête initiatique du jeune héros qui devra se départir de l'innocence de la jeunesse à travers une série d'épreuve qui lui donneront les clefs pour faire son chemin et accomplir sa destinée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur ce sujet, il faut lire Joseph Campbell :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Koltchak
Ecuyer

Masculin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 65
Age : 56
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle traduction de Bilbo

Message par Mickaelus le Dim 02 Déc 2012, 17:57

Nous parlions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de la sortie prochaine de l'adaptation cinématographique de Bilbo le Hobbit par Peter Jackson, mais ce n'est pas la seule nouveauté qui concerne cette oeuvre en ce moment, du fait que la parution d'une nouvelle traduction qui fait un peu polémique parmi les amateurs de Tolkien est loin d'être anodine. Cela remet en question un certain nombre d'habitudes prises avec la traduction de Ledoux et même avec les films (Sacquet devient Bessac, ce qui est plus choquant que quand il s'agissait de jongler entre Bilbo dans le Hobbit et Bilbon dans le Seigneur des Anneaux). Personnellement je n'ai pas encore lu cette nouvelle version, et sans y être hostile a priori, je sens que cela risque de faire bizarre ; une chose est certaine par contre, cette édition enrichie et annotée doit valoir le coup :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Par rapport aux autres éditions du Hobbit (ou de Bilbo le Hobbit) en français, cette édition comporte une particularité supplémentaire, et décisive. Réalisée à partir de l’édition anglaise corrigée du texte de Tolkien (débarrassé de nombreuses coquilles en 1995), cette traduction du Hobbit annoté comporte, surtout, une nouvelle traduction (depuis longtemps attendue !) du Hobbit. Cette traduction inédite respecte les particularités du texte : son jeu avec les registres (du plus léger, au début du récit, vers des moments plus sombres, annonçant Le Seigneur des Anneaux qui prendra sa suite), la musicalité des chansons et poèmes ; mais, plus généralement, la traduction est débarrassée de toute lourdeur, et retrouve le dynamisme et l’entrain du texte anglais. Ce livre sera une redécouverte pour de nombreux lecteurs de Tolkien. On peut ajouter une remarque particulière sur les noms : les lecteurs qui apprécient Tolkien – le succès des Enfants de Húrin en 2008 a montré leur intérêt, sans parler même de la sortie du film de P. Jackson – seront heureux de découvrir que les noms anglais ont été retraduits en respectant les indications données par Tolkien dans le Guide to the Names, et en cohérence avec les volumes suivants dont Daniel Lauzon a assuré la traduction. Daniel Lauzon est en effet un traducteur reconnu des oeuvres de J.R.R. Tolkien : les premiers volumes ont paru en 2006, mais son travail avec V. Ferré remonte à l’année 2000, pour les premières réalisations.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A noter qu'on peut lire, sur le forum Tolkiendil, Vincent Ferré et Daniel Lauzon (le nouveau traducteur) sur cette question : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Camisard le Mer 05 Déc 2012, 01:31

J'ai vraiment eu du mal avec "Bilbo" ! Je n'y ai jamais vu autre chose qu'un conte pour enfant, malgré l'interet pour l'articulation et la continuité du mythe....

Malgré tout, je serai dans la file d'attente le 12.... Very Happy
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tolkien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum