Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par V.F.H.78 le Ven 25 Sep 2009, 17:56

Messe annuelle de la Fondation des Invalides

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SAR Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme et SAR Louis-Alphonse de Bourbon saluent les porte-drapeaux.

Chaque année, l’Institution nationale des Invalides commémore sa fondation par le Roi Louis XIV, soucieux de donner à ses anciens soldats un asile digne du sacrifice qui avait été le leur.

Le Général Gouverneur des Invalides, le Médecin-Général Directeur de l’Institution, et le Général Directeur du Musée de l’Armée, invitent traditionnellement le successeur du fondateur à cette cérémonie.

Depuis plus de vingt ans, le Chef de la Maison de Bourbon assiste à la messe de fondation voulue par Louis XIV pour le repos de l’âme de tous les pensionnaires qui, depuis plus de trois cents ans, forment une chaîne ininterrompue de héros qui ont servi la France.

Monseigneur le duc d’Anjou et de nombreuses personnalités civiles et militaires assistaient, ce 20 septembre, à la messe célébrée par Son Excellence Mgr Patrick Le Gal, Évêque aux Armées.

À l’issue de la messe, après une allocution de M. le Gouverneur des Invalides, un vin d’honneur rassemblait les pensionnaires et les invités.
Source : Monarchie Info (UCLF)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mickaelus le Sam 26 Sep 2009, 15:52

Ah, merci d'avoir posté cette information, cela fait trois ou quatre jours que j'oublie de le faire !

Dommage qu'ils n'aient plus l'air d'avoir de drapeaux blancs en réserve. Aucun savoir vivre ces républicains !

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par V.F.H.78 le Sam 26 Sep 2009, 16:06

Ca fait toujours plaisir d'avoir des nouvelles de notre Roi Louis XX. D'autant plus lorsqu'il vient en France pour des messes ou commémorations.
Je remarque également toujours aux côtés du duc d'Anjou la présence de SAR le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, fidèle légitimiste, président d'honneur de l'Association Louis XVI ainsi que de l'association Mémorial de France à Saint-Denys. Lui, sa femme et ses enfants, sont un modèle de fidélité à l'Aîné des Capétiens. Dommage que d'autres membres de la grande famille des Bourbons ne suivent pas le même exemple.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par V.F.H.78 le Sam 10 Oct 2009, 18:33

Voici une autre photo de la visite de SAR le prince Louis-Alphonse de Bourbon aux Invalides tirée du site espagnol hola.com :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Notre Roi Louis XX posant aux côtés du président du Sénat Gérard Larcher.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mifpo le Dim 11 Oct 2009, 04:43

Vive le Roi!
Vive Louis XX!

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 44
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Audouin le Lun 12 Oct 2009, 13:42

Au baron V. F. H. 78
Le prince Louis Alphonse étant chef de Maison est au dessus de l'altesse royale. Il convient donc de l'appeler Mgr le duc d'Anjou ou Monseigneur tout simplement, mais jamais "Votre Altesse royale"

Audouin
Banni

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Audouin le Lun 12 Oct 2009, 13:55

Mickaelus a écrit:
Ah, merci d'avoir posté cette information, cela fait trois ou quatre jours que j'oublie de le faire !

Dommage qu'ils n'aient plus l'air d'avoir de drapeaux blancs en réserve. Aucun savoir vivre ces républicains !

Je rectifie votre phrase:"Dommage qu'il n'y ait plus de drapeaux blancs en réserve... "Je vous signale que le Prince salue des Anciens combattants. Ils portent le drapeau sous les couleurs desquelles ils se sont battus pour la France

Audouin
Banni

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mickaelus le Mar 13 Oct 2009, 13:53

Je ne vous permets pas de rectifier ma phrase, dont j'assume parfaitement le sens malgré des dehors qui sont peut-être un peu provocateurs. Vous avez le droit d'avoir un autre avis, mais ce n'est pas la même chose.

Je vais cependant clarifier mon point de vue : à mes yeux, au rebours de ce que vous écrivez, les soldats depuis la révolution (hormis lors de la courte Restauration) ne se sont pas battus pour la France, mais à cause de la république, et je ne trouve pas que ce soit vraiment honorer leur mémoire que de souiller leur tombe avec le drapeau qui symbolise les contre-valeurs et la politique qui les ont menés au casse-pipe pour rien (révolution, guerres napoléoniennes qui ont brisé l'équilibre européen, éveillé le nationalisme allemand, tout cela étant largement responsable des deux guerres mondiales). Personnellement, pour prendre un exemple radical, si j'avais été enrôlé de force dans l'armée nazie, je ne suis pas certain que mes mânes se fussent mieux portées si on avait orné ma dépouille et ma tombe de la croix gammée. Malheureusement, il faut bien reconnaître que nombre de ces soldats sont des cocus de l'histoire et de la république puisqu'ils n'ont pas compris les sources et motivations du patriotisme d'opérette républicain, ce pourquoi ce drapeau sinistre est toujours adulé dans les milieux nationalistes notamment.

On peut aussi se demander s'il est convenable pour l'héritier de la couronne de France d'accepter des invitations où on le reçoit uniquement avec les drapeaux de la république (car même dans votre logique concessive, on pourrait au moins avoir un drapeau royaliste également). Si j'étais moi-même l'héritier, je n'accepterais pas de telles invitations si je n'étais pas reçu selon un protocole un minimum respectueux (je doute un peu que sous la Restauration, Louis XVIII ou Charles X allaient visiter les demi-soldes avec des drapeaux bleu blanc rouge), et il serait évidemment hors de question de me rendre à l'Élysée ou de serrer la main à un quelconque président de la république. Mais j'avoue n'être aucunement diplomate.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Audouin le Mar 13 Oct 2009, 15:56

Vous êtes sans doute au courant que nous ne sommes plus sous la Restauration. Et que Mgr le duc d'Anjou n'est ni Louis XVIII ni Charles X et que par conséquent il n'a rien à exiger à l'égard du protocole qui entoure ses rares visites en France. Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler, à vous Vendéen, que jusqu'en 1914, le drapeau tricolore n'était pas admis dans les églises de Vendée. Il a fallu la guerre et ses milliers et milliers de tués au front pour que le drapeau, comme l'exigeaient d'ailleurs les familles, soit présent et accepté aux funérailles de ces soldats morts pour la France, dont un certain nombre comptent un ou plusieurs ancêtres massacrés par les républicains...
Quant à votre "exemple radical" qui semble faire l'amalgame entre la croix gammée et le drapeau français, je vous en laisse la responsabilité.

Audouin

Audouin
Banni

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mickaelus le Mar 13 Oct 2009, 20:23

Vous êtes sans doute au courant que nous ne sommes plus sous la Restauration. Et que Mgr le duc d'Anjou n'est ni Louis XVIII ni Charles X et que par conséquent il n'a rien à exiger à l'égard du protocole qui entoure ses rares visites en France.
Je suis au courant oui, et il serait bien difficile de se faire illusion quand bien même on le voudrait ou qu'on souffrirait de quelque pathologie, tant on a du mal, par exemple, à distinguer certaines personnes qui se prétendent royalistes aujourd'hui de leurs cousins bonapartistes (entre les odes à la république couronnée et la reconnaissance du bleu blanc rouge).

Je prétends simplement que l'héritier de la couronne de France devrait être susceptible et intransigeant quant aux symboles de la monarchie et quant à la manière d'être reçu, et que je ne vois en quoi il serait indélicat de réclamer au moins un étendard royal. Si on commence par ne pas réclamer ces égards élémentaires, je n'ose pas même imaginer les conditions d'une restauration éventuelle. A chacun de voir si une banale réception vaut la peine que le roi légitime ne bronche pas devant les couleurs de Robespierre et de Marianne.

Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler, à vous Vendéen, que jusqu'en 1914, le drapeau tricolore n'était pas admis dans les églises de Vendée. Il a fallu la guerre et ses milliers et milliers de tués au front pour que le drapeau, comme l'exigeaient d'ailleurs les familles, soit présent et accepté aux funérailles de ces soldats morts pour la France, dont un certain nombre comptent un ou plusieurs ancêtres massacrés par les républicains...
Rien de ce que vous pouvez m'écrire ne peut me faire injure, je peux vous l'assurer. Et ce passage ne change absolument rien à ce que j'ai écrit ci-dessus : que le fait que des soldats aient été massacrés en masse sous un drapeau odieux ne le rend pas plus aimable, bien au contraire, à moins de souffrir de quelque chose de comparable au syndrome de Stockholm, et ce pourquoi j'ai écrit que les anciens combattants et nationalistes qui vénèrent le torchon bleu blanc rouge sont des cocus de l'histoire et de la république. Il est de plus manifeste, malheureusement, que la fidélité des Vendéens s'est amoindrie progressivement après la chute définitive des Bourbons, jusqu'à cette débauche sinistre et ce simulacre de patriotisme que fut 1914. Aujourd'hui, cette terre qui était jadis celle d'un légitimisme populaire et spontané n'est plus qu'un endroit quelconque et démocrate-chrétien. Au point que beaucoup croient Philippe de Villiers royaliste. Mais l'école républicaine, la télévision sont passées par là, ainsi que bien des nouveaux arrivants.

Quant à votre "exemple radical" qui semble faire l'amalgame entre la croix gammée et le drapeau français, je vous en laisse la responsabilité.
Le bleu blanc rouge n'est pas le drapeau français, c'est le drapeau de la Révolution et de la république, qui ne sont pas la France pour moi. Ces idéologies occupent le territoire qui était la France, je n'en accorde pas plus.

Quant à votre propos, ce n'est pas exactement ce que j'ai écrit : j'ai écrit qu'on pouvait mourir sous un drapeau odieux sans qu'il soit question de le chérir, comme c'est le cas pour la croix gammée qu'on ne doit plus voir beaucoup en Allemagne de nos jours. C'est la preuve que le raisonnement selon lequel il suffirait de mourir sous un drapeau pour que celui-ci soit honoré est faux.

Cela dit, si vous voulez aller sur ce terrain, je dis fort volontiers qu'il existe une parenté incontestable entre l'idéologie révolutionnaire, manifestée par Robespierre et le génocide vendéen, et Hitler et la Shoah. Les totalitarismes du XXe siècle comme les guerres mondiales sont les héritages directs de la Révolution et du bouleversement qu'elle a entraîné.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par lulo le Mar 13 Oct 2009, 22:48

Tout à fait d'accord avec Mickaleus, à une nuance près: à mon sens, il y a une marge entre saluer le tricolore et serrer la main à deux porte-drapeaux... Tant que nous ne verrons pas Louis XX saluer ostensiblement le tricolore, nous pouvons rester en paix, je pense!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mavendorf le Mar 13 Oct 2009, 23:24

Mickaelus a écrit: Cela dit, si vous voulez aller sur ce terrain, je dis fort volontiers qu'il existe une parenté incontestable entre l'idéologie révolutionnaire, manifestée par Robespierre et le génocide vendéen, et Hitler et la Shoah. Les totalitarismes du XXe siècle comme les guerres mondiales sont les héritages directs de la Révolution et du bouleversement qu'elle a entraîné.[/justify]

En effet, n'oublions jamais que c'est sous les cris de "Vive la NATION" que la tête de Louis XVI est tombée... Le nationalisme est né à cette époque en opposition au royalisme. A sa naissance le nationalisme était donc révolutionnaire, simple constat... Même si aujourd'hui il se retrouve plutôt à la droite de l'échiquier politique des nations. C'est bien de lui et du "droit de vote" que sortent les "führers"...

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Alain le Mar 13 Oct 2009, 23:46

Entiérement en accord avec l'esprit des discours précédant mon commentaire!
Mais! Le drapeau tricolore, il en est ainsi, est le drapeau français...Même si elle est républicaine, accidentée et soumise, la France s'incarne depuis les couleurs bleues, blanches et rouges. C'est là simplement un fait! Alors, même si au nom de l'imposture du gouvernement qui l'inféode il n'est possible que de voir l'ordre abject qui a poussé à l'anéantissement un nombre effarant de sujets français depuis des guerres ou des combats stupides et iniques, nous devons aussi respecter le résidu qui reste de France et dont l'émanation est ce drapeau. Le drapeau de la France- même s'il est usurpé ou même pas reconnu sur ce forum- est ce qu'il est. Et, dans la mesure où il est l'émanation de la patrie française, peu importe qu'il soit républicain et tâché de sang: Il est- que nous le voulions ou non- le drapeau de la France contemporaine. Et c'est pourquoi, je suis toujours autant ému lorsque je peux assister à une levée de couleurs. Même s'il est impur et souillé, il est celui qui est "nôtre" car contemporain de notre patrie actuelle. Et, même s'il ne témoigne que d'un résidu de patrie, au moins il sait témoigner de la vérité de la présence au monde de France. Alors... même si on condamne la République, je pense profondément qu'il est impossible de ne pas aimer le drapeau de son pays.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mavendorf le Mer 14 Oct 2009, 07:33

Calliope a écrit:Mais! Le drapeau tricolore, il en est ainsi, est le drapeau français...

Ce drapeau n’est pas le drapeau français, mais celui de la patrie des « droits de l’homme ». Ceux qui sont morts pour ce drapeau ne sont pas morts pour La France, mais pour la république universelle…
Un Français de cœur, d’âme et d’esprit se doit absolument de faire la distinction. Et il ne peut pas accorder une quelconque légitimité au tricolore. Ce n’est pas le temps qui passe qui fera que ce drapeau puisse devenir un jour « acceptable ». Bien au contraire d’ailleurs ; plus le temps passe et plus ce drapeau nous montre sa véritable quête. Simple constat, il n’a de cesse que de nous éloigner de la France réelle et traditionnelle.

En revanche le bleu, blanc rouge c’est bien le drapeau de Fréderic mitterrand « ministre de la culture ». Quant on voit dans quoi sombre notre pays, comment ne pas en déduire que ce drapeau là n’est rien d’autre que celui de l’horreur ?

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mickaelus le Mer 14 Oct 2009, 14:31

lulo a écrit:Tout à fait d'accord avec Mickaelus, à une nuance près: à mon sens, il y a une marge entre saluer le tricolore et serrer la main à deux porte-drapeaux... Tant que nous ne verrons pas Louis XX saluer ostensiblement le tricolore, nous pouvons rester en paix, je pense!
Nous pouvons évidemment rester en paix sur ce sujet, d'autant que je n'ai pas posé le problème en ces termes, c'est-à-dire en incriminant Louis Alphonse de Bourbon, dans mon premier message critiqué par Audouin. Je trouve simplement qu'il serait plus respectueux de la part des républicains d'accueillir l'héritier des rois de France avec un étendard royal. Mais j'ai bien conscience également qu'il est reçu en tant que descendant de Louis XIV et en tant qu'aîné de la Maison de Bourbon, non en tant que roi de France... Tant qu'il ne s'agit pas d'arborer la cocarde tricolore comme le pauvre Louis XVI, on peut en effet rester plus diplomate que je ne le serais moi-même par tempérament, même si l'image m'est déplaisante personnellement Wink.

Calliope a écrit:Mais! Le drapeau tricolore, il en est ainsi, est le drapeau français...Même si elle est républicaine, accidentée et soumise, la France s'incarne depuis les couleurs bleues, blanches et rouges. C'est là simplement un fait!
Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne suis pas d'accord sur la manière dont tu poses l'incarnation française. C'est-à-dire que ta vision de l'histoire semble syncrétiste, comme l'est celle des penseurs bonapartistes et orléanistes depuis la Révolution ; ce que tu qualifies de fait ne m'en paraît pas un, mais plutôt une grille de lecture historique que le légitimisme ne partage pas. Effectivement, pour beaucoup de gens, la France d'aujourd'hui s'appelle la France et, plus grave, est la France quoiqu'elle devienne. C'est quelque chose à quoi je ne peux adhérer : selon moi, et la pensée à laquelle je me réfère sur ce forum, la France est une civilisation, qui a une fondation, et qui a une fin (dans les deux sens, temporelle et missionnaire !) ; il ne s'agit donc pas simplement de considérer l'histoire d'un territoire qui serait infinie comme un droite. Une civilisation, c'est un segment, avec un début et une fin, parce que tout ce qui est mortel naît et périt. De même qu'il serait inexact d'appeler encore ce pays la Gaule, ou une partie de l'Empire romain, il est inexact d'appeler la République la France, parce que la Révolution a fait basculer la civilisation française vers autre chose qui ne peut plus être considéré comme la France, un autre chose qui a pris tout le XIXe siècle pour se concrétiser. Il est donc impropre de considérer le drapeau bleu blanc rouge comme une incarnation de la France : c'est simplement l'incarnation de la république, qui occupe le territoire qui était jadis la France. La France survit dans les principes dont nous nous réclamons ici, dans ses paysages et monuments, dans les enfants des ancêtres qui le peuplaient, mais évidemment pas dans la république.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Alain le Mer 14 Oct 2009, 14:50

Pour ma part, je ne peux imaginer que ce qui a été ne soit plus. La France ne saurait être soumise à une durée ( deux segments fermés sur eux-même emprisonnant un temps obsolète depuis l'a-moralité contemporaine)et sa fin ( au sens de décés) proclamée depuis son impact avec l'émergences de barbaries occasionnées par la révolution... Une patrie crée une appartenance à un temps qui, justement, n'est pas linéaire mais est porté depuis une temporalité inscrite dans le coeur des habitants du territoire national. Or, je veux croire absolument que de ce qui a été demeure pour l'éternité ne serait-ce qu'un résidu. Et que ce dernier doit être aimé. Si l'Etre que j'ai aimé depuis sa spiritualité, son génie ou son érotisme n'est plus qu'un corps ridé et aride animé par la maladie mentale,je me dois de continuer à le chérir. De plus, je sais parfaitement que l'Esprit patriote n'est pas soumis aux lois de la biologie et de la déchéance physique. Un tel "Esprit" peut jaillir à nouveau dans la joie d'une nouvelle jeunesse... De nouveaux paradigmes issus du monde ancien peuvent renaître à nouveau et du torchon tricolore peut se redéployer une ancienne noblesse réhabilitée depuis le coeur des hommes que nous sommes appelés à être. Nous sommes le Temps et la patrie est éternelle!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Audouin le Mer 14 Oct 2009, 14:52

Cher connétable,
Je crains que votre passion ne vous aveugle et ne vous égare J'ai peur que vos outrances ne vous entraînent plus loin que vous ne souhaitez aller... Qualifier le drapeau tricolore de "torchon" vous ravale au rang des voyous de banlieue qui conchient les trois couleurs et y mettent le feu. Ce qui en toute logique devrait vous réjouir...Soit dit en passant, je vous rappelle ou je vous informe que l'outrage au drapeau français est un délit puni de six mois de prison avec sursis et 7500 euros d'amende...
Cher connétable, qu'on le déplore ou qu'on s'en réjouisse, le drapeau tricolore a été SANCTIFIE par le sang de nos soldats au cours de la 1ère guerre mondiale. Mon arrière-grand-père, tué en Moselle, qui n'était pas républicain, se battait pour son pays. Les lettres qu'il envoya à mon arrière-grand-mère sont remplies d'amour pour sa femme , ses enfants et sa patrie. La France était attaquée...Ses fils, brandissant les trois couleurs, se sont levés pour repousser l'agresseur. Ils ne défendaient pas un régime mais le sol de la patrie , le sol de leurs pères, comme ceux-ci l'ont fait à Bouvines, à Orléans sous la conduite de la Sainte de la patrie, à Denain et en d'autres lieux...
Un Lyautey, légitimiste s'il en fut, servait la France et non la République quand il fit flotter les trois couleurs sur le Maroc...
La fine fleur de l'armée française, sacrifiée dans les rizières du Tonkin ou les djebels algériens servaient la France et non la République...
Honoré d'Estienne d'Orves, martyr de la Résistance à l'occupant est mort pour la France et non pour la République...
Enfin, cher connétable, même le Maréchal Pétain qui a mis fin à la IIIème République a conservé le drapeau de la France...

Audouin

Audouin
Banni

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mickaelus le Mer 14 Oct 2009, 15:24

Calliope a écrit:La France ne saurait être soumise à une durée ( deux segments fermés sur eux-même emprisonnant un temps obsolète depuis l'a-moralité contemporaine)et sa fin ( au sens de décés) proclamée depuis son impact avec l'émergences de barbaries occasionnées par la révolution...
Ce n'est pas exactement ce que j'ai voulu dire : j'ai voulu dire que l'incarnation politique d'une civilisation était soumise au temps, quoi qu'on en dise et même si cela fait souffrir comme c'est le cas pour nous sur ce forum. Il serait vain de croire encore que l'incarnation politique qui existe aujourd'hui est la France : tous les politiques du sérail républicain prétendent que la France est née en 1789 et que la voix et l'honneur de la France, ce sont les droits de l'homme (l'homme abstrait de la déesse raison, bien sûr, ou l'être suprême de Robespierre). Par contre, je suis tout à fait d'accord pour proclamer avec toi que l'âme de la France n'est pas morte et que son essence habite toujours nos cœurs, et quelques résidus comme tu l'écris. Mais en aucun cas l'essence de la France n'est portée par le drapeau tricolore, qui est l'étendard de Satan (pour un catholique comme moi) et du chaos (pour tout être sensé en général) Wink .

Calliope a écrit:De nouveaux paradigmes issus du monde ancien peuvent renaître à nouveau et du torchon tricolore peut se redéployer une ancienne noblesse réhabilitée depuis le coeur des hommes que nous sommes appelés à être.
Je suis parfaitement d'accord avec cette pensée, et c'est ce pourquoi nous nous battons encore tous, parce que nous croyons que si le roi légitime retrouve son trône et que si le catholicisme retrouve sa place dans le cœur et les consciences d'un grand nombre d'habitants de ce pays, il sera possible de renouer avec l'essence et la tradition françaises. Mais cela ne se fera jamais à partir des symboles ou des pratiques républicaines, démocratie ou bleu blanc rouge, entre autres choses.

Audouin a écrit:Je crains que votre passion ne vous aveugle et ne vous égare J'ai peur que vos outrances ne vous entraînent plus loin que vous ne souhaitez aller... Qualifier le drapeau tricolore de "torchon" vous ravale au rang des voyous de banlieue qui conchient les trois couleurs et y mettent le feu.
Je me doutais bien d'après le ton avec lequel vous vous exprimiez que vous finiriez par franchir les bornes de la politesse : mon instinct ne m'a manifestement pas trompé. J'appelle ce drapeau un torchon non pas par aveuglement mais parce qu'il représente la révolte de Satan, et je n'accepte pas qu'on me compare à des misérables de banlieue parce que j'affirme que ces couleurs symbolisent ce qui a détruit le pays de mes ancêtres : vous savez pertinemment que les immigrés ne sifflent pas les symboles républicains pour ces raisons-là. Alors, considérez-moi comme un brigand vendéen comme disaient les républicains de jadis si cela vous chante, mais je n'en accepterai pas plus de votre bouche.

Je demande d'ailleurs en tant qu'administrateur de ce forum des excuses publiques de votre part : il n'est pas dit qu'un républicain proférera de telles insultes sur ce forum en toute impunité.

Audouin a écrit:Soit dit en passant, je vous rappelle ou je vous informe que l'outrage au drapeau français est un délit puni de six mois de prison avec sursis et 7500 euros d'amende...
Parce que vous comptez sans doute me dénoncer ? Voilà qui est de mieux en mieux ! Mes ancêtres vendéens ont donné leur vie contre ce drapeau, ne croyez pas me faire peur avec des menaces aussi ridicules et abjectes.

Audouin a écrit:qu'on le déplore ou qu'on s'en réjouisse, le drapeau tricolore a été SANCTIFIE par le sang de nos soldats au cours de la 1ère guerre mondiale.
Cela n'a absolument aucun rapport, vous approchez dangereusement du paganisme en adorant un bout de tissu comme un veau d'or. Et que vous le vouliez ou non, ce n'est pas parce qu'on a fait preuve de courage et de sacrifice sous des couleurs mauvaises qu'on n'a pas choisies, que ce que symbolisent ces couleurs en devient plus juste. Encore une fois, des soldats nazis ont sans doute fait preuve de grand courage dans leurs combats, cela n'en a pas sanctifié pour autant la croix gammée ni changé ce qu'elle représentait et représente toujours.

Audouin a écrit:Mon arrière-grand-père, tué en Moselle, qui n'était pas républicain, se battait pour son pays. Les lettres qu'il envoya à mon arrière-grand-mère sont remplies d'amour pour sa femme , ses enfants et sa patrie. La France était attaquée...Ses fils, brandissant les trois couleurs, se sont levés pour repousser l'agresseur. Ils ne défendaient pas un régime mais le sol de la patrie , le sol de leurs pères, comme ceux-ci l'ont fait à Bouvines, à Orléans sous la conduite de la Sainte de la patrie, à Denain et en d'autres lieux...
Comme le comte de Chambord jadis, je salue le courage de ceux qui se sont sacrifiés pour leurs familles, leurs provinces et leurs villages, mais je les plains amèrement d'avoir dû se battre sous des couleurs honteuses, ce qui n'était pas leur faute par ailleurs. Je suis bien d'accord sur le fait qu'il ne s'agissait pas de défendre un régime, mais par contre, prétendre comme vous que le drapeau bleu blanc rouge est sanctifié, c'est exactement défendre la république, et d'une manière honteuse, en se servant du prétexte d'un sacrifice de masse qui n'a rien à voir, comme vous le dites vous-mêmes. Voilà qui n'est pas bien cohérent.

Un Lyautey, légitimiste s'il en fut, servait la France et non la République quand il fit flotter les trois couleurs sur le Maroc...
La fine fleur de l'armée française, sacrifiée dans les rizières du Tonkin ou les djebels algériens servaient la France et non la République...
Mais c'est un numéro de nationaliste pur jus que vous nous faites là, épargnez-nous ces lyrismes forcés... Si l'armée française avait voulu servir la France et non la république, elle aurait renversé ce régime et rétabli le roi de France. C'est avec ce genre d'esprit de compromission qu'on ne fait jamais rien pour le roi et qu'on accepte tout.

Audouin a écrit:Honoré d'Estienne d'Orves, martyr de la Résistance à l'occupant est mort pour la France et non pour la République...
Enfin, cher connétable, même le Maréchal Pétain qui a mis fin à la IIIème République a conservé le drapeau de la France...
Les résistants ne sont pas morts pour la France, qui n'était plus là depuis longtemps (car ce sont les Français républicains qui l'ont chassée, La France, il n'y a pas eu besoin d'attendre les Allemands ni en 1870 ni en 1914 !) ils sont morts contre les nazis, c'est très différent, qui étaient les enfants terribles de la Révolution dont vous défendez le drapeau. Quant à Pétain il a mis fin à la république pour s'en servir une autre faite sur mesure, à travers la Révolution nationale. Avec des termes pareils, pas étonnant qu'il ait conservé le drapeau de la république.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par joel le Mer 14 Oct 2009, 16:04

Comme le dit l'historien Dreyfus Vichy n'était rien d'autre qu'une autre sorte de république.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Mavendorf le Mer 14 Oct 2009, 19:24

Il faut avouer Mr Audouin que vous avez été fort maladroit sur ce coup là en assimilant l’esprit de la contre-révolution catholique à la médiocrité de l’esprit des sauvages de banlieue…
Faut-il vous rappeler que vous êtes sur un Forum Légitimiste ? Et donc que le tricolore n’y est pas le bienvenue. Vous savez ce drapeau rejette la véritable nature et la mission divine de la France réelle et traditionnelle, c’est donc pour cette raison qu’il ne nous est pas possible de l’aimer.
Et donc dans ce cas, il n’est pas étonnant qu’il se fasse lui-même rejeter à son tour par ses « nouveaux enfants » qu’il veut toujours plus « nombreux ».
Que voulez vous, nous n’y pouvons rien si les républicains se font cracher dessus par ceux qu’ils voudraient nous imposer par la force, le chantage et l’intimidation..

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par lulo le Mer 14 Oct 2009, 21:00

Le drapeau tricolore n'est pas sanctifiable, et certainement pas par les flots de sang qui ont été versés à cause de ce qu'il représente.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par joel le Mer 14 Oct 2009, 21:08

Pour ma part je me bornerai à dire qu'étant émotif sur le plan patriotique, je ne peux rejeter totalement le tricolore.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par lulo le Mer 14 Oct 2009, 21:25

Cher Joel,

Le problème est que le "plan patriotique" est un des plus formidables ressorts du Système, précisément parce qu'il fait appel au coeur plutôt qu'à la tête: regardez les nationalistes!
Mais rassurez-vous, on ne va pas vous laisser comme ça!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par joel le Mer 14 Oct 2009, 21:35

C'est bien ça le problème vous n'avez pas de cœur Razz
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par lulo le Mer 14 Oct 2009, 21:38

Détrompez-vous, mais comme nous parlons politique ici, c'est la tête qui doit passer en premier! C'est bien parce que la plupart des royalistes se laissent guider par leurs passions (au sens philosophique du terme) que nous en sommes là... Raison et charité, c'est tout ce dont nous avons (tous) besoin.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr le duc d'Anjou aux Invalides

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum