Bonsoir!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Bonsoir!

Message par Luc le Dim 29 Nov 2009, 22:10

Je vais tenter de me présenter en quelques mots...

Je suis originaire d'une famille paysanne et ouvrière, avec des parents anti conformistes à qui je dois de ne pas être aujourd'hui un mouton bêlant au milieu du troupeau... J'allais à la messe de temps en temps étant jeune, mon père ayant quitté l'Eglise. Mais j'ai fait du scoutisme, ce qui était sensé avoir des vertus bienfaisantes sur moi, que l'on connait tous! Là je me suis mis à comprendre ce qu'était la foi.

Je suis "tombé" dans le monarchisme, le premier de ma famille, à l'adolescence, quand l'âme s'exalte et que l'on cherche un idéal. Puis est venu le temps de la réflexion, et l'on pourrait dire que je suis aujourd'hui aussi bien un royaliste de sentiment que de raison. Sans oublier des motifs d'ordre plus intime: un faible pour des principes comme la fidélité, l'amour des causes (presque) perdues, et l'esprit de contradiction.

Quelle tendance? Bonne question! Pour moi la plus grande tragédie est que les différents mouvement sont irréconcialibles, car les royalistes accordent une valeur ultime aux questions de principe. Pour la même raison qu'un clan refusera tout compromis avec la "gueuse", il refusera aussi tout compromis avec le clan d'en face. Dites-moi si je me trompe! Du coup je suis plutôt providentialiste, avec des relents de survivantisme (un descendant légitime de Louis XVII réglerait le problème une bonne fois pour toutes). Dans tout les cas je suis de droit divin.

A part ça, le moins important: j'ai 23 ans, je suis encore étudiant, et je me sens particulièrement concerné par les questions pro-vie. Et enfin, comme tout le monde ici, j'aime les voyages, la littérature, la conversation et les promenades!!!

Je vous recommande pour finir un blog que je viens de créer, mais pas ouvertement royaliste, il veut râtisser large. Il est certifié réacosphère.
Sa devise:
Dans le Jardin de France
Les Lys Blancs sont fleuris
C'est le plus beau du Monde
Après le Paradis!


Sur ce, ... A bientôt!
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Dim 29 Nov 2009, 22:11

C'est encore mieux si je mets le lien:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mifpo le Dim 29 Nov 2009, 23:15

Bienvenue, Luc!

_________________
IN SAPIENTIA ROBVR
SIC REFLORESCENT

PRO DEO ET LVDOVICO XX DEI GRATIA FRANCIAE ET NAVARRAE REGE CHRISTIANISSIMO

Слобода или Смрт!

"Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont." (les Inconnus)
avatar
Mifpo
Baron

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 571
Age : 44
Localisation : Amaillou
Affinités politiques : antirépublicain depuis toujours anarchiste devenu royaliste légitimiste donc antiphilippiste

http://mifpo.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Ordre naturel le Lun 30 Nov 2009, 02:19

Bonjour Luc.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mickaelus le Lun 30 Nov 2009, 14:06

Bonjour et bienvenue sur notre forum royaliste légitimiste, Luc.

Je constate que comme beaucoup d'entre nous, vous êtes d'une extraction tout à fait humble - du moins, ce n'est pas vraiment celle que les gens imaginent en pensant aux derniers adeptes du royalisme - et que votre chemin vers le royalisme a été tout personnel, de même qu'il semble avoir été parallèle avec un questionnement sur la foi. En tout cas, il est bon que votre royalisme soit aussi de raison, car le cœur, tout important qu'il est pour la fidélité, ne suffit pas à expliquer les subtilités de la monarchie capétienne et l'héritage qu'elle nous laisse à défendre.

Quant à la tendance royaliste, il s'agit ici d'un forum légitimiste qui est fidèle uniquement à Mgr Louis de Bourbon duc d'Anjou, autrement dit Louis XX, l'aîné des Capétiens et de ce fait héritier légitime des rois de France. Il ne s'agit d'ailleurs pas de se brouiller avec les autres royalistes pour le plaisir, mais simplement parce que nous sommes fidèles à l'héritage de la monarchie traditionnelle, quand certains, qu'on distingue à peine des bonapartistes, sont eux partisans d'une monarchie soit nationaliste, soit libérale, voire d'une république couronnée. Nous combattons donc ici aussi bien les principes d'Action française et ses dérivés que d'Alliance Royale. Quant au providentialisme, si nous ne le récusons pas comme tendance personnelle et religieuse, il nous faut bien constater qu'il a tendance chez les royalistes à faire nier la légitimité naturelle et donc à faire adopter un relativisme dynastique voire institutionnel nocif. Ici nous défendons les légitimités théologique et naturelle, soit la transcendance et l'héritage historique.

Je vous souhaite bon courage pour votre blog, même si nous préférons quant à nous les sites clairement légitimistes. De par mon expérience passée (j'ai été proche du MPF avant ma conversion définitive au royalisme), je ne sais que trop que le monde réactionnaire, souvent proche de l'extrême droite républicaine, est souvent engluée dans des considérations libérales et électoralistes à court terme, refusant de s'interroger sur les questions de fond. Une petite remarque tout de même, puisque votre seul lien royaliste dans votre colonne de gauche est orléaniste : vous gagneriez à le remplacer par le très bon site de réflexion légitimiste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Lun 30 Nov 2009, 16:40

@Mickaelus,

Merci pour vos encouragements, je suis parti d'une réflexion assez simple: tout vrai Français devrait être royaliste s'il connaissait vraiment la France, donc il faut faire connaître et aimer la France pour que les Français renouent avec leur vocation. C'est très bien qu'il y ait des sites légitimistes, mais ils servent surtout aux convaincus, parfois aux curieux c'est vrai. Le combat doit être mené sur plusieurs fronts ce me semble.


Je crois qu'il ne faut pas confondre réaction et extrême droite, loin de moi cette appartenance! Non, si le mot "réactionnarisme" n'existe pas, ce n'est pas pour rien, c'est car il n'existe pas de doctrine réactionnaire. Réactionnaire, c'est une attitude qui se concilie très bien avec le royalisme. Actuellement c'est le contraire à la fois de révolutionnaire et de conservateur. De Maistre, Bonald, Barbey, Bloy, Maurras (même si vous ne l'aimez pas)... étaient réactionnaires! Ils ne se soumettaient pas à l'ordre établi, ils s'en moquaient ironiquement! "Certifié réactionnaire", c'est une provocation anti-bobo, pas un catéchisme.

Au niveau de la doctrine je crois à la supériorité de la Légitimité. Ceci dit, j'ai rencontré de nombreux orléanistes qui pensaient comme moi. C'est vrai que Louis Phillipe était constitutionnel, mais tous les orléanistes ne le sont pas, vu qu'ils se disent aussi descendant de Hugues Capet!

J'aime bien Louis XX, je lui a longtemps été fidèle, quand je me suis rendu compte que je n'étais absolument pas assez calé en matière de succession pour discerner le bon prétendant. Comme vous le dites, on ne transige pas avec la droit de succession, donc j'ai remis à plus tard mon allégeance définitive, je n'ai pas envie de changer de prince comme on change de chemise voyez-vous, et cette attitude tient plus de la prudence que de la lâcheté, il me semble. En revanche si vous pouvez me dire ce que vous pensez de la survivance et des tests adn, je suis preneur!
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mickaelus le Lun 30 Nov 2009, 18:33

Luc a écrit:C'est très bien qu'il y ait des sites légitimistes, mais ils servent surtout aux convaincus, parfois aux curieux c'est vrai. Le combat doit être mené sur plusieurs fronts ce me semble.
Ce que je voulais dire par rapport au lien que je vous propose, c'est que votre blog a un seul lien royaliste, qui est orléaniste (les manants du roi), ce sur quoi je ne puis qu'exprimer un désaccord formel. Le site Vive le Roy (à ne pas confondre avec le forum du même nom) serait un bien meilleur lien que ce lien orléaniste donc mensonger par nature.

Quant au reste l'essentiel du combat royaliste légitimiste c'est en premier lieu de dire la vérité sur la France sans concessions, nous ne sommes pas dans une posture électoraliste de séduction. Le roi n'est pas une possibilité, c'est une nécessité : sans roi il n'y a pas de France. Sinon, on se retrouve avec des mouvements comme le Renouveau Français qui justement mélangent absolument tout : contre-révolution, nationalisme, etc. Je vous dis cela parce qu'au final ce qui peut sembler subtil et publicitaire est contre-productif. Du point de vue légitimiste en tout cas, si on veut du royalisme flou et "œcuménique" comme on en voit sur certains sites c'est une autre histoire.

Luc a écrit:Je crois qu'il ne faut pas confondre réaction et extrême droite, loin de moi cette appartenance!
Ce n'est pas ce que j'ai écrit : c'est juste qu'il faut bien constater que les gens qui se définissent uniquement comme réactionnaires lorgnent plus sur l'extrême droite (au sens large, du MPF au FN). Le mot réactionnaire tout seul ne signifie presque rien : il faut bien savoir contre quoi on réagit. Pour certain cela se limite à l'idéologie de mai 68. Nous, légitimistes, c'est contre la Révolution : ce qui fait une sacrée marge. Et ce que je voulais dire, c'est que ces réactionnaires du premier type (anti-gauche républicaine justement) apprécient souvent peu qu'on les culpabilise sur leur engagement républicain et qu'on leur fasse remarquer leur incohérence profonde. A ce tarif-là, mieux vaut s'afficher clairement royaliste.

Luc a écrit:De Maistre, Bonald, Barbey, Bloy, Maurras (même si vous ne l'aimez pas)... étaient réactionnaires!
Comme quoi ce n'est rien de dire qu'on fait le grand écart : les deux premiers sont contre-révolutionnaires, celui du milieu un homme de lettres que je ne m'aventurerai pas à classer avec certitude, les deux autres des nationalistes option monarchisme.

Luc a écrit:Au niveau de la doctrine je crois à la supériorité de la Légitimité. Ceci dit, j'ai rencontré de nombreux orléanistes qui pensaient comme moi. C'est vrai que Louis Phillipe était constitutionnel, mais tous les orléanistes ne le sont pas, vu qu'ils se disent aussi descendant de Hugues Capet!
Oui, je sais que certains orléanistes essaient de se faire passer pour les vrais légitimistes, mais ce sont des menteurs ou des dissimulateurs. Tous les orléanistes embrassent un royalisme bâtard issu de la Révolution : ou bien le nationaliste à la Maurras, ou bien le libéral à la Louis-Philippe (tendance Prince Jean actuellement). La preuve d'ailleurs, c'est que pour choisir un Orléans comme prétendant, il faut placer la nation avant la lignée, ce qui est un processus on ne peut plus révolutionnaire.

Luc a écrit:J'aime bien Louis XX, je lui a longtemps été fidèle, quand je me suis rendu compte que je n'étais absolument pas assez calé en matière de succession pour discerner le bon prétendant.
Si pour être fidèle au roi légitime il faut être un expert en droit, en théologie et en droit politique, nous sommes assez mal partis pour une restauration. Non, je pense simplement qu'il y a des lois fondamentales qu'on respecte ou qu'on ne respecte pas : il ne me paraît pas très difficile de discerner qui est l'aîné des Capétiens issu d'un mariage catholique valide. Le problème c'est qu'il y a des royalistes qui comptent sur l'instauration (et non plus une restauration) d'une nouvelle monarchie en tirant un trait sur l'histoire de France, sous divers prétextes : ceux-là acceptent en tout cas la Révolution par la prétendue non validité des lois de succession.

Luc a écrit:En revanche si vous pouvez me dire ce que vous pensez de la survivance et des tests adn, je suis preneur!
Personnellement je n'ai aucun doute sur la mort de Louis XVII telle qu'elle est connue officiellement. Le problème avec les survivantistes c'est qu'on est dans le domaine de l'irrationnel, c'est un peu le même genre que ceux qui font du masque de fer le jumeau aîné de Louis XIV qui aurait dû régner. Je pense qu'on a mieux à faire en tant que royaliste qu'à faire travailler son imagination, car mieux vaut la réserver au domaine de la littérature.

Nous en avons en tout cas un peu discuté sur le sujet consacré à Louis XVII sur le forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Lun 30 Nov 2009, 19:18

Entièrement d'accord avec vous: tous les réactionaires ne sont pas royalistes.

Et merci pour le lien vers Louis XVII, je n'ai pas eu le temps de tout lire mais la présentation est trè intéressante, j'irai faire un tour sur le site en question.

Pour les républicains les légitimistes sont irrationnels, pour les légitimistes les les survivantistes sont irrationnels... Il ne faut pas prendre à la légère la mort au Temple ou non de Louis XVII. Connaissez-vous le grand Monarque? Un vrai catholique ne peut pas mépriser ce genre de prophéties, même s'il n'est pas obligé d'y croire. Dire qu'il y a un sens caché de l'histoire, une interprétation surnaturelle du cours des événements, c'est le fondement de la croyance révolutionnaire, ce que Maistre explique dans son oeuvre (la théorie du châtiment divin, etc.)

Quant au prétendant, encore une fois, ce qui vous parait évident ne l'est pas pour tout le monde: n'importe quel partisan de n'importe quelle mouvance royaliste serait capable de convaincre le néophyte de la justesse de sa cause! Pour moi la question se pose. Ce n'est pas être tiède que de ne pas foncer tête baissée vers le premier prétendant qui passe! Mais n'hésitez pas à me faire un petit topo sur ce dont vous êtes c ertain, je vous en serai gré!
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Lun 30 Nov 2009, 19:20

Erratum! Je voulais dire : "le fondement de la croyance contre-révolutionnaire"...
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mickaelus le Lun 30 Nov 2009, 20:00

Il ne s'agit pas de prendre "à la légère" la mort de Louis XVII au Temple, car je pleure sincèrement l'enfant royal et sa triste destinée, mais d'apprendre à accepter cette mort telle qu'elle s'est passée. Et je récuse le scepticisme radical des survivantistes dont la foi en leur désir - qu'on peut comprendre, mais pas accepter - préexiste à une tentative de démonstration qui ne sera jamais achevée et qui ne profite en rien au combat royaliste. Je le redis : qu'ils écrivent des romans sur le sujet, cela ne mérite pas un engagement politique, Dumas faisait cela très bien par exemple. En tout cas, sur ce forum légitimiste, il n'y a pas de doute sur cette question : Mgr Louis de Bourbon est l'héritier des rois de France, dont les deux derniers furent bien Louis XVIII et Charles X, ce dernier ayant confirmé son sacre par le toucher des écrouelles.

Quant aux prophéties, j'avoue n'être pas un mystique, donc je suis fort prudent à cet égard, d'autant que je ne crois pas du tout en la prédestination, mais en une volonté de Dieu qui se manifeste par impulsions. Non, ce que je pense par rapport au providentialisme est très simple : tant que Dieu ne s'est pas manifesté clairement (et j'insiste sur le clairement), il n'y a aucune raison (sauf le scepticisme radical partagé par les survivantistes) de ne pas soutenir la dynastie élue et confirmée par Dieu à plusieurs reprises. Moi je ne prétends pas connaître le sens caché de l'histoire, je me contente d'être fidèle à notre histoire, selon les légitimités spirituelle et naturelle.

Sur la question de l'héritier du trône, ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'il ne s'agit pas, comme essaient de le faire croire les royalistes oecuménistes, d'une course de prétendants au même trône, mais de conceptions de la monarchie différentes et inconciliables sur plusieurs points essentiels. Il faut se poser une question très simple : êtes-vous royaliste par fidélité à la tradition historique de votre pays, ou l'êtes-vous de manière abstraite, c'est-à-dire uniquement par goût pour ce système politique, indépendamment de notre histoire et des principes de la civilisation française ? C'est-à-dire : voulez-vous une restauration de la monarchie capétienne traditionnelle, débarrassée des principes révolutionnaires, ou bien l'instauration d'une monarchie qui fait avec l'air du temps, que ce soit d'un point de vue nationaliste (Maurras) ou libéral (Louis-Philippe encensé par Jean d'Orléans) ? Seul le légitimisme répond à la solution traditionnelle, et c'est ce que nous défendons et promouvons sur ce forum.

Nous avons, cela dit, un sujet sur la "querelle dynastique", qui est un peu long mais qui peut donner un bon aperçu des positions de chacun :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais pour ce qui est du "topo", il faudrait déjà savoir ce qui vous a fait remettre en cause votre fidélité à Louis XX. S'il s'agit uniquement du problème survivantiste, j'ai bien peur que la solution ne se trouve qu'en vous-même, le scepticisme étant surtout un tempérament qui trouve un prétexte pour s'exercer.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par V.F.H.78 le Lun 30 Nov 2009, 20:51

Bienvenue parmi nous Luc!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 38
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Lun 30 Nov 2009, 21:01

Je vous le redis: je suis monarchiste à la fois par conviction philosophique et par héritage. En somme, il faut avoir lu Aristote et Bainville, l'un ne va pas sans l'autre dans le cas de la France.

Il y aurait plein de choses à dire... Vous êtes un militant résolu de la cause légitimiste, c'est très bien. Mais vous qui ne semblez pas compter sur l'aide du Ciel pour une restauration (et je suis bien d'accord: aide toi et le Ciel t'aidera!), je me demande quel est votre "plan", vos objectifs à court et moyen terme.

- pensez vous que la restauration légitime est possible, si oui comment?
- qu'est-ce que vous faites du consentement populaire?
- êtes vous pragmatique ou intransigeant?
- que pensez-vous d'un système politique comme celui du Luxembourg?
- et j'anticipe: que pensez-vous de la forme et de l'utilité d'un parlement?

J'ai bien sûr mon opinion là-dessus, mais je suis curieux d'avoir la vôtre!
En somme, je pense que la restauration n'est hélas pas pour demain, qu'il faut transmettre la flamme pour le jour venu, et qu'en attendant à côté de cette transmission il faut se concentrer dans les combats actuels (provie, anti FM, anti invasion etc.) Il faut défendre la doctrine socile de l'Eglise quel que soit le régime en place, quitte à utiliser des moyens comme le vote ou la manif pour cela. L'enjeu est de taille.

Une dernière question: je ne savais pas pour Charles X et le toucher des écrouelles... C'est étrange car il n'a pas été sacré, si je ne m'abuse, avec la vraie Sainte Ampoule, qui était perdue à cette époque...
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mavendorf le Lun 30 Nov 2009, 23:05

Luc a écrit:En somme, je pense que la restauration n'est hélas pas pour demain, qu'il faut transmettre la flamme pour le jour venu, et qu'en attendant à côté de cette transmission il faut se concentrer dans les combats actuels (provie, anti FM, anti invasion etc.) Il faut défendre la doctrine socile de l'Eglise quel que soit le régime en place, quitte à utiliser des moyens comme le vote ou la manif pour cela. L'enjeu est de taille.


Bonsoir et bienvenue Luc,


Vous ne pouvez pas transmettre la flamme en bon état si vous commencez par adopter des positions ambiguës. (Comme le vote).
Sachez que d’autres avant vous, ont déjà emprunté ce chemin sans issues, et que surtout celui-ci vous amènera à des « alliances » douteuses et dangereuses pour les véritables intérêts de la France. N’adoptons pas les règles du jeu de l’ennemi, car ses règles nous font collaborer à son système et pas au nôtre…
Ne nous laissons pas prendre par les discours démocratiques de la république et par ses principes de mort !

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Lun 30 Nov 2009, 23:27

C'est très bien tout ça mais ça s'appelle déposer les armes dans les faits. Par exemple vous auriez refusé de voter lors du référendum en Suisse? Pas moi! Vous ne seriez pas allé défiler lors de la grosse manif à Madrid (des millions de personnes)? Moi si! Et pour l'école libre dans les années 80? Moi si! Dans ces cas là mon petit orgueil personnel passe après.

Le Saint Père, et tous les Papes du XXe siècle avant lui (relisez Pie X & Pie XII) ont appelé les chrétiens à agir dans la Cité. C'est super de s'engager sur un forum, mais je pense que ce n'est pas suffisant. Par exemple, il y a des associations de défense de la culture etc, il faut bien les déclarer à la loi, même si c'est celle de la gueuse!

En fait je pense que ce forum est rempli de gens géniaux, mais que vous êtes pour une bonne part "ultra". Rapellez-vous ce qu'ont gagné les ultra grâce à leur intransigeance: d'abord LP, puis la République, puis LN...

Une fois de plus j'ai mes principes mais je refuse de vivre sur mon petit nuage, de voir les questions politiques actuelles et de dire: cela ne me regarde pas! Bien sûr que je peux transmettre la flamme intacte sans forcément m'exiler en Patagonie!

Et heureusement qu'il existe encore quelques députés provie au parlement! Il faut bien que quelqu'un les élise! Et si on laissait tous les gauchos et francs macs aller à Strasbourg, la Restauration aurait encore moins de chance d'arriver...

Je vous rappelle que si fin XIXe l'Ordre Moral a pu avoir lieu, et si l'on a manqué la restauration de peu, c'est parce qu'il y avait eu des élections... Peut-être que ce n'est pas un moyen légitime, mais dans ce cas-là je n'aurais pas craché dessus!

Désolé si je repose ma question (et merci pour ce débat qui m'intéresse): que proposez-vous de concret???
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Alain le Mar 01 Déc 2009, 14:51

Tout simplement: Bienvenue sur notre forum, Luc de Roanne!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mavendorf le Mar 01 Déc 2009, 21:40

Luc a écrit:C'est très bien tout ça mais ça s'appelle déposer les armes dans les faits.

Non, dans les faits justement cela consiste à refuser d’utiliser les balles en caoutchoucs et les pistolets en plastiques que l’ennemi met à notre disposition. Pour nous armer à l’inverse de la doctrine légitimiste et nous équiper du bouclier de la Foi Catholique qui nous protège. Les armes que Dieu nous donne sont redoutables si vous savez bien les manier. Vous devriez essayer…

Luc a écrit:Par exemple vous auriez refusé de voter lors du référendum en Suisse? Moi si! Dans ces cas là mon petit orgueil personnel passe après.

Voter est un acte d’orgueil. Or il se trouve qu’un Catholique n’a pas d’orgueil…

Luc a écrit:C'est super de s'engager sur un forum, mais je pense que ce n'est pas suffisant. Par exemple, il y a des associations de défense de la culture etc, il faut bien les déclarer à la loi, même si c'est celle de la gueuse!

En effet, il est vrai qu’il faut traduire ses paroles en actes. Ne pas hésiter à s’engager vraiment sous la bannière du Royaume de France. Mais pour ça, rassurez-vous, on ne vous a pas attendu.

Luc a écrit:En fait je pense que ce forum est rempli de gens géniaux, mais que vous êtes pour une bonne part "ultra". Rapellez-vous ce qu'ont gagné les ultra grâce à leur intransigeance: d'abord LP, puis la République, puis LN...

Ce que je constate surtout, c’est que la France a perdu à cause de son rejet envers les principes légitimistes. Oseriez-vous dire que ce sont les « ultras » qui sont responsables de la chute de notre pays, car ils ne sont pas assez "démocrates" ? Allons… vous n’êtes pas sérieux.

Luc a écrit:Une fois de plus j'ai mes principes mais je refuse de vivre sur mon petit nuage, de voir les questions politiques actuelles et de dire: cela ne me regarde pas!

Que croyez-vous ? Que nous n’entendons pas la souffrance de nos compatriotes ? Vous avez tort ! Sachez bien au contraire que nous n’y sommes pas insensibles.

Luc a écrit:Et heureusement qu'il existe encore quelques députés provie au parlement! Il faut bien que quelqu'un les élise! Et si on laissait tous les gauchos et francs macs aller à Strasbourg, la Restauration aurait encore moins de chance d'arriver...

Ces députés avec leurs demi-mesures ne font que retarder l’effondrement de la république. Ce n’est pas d’une victoire électorale que la France a besoin pour se relever, mais d’un « clash ». Qui paraît désormais aux yeux des plus lucides, inévitable.

Luc a écrit:Désolé si je repose ma question (et merci pour ce débat qui m'intéresse): que proposez-vous de concret???

Ce que nous proposons de concret ? Servir le Roy de France pour de vrai ! (Ce qui n’est tout de même pas rien). S'inscrire donc ainsi dans une fidélité totale à la tradition politique de notre pays, en nous attaquant avec le plus grand des sérieux à ce cancer que l’on appelle république des « droits de l’homme ».

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Mar 01 Déc 2009, 23:12

Merci pour cette réponse assez claire: vous attendez le clash final de toute cette mascarade pour repartir sur de nouvelles bases. Et l'on dit que ce sont les providentialistes qui sont attentistes... (entre nous, moi aussi je le sens venir le clash).

Cela me rappelle les musiciens qui jouent encore alors que le Titanic est en train de sombrer... En gros vous préférez laisser couler le navire en perdition et ne pas soutenir ceux qui essayent d'aider les passagers.

Il y a plusieurs choses qu'il m'est difficile d'accepter dans ce que vous dites. Je me demande sérieusement si vous fondez réellement votre doctrine sur l'enseignement du magistère. Vous prônez la théorie de laisser faire le mal (en laissant des lois anti chrétiennes et révolutionnaires être vôtées sans opposition), sans vous rendre compte des conséquences que cela peut avoir. Une nouvelle fois, que faites vous de l'exhortation des Papes à ce que les Chrétiens s'engagent en politique? Et n'allez pas me faire croire que ressasser des théories légitimistes entre nous soit un moyen de nous attaquer avec le plus grand sérieux à la République!

Il y a deux catégories: la méditation (on dira: le développement de la doctrine contre-révolutionnaire) et l'action, la vraie. Je me doute bien que vous ne m'avez pas attendu pour rejoindre des associations, mais je vais vous poser une petite question: à quoi servent-elles? A organiser des manifs, des pétitions, des cercles d'études etc et ce dans une fin très précise: faire valoir un point de vue auprès des parlementaires qui voteront en fonction de ce que leur exposeront les commissions. Donc oui, bien sûr, il faut aller voter et envoyer les moins pires possibles au parlement! Même si l'on est légitimiste ultra!

Nos enfants vont avoir un regard critique sur les évêques de France qui sont resté silencieux en 1975 (et pour info la majorité des députés de la droite, tout républicains qu'ils étaient, se sont opposée farouchement à Simone Veil - ça vaut le coup de voir en vidéo comme elle se fait insulter. Il n'y a pas eu de demi mesures). Ils ne vont pas comprendre pourquoi des catholiques n'ont pas cherché à s'opposer pas des moyens efficaces à des lois infâmes alors qu'ils en avaient l'occasion. Ceux qui n'ont rien fait seront tout aussi responsables que ceux qui auront instauré ces lois. Croire que l'on changera le monde en récitant le chapelet chez soi c'est de l'angélisme. Le chapelet c'est fondamental mais pas suffisant. Mais vous avez votre conscience avec vous.

Les Papes condamnent clairement ceux qui ne s'opposent pas par tous les moyens à la culture de mort. En Amérique Latine on ne plaisante pas là-dessus, et les Evêques, qui eux (je veux dire contrairement à la France, sauf exception) n'ont pas froid aux yeux, appellent à voter contre les lois prochoix, et excommunient les hommes politiques qui n'ont pas voté contre. Mais ce ne sont sans doute pour vous que des complices de la Révolution...

Quand vous dites que voter c'est un acte d'orgueil vous me faites bondir! A la rigueur ne répondez qu'à ce point-là car je n'avais jamais entendu une chose pareille. Je vous avoue clairement que ça me choque de me dire que vous seriez resté tranquillement chez vous alors que se jouait la question des minarets en Suisse. Passons. Avez-vous des références sur le fait que voter soit un péché? Je suis preneur!

C'est bien connu, le Pape n'est pas élu. D'accord, vous me direz que c'est l'Esprit saint, donc que c'est un cas à part. Mais bon. Les rois de France mérovingiens et carolingiens ne sont pas élus non plus... Les Pères Abbés ne sont pas élus... Les députés des trois ordres sous l'Anciens Régime n'étaient pas élus non plus... Pas plus que les Académiciens d'ailleurs... Et j'espère que vous vous êtes abstenu à l'école quand il s'est agi de désigner un délégué! Non, on n'a jamais vu d'élection avant la Révolution. Je me demande sincèrement qui vous a enseigné l'histoire, ou ce que vous en avez retenu.

Cher Mavendorf, c'est vous qui n'êtes pas sérieux! Qu'est-ce que l'orgueil? Pour faire simple c'est l'amour démesuré que l'on a de soi-même. Cela n'a rien à faire avec le vote! Ou alors il faut se dire pour être vraiment humble que l'on est trop nul pour penser quelque chose en politique et faire avancer les choses, dans ce cas-là les paysans qui sont allés chercher La Rochejacquelein que vous citez en exemple auraient dû se dire: non, c'est trop orgueilleux, nous ne méritons pas de décider!

Enfin, quelles sont les "armes que Dieu nous donne" et vous semblez savoir manier? Pour moi ce sont par exemple les différentes vertus. Et pour vous?

Je relis ce texte et constate que le ton est un peu enflammé, pardonnez-m'en, tout ceci est écrit fraternellement!

Luc
Amicalement
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mavendorf le Mer 02 Déc 2009, 07:37

Luc a écrit:Merci pour cette réponse assez claire: vous attendez le clash final de toute cette mascarade pour repartir sur de nouvelles bases. Et l'on dit que ce sont les providentialistes qui sont attentistes... (entre nous, moi aussi je le sens venir le clash).

Non, il ne s‘agit pas d’attendre le clash bêtement, mais de si préparer (Sachant qu’il viendra). Ce n’est pas la même chose.

Luc a écrit:
Cela me rappelle les musiciens qui jouent encore alors que le Titanic est en train de sombrer... En gros vous préférez laisser couler le navire en perdition et ne pas soutenir ceux qui essayent d'aider les passagers.

Si vous parlez du navire république, oui il vaut mieux le laisser couler. Ce n’est pas lui qui sauvera la France, mais la Monarchie Catholique, il n'y a qu'elle qui sera en mesure de sauver les "naufragés".

Luc a écrit:Il y a plusieurs choses qu'il m'est difficile d'accepter dans ce que vous dites. Je me demande sérieusement si vous fondez réellement votre doctrine sur l'enseignement du magistère. Vous prônez la théorie de laisser faire le mal (en laissant des lois anti chrétiennes et révolutionnaires être vôtées sans opposition), sans vous rendre compte des conséquences que cela peut avoir.

C’est grotesque, il n’est pas question de laisser faire le mal. Mais au contraire de s’attaquer à sa racine. Et là il n’y a que la position Royaliste qui vous permet de vous battre de manière efficace.

Luc a écrit:Il y a deux catégories: la méditation (on dira: le développement de la doctrine contre-révolutionnaire) et l'action, la vraie. Je me doute bien que vous ne m'avez pas attendu pour rejoindre des associations, mais je vais vous poser une petite question: à quoi servent-elles?

A s’instruire et à maintenir les principes légitimistes en bon état, pour pouvoir les transmettre de la même manière. Parce que c’est le but à atteindre. Je peux vous garantir que si seulement 5 ou 10% de la population actuelle se retrouvait autour des vrais principes de la Monarchie Traditionnelle cela commencerait à poser un problème de taille dans le pays, et que cela surtout serait bien plus efficace que les « 15% de votes » en faveur du Front National d’un soir !

Luc a écrit:Nos enfants vont avoir un regard critique sur les évêques de France qui sont resté silencieux en 1975 (et pour info la majorité des députés de la droite, tout républicains qu'ils étaient, se sont opposée farouchement à Simone Veil - ça vaut le coup de voir en vidéo comme elle se fait insulter. Il n'y a pas eu de demi mesures). Ils ne vont pas comprendre pourquoi des catholiques n'ont pas cherché à s'opposer pas des moyens efficaces à des lois infâmes alors qu'ils en avaient l'occasion.

Comment pouvez vous parler de moyens efficaces, en préconisant l’activisme révolutionnaire ? L’histoire nous montre que c’est justement de ça que notre pays se meurt ! Et vous voulez continuer ? Dans ce cas, c’est votre entêtement à la participation des mauvais principes que risquent de ne pas comprendre nos enfants.

Luc a écrit:Cher Mavendorf, c'est vous qui n'êtes pas sérieux! Qu'est-ce que l'orgueil? Pour faire simple c'est l'amour démesuré que l'on a de soi-même. Cela n'a rien à faire avec le vote! Ou alors il faut se dire pour être vraiment humble que l'on est trop nul pour penser quelque chose en politique et faire avancer les choses, dans ce cas-là les paysans qui sont allés chercher La Rochejacquelein que vous citez en exemple auraient dû se dire: non, c'est trop orgueilleux, nous ne méritons pas de décider!

Les chouans se sont battus réellement pour Dieu et le Roy. Et pas pour autre chose...

Luc a écrit:Enfin, quelles sont les "armes que Dieu nous donne" et vous semblez savoir manier?

La doctrine légitimiste et la Foi Catholique. Le glaive temporel et le glaive spirituel.

Luc a écrit:Je relis ce texte et constate que le ton est un peu enflammé, pardonnez-m'en, tout ceci est écrit fraternellement!

Mais c’est bien naturel, car tout cela sort du cœur. Je comprends et je partage votre douleur. Mais il est de notre devoir de vous mettre en garde contre les principes qui vous perdront. Le but étant de vous éviter une triste expérience au sein d’un parti politique républicain, ou de toute façon Dieu est absent « des programmes ».

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Ordre naturel le Mer 02 Déc 2009, 07:47

Mavendorf a écrit:

Les chouans se sont battus réellement pour Dieu et le Roy. Et pas pour autre chose...


Je ne peux qu’approuver vos propos d’autant que les chouans se sont révolté également contre napoléon et plus tard contre Louis-Philippe c’est à dire dans des moments où les révolutionnaire voulaient modérer leurs apparence.

Selon le providentialisme pourquoi se rebeller à ces époques ?
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Mer 02 Déc 2009, 09:22

Parce que le providentialisme n'existait pas à cette époque, merci. Le providentialisme aujourd'hui n'est pas le millénarisme, c'est le fait de croire en la Providence du point de vue historique.

Je vous remercie Mavendorf de vouloir à tout prix m'empêcher paternellement de sombrer dans l'activisme révolutionnaire, mais vous rassure, ça fait déjà lontemps que j'ai fait un trait sur les partis politiques, et pour l'instant je n'ai aucune expérience à regretter. Je crois que la plus belle victoire de la République c'est d'avoir rendu de nos jours les ultras inoffensifs et de les avoir cantonnés dans leurs salons. Je continuerai à pécher en votant contre les lois mortifères sans vous, quitte à ce que nos descendants me le reprochent... s'il en reste.

Et quand vous me parler d'efficacité vous me faites rire. Je pense qu'une association comme Ichtus que vous devez honnir a été beaucoup efficace qu'une autre comme la Société amicale de souvenir bourbonien et d'études légitimistes... (je parle en termes d'efficacité concrète et mesurable. Je n'ai rien contre les assoc légitimstes. Mais il n'y a pas qu'elles) Enfin, je vous le répète une bonne fois pour toutes: le vote n'est pas en soi un "mauvais principe". M'enfin... J'admire votre candeur. Je crois que je perds mon temps et vous le vôtre. Autant se retrouver dans un autre salon sur un autre sujet.

Finissons sur un accord: si 10% de la population voulait le retour du Roy, ce ne serait déjà pas mal! Donc continuons à le promouvoir autour de nous, et à prier pour la France.
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Ordre naturel le Mer 02 Déc 2009, 09:27

Luc a écrit:Parce que le providentialisme n'existait pas à cette époque, merci.

Ha bon Very Happy ,lisez alors dans mes propos; si les chouans de l'époque aurait étaient providentialiste ou plutôt, si les providentialistes seraient dans le même cas de figure.


Dernière édition par Ordre naturel le Ven 15 Oct 2010, 02:08, édité 1 fois
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par lulo le Mer 02 Déc 2009, 14:12

Bienvenue, Luc, et même après les excellentes interventions de mes camarades, je ne résiste pas à l'envie d'ajouter mon grain de sel!
Je retiens plusieurs choses de vos messages:

1) Le providentialisme, qui se conjugue ici curieusement avec le nationalisme, pour former un "national-providentialisme" dont j'ai bien l'impression qu'il est assez répandu. Je me permets de recopier un message laissé sur le SB, n'ayant rien d'autre à ajouter:

"Ces prétendues prophéties, nous les connaissons presque tous, et presque toutes: le "Grand Monarque", déchargé du péché originel (il ne peut qu'être à la hauteur...) mais apparemment doué d'une baguette magique (il ne peut que réussir...) a autant de vraisemblance et de réalité que le prince charmant des contes de fée...

C'est du moins en substance ce qu'écrivait le cardinal Billot, éminent théologien, et des plus traditionnels, en 1916 et 1917:

"Nous devons considérer qu’il y a une certaine économie de la Providence actuelle, dont Dieu, autant que nous pouvons en juger par l’histoire, entend ne pas sortir (…) J’ai crié gare à je ne sais quelle nouvelle forme de millénarisme sur la pente duquel nous mettent ces assurances de triomphe de nos ennemis (…) Enfin nous ne sommes plus des Juifs d’Ancien Testament. Chimères ! Chimères ! »
« L’Eglise, en canonisant ses saints, ne se porte pas garante de l’origine divine de leurs révélations.(…) Il y a toujours place, en quelque hypothèse que ce soit, pour un mélange inconscient de ce qui vient de l’esprit propre avec ce qui vient de l’esprit de Dieu. » (Lettre du 23 février 1916)

« Comme il arrive à toutes les époques profondément troublées, du présent que l’on trouve inhabitable on émigre dans l’avenir, et dans un avenir que l’on se plaît à forger le plus fortuné possible. Sur la foi de révélations plus ou moins authentiques, on nous annonce, pour prix de notre retour à Dieu, je ne sais quelle ère de prospérité, qui ressemblerait fort à celle des anciens millénaires ou de leurs modernes succédanés. (…) Et le moindre inconvénient est que, par là, on entretient les fidèles dans des songes creux, qui préparent les déceptions futures. (article dans La Croix du 31 juillet 1917)

C'est avec ce providentialisme qu'on détourne les fidèles du seul combat politique valable en France. Sous couvert d'une plus grande piété, il conduit à la négation de l'ordre naturel, pourtant expression de la volonté divine, il amène souvent, comme par hasard, au suffrage universel et au nationalisme, et nie en pratique un principe fondamental: LA GRÂCE NE VA PAS CONTRE LA NATURE.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si nous voulons nous en sortir, souvenons-nous qu'on ne rebâtira pas la France chrétienne autrement que Dieu ne l'a bâtie, à savoir par la monarchie très-chrétienne."

Vous prétendez qu'un "vrai catholique ne peut pas mépriser ce genre de prophéties". J'ai le regret de vous montrer que vous n'avez pas la théologie de votre côté.

2) Vos questions sont pertinentes et directes, je vais essayer d'apporter des réponses similaires:

- pensez vous que la restauration légitime est possible, si oui comment?

Evidemment, sinon, nous militerions à l'AR!!! La victoire sera d'abord culturelle: il s'agit (les habitués diront que je radote) d'aimer
et de connaître, de faire aimer et faire connaître la tradition monarchique.

- qu'est-ce que vous faites du consentement populaire?

Rien, car la souveraineté nationale est un mythe libéral et contre-nature. Le principe de l'autorité est Dieu, qui la délègue à son lieutenant le Roi de France. Celui-ci possède toute la souveraineté et l'autorité, sans partage,
même s'il peut la délèguer aux corps intermédiaires.

- êtes vous pragmatique ou intransigeant?

Les deux à la fois! Nous sommes pragmatiques en tenant compte des leçons de l'expérience, et intransigeants sur les principes, car ceux-ci sont les garants de la pérennité du bien commun.

- que pensez-vous d'un système politique comme celui du Luxembourg?

Rien, si ce n'est que toute forme d'alliance avec la Révolution ne sert aucunement le bien commun, et le compromet gravement au contraire, deux siècles d'expérience universelle à l'appui!

- et j'anticipe: que pensez-vous de la forme et de l'utilité d'un parlement?

Un Parlement n'est rien d'autre qu'une société de pensée, qui plus est, appuyée sur les deux erreurs que sont la souveraineté et la représentation nationales.
Si vous voulez parler d'assemblées locales ou provinciales, la réponse appartient à un spécialiste des institutions, ce que je ne suis pas! Dans tous les
cas, seul le Roi a la compétence pour donner à la France restaurée ses organes de gouvernement, en conformité avec la tradition monarchique: je ne crois pas être trop hardi en disant que plusieurs solutions sont possibles.

-Pour Charles X, il a bel et bien été sacré avec du baume de la Ste Ampoule, et a guéri plusieurs scrofuleux: les procès-verbaux des médecins sont dans le Manifeste légitimiste. C'est une preuve de la légitimité de Charles X, et de l'absurdité du survivantisme. Là-dessus, je vous recommande Le Roi caché d'Y-M Bercé.

3) Sur la question de l'action politique dans le monde contemporain, vous devriez lire ceci:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous refusons d'employer les armes de la Révolution, pour la bonne et simple raison que c'est ce que font les catholiques et les royalistes depuis deux cent ans, avec pour résultat, une diminution continue du nombre de combattants et des positions à défendre. Sommes-nous plus malins que nos prédécesseurs,, qui bénéficiaient de contextes autrement plus favorables? Penser cela, c'est précisément de l'orgueil.

Notre doctrine est parfaitement fondée sur le Magistère traditionnel, tout comme sur le thomisme le plus pur (celui de St Thomas, pas celui de ses commentateurs modernes...).
Notre action est tout à fait conforme aux positions défendues par Grégoire XVI, Pie IX ("suffrage universel, mensonge universel"), Léon XIII (Graves de communi), St Pie X (Lettre sur le Sillon), etc...
Les papes n'ont jamais dit, avec l'autorité du Magistère, qu'il fallait prendre les armes de l'ennemi, pour prétendre le battre sur son propre terrain: les nationaux-catholiques qui prétendent cela sont des imposteurs, dont on voit bien l'intérêt dans ces basses oeuvres...

Il ne s'agit aucunement de laisser faire le mal, mais d'adapter notre action: il y a toujours eu quelques bons députés (depuis le temps, sont-ils plus nombreux à chaque élection?), dont l'utilité est avant tout d'être de formidables cautions pour tout le Système, auprès des honnêtes gens.
Regardez donc les FAITS: où en sommes-nous à force d'élire les moins mauvais? Vous n'allez pas nous faire croire que vous luttez contre la République avec ses armes!!!??? Croire qu'on restaurera la société chrétienne de cette manière, voilà l'illusion coupable, d'autant plus que la pratique du suffrage universel est un acte d'orgueil:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'EST CELA QUI LA FAIT DURER, ENCORE ET TOUJOURS! Et je ne suis pas surpris que vous n'ayez jamais lu une chose pareille!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] target="_blank" rel="nofollow">http://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:NqwrFry9Y1kJ:www.saint-remi.fr/medias/extraits/la_souverainete_du_peuple_est_une_heresie_extrait.pdf+maignen+h%C3%A9r%C3%A9sie&hl=fr&gl=fr&sig=AHIEtbQJtzMS4Qqx-CHXKeGsVuKO7BseGA

Vous nous donnez vous-même la preuve de ce que nous avançons: voulez-vous bien nous dire quelle est votre compétence sur la question des minarets en Suisse? Ni vous ni nous n'en avons. Alors quel est l'intérêt pour le bien commun en France de faire de l'agitation là-dessus?

Nous n'avons jamais dit que le vote ou l'élection étaient mauvais en soi! Ils le sont quand ils poussent les votants et les électeurs au-delà de leur
niveau de compétence.

Le providentialisme d'aujourd'hui a de trop forts relents de millénarisme pour être honnête. C'est du moins l'avis de ce docteur en théologie qu'est le cardinal Billot, comme vous avez vu.
Nous aussi croyons en l'action de la Providence, mais nous n'oublions pas pour autant la part que Dieu laisse aux hommes dans le temporel, et surtout que LA GRACE NE VA PAS CONTRE LA NATURE.

La plus belle victoire de la Révolution est le libéralisme pratique, ou comment défendre en théorie la Vérité, alors qu'on la combat en pratique et malgré soi. Où en sont les Ichtus et autres Cité Catholique ou Civitas? A singer les méthodes de leurs adversaires et à se croire plus forts et plus malins que leurs prédécesseurs... Et vous parlez d'EFFICACITÉ CONCRÈTE???

"Finissons sur un accord: si 10% de la population voulait le retour du Roy, ce ne serait déjà pas mal! Donc continuons à le promouvoir autour de nous, et à prier pour la France."

Accord presque complet: la France n'est pas une personne! Prions pour le Roi et la Restauration d'une autorité et d'une société sur leurs principes "naturels et divins" (St Pie X).

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mickaelus le Mer 02 Déc 2009, 16:04

Je réponds au dernier message que Luc m'a adressé, même si mes réponses vont nécessairement plus ou moins recouper les interventions de Mavendorf et de Lulo.

Luc a écrit:Il y aurait plein de choses à dire... Vous êtes un militant résolu de la cause légitimiste, c'est très bien. Mais vous qui ne semblez pas compter sur l'aide du Ciel pour une restauration (et je suis bien d'accord: aide toi et le Ciel t'aidera!), je me demande quel est votre "plan", vos objectifs à court et moyen terme.
Si je n'étais pas un militant résolu de la cause française et donc légitimiste, ce forum n'existerait pas, et si d'autres personnes comme moi n'avaient pas vécu depuis la Révolution, la doctrine légitimiste serait définitivement perdue aujourd'hui. Et tout le monde penserait que Philippe de Villiers est ce qui se fait de plus royaliste.

Il se trouve que la Providence agit avec parcimonie dans le monde des hommes, et cela tout le monde a pu le constater au cours des longs derniers siècles. Compter a priori sur son action inconditionnelle serait une erreur grave. Nous devons par contre nous efforcer de nous montrer dignes de nos héritages politique et religieux pour que Dieu juge digne de nous favoriser le moment opportun s'il arrive. C'est ainsi que je vois les choses. Mais ce qui est certain, c'est qu'en nous reniant toujours plus, Dieu nous laissera nous enfoncer dans le châtiment que nous nous infligeons sans qu'Il ait nul besoin d'intervenir pour ce faire.

Luc a écrit:- pensez vous que la restauration légitime est possible, si oui comment?
- qu'est-ce que vous faites du consentement populaire?
- êtes vous pragmatique ou intransigeant?
- que pensez-vous d'un système politique comme celui du Luxembourg?
- et j'anticipe: que pensez-vous de la forme et de l'utilité d'un parlement?
1. Je ne sais pas si elle est possible, et vous connaissez déjà la réponse à la question que vous posez il me semble. Nul homme ne peut prétendre prévoir de tels bouleversements, de même qu'on n'aurait pas imaginé l'effondrement aussi brutal de la monarchie lors de la Révolution. Ce qui est certain par contre, c'est que ce n'est pas en se reniant, ni par la doctrine ni par les actes, que nous parviendrons à restaurer la monarchie légitime. Cela implique un militantisme qui n'emprunte pas les voies du système actuel, parce qu'il est essentiellement corrupteur et qu'il implique de diluer la doctrine pour des besoins de stratégie et de communication. Quand on embrasse cette voie, on a déjà perdu, c'est le renoncement. Alors évidemment, en bon Vendéen que je suis, j'aimerais avoir quelques millions de chouans sous la main pour renverser la table, mais je sais qu'il faut avant tout passer par une conversion des Français, qui ne seront amenés à réfléchir qu'en situation de crise. Aujourd'hui, ils sont bercés comme des enfants rois, mais cela ne durera pas. La seule position tenable aujourd'hui est de se montrer un conservateur vigilant des principes capétiens et d'agrandir le cercle des fidèles en appelant à ne pas nourrir le système actuel (la seule arme qu'il craint, c'est l'abstention massive, certainement pas les libéraux conservateurs que vous soutenez).

Ce qui est certain à côté de cela, c'est que l'engagement ne dépend pas de la réussite automatique de la cause : c'est la fidélité au nom de français qui engage les légitimistes. S'il ne s'agit que de pouvoir et de réussite, la carte UMP est là pour les gens qui raisonnent ainsi.

2. La monarchie plébiscitaire, cela s'appelle le bonapartisme en France, mais je ne vous apprends rien là non plus. Le consentement populaire ne peut être que passif et non pas actif par un vote, sinon ce serait donner au peuple une existence politique qui n'est pas admissible dans une monarchie traditionnelle. Le peuple devra avoir mûri dans l'épreuve et être présent pour acclamer le roi lors du sacre, mais jamais ce ne sera une condition. Pour quelqu'un qui se dit comme vous « monarchiste de droit divin », c'est sans doute une évidence...

3. Si la question pose sur ma personne, elle n'a pas beaucoup d'intérêt, mais comme vous le lisez déjà je suis intransigeant en ce qui concerne les principes traditionnels de la monarchie capétienne et les fondements irréductibles à la civilisation française. Pas par plaisir contestataire, mais parce que ce sont des conditions nécessaires au retour du Bien commun. Quant au pragmatisme, il peut s'appliquer par exemple à certaines considérations économiques, mais de cela encore seul le Roi en ses conseils serait juge. Louis XX est de toute façon bien formé à ce niveau.

Bien sûr, je suis aussi intransigeant contre les royalistes orléanistes et modernistes.

4. Le Luxembourg nous a offert un bel exemple de faillite morale et institutionnelle lors de l'affaire qui a concerné l'euthanasie. Le Grand-Duc a démontré son impuissance face au système politique qu'il est censé couronner. En réalité, comme dans toutes les monarchies européennes, il n'est pas le sommet du pouvoir mais en dehors du pouvoir. Tout cela prouve que les bons sentiments comme l'amateurisme réactionnaire ne suffisent pas, et qu'une restauration de ce type en France ne servirait strictement à rien d'autre qu'à ruiner l'idée de monarchie véritable.

5. Le principe même d'Assemblée nationale est évidemment incompatible avec la souveraineté entière du roi capétien traditionnel : soit la souveraineté est au roi, soit elle est au peuple et à ceux qui prétendent le représenter, mais en tous les cas, elle ne se partage pas. Un parlement comme chambre d'enregistrement, tel que le premier parlement de Paris, est possible, mais c'est autre chose, de même que les parlements de province de l'Ancien Régime.

Luc a écrit:Il faut défendre la doctrine sociale de l'Eglise quel que soit le régime en place, quitte à utiliser des moyens comme le vote ou la manif pour cela. L'enjeu est de taille.
Je ne vois pas quel besoin on a de faire le singe dans le système politique actuel pour montrer l'exemple en bon catholique. L'Église devrait excommunier tous les républicains et appeler à l'abstention à chaque élection, tout comme rappeler le souvenir de l'alliance du trône et l'autel. Malheureusement, il y a bien longtemps que toute honte a été bue et que l'opportunisme a gagné le clergé.

Luc a écrit:Une dernière question: je ne savais pas pour Charles X et le toucher des écrouelles... C'est étrange car il n'a pas été sacré, si je ne m'abuse, avec la vraie Sainte Ampoule, qui était perdue à cette époque...
Vous pouvez lire ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc a écrit:C'est très bien tout ça mais ça s'appelle déposer les armes dans les faits. Par exemple vous auriez refusé de voter lors du référendum en Suisse? Pas moi! Vous ne seriez pas allé défiler lors de la grosse manif à Madrid (des millions de personnes)? Moi si! Et pour l'école libre dans les années 80? Moi si! Dans ces cas là mon petit orgueil personnel passe après.
Les seules armes qu'on ait brandi contre la Révolution sont celles des Vendéens, le reste n'est que qu'affaires de pleutres, ou qu'on ne vienne pas me parler d'armes. Quant au reste :

Le référendum de Suisse fait assez plaisir, mais n'aborde pas la question de fonds : la construction des mosquées elles-mêmes, et la présence des musulmans en Europe. Et par ce biais, tous nos « réactionnaires » font l'apologie du référendum, de la démocratie populaire, sans songer que c'est précisément cette « souveraineté » populaire qui a rendu possible l'invasion comme le relativisme religieux. Ils tombent là dans le même panneau que pour l'Europe, ce qui est assez pitoyable.

En ce qui concerne Madrid, je fais la différence entre prier pour la conversion d'un roi et entre nous qui n'avons rien à attendre d'une république. Mais une manifestation, cela ne reste jamais qu'une parodie grotesque d'une révolte qu'on n'ose pas. Si les évêques avaient une réelle autorité, ils imposeraient aux fidèle de boycotter le parlementarisme qui engendre les lois perverses. Et on verrait bien là ce que deviendraient ces hommes politiques qui ne prospèrent que par la crédulité des moutons qu'ils tondent allègrement.

L'école libre ? Quelle école libre ? L'école catholique sous contrat (sous surveillance) où on n'entend presque pas parler de catholicisme ? Où les professeurs ne sont même pas obligés d'être catholiques et passent le même concours que dans le public ?

Luc a écrit:Le Saint Père, et tous les Papes du XXe siècle avant lui (relisez Pie X & Pie XII) ont appelé les chrétiens à agir dans la Cité. C'est super de s'engager sur un forum, mais je pense que ce n'est pas suffisant. Par exemple, il y a des associations de défense de la culture etc, il faut bien les déclarer à la loi, même si c'est celle de la gueuse!
Pour les légitimistes, il y a l'Institut de la Maison de Bourbon et l'Union des Cercles Légitimistes de France. Un catholique qui s'engage sous le drapeau bleu blanc rouge n'est rien d'autre qu'un parjure : jouer son âme pour manger des miettes de l'enfer sur terre, je ne pense pas que ce soit vraiment bien jouer.

Luc a écrit:En fait je pense que ce forum est rempli de gens géniaux, mais que vous êtes pour une bonne part "ultra". Rapellez-vous ce qu'ont gagné les ultra grâce à leur intransigeance: d'abord LP, puis la République, puis LN...
Ah oui, l'anathème sur les ultras, je me doutais que ça allait venir ! C'est ce que nous disent toujours les modernistes et démocrates de l'Alliance « Royale » et autres apparentés, et vous êtes aussi doué qu'eux pour nous faire du grand n'importe quoi. Vous savez très bien que la vérité est précisément l'inverse de ce que vous avez écrit : c'est parce que Louis XVI a laissé le Tiers Etat se proclamer Assemblée nationale, et que bien avant il n'a pas été intransigeant contre les Parlements de frondeurs qu'il a été renversé ; c'est parce que la Charte de 1814 s'est accommodée d'une assemblée nationale que les libéraux ont pu nier à Charles X ses droits de souverain en tablant sur une interprétation libérale de la Charte ; et c'est encore parce que ce même Charles X n'a pas eu le courage de défendre son trône jusqu'à la mort, même avec des troupes peut-être insuffisantes, qu'il n'avait aucune chance de le sauver. Alors l'intransigeance, vous m'excuserez, mais on n'en a jamais assez.

Luc a écrit:Et heureusement qu'il existe encore quelques députés provie au parlement! Il faut bien que quelqu'un les élise! Et si on laissait tous les gauchos et francs macs aller à Strasbourg, la Restauration aurait encore moins de chance d'arriver...
Ce ne sont que des idiots utiles du système, ils ne servent à rien, c'est d'une telle évidence. Jamais aucun de ces partis n'aura ni une majorité présidentielle, ni une majorité parlementaire qui leur permettrait d'influer véritablement sur la vie politique. Tout ce à quoi vous servez, c'est à assurer des marges lors de l'élection d'arrivistes centristes comme Sarkozy. Et je vais même vous dire mieux : on se fiche bien des lois que les républicains édictent : ce n'est pas parce qu'ils rendent tout permis que les gens de bien vont pour autant arrêter d'être ce qu'ils sont. Et c'est la même chose pour leur Europe : ils peuvent la proclamer tant qu'ils le veulent, nous ne serons jamais européens. Le retour du roi ne se jouera pas avec un parlement. Si le roi revenait, le seul souci d'un parlement bien disposé serait de se saborder.

Luc a écrit:Je vous rappelle que si fin XIXe l'Ordre Moral a pu avoir lieu, et si l'on a manqué la restauration de peu, c'est parce qu'il y avait eu des élections... Peut-être que ce n'est pas un moyen légitime, mais dans ce cas-là je n'aurais pas craché dessus!
Cela devrait pourtant suffire pour comprendre pourquoi tout cela a échoué : tout ce qui vient d'un parlement républicain est malhonnête. C'est tout juste bon pour servir de tremplin à des aventurier comme Louis-Napoléon Bonaparte, mais pour le comte de Chambord, c'était tellement évident que non... L'ambiguïté du pouvoir tenu d'un contrat avec le parlement aurait toujours subsisté. La Restauration n'a pas été manquée de peu, l'échec était programmé : le vrai but était d'assurer une succession légale et à court terme pour les Orléans et leur monarchie républicaine.

Je ne réponds pas plus aux autres balivernes démocratiques que vous nous écrivez, ce ne serait que me répéter, d'autant qu'on y a déjà très bien répondu. Une chose me paraît sûre : vous ne vous exprimez ni ne vous comportez certainement pas comme le monarchiste de droit divin que vous prétendez être. Ce que vous êtes n'est que ce que vous dites, mais ce que vous faites. Et comme je le constate toujours plus au fur et à mesure que les années passent, les réactionnaires n'ont jamais l'honneur de leurs prétentions.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Luc le Mer 02 Déc 2009, 22:51

(Cordial merci pour Lulo qui a le mérite d'écrire les choses clairement) Je vois qu'il faut bien continuer la discussion pour dénoncer les amalgames et mauvaises interprétations, volontaires ou non. Je réponds à la fois à Lulo & Michaelus, qui je crois l'avoir compris, sont sur la même longueur d'onde.

Dommage que l'on me réponde à côté de la plaque presque à chaque fois, mais comme ça j'ai eu droit une nouvelle fois à la récitation par cieur du petit catéchisme du bon légitimiste, plein de charité pour ceux qui ne sont pas d'accord (je ne parle pas de moi mais des orléanistes et autres rep.) J'ai acquis en deux jours la réputation d'un vilain réactionnaire démocrate, parlementariste, agitateur et n'ayant rien compris au droit divin ni à l'ordre naturel. Je vous tire mon chapeau! Le mieux serait peut-être que vous relisiez ce que j'ai écrit à tête reposée...

Si je vous demande ce que vous pensez du Lux, ce n'est pas parce que je pense que c'est la forme idéale de gouvernement! Si je vous demande ce que vous pensez d'un Parlement, ce n'est évidemment pas un parlement souverain au niveau national! Si je pose la question sur la Suisse cela veut dire SI vous aviez été Suisse. Il ne faut pas beaucoup de compétence pour savoir la réponse à donner au référendum! Et bien sûr que si, ce débat a été l'occasion d'aborder le problème de l'islamisation en profondeur! Tout le monde l'a bien compris: ce n'est pas un oui contre les minarets mais contre l'Islam tout court. (Dans une monarchie, le Roy aurait tranché. Mais nous ne sommes pas en monarchie- PS: j'aimerais bien que vous me trouviez un roi pour la Suisse!) Etc.

Pêle-mêle: la position du cardinal Billot, comme vous le dites, doit être comprise en fonction de la situation à l'époque. Quand je dis qu'on ne doit pas "mépriser" une prophétie, cela signifie que l'on ne peut pas la rejeter à priori. Quoi qu'en dise Billot, sauf si l'Eglise se prononce clairement (et elle n'osera jamais le faire sur ce sujet), le fidèle a le droit d'y croire. Et puis le Cardinal Billot disait cela car les providentialistes en profitaient pour ne rien faire, et je pense que vous avez fini par comprendre que c'est justement ce que je vous reproche. Je le répète une énième fois pour l'hôte du logis, Michaelus: il faut et il est nécessaire de perpétrer la tradition et la doctrine monarchiste, et vous n'avez strictement aucune légitimité pour affirmer avec péremption que vous en avez l'apanage. Moi aussi c'est ce que je fais, ne vous en déplaise. Sauf que selon moi vous êtes coresponsables des maux dont souffre la société. Je pèse mes mots, car vous affirmez sans vergogne que ce n'est pas grave si des lois mortifères sont votées. Hallucinant!

Concrètement, j'aimerai savoir ce que vous ou vos amis ont fait pour conjurer le drame de l'avortement (l'exemple le plus percutant mais il y en a d'autres). Vous m'accusez de trahison parce que j'accorde mon suffrage aux députés provie, vous m'affirmez que c'est à cause de gens comme moi (des "libéraux conservateurs" modérés et prêts aux plus affreux compromis) que la France en est là où elle est, mais c'est mathématique, si une majorité est prochoix, des lois prochoix seront votées! Donc si les catholiques cessaient de voter, ce serait catastrophique! Pie X: le triomphe des méchants est permis par l'inaction des hommes de bien = vous-mêmes! Vous me faites rire avec le Syallabus, bien sûr que c'est une bonne condamnation du monde moderne et du suffrage universel, mais là aussi quand on a le choix entre un mal et un moindre mal, on prend le deuxième. L'intransigeance doit être pratiquée avec DISCERNEMENT, c'est hélas ce qui vous manque. St Louis a légalisé les maisons closes avec discernement, pour un "moindre mal".

Pour le consentement populaire, je n'ai jamais dit qu'il signifiait souveraineté populaire!!! Merci de lire ce que j'écris et non ce que vous aimeriez que j'écrivre pour vous confirmer ce que vous pensez, à savoir qu'un type tiède tel que moi est condamné à resombrer dans la fange révolutionnaire. Le Roy de France était aimé de ses peuples, et je pense comme vous que son retour à venir doit être voulu du peuple. En attendant, il faut rechristianiser la France (et Ichtus s'y prête très bien). Je ne suis pas démocrate, mais je ne m'assois pas sur le peuple, sans peuple le Roy ne sert à rien, au contraire il est père du peuple et il l'incarne en une personne. En plus de cela il est Lieutenant de Dieu sur la Terre, il est responsable du bien de ses sujets face à Dieu qui lui a donné son trône pour qu'il fasse prospérer la France et défende l'honneur de l'Eglise.

Mais nous n'en sommes pas encore là hélas. A Lulo: moi je prie à la fois pour la France qui est une sorte de personne, pour la conversion des Français et pour le retour du Roy.

Et merci de m'avoir éclairé sur Charles X, c'est très intéressant.
avatar
Luc
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Roanne
Affinités politiques : Monarchiste droit divin

http://www.lejardindefrance.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Mavendorf le Jeu 03 Déc 2009, 07:33

Luc a écrit: Si je pose la question sur la Suisse cela veut dire SI vous aviez été Suisse. Il ne faut pas beaucoup de compétence pour savoir la réponse à donner au référendum! Et bien sûr que si, ce débat a été l'occasion d'aborder le problème de l'islamisation en profondeur!

Non, vous faites encore une fois erreur… Ce débat traite du problème que représente l’islamisation aujourd’hui en surface seulement, mais il ne traite pas des causes qui nous ont amené à son implantation... Donc on ne s’attaque pas au vrai problème en profondeur !
Mickaelus vous a bien expliqué pourtant, vous devriez relire.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein
avatar
Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 46
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonsoir!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum