Nenka

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Nenka

Message par Nenka le Lun 16 Nov 2009, 20:01

Bonjour à tous et à toutes, je m'appelle Matthieu, je suis originaire de Rennes en Bretagne et j'y vis toujours. Je suis actuellement en licence d'histoire à Rennes 2. Je me suis inscrit sur ce forum car je voulais en savoir un peu plus sur les royalistes, et bien sûr débattre avec vous car je suis profondément républicain, démocrate et socialiste Very Happy .

Bonne journée a tous !

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Lun 16 Nov 2009, 20:19

Bienvenue ! Je vous souhaite bonne chance car nous haïssons tous la république, la démocratie et le socialisme ! Very Happy
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Lun 16 Nov 2009, 20:20

Oui merci, j'ai remarqué en parcourant les topics du forum Smile Comme moi je haïs le royalisme, étant fier de l'héritage de la révolution française.

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Lun 16 Nov 2009, 20:31

Je hais la révolution qui incarne le début de notre décadence.
La France a été faite par ses rois, elle se défait sans roi.
La république est opposée à la France traditionnelle, la démocratie une farce organisée par une nomenklatura, le socialisme un internationalisme.
Je vous donne un avant-goût car vous êtes sur le forum le plus traditionaliste du web ! Very Happy
Pourquoi vouloir s'intéresser à nous ?
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Lun 16 Nov 2009, 20:37

Parce que j'ai découvert il y a pas longtemps l'existence de Louis Alphonse, et en faisait des recherches sur lui je suis tombé sur ce forum. Ca m'a semblé intéressant d'en apprendre plus sur vous, pourquoi vous croyez encore a un régime dont l'ère ait révolue. Et puis surtout vous êtes ce qu'il y a de plus opposés à mes idéaux. Quoi de plus intéressant que de débattre avec des gens qui pense tout l'inverse de vous ?! Voila pourquoi je m'intéresse a vous.

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Lun 16 Nov 2009, 20:52

Nenka comment pouvez-vous haïr le Royalisme, que vous ne connaissez que par le biais de la propagande révolutionnaire ? (Et ne me répliquez pas que vous êtes étudiant en histoire, je sais comment les choses sont enseignées dans les universités...). De même je crains que l'héritage que vous revendiquez ne soit largement surestimé.

Je me promets également de fructueuses discussions avec vous sur le thème de la démocratie...

Mais quelles que soient vos opinions de départ, si vous êtes un homme de coeur,, vous ne pourrez pas défendre la Révolution longtemps.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Lun 16 Nov 2009, 21:18

N'importe quel homme ayant un coeur est ému par les atrocités révolutionnaires.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Alain le Lun 16 Nov 2009, 21:49

Pauvre Nenka! A subir les assauts d'amoralités et de vulgarités désincarnée des pires gauchistes de France (Université Rennes 2)!!!
Un petit début de discussion Nenka: Pensez-vous véritablement que le système de représentation populaire du modèle républicain est plus fiable que celui de l'incarnation et de la transcendance mis en oeuvre par le schéma monarchique?

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par lulo le Lun 16 Nov 2009, 23:14

Bonsoir et bienvenue, téméraire Nenka!!!

Au vu de vos premiers dires, vous vous inscrivez exactement dans cette philosophie autonome qui est aux antipodes de la nôtre. Vous êtes sans doute le premier libéral pur (républicain, démocrate et socialiste... anticlérical?, difficile de faire pire!) à intervenir ici!!!
Pour ma part, c'est avec plaisir que je répondrai à vos questions et à vos objections, même si je dois vous recopier la catéchisme du concile de Trente pour commencer!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Lun 16 Nov 2009, 23:29

Oui, bien sûr que je le pense ! Notre système de représentation populaire comme vous le dites, c'est un système ou la voix de tous est représenté, bien que ce système de soit pas parfait, et je compte bien qui le devienne un jour, il permet a tous de s'exprimer dans quelle direction l'Etat doit mener sa politique. Le système monarchique n'a pas lieu d'être, étant athée, le légitimisme n'a aucun sens pour moi. Je ne comprend pas comment on peut justifier un pouvoir venant du divin... De plus la société de l'Ancien Régime à fini par se figer. Une des principales causes de la chute de l'Ancien Régime est l'incapacité de renouveler sa politique économique. Bien que Colbert est essayé avec la Capitation. Au XVIII ème, le régime n'était plus apte à répondre au besoin de réformes dont nécessitait le royaume. Et pourquoi ? Parce que tous ce qui est nouveau n'est pas légitime aux yeux de la monarchie. Le monde évolue et il est donc impératif de réformer. J'estime que c'est un régime qui n'a pu sa place au sein de notre pays, plus sa place dans le monde d'ailleurs.

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Lun 16 Nov 2009, 23:42

Disons que je respecte la liberté des croyances, mais j'estime que la religion n'a pas sa place dans la politique.

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par lulo le Lun 16 Nov 2009, 23:45

Beaucoup trop de "je pense que" pour que votre pensée ne soit pas subjective...

-La représentation nationale est une pure illusion: d'où voyez-vous qu'une Assemblée a jamais été le reflet fidèle des peuples de France??? J'aimerais bien un exemple... qui ne montre pas que, comme toujours, les assemblées ne sont que l'expression des oligarchies.

-La perfection atteinte un jour, plus tard... est aussi une pure illusion: l'homme n'échappe pas à sa nature... et encore moins quand il a l'orgueil de le décréter: presque un siècle de communisme pratique l'atteste.

-Le fait que la transcendance soit hors de votre compréhension du politique ne signifie en aucune manière qu'elle n'existe pas: êtes-vous donc doué de l'infaillibilité? Subjectivisme et relativisme... bien commodes pour une liberté de conscience qui met la vérité et l'erreur sur le même pied... au détriment de laquelle, selon vous?

-Il est exact de dire que la monarchie était figée et archaïque... quand on adopte le point de vue de certains idéologues oligarques, (dé)formés dans les société de pensée, et pressés d'importer en France le libéralisme économique si florissant en Angleterre... enfin sauf pour les enfants des mines!
Vus feriez mieux de vous pencher sur le rôle des sociétés de pensée (lisez A. Cochin, si justement remis en lumière par F. Furet), les résistances des parlementaires auto-proclamés "représentants de la Nation"...

-Le monde évolue... mais les lois qui le régissent demeurent: la nouveauté ne se justifie que par une mise à l'épreuve, celle du réel... Faites donc un tour du côté de notre bibliothèque:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne lecture!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Lun 16 Nov 2009, 23:56

Mon Dieu (Si j'ose dire...) Que de certitudes si jeune... peut-être pourriez-vous manifester un rien d'humilité avant de nous asséner sans aucune forme des vérités aussi définitives ?

Premièrement, j'espère que vous avez conscience que dans votre système chéri la représentation des voix de chacun n'a aucune importance: c'est de l'habillage pour faire croire aux français que ce sont eux qui décident, et un habillage voulu. Les élites technocratiques qui nous gouvernent ont soin d'abrutir le peuple pour qu'il vote comme il faut, pour des "représentants" corrompus dont les campagnes sont payées, outre par le contribuable, par les lobbies industriels et commerciaux qui se feront rembourser en lois taillées sur mesure. C'est pour cela que je dis que la République est un régime hypocrite.

Deuxièmement, vous prenez le problème à l'envers en faisant de l'économie le but ultime... exactement comme les bourgeois qui ont provoqué la Révolution tout simplement pour mettre en place un nouvel ordre dont le fondement et la morale serait tout simplement le profit à tout crins, et le plus vite possible. Est-ce cela le progrès ? Si oui je vous le laisse volontiers.

Troisièmemement, je vois que vous êtes très fortement marqué du syndrôme de l'évolution: pour vous, il n'y a finalement de salut que dans une évolution forcenée, qu'il faut suivre parce qu'on n'y peut rien... Quelle perspective enthousiasmante... c'est ce que vous appelez sans doute la légitimité intrinsèque du changement... Montherlant a dit là-dessus de fort belles choses... que vous ne goûteriez sans doute pas. Eh bien non, jeune homme, la pierre angulaire de la pensée réactionnaire dont je me flatte est exactement l'inverse: que tout changement doit être considéré avec défiance tant qu'on n'est pas sûr qu'il appporte véritablement un avantage. Evolution ne veut pas dire progrès, loin de là.

Enfin, personnellement, j'ai plutôt tendance à estimer que ce sont les régimes corrompus et néfastes comme le nôtre qui devraient disparaître de la surface de ce globe, en tant qu'ils ne sont que les paravents de vulgaires marchands de soupe... Voyez comme les opinions divergent... Et j'avoue adorer l'argumentation détaillée sur laquelle s'appuye votre flèche du Parthe...
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Mar 17 Nov 2009, 00:20

Nenka a écrit:Disons que je respecte la liberté des croyances, mais j'estime que la religion n'a pas sa place dans la politique.

L'ennui, voyez-vous, c'est que c'est la religion, ensemble des croyances les plus fondamentales, qui constitue le ciment le plus fort d'un peuple et de sa société. Comme telle, elle est forcément déjà dans la sphère politique. Il ne peut donc pas y avoir liberté de croyance, tout juste tolérance homéopathique, car sinon la société perd de sa cohérence et devient plus vulnérable aux attaques provenant de sociétés ou de groupements plus cohérents. Ceci est aggravé si vous chassez totalement la religion de la sphère politique, ou, encore pire, si vous invitez des religions multiples à s'installer dans une même société, ce qui l'atomise ipso facto, comme on peut le constater chez nous, ou cela est délibérément voulu pour affaiblir le corps social en face des exigences d'un monde qui ne pense que commerce.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Alain le Mar 17 Nov 2009, 10:00

Voyez-vous, Nenka, je suis aussi athée! Le vrai enjeux est de savoir reconnaître l'essence; la provenance de la France. Hors, il est évident que l'héritage catholique a une place toute première dans la structure d'être traditionnelle ( authentique) de notre pays... Les gens comme vous n'aspirent qu'à faire table rase du passé. Or que sommes-nous si nous nous arrachons du temps qui a vu prononcer les générations de nos ancêtres? Rien! Peut-on être encore un homme si on se délie de ce qui nous a historialement et ontologiquement construit? Bien sûr que non! Et réfuter une telle évidence revient à se choisir comme sentinelle des futures barbaries! D'ailleurs, la république démocratique n'est qu'un sytème transitoire précédant la mise en place de la barbarie: Le pillage par les apparatschiks des richesses du pays est toujours suivi par quelque chose d'odieux ( le nazisme en Allemagne en est le meilleur exemple).

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Mar 17 Nov 2009, 12:59

Premièrement je n'aspire pas du tout à faire table rase du passé... la preuve : je l'étudis ! J'ai vu aussi que vous accusez la Révolution d'avoir commis des atrocité... ce qui n'est pas faux surtout pendant la Terreur, beaucoup d'innocent sont mort. Mais l'Ancien Régime a causer la mort de bien plus de personnes que la Révolution... Et puis j'estime que la Révolution était sans doute le sacrifice nécessaire pour la mise en marche de la démocratisation de la France.

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par lulo le Mar 17 Nov 2009, 13:05

Cher Nenka,

Votre présence ici montre au moins votre bonne volonté.

Pour les victimes supposées de l'Ancien Régime et celles avérées de la Révolution, il faut remettre un peu les choses à leur place:
-15 siècles contre dix ans...
-Montrez-nous les massacres idéologiques qui auraient été perpétrés par la Monarchie...
Ce genre de faux raisonnement ne prouve rien: c'est exactement comme de dire que la religion a fait trop de morts; ceux qui prétendent cela oublient les millions de morts causés par l'absence de religion, et en moins d'un siècle...

Votre humanisme est quand même curieux: le massacre de la moitié de la France pour le "bonheur" de l'autre moitié, voilà une idée qui mène loin... mais pas vers l'ancienne France.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Mar 17 Nov 2009, 13:45

Et puis après tout, que sont quelques innocents massacrés ici ou là du moment que cela a permis de faire émerger les grands concepts humanistes, n'est-ce pas ? Ah Paradoxe, quand tu nous tiens...

Ce que vous n'avez pas encore clairement expliqué c'est l'avantage que vous supposez à la "démocratisation" ???
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Mickaelus le Mar 17 Nov 2009, 16:14

Bonjour et bienvenue sur ce forum royaliste et légitimiste, Nenka. Je ne pense pas qu'il soit vraiment possible ni souhaitable d'établir un "débat" entre des conceptions aussi opposées que les nôtres, par contre, nous pouvons très bien vous renseigner sur des questions ponctuelles sur la doctrine politique royaliste (légitimiste ici, puisque nous sommes le forum royaliste le plus traditionnel d'internet) : dans ce but et pour éviter que cela ne dégénère (il y a eu quelques précédents ici), il vous faudra réfréner quelque peu votre envie de nous asséner votre "catéchisme républicain". A titre d'exemple pour voir ce qu'il vaut mieux éviter, je peux vous conseiller la lecture du sujet de présentation de Camisard30, républicain déclaré comme vous et qui n'a duré que deux jours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Petite question tout de même, puisque vous vous déclarez socialiste : êtes-vous adhérent au PS, et, sinon, quel courant à votre préférence, plutôt Royal, Fabius, Mélenchon (Parti de gauche donc), ou nouvelle garde comme Benoît Hamon (Breton comme vous, si tant est qu'on est vraiment breton en étant républicain ^^'), etc. ?

Nenka a écrit:Parce que j'ai découvert il y a pas longtemps l'existence de Louis Alphonse, et en faisait des recherches sur lui je suis tombé sur ce forum. Ca m'a semblé intéressant d'en apprendre plus sur vous, pourquoi vous croyez encore a un régime dont l'ère ait révolue. Et puis surtout vous êtes ce qu'il y a de plus opposés à mes idéaux. Quoi de plus intéressant que de débattre avec des gens qui pense tout l'inverse de vous ?! Voila pourquoi je m'intéresse a vous.
Question intéressante préalable : connaissiez-vous déjà la famille Orléans et leurs prétentions avant de découvrir Louis de Bourbon, duc d'Anjou, l'héritier légitime des rois de France ?

Nous ne raisonnons pas en termes chronologiques pour savoir si un régime est bon ou non, mais en termes de qualité et d'héritage. La France, c'est une monarchie, par sa fondation, par sa naissance, et dans sa mort et sa vacance - la République, c'est autre chose sur le même territoire. Donc puisque nous sommes français, nous sommes royalistes, question de cohérence. Mais quant à la qualité, nous pensons que le régime monarchique traditionnel est le seul qui puisse assurer le Bien commun, grâce à l'assurance de la cohésion civilisationnelle et grâce à une souveraineté indépendante et non disputée par des coteries qui divisent la France dans leur seul intérêt - c'est le règne de vile bourgeoisie, comme disait Saint-Simon dans un tout autre contexte.

Je note également que vous nous considérez, nous royalistes traditionnels, comme les plus éloignés de votre choix politique, c'est-à-dire que vous considérez les fascistes et les nazis comme plus proches de vous. Et vous avez raison, car ils sont comme vous les héritiers de la Révolution française et n'auraient pas existé sans elle ni le pouvoir au peuple et la ruine des monarchies.

Nenka a écrit:Oui, bien sûr que je le pense ! Notre système de représentation populaire comme vous le dites, c'est un système ou la voix de tous est représenté, bien que ce système de soit pas parfait, et je compte bien qui le devienne un jour, il permet a tous de s'exprimer dans quelle direction l'Etat doit mener sa politique. Le système monarchique n'a pas lieu d'être, étant athée, le légitimisme n'a aucun sens pour moi. Je ne comprend pas comment on peut justifier un pouvoir venant du divin... De plus la société de l'Ancien Régime à fini par se figer. Une des principales causes de la chute de l'Ancien Régime est l'incapacité de renouveler sa politique économique. Bien que Colbert est essayé avec la Capitation. Au XVIII ème, le régime n'était plus apte à répondre au besoin de réformes dont nécessitait le royaume. Et pourquoi ? Parce que tous ce qui est nouveau n'est pas légitime aux yeux de la monarchie. Le monde évolue et il est donc impératif de réformer. J'estime que c'est un régime qui n'a pu sa place au sein de notre pays, plus sa place dans le monde d'ailleurs.
- La souveraineté populaire, et j'irai nécessairement dans le même sens que mes amis ci-dessus, est une impossibilité technique, car elle n'est réellement possible qu'à une petite échelle, comme un village, ce pourquoi les royalistes traditionnels ne peuvent éventuellement considérer qu'une démocratie locale. Aujourd'hui, les gens ne font que sélectionner ou plutôt valider (et non pas choisir) quelques personnes présélectionnées par un parti (et quant au concept des primaires, c'est pareil) : excusez la mascarade. Quant au député censé représenter les gens, les 9/10e ne l'ont jamais rencontré à l'évidence ; on pourrait ajouter les 500 signatures nécessaires pour se présenter aux présidentielles et tout plein d'éléments du même genre, sans compter la représentation très farfelue à l'assemblée "nationale", etc. Les gens en votant ne choisissent rien, ils se tournent vers ou tel choix par défaut, parce qu'il est strictement impossible que plusieurs millions de personnes d'une part soient expertes en politique, d'autre part puissent se mettre d'accord, d'autant plus sous la pression de partis qui se haïssent et se contredisent en permanence, et sont amenés par là même à faire de la démagogie, de la surenchère, parce qu'il faut bien exister médiatiquement (et c'est d'autant plus pathétique que votre république s'est sabordée toute seule au profit de Bruxelles).

Eh bien au moins le Roi, dont la charge n'appelle pas la compétition des arrivistes comme c'est le cas en République, dont l'intérêt ne peut être que le bien du royaume, assure l'unité du pays et une vision à long terme en dehors des querelles partisanes et des hypocrisies démocratiques. Il gouverne sereinement à l'aide des meilleurs experts du pays. D'ailleurs, on ne voit pas que cela vous gêne, vous et vos amis politiques, quand l'Europe tend de plus en plus à faire abstraction de l'avis des peuples, sauf que là c'est loin d'être dans leur intérêt.

- Mes amis ont déjà très bien répondu sur la question de la religion, au niveau de la transcendance et la cohésion civilisationnelle du royaume, mais j'aimerais ajouter que le pouvoir royal est aussi réglé par la tradition, soit un mode de succession défini par les Capétiens sous le nom de Lois Fondamentales. Le royaume de France n'a jamais été une théocratie, puisque le trône et l'autel y sont alliés, mais chacun assurant son domaine de compétence. C'est la vraie laïcité : la distinction des pouvoirs temporel et spirituel, et non leur séparation comme en république (même s'il existe des nuances, comme avec la formule bonapartiste recyclée par Sarkozy, du moins en théorie).

- Ensuite, la caricature sur la monarchie hostile à tout progrès, merci bien, vous repasserez. Vous ne croyez tout de même pas que vous allez nous faire avaler qu'il n'a existé aucun progrès technique de Clovis à Louis XVI ? Ni que nous sommes passés de la charrue en bois sous ce dernier à la machine mécanique sous la Convention ? Surtout quand on sait que Louis XVI s'intéressait aux sciences, et que si on remonte beaucoup plus loin, nous pouvons être très redevables aux moines d'avoir copié nombre de manuscrits et d'avoir entretenu la connaissance après la chute de l'Empire romain. La monarchie n'est pas hostile à tout changement, mais il faut qu'il soit justifié, et cela se fait sur un temps long et progressif, au rebours du bouleversement perpétuel et radical que les républicains appellent de leurs vœux à chaque élection - parce qu'il faut bien intéresser l'électeur et lui faire croire qu'on dispose d'une baguette magique pour arranger tous les problèmes. Ce pourquoi on se rend compte que les programmes ne sont jamais appliqués, qu'on fait des promesses qu'on ne peut tenir, et que ce système n'est qu'hypocrisie et démagogie pure et simple.

Et vous ne pouvez pas prétendre savoir ce qui se serait passé si Louis XVI avait régné vingt ans de plus, alors que je ne crois pas que les gens auraient plus mal vécu le règne d'un roi sincèrement bon que la boucherie napoléonienne après la Terreur. Quant à l'économie d'ailleurs, vous savez très bien que l'Ancien Régime économique finit sous Napoléon III environ, donc la corrélation régime politique-progrès économique, c'est franchement moyen.

A propos de la Capitation et du règne de Louis XIV justement, voici un article publié sur mon blog qui nous intéresse directement, extrait des travaux de François Bluche, excellent historien du XVIIe siècle : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Nenka a écrit:Premièrement je n'aspire pas du tout à faire table rase du passé... la preuve : je l'étudis ! J'ai vu aussi que vous accusez la Révolution d'avoir commis des atrocité... ce qui n'est pas faux surtout pendant la Terreur, beaucoup d'innocent sont mort. Mais l'Ancien Régime a causer la mort de bien plus de personnes que la Révolution... Et puis j'estime que la Révolution était sans doute le sacrifice nécessaire pour la mise en marche de la démocratisation de la France.
Mais si, la table rase, c'est précisément cela : tirer un trait sur tous les principes politiques et civilisationnels qui ont construit notre pays pour leur en substituer d'autres et qui leur sont complètement contraires dans leur essence, leur but, leur intention. Étudier le passé n'a rien à voir : ce n'est pas parce que je lis un livre sur la Gaule que je me considère comme gaulois.

Quant au concours de violence (nous n'avons même pas eu droit à l'Inquisition, chapeau !), c'est complètement biaisé car décontextualisé, et un étudiant en histoire comme vous devrait en être conscient. Vous n'êtes pas sans savoir que la violence dans l'antiquité et le mépris de la vie humaine était une donnée partagée, et que c'est justement le christianisme et l'Église catholique en France qui a œuvré pour essayé de canaliser la fougue des combattants, de même que les Croisades ont permis de faire s'exercer les violences de nos élites contre nos ennemis de préférence. Et cela sans même parler de l'énorme différence chronologique comme Lulo, même si on se contentait de l'Ancien Régime. Et justement, je le réfute, car François Bluche, sur lequel je m'appuie encore, a bien montré comment Louis XIV (celui que les gens de gauche citent toujours comme le monstre d'absolutisme pour ne pas dire tyrannie) savait gérer les révoltes d'une manière efficace sans faire de surenchère comme on l'a vu lors de la Révolution. Nous avons traité lors des tout premiers temps de ce forum la question de la révolte des bonnets rouges en Bretagne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Et s'il était besoin de preuve, comment ne pas s'étonner d'un Louis XVI qui ne veut pas faire tirer sur son peuple alors que cela l'aurait pu sauver peut-être, comme son frère Charles X en 1830, bien différents de Robespierre et ses semblables, jusqu'à Thiers et la mise en œuvre de la répression de la Commune ? Et ajoutons encore la conscription, qui nous a fait passer de la guerre de sièges du moyen-âge et de la "guerre en dentelles" d'Ancien Régime, à un massacre de masse de peuples entiers, cela sous le prétexte de les libérer, alors qu'on les a plus sûrement envoyé à l'abattoir ? Et cela pour gagner quoi finalement au XXe siècle ? Le bouleversement de l'équilibre européen, l'émergence des nationalismes, et enfin le nazisme et le communisme, et aujourd'hui une perte de puissance et de repères complets dans toute l'Europe.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Mar 17 Nov 2009, 16:29

C'est bien répondu, Mickaelus !

Cependant, je constate que c'est toujours la même chose avec ces personnes qui se présentent comme républicaines MAIS voulant "dialoguer et s'informer": en réalité, elles ne veulent ni nulle ni l'autre et désirent simplement, dans leur naïveté et leur méconnaissance de l'Histoire, que nous soyons frappés de stupeur à la révélation de leurs dogmes républicains, et que nous nous convertissions aussitôt... Le mérite leur en reviendrait !

Qui fait de remarquables efforts pour expliquer sa position, ici, à part nous ? Pas elles, assurément, comme on peut le voir chaque fois que le cas s'est présenté.
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Mar 17 Nov 2009, 17:48

Mickaelus je crois que l'on peut dire que vous avez tout résumé.
Je me demande comment on peut s'intéresser à nous tout en ne remettant absolument pas en cause la république et tout en haïssant la monarchie traditionnelle.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Minervalis le Mar 17 Nov 2009, 17:56

joel a écrit:Mickaelus je crois que l'on peut dire que vous avez tout résumé.
Je me demande comment on peut s'intéresser à nous tout en ne remettant absolument pas en cause la république et tout en haïssant la monarchie traditionnelle.

Les opposants les plus nobles aiment savoir comment pense leur "ennemi" ou s'interrogent sur sa motivation; mais la plupart des républicains forcenés que nous voyons passer ici de temps en temps n'ont pas cette envergure et ne rèvent, ivres de propagande, que d'en découdre...
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 58
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Mar 17 Nov 2009, 17:58

C'est bien pour cela qu'ils ne tiennent jamais très longtemps sur ce forum.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Nenka le Mar 17 Nov 2009, 19:10

Alors pour répondre à Mickaelus : Oui je savais que les Orléanistes existait, ce sont les héritiers de Louis-Phillipe si je ne me trompe pas.
Je ne suis pas adhérent au PS, et puis à quoi bon vu comment ils se chamaille alors qu'il devrait rester unis...
Je ne dis pas non plus qu'il n'y a pas eu de progrès sous la monarchie... Mais comme vous le dites, c'est lent, il faut que la "nouveauté" s'inscrive dans la durée. Pour ce qui est de l'économie, sachez que Napoléon III a mené une politique de libéralisation de l'économie.

Minervalis, je remet souvent en cause la République et ses dirigeants, c'est une habitude que nous avons, nous, les gens de gauche. Et je ne compte surement pas vous convaincre que la République c'est le must, de toute manière je n'y arriverais surement pas, je ne suis pas quelqu'un qui fait de beau discours...

Mais pensez vous que si la France était une monarchie absolue, nous aurions la possibilité de partager nos opinions sur des forums ? Pensez vous même que nous pourrions réfléchir sur telle ou telle politique, et avoir le temps de débattre. Si vous en savez autant, c'est grâce à l'Ecole accessible à tous, une des grandes oeuvres de la république pour moi. C'est grâce aussi au moyen d'informations. Si la république, comme vous dites, fait tant de propagande révolutionnaire, auriez vous eu la possibilité de vous informer sur ce qu'est la monarchie, et ce qu'elle a de bien ?

Autre petite question : Pourquoi penser vous que Louis Alphonse est plus légitime que le prétendant orléaniste ? Felipe V a renoncé au trône de France pour lui et pour ses descendants. Bien qu'ils soit issu de la famille des Bourbons, il ne peut plus y accéder ?

Et je pense qu'il serait mieux de ne pas trop parler de la religion (avec moi)... je suis assez fâché avec elle, qu'elle quelle soit...

Nenka
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 9
Affinités politiques : Républicain, démocrate, socialiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par joel le Mar 17 Nov 2009, 19:16

Quelle œuvre oui ! Faire du bourrage de crâne pour que les français deviennent républicains ! Ah çà on ne peut pas vraiment dire que le peuple ait choisi la république, c'est une clique bourgeoise qui lui a imposé. Oui la république fait de la propagande. De la propagande contre la monarchie, contre la France éternelle, le tout orchestré par nos élites bouffés par le communisme ! La france est un pays où la liberté d'expression est bannie.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nenka

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum