Lien Légitimiste n°31

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Sam 27 Fév 2010, 13:58

31° livraison du Lien légitimiste édité par les gens du feu prince Alphonse, comme nous l'avons déjà expliqué ici et là.
On y apprend encore et toujours bien des choses, mais cette fois sur la Maison de France et sur la Conférence épiscopale.
Le petit Gaston est aussi convié à la fête par le baron Pinoteau qui n'y va pas de main morte jusqu'à la gaffe. Et Mgr Vingt-Trois en prend pour ses glands de chapeau. En effet, des détails intéressants de l'affaire de Thiberville sont donnés par M. Timmerman (cérémoniaire du cardinal Veuillot) sur la dispute entre Rome et Paris.

Petite mise au point de Gérard de Villèle sur le légitimisme et le libéralisme à propos de quoi Guillaume de Thieulloy a été attaqué sur le Forum Catholique. Encore un coup de L... Very Happy

Temps pourris est le titre en une. La suite de la présentation du numéro 31 sur Royal-Artillerie

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Mickaelus le Sam 27 Fév 2010, 15:58

Je précise d'emblée que je ne suis pas abonné, et ai donc lu votre petit compte-rendu sur votre site.

Je dirai ni plus ni moins que d'habitude : avec des articles sans doute très intéressants sur plusieurs sujets, je ne comprends toujours pas pourquoi cette publication perd son temps avec l'Alliance Royale. C'est d'autant plus incohérent quand le baron Pinoteau se "lâche" (d'après votre article) sur les Orléans, qui sont les premiers bénéficiaires potentiels de ce parti du "juste-milieu".

Moi pour les institutions je recommanderai cette lecture Very Happy (on va encore me dire que je ne suis pas dans le coup mais ce n'est pas grave) :

http://www.amazon.fr/LAncien-R%C3%A9gime-Fran%C3%A7ois-Bluche/dp/2253064238/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1242838662&sr=1-1

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Sam 27 Fév 2010, 17:40

Ah non, au contraire, vous avez bien raison de recommander ce très bon ouvrage, cher Mickaelus!
C'est une des meilleures approches de la monarchie traditionnelle pour les néophytes, à quelques détails près.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Sam 27 Fév 2010, 18:16

@Mickaelus
Orléans aimerait bien que l'AR roule pour eux, ce qui n'est à l'évidence pas le cas jusqu'à présent et ce qui dans le passé a motivé le soutien réitéré du comte de Paris au candidat Sarkozy, alors qu'un candidat royaliste était en piste et ramait dur. Mais celui-là ne lui avait pas demandé à genoux le sauf-conduit.
En dehors du débat "élections-démarche de notoriété" qu'on ne va pas ouvrir dans ce fil, la neutralité du parti royaliste n'a pas été entamée, même s"il serait à mon avis utile qu'il se classe dans un camp.

@Lulo
Les détails ? Là où gît ... le diable Very Happy

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Mickaelus le Sam 27 Fév 2010, 19:25

Kardaillac, vous savez bien pourquoi j'écris cela. Ce n'est pas que l'AR affiche sur son site : "nous soutenons les Orléans" ; non, c'est un peu plus subtil que cela. Quand j'écris qu'ils sont les premiers bénéficiaires potentiels, c'est que la nature de ce parti, le fait même de ne pas choisir l'aîné dynastique, est une logique anti-légitimiste. Le simple fait d'affirmer qu'un cadet puisse devenir roi, descendant de régicide comme d'usurpateur, mais aussi n'importe qui (bonapartisme), est d'une portée terrible. C'est ainsi un parti qui considère que les lois de succession de ce royaume sont mortes, que son drapeau blanc ne vaut plus rien puisqu'il reconnaît aussi le tricolore, que le mot même de roi de France est dépourvu de sa substance (à supposer que "roi des français" ne prévale pas).

La "neutralité royaliste", soit l'inscription en dehors de l'histoire et de la civilisation françaises, soit aussi l'abstraction institutionnelle philosophique, c'est justement ce qui fait que l'AR ne peut être soutenue par des légitimistes qui ont compris ce que leur engagement implique. Et il m'est alors impossible d'excuser les animateurs du Lien Légitimiste à cet égard : c'est une faute, grave, qu'ils commettent, alors qu'ils ne sont pas des débutants, loin de là, et qu'ils ne peuvent qu'avoir conscience de ce qu'ils font. Un légitimiste libéral honnête demanderait de retravailler la Charte de 1814, pas plus.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Sam 27 Fév 2010, 22:39

Cher Kardaillac,

Dans les détails de ce livre gît surtout le protestant qu'est M. Bluche; du reste, ce ne sont que quelques opinions qui ne sont pas celle d'un historien (du genre, si Louis XVI avait "modernisé" ceci...), et qui ne nuisent pas trop, globalement, à la qualité de l'ouvrage.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Dim 28 Fév 2010, 17:43

Mickaelus,
J'avais bien compris. Mais l'Alliance Royale veut aller au-delà des deux "options" (Bourbon vs. Orléans) et c'est pour cela qu'elle refuse la Querelle, ce qui agace furieusement les précités. Quand on regarde les résultats SYLM, on voit que les deux courants adverses (à mon avis non miscibles) sont ensemble très minoritaires dans la mouvance royaliste et que ceux que nous pourrions désigner par "pragmatiques" sont les plus nombreux et de loin. Ceci ne veut dire nullement que cette population statistique va se ranger sous la bannière d'Orléans parce qu'elle ne choisit pas d'instinct le Bourbon.
Mes sondages perso m'ont averti déjà que cette famille (O) est très déconsidérée chez les sympathisants non encartés, sans même remonter à la saga des usurpations. Il faut dire qu'ils se donnent beaucoup de mal pour prêter le flanc et que les frasques du défunt comte de Paris les ont sérieusement plombés.

On en arrive vite [je saute quelques lignes Smile] à la masse critique d'un mouvement somme toute politique et à la nécessité de la mobiliser au moins le temps d'une restauration, pour s'apercevoir qu'elle n'achète aucune des deux solutions d'entrée.

Donc l'AR travaille au programme et à la réacclimatation du roi sans se brûler sur un choix qui n'est pas fédérateur.
Aux yeux de ces "pragmatiques" :
Orléans est usé jusqu'à la corde ;
Bourbon est espagnol.
Rien ne se passera sans cette masse critique, avec ou sans Providence.

Y a du travail ... Sleep

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Dim 28 Fév 2010, 21:01

L'AR se berce de beaucoup d'illusions, dont celle de la neutralité dynastique: en ne reconnaissant pas le dynaste légitime, elle fait nécessairement le lit à toutes les usurpations.

Mais elle est quand même cohérente avec ses propres principes: puisqu'elle a la prétention de fonder une nouvelle monarchie, à partir de rien (ou plutôt de la V° République et des principes de 1789...), autant prendre le premier venu!

Les Orléans sont peut-être déconsidérés aujourd'hui, mais comme les tombés de la dernière pluie ont, par définition, la mémoire courte, ils marcheraient certainement derrière Louis-Philippe II, assez consensuel pour leur plaire.

Les lecteurs de "Groupes réducteurs et noyaux dirigeants" savent ce que veut dire "fédérateur" et "pragmatiques"...!
Ils savent aussi de quelle mentalité sort le "vice de pérégrinité"

Quand à prendre les gens pour des abrutis au profit de l'instauration de la Révolution couronnée, comptez sur la Providence!!!

Pour nous, nous ne nous faisons pas d'illusions: le rétablissement de la monarchie traditionnelle se fera avec une immense masse de suiveurs et de légitimistes de la dernière heure... comme à chaque fois.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Dim 28 Fév 2010, 21:56

Essayez Surprised de modérez votre ton, tout le monde y gagne.
Je crois que vous êtes dans le procès d'intention pour l'AR car vous vous refusez à les approcher. Le feriez-vous que vous sauriez qu'il y a aussi une vie après l'UCLF.
Je vois que vous allez promouvoir le cycle d'études légitimistes que vous avez proposé sur le site Vive Le Roy.
Very Happy
Le vice de pérégrinité, aux jours d'aujourd'hui, avec le rétrécissement de la planète, est une foutaise qui ne tient pas. Il n'y a pas besoin d'être légitimiste pour le sentir. D'ailleurs les trois derniers mariages chez Orléans ont été contractés avec des hispaniques. Ce qui est assez comique au fond.

Par contre votre dernière phrase frise l'illusion extatique : pouvez-vous nous éclairer sur "une immense masse de suiveurs et de légitimistes de la dernière heure... comme à chaque fois" ? J'en étais resté à la berline de Gand !

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Dim 28 Fév 2010, 22:21

Il faut savoir de quoi on parle: d'où voyez-vous que l'AR se rattache à la tradition monarchique?

En aucun cas, je n'entends faire un "procès d'intention": je constate simplement ce qu'est l'AR et, surtout, sur quoi elle se fonde.
Et, au regard du réel, c'est à la fois une idéologie et une négation des expériences similaires antérieures. Dont acte, comme vous l'écrivez si souvent!

Nous ne les "approchons" pas parce que rien de bon ne sort de l'oecuménisme de société de pensée et de la Révolution couronnée: deux siècles d'expérience à l'appui!

Sur le vice de pérégrinité, vous replacez bien les choses... du ppoint de vue de l'Opinion du jour, mais pas du point de vue des LFR... Enfin, c'est mieux que rien!

Pour la masse de suiveurs, je pensais à 1814, 1815, 1830, 1848, 1852, 1870, etc... A chaque fois, c'est une minorité active (quoique rarement légitime) qui l'emporte au grand soulagement de l'immense majorité de la population qui n'aspire qu'à vivre en paix: les mouvements unanimes et spontanés appartiennent davantage à la fiction qu'à l'Histoire.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Minervalis le Dim 28 Fév 2010, 22:25

lulo a écrit:[...]le rétablissement de la monarchie traditionnelle se fera avec une immense masse de suiveurs... [...]

C'est le propre de tous les mouvements, cher ami. C'est d'ailleurs pourquoi les mouvements politiques ne devraient pas exister !
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Lun 01 Mar 2010, 10:00

Vous dites, Lulo, que
à chaque fois, c'est une minorité active (quoique rarement légitime) qui l'emporte au grand soulagement de l'immense majorité
, d'une part vous préjugez du grand soulagement, sauf à cesser la guerre, mais surtout vous omettez (sciemment) que la minorité qui saisit l'aubaine n'est pas confite en dévotions, sait se salir les idées pour accéder aux manettes, avant de se salir les mains pour consolider sa prise.
En un mot le succès est intimement lié à la qualité d'analyse des réalités du moment (qui se décompte en quarts d'heures et pas en lustres) et à la vitesse de réactivité. Comme disait Bonaparte de la bataille, c'est un art simple mais tout d'exécution.

Les légitimistes ne furent jamais de ceux-là.
Je reviens à la berline de Gand. Et à Chambord assis dans son voltaire du quartier Saint-Louis à Versailles, ceint du grand cordon, à attendre là celle de Mac-Mahon.

Qui à l'UCLF est dans ces dispositions d'assaut ?
C'est une vraie question, pas une boutade.

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Lun 01 Mar 2010, 18:18

Cher Kardaillac,

Je ne préjuge de rien, je me contente de regarder les faits.
En 1814, l'immense majorité de la population est soulagée de voir cesser la boucherie napoléonienne.
Par la suite, l'immense majorité de la population (je parle du plus grand nombre: paysans, journaliers, ouvriers) est indifférente aux changements de régime politique, à plus ou moins long terme: il y a bien en 1830 ou 1848 quelques flambées d'un enthousiasme factice (car oecuménique) qui retombe comme un soufflé, non sans déceptions proportionnées.

Je n'omets rien, surtout que les faits ne vont pas dans votre sens: en 1814, les légitimistes sont de bons catholiques et ils ont su, Louis XVIII en tête, éviter le piège de la pré-Monarchie de Juillet que le Sénat impérial voulait imposer.
Cependant, ils n'ont pas eu à se salir les idées: elles étaient déjà trop imprégnées de Révolution pour cela. Mais ceci a expliqué cela: 1830 est le fruit de la Charte. C'est une leçon que nous n'oublions pas.

De même, nous n'oublions pas qu'avant 1815, il y eut 1814, dans les circonstances décrites plus haut... Gare à la mémoire sélective!
Nous n'oublions pas non plus qu'Henri V, éduqué par des ultras, était imbu de leurs préjugés révolutionnaires, tels que le suffrage universel et la représentation nationale. C'est la croyance en la légitimité de l'Assemblée et de Mac-Mahon qui lui a fait tout perdre.

L'UCLF, dont je ne suis pas le porte-parole (ne vous en déplaise!) est très claire là-dessus: pas de restauration sans une portion critique de la population, mais pas de restauration durable par le biais de l'Opinion: l'introduction du programme d'études est faite pour la plupart de nos contradicteurs, vous l'aurez remarqué!

La manière dont vous décrivez la future restauration est en fait celle de la prise du pouvoir (on ne parle pas de la même chose), à coups de compromis, d'oecuménisme, de manoeuvres et de coups bas, en attendant le coup de force pour asseoir un pouvoir gagné par les circonstances.

Ce que vous décrivez comme modalités obligatoires, c'est le parcours de Napoléon III: mêmes causes, mêmes effets... même destin. Car votre "pragmatisme" porte en lui la destruction de ce qu'il prétend bâtir: dans son essence, il est révolutionnaire.

Cette conception est d'ailleurs profondément amorale: la fin justifie les moyens, seule l'efficacité compte. Nous sommes là en pleine autonomie.

On est d'ailleurs très proche de l'idéologie politique de la Nouvelle Droite, fondée sur la force, dont les auteurs semblent en vogue, comme on le voit dans les derniers articles de Partisan Blanc...

Le pouvoir (potestas) n'est rien sans l'autorité (auctoritas): et cette autorité, il n'y a que Louis XX qui la possède en France. Le seul moyen de la perdre étant de rentrer dans ce jeu révolutionnaire où nous ne vous suivrons jamais.
Quant à notre roi de droit, son discours de janvier 2009, reproduit dans le programme de formation, ne montre pas vraiment ce visage libéral que beaucoup de calomniateurs se plaisent à peindre...

C'est Dieu qui donnera la victoire, comme autrefois: nous croyons d'autant plus à la Providence que nous la respectons dans son intégralité.
Il y a une profonde dimension morale et spirituelle dans notre combat, qui est totalement étrangère à la plupart de nos contradicteurs, non sans de fâcheux effets: l'arbre penche du côté où il va tomber, l'autonomie vous amène immanquablement à la Révolution.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Mickaelus le Jeu 04 Mar 2010, 20:46

Lulo a écrit:Dans les détails de ce livre gît surtout le protestant qu'est M. Bluche; du reste, ce ne sont que quelques opinions qui ne sont pas celle d'un historien (du genre, si Louis XVI avait "modernisé" ceci...), et qui ne nuisent pas trop, globalement, à la qualité de l'ouvrage.
Oui, c'est vrai que Bluche est protestant, pourtant cela ne l'empêche pas dans son Louis XIV de traiter la Révocation de l'Édit de Nantes avec beaucoup plus d'objectivité que bien des catholiques "repentants" actuels ; et dans ce même Louis XIV je n'ai pas tellement senti ces petites indications personnelles modernistes - d'ailleurs, on dit souvent de cet ouvrage qu'il est trop favorable au Roi Soleil ! En tout cas, les ouvrages de Bluche sur Louis XIV et son époque sont vraiment bien écrits et m'ont beaucoup plus. On le sent aussi plus légitimiste que Petitfils dans son Louis XIV dans sa description de la Guerre de Succession d'Espagne et du problème du Traité d'Utrecht.

Kardaillac a écrit:Mickaelus,
J'avais bien compris. Mais l'Alliance Royale veut aller au-delà des deux "options" (Bourbon vs. Orléans) et c'est pour cela qu'elle refuse la Querelle, ce qui agace furieusement les précités. Quand on regarde les résultats SYLM, on voit que les deux courants adverses (à mon avis non miscibles) sont ensemble très minoritaires dans la mouvance royaliste et que ceux que nous pourrions désigner par "pragmatiques" sont les plus nombreux et de loin. Ceci ne veut dire nullement que cette population statistique va se ranger sous la bannière d'Orléans parce qu'elle ne choisit pas d'instinct le Bourbon.
Ce je vous écrivais ci-dessus était en lien avec votre sujet de départ, à savoir mon étonnement et ma déception du fait que des légitimistes, dans une publication qui se veut sérieuse, puissent accorder de l'intérêt, voire du crédit pour certains de ses rédacteurs, à cette Alliance Royale. Que des gens qui se moquent de l'histoire de France rejoignent cette initiative, comme d'autres adhèrent au FN, ne me surprend pas même si cela m'attriste, mais que des légitimistes puissent le faire me dérange beaucoup, pour eux d'abord en tant que personnes, pour nous ensuite en tant que légitimistes, et pour notre réputation et pour notre honneur.

Pour moi, l'AR est une supercherie, une arnaque idéologique : elle se réclame du royalisme et de la fleur de lys, alors qu'il ne s'agit que d'un vague monarchisme structuraliste, formaliste, qui pourrait aussi bien se parer des abeilles bonapartistes au niveau d'une symbolique qui ne fait que décorer un parti sans essence profonde, sans aucune identité. Il y a escroquerie intellectuelle dans cette prétention arrogante à vouloir canaliser tout le royalisme actuel, en dépassant une querelle qui n'existe que pour ceux qui renient l'histoire. On ne peut pas se dire royaliste dans un pays tel que la France, qui a connu tant de siècles d'un gouvernement monarchique avec des règles et un héritage précis, quand on fait comme si elles n'avaient jamais existé : le projet capétien, c'est ce qui a fait ce pays ! Les gens qui tirent un trait sur tout cela, ceux que vous appelez pragmatiques, sont au mieux monarchistes, voire sympathisants monarchistes. Mais des royalistes français, ce n'est pas possible, et ce n'est pas vrai non plus. Se présenter comme "politique" n'est pas une excuse : on ne fait pas de politique sans établir ce pour quoi on se bat, sauf s'il ne s'agit que d'une affaire politicienne. Les légitimistes au moins sont honnêtes : le but c'est de rétablir la souveraineté royale et le projet capétien. Sinon, pas la peine de parler de royalisme. Vous nous dites que les gens ne sont pas prêts à entendre parler de légitimisme ? Au cas où vous ne le sauriez pas, au FN ou au MPF on nous dit aussi que les gens ne sont pas prêts à entendre parler de monarchie. On peut aller loin avec ce raisonnement: jusqu'à l'UMP !

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Vieux chouan le Jeu 04 Mar 2010, 22:33

Entièrement d'acord avec l'analyse de Mickaelus sur la nécessité d'être clair et précis. Le royalisme c'est la souveraineté royale. Certes les Français sont loin d'y penser aujourd'hui, mais c'est le rôle des légitimistes de leur faire découvrir.

Vieux chouan
Ecuyer

Masculin
Nombre de messages : 91
Localisation : Province de Bourgogne
Affinités politiques : Royaliste (légitimiste, s'il faut préciser)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Kardaillac le Ven 05 Mar 2010, 08:27

On sait que je ne suis pas d'accord avec vous, mais ce fil n'avait d'autre ambition que de jeter du grain sous la meule. tongue

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Mickaelus le Ven 05 Mar 2010, 14:54

Mais je me doute bien, et tout le monde connaît nos divergences qui datent d'un certain temps désormais. Et puis, concernant le Lien légitimiste et l'AR, vous ne pouvez pas répondre à leur place puisque vous n'êtes pas directement concerné.

Moi, ce que je veux, c'est que les gens soient honnêtes, et ne prétendent pas à des qualificatifs qui ne leur conviennent pas. Il faut assumer ses choix de la manière la plus vraie. Cela vaut pour l'AR et sa prétendue neutralité, cela vaut pour les orléanistes qui votent FN, cela vaut pour les légitimistes qui signent à deux mains la mort des lois de succession en adhérant à l'AR, etc.

Il est important que les légitimistes ne se mêlent en aucune façon à ce dérèglement chaotique de l'héritage français et capétien et à cette perte de sens des mots et des engagements.

Vieux chouan a écrit:Certes les Français sont loin d'y penser aujourd'hui, mais c'est le rôle des légitimistes de leur faire découvrir.
Tout à fait, c'est quand la république aura subverti le mode de pensée de tous ses opposants, qu'elle aura définitivement gagné. Si tous les royalistes acceptent le vote, le tricolore, la relativité de l'identité du monarque et j'en passe, le royalisme n'a plus aucun intérêt d'existence : la Ve république comme compromis historique existe déjà, il suffit de juste pour ces gens de retrouver Bonaparte pour consolider.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par lulo le Ven 05 Mar 2010, 19:26

Absolument d'accord, surtout avec cette phrase en or:

"Il est important que les légitimistes ne se mêlent en aucune façon à ce dérèglement chaotique de l'héritage français et capétien et à cette perte de sens des mots et des engagements."

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lien Légitimiste n°31

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum