A propos des faux amis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des faux amis...

Message par lulo le Sam 14 Nov 2009, 20:26

C'est le titre d'un article excellent, du cercle de Nantes, ici:

http://lelegitimiste.hautetfort.com/

Voilà ce qui arrive quand on n'a pas d'autres principes que l'oecuménisme béat et le préjugé nationaliste...

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Camisard le Dim 15 Nov 2009, 18:58

J'ai un probleme pour ouvrir le lien!
Question
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Dim 15 Nov 2009, 19:00

Tapez "le legitimiste" dans Google, et normalement c'est la première réponse.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Camisard le Lun 16 Nov 2009, 12:32

J'accede bien au site mais la page est blanche!

Quand je tape "faux amis" sur le bandeau de gauche (sommaire) la page reste blanche!!!!!!

Un hakker orléaniste??????
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Lun 16 Nov 2009, 12:47

C'est bizarre... On dirait plutôt que c'est votre ordinateur ou votre FAI qui est passé à l'ennemi!!!

Pour ma part, ça marche parfaitement avec ce lien:

http://lelegitimiste.hautetfort.com/archive/2009/11/13/a-propos-des-faux-amis.html

Sinon, cet article met en garde contre les infiltrations néo-païennes, sur fond d'oecuménisme nationaliste: l'URBVM, orléaniste, reçoit bientôt un néo-païen pour une conférence...

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Mickaelus le Lun 16 Nov 2009, 13:52

Effectivement, il n'y a aucun problème d'accès au blog normalement. Mais il peut arriver d'avoir des petits problèmes temporaires chez soi - ou alors selon son navigateur, etc. Toujours est-il que mieux vaut donner le lien direct de l'article.

Quant à l'article en lui-même, il montre bien par cet exemple que la "course aux amis" dans le camp large mais surtout vague des "défenseurs de la vraie France" peut vite se retourner contre soi, mais c'est sans doute la conséquence logique du "compromis nationaliste". Il faut faire attention avec ça. Personnellement en tout cas, en ce qui concerne l'URBVM, j'ai du mal à comprendre comment on peut être un royaliste vendéen ou breton et être orléaniste.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Camisard le Lun 16 Nov 2009, 17:41

Bref toujours pas!

Je vais voir ça demain!

Sur le sujet, je me mefie des néo paiens comme de la peste: ils ont souvent une certaine aversion pour le christianisme en general et le catholicisme , plus particulièrement!

Chez certains on trouve même une attirance pour l'islam, sous pretexte que c'est une "religion de combat " (disent ils)

Sur cette collusion fumeuse , le site "metapedia" qui est un wikipedia d'extreme droite: a boire et à manger (mais au final, plutot indigeste)!
L'occasion de decouvrir de vrais cinglés!
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par joel le Lun 16 Nov 2009, 17:46

de plus en étant anti-chrétiens ils sont souvent antisémites
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Lun 16 Nov 2009, 17:50

Oui, ils sont extrêmement dangereux au plan doctrinal, d'autant plus qu'ils sont les champions de l'entrisme.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par joel le Lun 16 Nov 2009, 18:04

le christianisme est pour eux une religion faible, étrangère à l'europe paienne qu'ils idéalisent. De plus elle est condamnée par ses origines sémites.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Mickaelus le Mar 17 Nov 2009, 14:37

joel a écrit:le christianisme est pour eux une religion faible, étrangère à l'europe paienne qu'ils idéalisent. De plus elle est condamnée par ses origines sémites.
C'est vrai qu'on accuse parfois le christianisme d'avoir ramolli l'Empire romain et d'être indirectement responsable de sa défaite par un relatif immobilisme face aux Barbares. Cela me paraît peu justifié, car il suffit de considérer les Croisés qui furent loin d'être des poules mouillées il me semble. Par contre je ne sais pas bien s'il faut y voir de l'antisémitisme avant la lettre, peut-être plutôt la condamnation d'une religion étrangère venue de l'orient - même si l'Empire n'était pas imperméable, je crois, à certains cultes égyptiens comme le culte d'Isis par exemple.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Minervalis le Mar 17 Nov 2009, 16:20

Mickaelus a écrit:

C'est vrai qu'on accuse parfois le christianisme d'avoir ramolli l'Empire romain et d'être indirectement responsable de sa défaite par un relatif immobilisme face aux Barbares. Cela me paraît peu justifié, car il suffit de considérer les Croisés qui furent loin d'être des poules mouillées il me semble. Par contre je ne sais pas bien s'il faut y voir de l'antisémitisme avant la lettre, peut-être plutôt la condamnation d'une religion étrangère venue de l'orient - même si l'Empire n'était pas imperméable, je crois, à certains cultes égyptiens comme le culte d'Isis par exemple.

Je connais ces milieux des neo-païens (sans les fréquenter, rassurez-vous) et je suis toujours héberlué de voir que certains de leurs représentants sont en effet tellement obnubilés par le christianisme qu'ils en viennent à s'allier à l'islam, ce qui est pour moi absolument inadmissible; dès mon arrivée ici, d'ailleurs, souvenez-vous, j'ai tenu à mettre les choses au point et à déclarer que je ne me trompais pas d'ennemi. En un sens je suis un peu comme Henri IV: la France vaut bien une messe !

De toute manière, "Neo-païen", cela ne veut pas dire grand chose, recouvrant donc aussi bien des alliés volontaires de l'Islam que des satanistes qui ne sont que des chrétiens à rebours, ou des adeptes d'un New-Age gentillet véhiculant tous les clichés du politiquement correct américain... et encore je ne détaille pas toutes les déviations recensées. Les païens authentiques et avertis, ceux qui ont intégré la conscience philosophico-religieuse du monde pré-chrétien sont extrêmement rares, quelle que soit la tendance (gréco-romaine, celte, nordique...)

Concernant l'Empire, il est parfaitement exact que Rome était littérallement envahie de cultes exotiques et orientaux; et à mon avis, c'est plus cela que a à la longue porté atteinte non pas seulement à l'Empire mais aux valeurs mêmes de Rome, les dieux romains s'étant progessivement effacés devant les dieux étrangers. Si vous connaissez bien votre histoire romaine, vous devez savoir que tout cela a commencé très tôt, avec l'arrivée à Rome en -204 du culte de Cybèle, qui a donné lieu à de si importants désordres qu'il a fallu le contenir sévèrement, et que l'Empereur Claude, bien mal inspiré, l'a ensuite libéré au début du premier siècle ap JC avec celui d'Attis... Il y a à l'évidence des leçons à tirer pour nous de l'envahissement par des cultes étrangers...

Si Rome s'était contentée d'être immobile face aux barbares, elle aurait peut-être duré un peu plus longtemps... Mais confier officiellement la défense de grands pans de territoires à des barbares qui les ont envahis et qu'on ne peut plus repousser, alors qu'ils n'ont aucun sens de la loyauté et n'ont rien de plus pressé que d'appeler sur ceux-ci le reste de leurs tribus, ce n'est plus de l'immobilisme: c'est du suicide... Cela n'a pas grand chose à voir avec le Christianisme; c'est le résultat du déclin de la puissance et des vertus romaines elles-mêmes engendrées par la richesse et les cultes orientaux. Là encore, des leçons seraient à tirer, qui ne le seront pas.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par joel le Mar 17 Nov 2009, 18:12

Minervalis a écrit:qu'ils en viennent à s'allier à l'islam
Mais à votre avis pourquoi des nazis se sont convertis après la guerre à l'islam ? Parce que pour eux c'était une religion forte, qui confinait au totalitarisme de par son esprit. Bien mieux que le christianisme en bref ! Comment oubliez les liens entre le mufti de Jérusalem et hitler et la division SS Handschar ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Bundesarchiv_Bild_101III-Mielke-036-23,_Waffen-SS,_13._Gebirgs-Div._%22Handschar%22.jpg
Quant à la chute de l'empire romain c'est exactement la même chose aujourd'hui, l'histoire n'est qu'un éternel recommencement...
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Mar 17 Nov 2009, 20:06

Le terme "néo-païens" est au contraire parfaitement adaptés à tous ces gens qui, bien que divers, refusent la Foi.

L'effondrement de l'Empire romain vient d'abord de son incapacité à assurer le bien commun:

http://www.viveleroy.fr/article8.html?artpage=3#outil_sommaire_2

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Mickaelus le Mar 17 Nov 2009, 21:01

Lulo a écrit:Le terme "néo-païens" est au contraire parfaitement adaptés à tous ces gens qui, bien que divers, refusent la Foi.
D'une certaine manière oui, mais Minervalis n'a pas tort non plus : dans les chansons de geste du moyen-âge, on appelait même les musulmans des "païens" parfois Laughing ! Donc c'est vrai qu'il y a une définition "étendue" du mot païen pour désigner tous ceux qui ne sont pas chrétiens, mais ce n'est pas nécessairement la plus rigoureuse.

Quant à la chute de l'Empire romain, je crois qu'il faut combiner tous les points de vue rappelés ci-dessus pour en avoir une perception exhaustive, ce qui ne peut pas faire de mal Wink .

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Mer 18 Nov 2009, 08:37

Pour une fois, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, cher Mickaelus!

C'est précisément parce que le terme païen désigne tout ceux qui ne sont pas chrétiens qu'il convient à toutes ces mouvances à saveur gnostique.

Pour la chute de l'Empire romain, l'insuffisance de légitimité naturelle est la cause première, mais cela n'enlève rien à la valeur des causes secondes.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Mickaelus le Mer 18 Nov 2009, 19:14

Non non, il faut être plus précis que cela. Il ne s'agit pas d'être d'accord ou pas d'accord, mais de reconnaître que dans la langue française il existe un sens étendu du mot païen, selon le point de vue chrétien, que je reconnais parfaitement, mais aussi un sens plus précis et restrictif, qui veut qu'un païen c'est l'adepte d'un polythéisme ou d'un culte de l'antiquité. Ce qui me gêne dans le premier sens mentionné, c'est qu'il faudrait mettre dans la même catégorie, par exemple, un musulman et un adorateur de Jupiter, Mars et les autres, ce qui me paraît un peu brouillon - et j'aime autant infidèle, gentil, mécréant, hérétique tant qu'à faire -, mais cela pouvait se comprendre dans le contexte du moyen-âge. Alors les néo-païens dans tout cela, le terme peut fonctionner pour tout le monde sans réfléchir si on prend la première définition, mais pour la seconde tout dépend de la filiation avérée avec les cultes antiques.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Mer 18 Nov 2009, 19:49

Pardonnez-moi d'être opiniâtre, cher Mickaelus, mais je crois que le catéchisme peut trancher raisonnablement la question:

"Quels sont ceux qui n'appartiennent pas à l'Eglise?

R: Ceux qui n'appartiennent pas à l'Eglise sont les infidèles, les juifs, les hérétiques, les schismatiques, les apostats et les excommuniés.

Qu'est-ce qu'un infidèle?

R: Un infidèle est celui qui n'a pas reçu le baptême et ne croit pas en Jésus-Christ"

Pour les néo-païens, l'expression me paraît très opportune, puisqu'il s'agit de personnes qui CRÉENT un nouveau paganisme, sans grand rapport avec l'ancien, car fourrier de l'autonomie.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Mickaelus le Mer 18 Nov 2009, 20:40

Il n'y a aucun problème pour discuter de cela, Lulo, d'autant qu'en ce qui me concerne, comme en témoignent mes précédents messages, il s'agit d'un problème sémantique et non idéologique ou théologique. C'est pourquoi je ne comprends pas pourquoi vous citez le catéchisme, car je n'ai aucunement remis en question ces définitions si c'est ce que vous aviez cru comprendre.

Je résume quand même ce que je disais plus haut : le terme néo-païen fonctionne à tout les coups si on prend la définition du païen comme tout ce qui n'est pas chrétien (mais c'est un emploi peu rigoureux de la langue française pour moi, car trop large). Mais si on prend le sens du païen comme adepte d'un culte de l'antiquité, donc connoté historiquement, alors il faut bien admettre comme l'a dit Minervalis que parmi ceux qui se revendiquent néo-païens, certains n'ont pas une filiation réelle avec ces cultes de l'antiquité - parfois cela s'apparente même à du jeu de rôles et n'a rien de bien religieux. Pour les gens qui ont une adhésion spirituelle complètement floue et bien dans le ton du monde moderne, le mot infidèle me semble mieux approprié. Le milieu historique du paganisme n'existe plus, c'est un fait.

Donc si vous voulez vous contenter de la première définition, large, du mot païen, vous en avez le droit. Mais vous ne pouvez empêcher la langue française d'être ce qu'elle est quand un mot a un sens large mais aussi restreint comme c'est le cas ici.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Mer 18 Nov 2009, 20:56

Je suis d'accord avec vous, mais comme il s'agit d'une question religieuse, il m'a paru bon de consulter quelque chose de sérieux en la matière. Cela étant, passons sur les questions sémantiques: l'important est de savoir surtout de qui nous parlons.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Henry le Sam 30 Jan 2010, 15:44

Lulo
Votre cathéchisme, c'est un "Tardy"?
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 51
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par lulo le Sam 30 Jan 2010, 17:12

Non, c'est le Catéchisme du concile de Trente et celui de St Pie X: il n'y a pas mieux.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Henry le Sam 30 Jan 2010, 17:26

Si vous trébuchez un jour sur celui de Bossuet, prenez la peine de le ramasser, il est à lire ou a relire, surtout pour moi qui arrive à oublier...
Amitiés
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 51
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des faux amis...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum