Le prince et les français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le prince et les français

Message par Invité le Ven 07 Mai 2010, 14:27

Depuis plusieurs années je regarde l'univers
royaliste français et je me pose la question du pourquoi
notre prince est encore si peu connu et reconnu des français ?

pourquoi quand on parle du descendant des rois de france
80% des gens répondent le comte de paris ?

plusieurs points importants me semblent devoir changer
de la part des associations dite "officielles" du prince et du prince
lui-même, je m'explique

imaginons qu'une personne désire avoir des informations sur le duc d'anjou
il va donc taper " duc d'anjou" sur google et la il tombe sur le site
du neveu du comte de paris !
j'ai nommé Charles-Philippe d’Orléans.

pourquoi le prince n'a t'il pas son site internet officiel comme le
posséde le comte de paris et d'autres membres de sa famille, pourquoi
quand on cherche une association "officielle" de monseigneur on tombe sur
L’Institut de la Maison de Bourbon qui ressemble plus a un club de bourgeois
et de vieux nobles qui désirent rester entre eux pour partager quelques fois
dans l'année un diner ou un gouter avec le prince ...

comment rassembler les français derriere le prince avec de tels moyens ?
le roi de france est le roi de TOUT les français, sans aucune exeption !
que l'on soit riche ou sdf, ouvrier ou noble !
comment ne pas relancer cette idée de castre dans la tête des gens quand ils
peuvent lire que pour adhérer a une association royaliste légitimiste
que préside monseigneur louis xx il vous faut débourser pres de 100 euros
et que votre adhésion doit d'abord etre accepter.

pourquoi le prince qui est jeune , qui a grandi dans l'air des nouveaux médias
internet ect ...
n'ouvre t'il pas son site internet qui explique ses idées, ses opinions sur
divers sujets,la france, la politique ect ect..
avec un forum voir un chat ou il serait possible de lui poser quelques questions
1 fois par an ?
pourquoi laisser de telles associations conforter les langues de vipéres que
la monarchie c'est une bataille de classe , que être royaliste est évidamment
être pour une différence de classe les grands, riches,puissants et nobles qui écrassent
les petits ?

je comprend que les "petits" déçus par ce genre de comportement, ce manque total
de relations avec le peuple français aille voir ailleurs ou d'autres princes leurs
ouvrent leurs portes qu'ils soient riches ou pauvres, nobles ou pas, et ou il peuvent
connaitre les opinions du prince sans que celui-ci donne l'apparance ( ou peut-etre pas )
qu'il se complait juste dans son titre de prétendant légitime a la couronne de france
et laisse le soin quelques associations de parler pour lui et se complaire entre eux
d'être parmis les élus, les fideles parmis les fideles vu qu'ils ont etè acceptè
au seins de la noblle association ...

je déplore cette chose, je pense que le prince et les associations qui disent oeuvrer
pour le bien et l'image du duc d'anjou pense un peu a cela, si un jour le retour
a la monarchie se présente en france a quel prince penseront la majorité des français
d'aprés vous ?
et cela par manque d'information, par manque de communications du prince et
par sectarisme de la part d'associations.

et pour finir qu'est ce que peuvent encore penser les gens d'une personne qui
d'aigne meme pas ouvrir un site internet en 2010 pour expliquer d'ou il vient
pourquoi il est le roi et quelles sont ses idées, opinions sur tel ou tel sujet ?
que a la tête du pays il fera quoi ?
et d'une certaine façon je les comprends...

dommage car a ce rythme la les choses ne changeront pas en france, le prétendant
au trone de france sera toujours les comte de paris ( bourbon-orleans ) et
la monarchie sera toujours une histoire d'argents et de titres ...

pour finir une remarque comment sarkozy a gagné les election ?
par les médias il a su utiliser les médias.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par lulo le Sam 08 Mai 2010, 10:37

Voilà des observations intéressantes, quoiqu'on sente au travers de ce texte une certaine amertume.

Astyan pointe des éléments intéressants: il est vrai qu'un site personnel du Prince serait certainement précieux.

Après, le procès fait à l'IMB n'est pas juste.

Tout d'abord, il faut se rappeler que l'IMB a d'abord une vocation strictement culturelle, et que c'est l'UCLF qui a la charge des activités proprement politiques. Donc, il ne faut pas confondre les deux, et surtout ne pas confondre le culturel et le politique.

L'IMB est, en somme, un outil de promotion: on trouvera toujours quelque chose à lui reprocher, mais, en attendant, cet institut est là et fait un bon travail: les festivités de Chartres en sont la preuve (au passage, qui pense, ne serait-ce qu'une seconde, au travail que cela représente... POUR LES AUTRES???).

L'IMB oeuvre dans un certain milieu, dans des sphères un peu plus élevées que celles que nous fréquentons: et alors? C'est aussi un terrain à occuper, en vue du bien commun.
De là à en faire un club de nantis, méprisant le populaire, il y a une marge: la sociologie de ses membres pourrait révéler quelques surprises!

Si l'on veut travailler à la Restauration, le culturel ne suffit plus, et il faut passer au politique: c'est d'ailleurs ce que font depuis longtemps bien des membres de l'IMB qu'on trouve aussi dans les cercles de l'UCLF.

Et là, il n'y a pas d'action véritable et durable en dehors d'un cercle:

http://www.viveleroy.fr/-Action,2-

http://www.viveleroy.fr/-Action-au-sein-des-cercles-de-l,3-

D'ailleurs, les membres de ce forum qui participent à un cercle ne me démentiront certainement pas: seul devant son écran, on ne fait rien de bon, on se décourage vite, et on devient la proie de toutes sortes de pièges: concrètement, on ne fait rien pour le bien commun.

Il ne faut pas tout confondre, et surtout ne pas se tromper sur les modalités de la Restauration: celle-ci ne se fera pas avec un Roi à paillettes, un Roi de l'oecuménisme (qu'on se penche un peu sur la manière dont ont évolué d'anciens soutiens du Prince Alphonse, qui, à sa mort, sont retournés, comme une volée de moineaux, dans le providentialisme ou dans le libéralisme d'où ils venaient...), un Roi-homme fort providentiel, un Roi des médias et de l'Opinion, c'est-à-dire un Roi des oligarchies, le Roi légitime de la Révolution.
La Restauration n'aura pas lieu sans une portion critique de gens bien formés, de gens à la doctrine forte et sans illusions sur les pièges de la Révolution.

Il n'y a pas d'action bonne et durable sans une solide formation, et celle-ci est ouverte et accessible à tous: les légitimistes n'oublient pas que ce n'est pas le diplôme qui fait l'homme. Nombre d'entre eux n'ont pas fait d'études longues, et ils n'en sont pas moins d'excellents artisans du bien commun, dont le travail est unanimement reconnu et apprécié.

La tradition monarchique est ouverte à tous ceux qui ont soif de bien faire, et n'ont pas peur d'apprendre: l'expérience montre que de si bonnes dispositions sont fructueuses à long terme.

Mais pour cela, il est nécessaire de perdre cette manie, bien moderne, de juger l'autorité.
Le Prince a des devoirs, nous aussi, chacun à son niveau doit des comptes à Dieu: il y a une éminente dimension morale dans le combat légitimiste, généralement trop négligée.

Beaucoup souhaiteraient que le Prince ait une activité digne du comte de Chambord, dont l'éloignement de France était compensé par une intense activité d'information, dans les deux sens.
Or, le contexte n'est plus le même: Louis XX doit gagner sa vie. Et il ne faut assurément pas négliger le poids d'un passé difficile, sans doute encore douloureux. Bref, même si cela n'excuse pas tout, ces éléments sont des données certaines du problème.

Profondément, la situation actuelle a le mérite de faire le tri entre ceux qui travaillent pour un homme, et ceux qui oeuvrent pour la tradition monarchique: les premiers sont sujets à tous les découragements, à tous les abandons, et à toutes les tentations de la Révolution, par manque de formation solide; les seconds font leur devoir pour la Cité, avant toute autre considération. Après, on reconnaît l'arbre à ses fruits.

Il n'y a ni fatalité, ni déterminisme: la grande majorité des légitimistes d'aujourd'hui ne sont pas nés avec le Manifeste dans le berceau! Ce sont des gens qui ne se distinguent guère de leurs contemporains, en dehors du fait qu'ils aspirent à servir ce qui fait la France, la tradition monarchique.

Mais il y a incontestablement un effort personnel à fournir pour oeuvrer pleinement pour le bien commun, un effort qui ne réussit qu'en ne demeurant pas isolé: secouer la mentalité contemporaine.

_________________
"Partout où je passe, je fais un triomphe, je remue les foules!" La Métamorphose des Cloportes

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Invité le Sam 08 Mai 2010, 12:13

quoiqu'on sente au travers de ce texte une certaine amertume.
non aucune amertume je n'est jamais eu besoin d'être dans un groupe pour
avoir foi dans mes convictions politique et religieuse
la preuve ...

comme on dit : aide toi et le ciel t'aidera !
il faut donc ( a votre avis ) faire la promotion du prince et quand le trone
sera bien chaud de notre travail celui-ci y mettra ses fesses ?

le prince a perdu son pére jeune mais excusé moi il n'est pas le seul au monde et il y a bien de "petites" gens qui non pas la chance d'avoir sa
famille et ses finances en plus de cette épreuve !

je vois que le milieu légitimiste n'a pas changer en 20 ans et ne changera
donc jamais, les bourbon-orleans doivent bien rire.

tourner le culturel et le politique est habile mais souvent l'un ne va pas sans l'autre, de plus écrire 50 lignes pour ne rien dire ou presque, a vous lire les orleans sont donc bêtes de se faire connaitre du grand publique ? ils sont stupide d'aller vers monsieur tout le monde, et carrément cons ( faut pas avoir peur des mots ) de donner des idées et avis sur la france ?

non je ne suis pas digne de c'est salons de thé on m'avais prévenu , jai vu ... et vous laisse entre vous, je prefere retourner a mes espoirs personnel.


bonne chance a vous et bonne continuation

dommage ...

ps: merci d'effacer mon compte n'ayant pas trouver d'option pour le faire moi même sur votre forum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par lulo le Sam 08 Mai 2010, 13:30

Eh bien, voilà un bel exemple du royalisme des suiveurs!

On a toujours besoin "d'être dans un groupe", parce que l'homme est un animal politique. Il n'y a que les libéraux pour faire de leur subjectivité et de leur nombril le centre de l'univers connu. La preuve... leur solitude!

Il n'y aura effectivement pas de Restauration sans un travail en profondeur: nous ne faisons pas la promotion du Prince, mais de la tradition monarchique: ce contre-sens prouve assez que nous sommes en plein dans les erreurs que j'ai dénoncées tout à l'heure, l'idée que l'on doit servir un homme et non pas un principe: on voit où cela mène.

Le couplet misérabiliste "Et moi, et moi et moi" est assurément commode pour essayer de masquer un mépris profond pour toute espèce d'autorité et de hiérarchie: sur une telle base, on ne s'étonne pas de trouver un royalisme aussi indigent que la doctrine qui l'alimente.

Les légitimistes n'ont pas changé et ne changeront pas, tant que le réel sera ce qu'il est.
Les Orléans ne rient certainement pas, car leur cote n'a sans doute jamais été aussi basse: ils n'ont plus que de rares thuriféraires dont l'influence est ridicule, tandis que le mirage du moment, pour les nationaux-libéraux-royalistes, est l'oecuménisme, et ses trois défilés unitaires de demain...

Le culturel ne va certes pas sans le politique: l'UCLF et l'IMB l'ont bien compris. Les Orléans en sont réduits, comme toujours, au consensuel, à des idées vagues où chacun met ce qu'il veut, le tout englobé dans l'espérance de pouvoir suivre les traces de l'ancêtre, et devenir le roi de la Révolution.

On note le paradoxal mépris pour les "salons de thé" alors qu'on n'aspire qu'à cela: somme toute, on ne veut rien faire de plus que crier "Vive le Roi", pouvoir serrer la main au Prince, et s'en retourner tout gonflé de suffisance, persuadé d'avoir rempli ses devoirs envers la Cité.
Mais étudier (à quoi cela sert quand on a des "opinions" et des "espoirs"?), reconnaître une hiérarchie (pourquoi lui et pas moi?), travailler avec d'autres (je n'ai pas besoin d'un groupe), jamais de la vie!

Bref, tout cela n'est... rien.
C'est l'habituelle rengaine des suiveurs, de ceux qui ne veulent que regarder les autres travailler et récolter les fruits de leurs efforts, de ceux à qui l'on peut s'adresser que si l'on n'a besoin de rien: "Je fais ce que je veux, personne n'a d'ordres à me donner, je n'ai pas de leçons à recevoir mais je peux en donner à qui mieux mieux: j'ai des "espoirs personnels" et cela me suffit".
Quel sublime désintéressement, quel trésor d'abnégation!

Voilà le royalisme de beaucoup de nos contemporains, assis sur une subjectivité aussi monstrueuse que leur orgueil, abreuvé de libéralisme et de course à l'Opinion, et à qui il ne manque qu'une chose: un peu d'humilité.

En attendant, Astyan, regardez-vous, et scrutez ce que vous avez fait pendant vingt ans, à part geindre sur les défauts des autres?

_________________
"Partout où je passe, je fais un triomphe, je remue les foules!" La Métamorphose des Cloportes

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Invité le Sam 08 Mai 2010, 14:21

En attendant, Astyan, regardez-vous, et scrutez ce que vous avez fait pendant vingt ans, à part geindre sur les défauts des autres?

et de plus vous etes sans savoir-vivre monsieur !
qui êtes vous pour jugé les gens que vous connaissez pas ?
vous méritez que mépris pour avoir de telle réactions monsieur !

a vous lire je sent le jeune frustré et jai l'impression d'être sur un forum
d'ados en mal de sensations ...
si vous n'etes pas un ado. alors c'est encore plus grave pour vous ...

On note le paradoxal mépris pour les "salons de thé" alors qu'on n'aspire qu'à cela: somme toute, on ne veut rien faire de plus que crier "Vive le Roi", pouvoir serrer la main au Prince, et s'en retourner tout gonflé de suffisance, persuadé d'avoir rempli ses devoirs envers la Cité.
vous parler pour vous la encore monsieur et cela prouve encore une fois que mes propos sur votre
personne ne sont que plus vrais, vous n'etes qu'un jeune frustré ou un adulte sans cervelle...

ps: je vous redemande la fermeture de mon compte ou je serait obliger
dans avertir la CNIL car vous vous devais laisser un Droits d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données personnelles
Conformément à la législation française: (recommandations de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) et articles 26 et 27 de la Loi no 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés)

et désolez mais je n'est pas envie d'avoir un dialogue avec vous donc inutile de me répondre, vous m'intéressez pas, jai pas de temps a perdre avec des gugus de votre genre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Alain le Sam 08 Mai 2010, 15:10

Encore un fanatique de la "doxa" incapable de surpasser l'identité numérique de la gueuse! A quand le temps de la conjugaison de l'Idée avec le concept? Il est extrêmement ennuyeux de lire ici un verbiage mettant en scène d'infectes menaces si misérables....
Je crois que nous sommes nombreux ici à préférer l'Un à l'infect culte du nombre icône de la démocratie. Very Happy

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Invité le Sam 08 Mai 2010, 15:37

mettant en scène d'infectes menaces si misérables....

que cela vous plaisent ou non il y a des lois dans ce pays monsieur
et vous comme TOUT les autres français se doivent de les respecter
si les lois de notre pays ne vous plait pas libre a vous de changer de pays...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Mickaelus le Sam 08 Mai 2010, 15:53

Astyan a écrit:ps: je vous redemande la fermeture de mon compte ou je serait obliger
dans avertir la CNIL car vous vous devais laisser un Droits d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données personnelles
C'est avec plaisir que j'accéderai à votre demande, cher monsieur : loin de moi l'envie de garder sur mon forum des personnes aussi peu courtoises et susceptibles d'user de tels procédés alors qu'elles s'étaient prétendues des nôtres en arrivant. Veuillez simplement m'indiquer ici ou par message privé si vous désirez également que je supprime vos messages en plus de votre compte. Merci.

Je réponds maintenant au message initial en plus des remarques de Lulo :

Depuis plusieurs années je regarde l'univers
royaliste français et je me pose la question du pourquoi
notre prince est encore si peu connu et reconnu des français ?

pourquoi quand on parle du descendant des rois de france
80% des gens répondent le comte de paris ?
La première affirmation n'est pas vraie : 80 % des Français d'aujourd'hui ne sont pas capables de citer le comte de Paris, je gage même que la plupart ne savent même pas que la France a connu d'autres rois après Louis XVI. Peut-être votre pourcentage serait moins faux s'il s'attachait aux royalistes uniquement, mais même là je pense que c'est beaucoup trop élevé à l'heure d'aujourd'hui.

imaginons qu'une personne désire avoir des informations sur le duc d'anjou
il va donc taper " duc d'anjou" sur google et la il tombe sur le site
du neveu du comte de paris !
j'ai nommé Charles-Philippe d’Orléans.
En même temps c'est la logique d'internet : n'importe quel escroc, comme ce prince, peut raconter ce qu'il veut sur un site. Et si quelqu'un veut en apprendre plus sur le vrai duc d'Anjou et qu'il s'arrête à ce site, c'est qu'il n'est guère persévérant et que bien d'autres obstacles républicains suffiraient à l'arrêter également ensuite.

pourquoi le prince n'a t'il pas son site internet officiel comme le
posséde le comte de paris et d'autres membres de sa famille, pourquoi
quand on cherche une association "officielle" de monseigneur on tombe sur
L’Institut de la Maison de Bourbon qui ressemble plus a un club de bourgeois
et de vieux nobles qui désirent rester entre eux pour partager quelques fois
dans l'année un diner ou un gouter avec le prince ...
Je ne vois pas pourquoi Louis de Bourbon serait obligé d'avoir un site personnel ; au contraire, je suis attaché à la notion de "maison" et donc de famille et de tradition familiale (point fondamental quand il s'agit d'héritage royal), plus qu'à celle de l'individu, libre et spontané. Et je trouve que vous faites vraiment un procès d'intention à l'IMB que je ne comprends absolument pas : étant moi-même descendant de laboureur vendéen sur 400 ans, ne fréquentant aucun noble ni bourgeois, je n'ai jamais ressenti l'impression étrange que vous décrivez. Il faudrait au moins pouvoir dire sur quoi se base ce ressenti.

comment rassembler les français derriere le prince avec de tels moyens ?
le roi de france est le roi de TOUT les français, sans aucune exeption !
que l'on soit riche ou sdf, ouvrier ou noble !
Encore une fois, je ne vois pas comment on peut interpréter à travers un site, assez peu fourni par ailleurs, le fait que notre héritier des rois de France mépriserait les Français de condition modeste.

comment ne pas relancer cette idée de castre dans la tête des gens quand ils
peuvent lire que pour adhérer a une association royaliste légitimiste
que préside monseigneur louis xx il vous faut débourser pres de 100 euros
et que votre adhésion doit d'abord etre accepter.
Il serait facile de vous répondre que nos Français ne sont pas gênés par le fait d'être gouvernés par une caste bourgeoise républicaine politicienne qui se renouvelle par cercles fermés. Cependant, je ne m'abaisserai pas à votre niveau de démagogie de gauche : c'est un cercle qui a un fonctionnement propre que vous n'avez pas à juger, tant qu'il assure sa mission. Et peut-être que cette mission requiert certains moyens et un certain apparat. Moi je n'ai pas les moyens et suis bien loin des réunions parisiennes : ce n'est pas cela qui va changer mes idées ni me faire râler pour rien, j'œuvre autrement à ma façon (c'est comme si au XVIIIe siècle j'étais laboureur et aigri de ne pouvoir être reçu à Versailles : la belle affaire !).

pourquoi le prince qui est jeune , qui a grandi dans l'air des nouveaux médias
internet ect ...
n'ouvre t'il pas son site internet qui explique ses idées, ses opinions sur
divers sujets,la france, la politique ect ect..
avec un forum voir un chat ou il serait possible de lui poser quelques questions
1 fois par an ?
Il n'a pas grandi avec internet : il a presque dix ans de plus que moi, et moi-même je n'ai connu internet à volonté qu'à la fin de mon adolescence... Votre remarque est anachronique, car pour ce qui est de la télévision, ce n'est pas si nouveau.

Après on touche au problème de la personnification : au contraire d'un président de la république, le roi de France est un héritier avant d'être un candidat avec des idées personnelles. Il doit incarner un héritage qui est déjà établi par le projet capétien en France, et si possible être capable de l'adapter au monde dans lequel il pourrait régner. Cependant, personne ne peut prétendre savoir à partir de quelle société la monarchie traditionnelle pourrait revenir et dans quel futur - en ce sens, les petits programmes de l'Alliance Royale sont complètement vains. De plus, le projet capétien peut être rappelé aussi bien par l'IMB et l'UCLF que par le prince, et on peut tout à fait leur adresser des questions (cela me paraît un peu mieux qu'un forum qui ne servirait qu'une fois par an). Même sur ce forum nous répondons aux questions, mais bien sûr il faut avoir une humilité et une maîtrise de soi suffisantes pour pouvoir lire des réponses qui ne nous plaisent pas forcément Wink . N'est-ce pas ?

pourquoi laisser de telles associations conforter les langues de vipéres que
la monarchie c'est une bataille de classe , que être royaliste est évidamment
être pour une différence de classe les grands, riches,puissants et nobles qui écrassent
les petits ?
Tout le monde sait que les royalistes d'aujourd'hui comptent plus de roturiers qu'autre chose, les "grands" ayant souvent rejoint la gamelle du pouvoir depuis longtemps. Vous interprétez mal à partir de vos propres craintes, j'en ai peur.

je comprend que les "petits" déçus par ce genre de comportement, ce manque total
de relations avec le peuple français aille voir ailleurs ou d'autres princes leurs
ouvrent leurs portes qu'ils soient riches ou pauvres, nobles ou pas, et ou il peuvent
connaitre les opinions du prince sans que celui-ci donne l'apparance ( ou peut-etre pas )
qu'il se complait juste dans son titre de prétendant légitime a la couronne de france
On ne voit guère comment le prince que vous évoquez pourrait se complaire à porter un titre qu'il ne possède pas : il est l'héritier de Louis-Philippe, point final. Après j'ai l'impression que vous enjolivez par trop le tableau, sans doute parce que vous êtes venu faire une publicité feutrée pour ce prince chez nous en frappant à coups redoublés sur le nôtre : c'est bien de prendre les gens pour des imbéciles, mais essayez d'être plus subtil la prochaine fois.

et laisse le soin quelques associations de parler pour lui et se complaire entre eux
d'être parmis les élus, les fideles parmis les fideles vu qu'ils ont etè acceptè
au seins de la noblle association ...
C'est fou ce que la jalousie rend aigri Very Happy . Faites comme moi, détendez-vous et œuvrez à votre mesure. En plus, vous vous sentirez beaucoup mieux.

je déplore cette chose, je pense que le prince et les associations qui disent oeuvrer
pour le bien et l'image du duc d'anjou pense un peu a cela, si un jour le retour
a la monarchie se présente en france a quel prince penseront la majorité des français
d'aprés vous ?
Si les Français veulent une nouvelle monarchie républicaine, ils n'auront pas besoin de ce prince : ils ont déjà la Ve république pour cela, et une foule d'opportunistes politiciens pour l'"animer". Les orléanistes sont vraiment de grands rêveurs éveillés. Par contre, s'ils veulent une vraie monarchie traditionnelle, ils ne choisiront certainement pas le descendant du régicide et de l'usurpateur. Aujourd'hui les Français, ceux du peuple, ne connaissent à une quasi-unanimité presque rien à nos querelles dynastiques, alors franchement il n'y a pas de retard de notre côté.

et pour finir qu'est ce que peuvent encore penser les gens d'une personne qui
d'aigne meme pas ouvrir un site internet en 2010 pour expliquer d'ou il vient
pourquoi il est le roi et quelles sont ses idées, opinions sur tel ou tel sujet ?
que a la tête du pays il fera quoi ?
et d'une certaine façon je les comprends...
Mais il y a des tas de sites légitimistes avec des articles de qualité, et ce n'est franchement pas difficile de savoir à quoi pourrait ressembler un gouvernement monarchique traditionnel si on prend la peine de chercher un petit peu - et sinon il y a un forum comme celui. Soit une version plus absolutiste de style Louis XIV, soit une version plus libérale de style Louis XVIII/Charles X, mais dans tous les cas, reprise de contrôle des secteurs essentiels de la souveraineté, sortie de l'Europe telle qu'elle se construit, réappropriation de notre monnaie, remise à l'honneur du catholicisme avec tolérances des cultes compatibles au niveau civilisationnel (donc pas l'islam), vision sociale du comte de Chambord remise au goût du jour pour tout le peuple contre le mondialisme économique, etc.

dommage car a ce rythme la les choses ne changeront pas en france, le prétendant
au trone de france sera toujours les comte de paris ( bourbon-orleans ) et
la monarchie sera toujours une histoire d'argents et de titres ...
Vous êtes à deux doigts de vous trahir complètement : chez nous on dit Orléans et pas Bourbons-Orléans... Et pour votre gouverne, la monarchie est une histoire de souveraineté et cohésion civilisationnelle avant tout.

pour finir une remarque comment sarkozy a gagné les election ?
par les médias il a su utiliser les médias.
Dieu, ce que vous pouvez être naïf ! Sarkozy n'est qu'un pion des forces mondialistes qui convenait parfaitement à ce poste. Et dans le genre contre-modèle parfait, il se pose là : puisse Louis de Bourbon ne jamais ressembler à cet hypocrite impuissant. Les médias se servent des politiques plus que l'inverse par ailleurs.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Henry le Sam 08 Mai 2010, 22:54

Avec ce que vous venez de dire, vous brulez vous même vos articles de lois.
Vous avez accepter une bienscéance que vous ne respectez pas.
Allez montrer votre francophobie ailleurs.
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 51
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Minervalis le Dim 09 Mai 2010, 09:12

Mickaelus a écrit:(c'est comme si au XVIIIe siècle j'étais laboureur et aigri de ne pouvoir être reçu à Versailles : la belle affaire !).

En même temps, il vous suffisait de louer un chapeau et une épée à la grille d'honneur pour pouvoir y entrer... et même visiter jusqu'à la chambre du roi ! Sans même parler du fait qu'il était relativement facile de rencontrer le Roi ou la Reine en personne, je crains qu'il soit considérablement plus difficile de pénétrer dans l'Elysée Smile

Bon d'accord, il en fallait d'avantage pour que Louis XIV se précipitât à votre rencontre...

Tenez, j'ai découvert ces derniers temps un lien intéressant sur les insignes du pouvoir et les usages de cour à Versailles: http://crcv.revues.org/132 .On y parle notamment de la "visite" du Doge de Gênes, obligé de venir faire des excuses officielles à Louis XIV avec quatre sénateurs, et je ne sais si je vous ai déjà raconté l'anecdote suivant laquelle, après avoir montré au Doge Versailles dans toute sa splendeur, le Roi lui demanda ce qui lui paraissait le plus étonnant. La réponse du Doge fut la suivante: "Sire, c'est de m'y voir !" Very Happy (Admirons la subtilité ambigüe de cette réponse, bien dans l'esprit du siècle)
avatar
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par lulo le Dim 09 Mai 2010, 09:36

Merci, cher Minervalis, pour ces précisions, et le lien, très intéressants!

_________________
"Partout où je passe, je fais un triomphe, je remue les foules!" La Métamorphose des Cloportes

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et les français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum