L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Aller en bas

L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Mickaelus le Jeu 07 Jan 2010, 19:56

L'Union pour la Méditerranée en mal de soutiens
Alain Barluet
06/01/2010 | Mise à jour : 08:09

«Une assemblée de copropriétaires particulièrement gratinée»: c'est ainsi qu'un diplomate qualifie, non sans humour, l'Union pour la Méditerranée (UPM), au chevet de laquelle Bernard Kouchner et quatre de ses homologues (d'Égypte, d'Espagne, de Tunisie et de Jordanie) devaient se réunir mardi soir au Caire. Le faible nombre de participants vaut constat : seule une poignée de pays, sur les 43 présents au sommet fondateur de juillet 2008, apparaissent désormais suffisamment motivés pour tenter de donner un second souffle au grand projet initié par Nicolas Sarkozy de créer la mare nostrum des temps modernes.

Plombé par l'intervention militaire israélienne à Gaza, il y a un an, le vaste chantier s'est enlisé dans les querelles internes. Un chapelet de mines, au premier rang desquelles le conflit israélo-arabe, a placé le processus dans l'ornière. L'arrivée sur la scène d'un ministre israélien des Affaires étrangères ultranationaliste, Avigdor Lieberman, a servi de repoussoir à ses homologues arabes qui refusent de s'asseoir à la même table que lui. La Turquie, toujours prompte à déceler un «agenda caché» pour la tenir en marge de l'UE, traîne les pieds. Quant à l'Algérie, empêtrée dans ses relations conflictuelles avec la France, le Maroc et l'Égypte, elle se montre carrément hostile. «Toutes ces difficultés préexistaient au projet, nous les connaissions», plaide un diplomate en soulignant que «l'UPM ne saurait être un substitut au processus de paix».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Ordre naturel le Ven 30 Mar 2012, 13:50

Tient en fait qu'en est il? Laughing
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Mickaelus le Mar 15 Jan 2013, 19:58

Oh, pour ce que je peux en lire c'est bel et bien mort, cela s'est transformé en support pour promouvoir les principes révolutionnaires dans les pays concernés. Par exemple cet article cite Hollande au mois d'août dernier :

Une « Méditerranée de projets »

Au point mort après les mouvements du Printemps arabe, l'Union pour la Méditerranée fondée à l'initiative de Nicolas Sarkozy en 2008 a occupé une large place dans le discours de François Hollande. Devant le parterre d'ambassadeurs, il a affirmé les ambitions de la France pour la zone avec l'idée de développer une « Méditerranée de projets ».

"Je veux que les compétences du secrétariat de l’Union pour la Méditerranée soient mieux utilisées, avec l’engagement de l’Union européenne et particulièrement de la Commission, nous devons le faire avec l’Europe. Le partenariat de Deauville, qui est une bonne initiative, peut nous permettre d’accompagner au mieux le développement des pays en transition politique. J’accorde enfin une attention toute particulière à la coopération avec les pays du Maghreb, y compris dans ce qu’on appelle le Groupe 5+5 et qui devra permettre de relancer le dialogue."

Le président s'est aussi prononcé pour un renforcement des échanges économiques et de la coopération sur les politiques de sécurité au sein de la zone. Avant de revenir sur les changements à l'ordre dans le monde arabe.

"Les préoccupations de sécurité doivent toujours aller de pair avec une exigence de dignité. Les idées aussi doivent circuler, c’est nécessaire dans le contexte où les pays arabes de la Méditerranée s’ouvrent et s’engagent dans un changement politique. Je veux que nous prenions en compte ces réalités, il y a des retards qui coûtent. Mais la France ne manquera jamais de rappeler que le respect de l’opposition, la liberté de la presse, les droits des minorités, la capacité pour chacun de participer à la vie publique, quelles que soient ses opinions politiques ou religieuses, sont pour la France autant de principes essentiels."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Beaujeu le Mar 15 Jan 2013, 21:18

Oui, comme semble remarquer Ordre naturel, on l'avait un peu oubliée, celle-là.
Avec la France première puissance autour de la Méditerranée, Sarkozy pouvait espérer un leadership sur un vaste empire qui n'aurait su être l'UE où domine l'Allemagne. Mais Sarkozy n'est pas réélu. Le soutien sans doute le plus logiquement motivé du projet n'étant plus là...
Resterait un projet d'énergie solaire ! C'est vrai, le rivage de la mare nostrum y est plus favorable que la Finlande. Qui vivra verra... Enfin, globalement, tout cela est du gadget.
avatar
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Beaujeu le Mar 15 Jan 2013, 21:27

Eh bien j'ai dit une bêtise puisque l'Allemagne et les pays nordiques sont dans cette union. C'est vrai, j'avais remarqué à l'époque l'inquiétude de la chancelière à l'idée d'être - logiquement - écartée de cette nouveauté.
La Turquie dans l'UE est déjà bien décriée, mais encore la Turquie a-t-elle un infime prétexte de quelques kilomètres carrés à prétendre adhérer à l'UE. Mais à l'UplM, on adjoint jusqu'aux nations circumbaltiques. Cette absurdité qui dénature le projet initial montre bien les limites vite atteintes de ces constructions supranationales ineptes d'emblée.
avatar
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Mickaelus le Mer 16 Jan 2013, 20:08

Oui, inepte est bien le mot, Beaujeu, ce sont des constructions idéologiques qui font fi des traditions autant que des peuples, comme l'Europe et comme tant d'autres manière de procéder depuis que les politiques idéologiques ont commencer à gangréner la politique internationale après la Révolution. Mais votre remarque initiale est aussi intéressante en ce sens qu'effectivement, cela montre encore une fois combien une présidence de cinq ans, c'est très peu pour mener des projets de politique étrangère ambitieux à leur terme, qui diffère dans le cadre monarchique. Même si dans le cas présent et au vu des événements dans le monde arabe, c'était de toute façon fortement compromis.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union pour la Méditerranée : personne n'en veut

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum