La querelle dynastique

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNE QUERELLE FATALE...

Message par lulo le Ven 11 Déc 2009, 10:01

C'est le titre d'une prochaine conférence de l'AF:

http://afe-blog.com/2009/12/07/conference-2/#respond

Fatale pour qui, ou à cause de qui...!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Mickaelus le Ven 11 Déc 2009, 16:34

Lulo, j'ai rattaché votre message au sujet plus général qu'il concerne, ce sera plus simple.

Quant à la conférence concernée, je note inévitablement que la querelle est datée avec précision : 1830-1883, ce qui sous-entend, comme vous le savez tous, que pour l'AF et ses dérivés, la querelle se serait éteinte quand les Orléans auraient repris l'héritage du comte de Chambord et le flambeau de la monarchie capétienne traditionnelle... Pas de chance pour eux, les légitimistes traditionnels sont toujours présents et comptent bien faire savoir encore longtemps que le droit de l'aîné des Capétiens à la couronne de ses ancêtres ne varie pas selon la nationalité révolutionnaire. Pas de chance non plus, quand le prince Jean d'Orléans ne semble pas vouloir renier Louis-Philippe, sûrement pas le drapeau bleu blanc rouge, et qu'on voit bien que la prétendue réconciliation avec Chambord n'avait pour but que de se saisir du trône du roi citoyen en faisant semblant de renouer le fil de la tradition.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Lorenz le Ven 11 Déc 2009, 18:17

Mickaelus, vous m'ôtez les mots de la bouche (après avoir, bien involontairement, supprimé ma réponse, en cours d'envoi juste au moment où vous rattachiez le message de Lulo au fil principal.)

Je voudrais rappeler que pour un crime de lèse-majesté finalement moins grave que celui commis par Louis-Philippe, puisque l'usurpation projetée n'eut pas lieu, Henri de Guise fut jugé et condamné en conseil du roi, puis exécuté...

Les orléanistes oublient un peu trop et trop vite que les deux crimes de lèse-majesté commis par les d'Orléans-Egalité père et fils étaient passibles du billot en l'état du droit positif en vigueur au moment des faits.

Donc parler de "querelle" est déjà bien hypocrite : mais là encore, c'est un travers tout orléano-républicain.

Je suis en train de lire l'excellente biographie "Charles X, le roi méconnu" et je suis sidéré d'apprendre la cause véritable des ordonnances de 1830 : la divulgation par la presse libérale d'informations relevant de ce que l'on appellerait aujourd'hui le "secret-défense" à propos de la campagne d'Algérie.

(Je m'étais toujours demandé quelle était la cause des ordonnances et, même lors de mon cursus de droit, je n'avais rien pu apprendre sauf le sempiternel argument de "Charles X, nostalgique de l'Ancien Régime" qui convainquait facilement les républicains mais pas un esprit critique, compte tenu de l'action passée du roi.)

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par V.F.H.78 le Ven 11 Déc 2009, 19:55

Le sujet de la conférence avait tout pour être intéressant je trouve. On n'a pas tous les jours la possibilité d'assister à une conférence à propos des Légitimistes et Orléanistes... jusqu'à ce que je lise la remarque très pertinente de Mickaelus, qui m'a refroidi de suite.
En effet, la date "1830-1883" sous-entend que la querelle se serait arrêtée à la mort du comte de Chambord car "TOUS" les Légitimistes auraient accepté le comte de Paris comme successeur d'Henri V et héritier légitime du trône de France. Quelle couleuvre...
Et comme vous dites Mickaelus, quand on voit actuellement le duc de Vendôme se revendiquer de plus en plus clairement comme l'héritier de Louis-Philippe, et donc de la Monarchie de Juillet, on se demande donc où se trouve la "légitimité" des Orléans dans la succession du comte de Chambord...

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par lulo le Ven 11 Déc 2009, 22:35

Bien d'accord avec vous tous. Les gens d'AF semblent prouver, s'il en était besoin, leur incapacité à sortir de leurs confortables poncifs: l'AF a pris la succession du légitimisme du XIX°s. en faisant évidemment beaucoup mieux (!), et donc il n'y a pas de place pour un légitimisme contemporain... CQFD!
Le déni, la politique de l'autruche ont encore de beaux jours devant eux: et ce ne sont pas ceux qui, comme moi, suivent les guéguerres maurrassiennes sur le forum VLR qui diront le contraire.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Deux traditions monarchistes

Message par Kardaillac le Sam 12 Déc 2009, 09:43

V.F.H.78 a écrit:Et comme vous dites Mickaelus, quand on voit actuellement le duc de Vendôme se revendiquer de plus en plus clairement comme l'héritier de Louis-Philippe, et donc de la Monarchie de Juillet, on se demande donc où se trouve la "légitimité" des Orléans dans la succession du comte de Chambord...


Vous devriez au contraire vous en réjouir et même pousser à la roue, au lieu de faire les "Muppets de la loge".

Deux traditions seraient alors en concurrence sur le marché politique :
A ma gauche, la monarchie bourgeoise, 1830 en est l'an Un ;
A ma droite, la monarchie de droit divin commencée en 987 ou 496.

Attachez-vous à enfoncer le coin si vous avez un soupçon de sens politique, au lieu de tout critiquer de manière stérile.
Rolling Eyes

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par lulo le Sam 12 Déc 2009, 09:58

Cher Kardaillac (qu'on lit trop peu ici...!),

Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir:

1-La division des royalistes n'a pas besoin d'être poussée à la roue, surtout quand une partie des troupes oublie déjà assez ses devoirs envers le Roi... La perdition de notre prochain n'est pas un sujet de liesse pour nous.

2-Deux traditions sont effectivement en concurrence... Le problème est que la plupart des "ex-futurs-maurrassiens-nationalistes" (on ne s'y retrouve plus trop...) dénient le fait que la tradition orléaniste est par essence révolutionnaire, et font comme si les Orléans (pardon, le cadet Jean d'Orléans) étaient les héritiers légitimes. De là, ce sujet et ces critiques qui n'ont d'autre but que, précisément, pointer cette politique de l'autruche.

Le compte-rendu de cette conférence montrera bien si nos critiques sont fondées ou non.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par V.F.H.78 le Sam 12 Déc 2009, 09:59

Ce n'est pas une compétition Kardaillac. On n'est pas au 2e tour des élections présidentielles là.
Au moins le prince Jean d'Orléans a une attitude plus cohérente que celle de se revendiquer comme l'héritier légitime des Rois de France, comme le "Dauphin". On peut lui reconnaître ça. Il n'en reste pas moins un Orléans - la branche cadette des Bourbons donc - et la seule attitude qui serait la bonne à nos yeux serait qu'il accepte enfin (et le déclare) sa place dans l'ordre de succession au trône de France (cad 79e je crois).

_________________
avatar
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 37
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Camisard le Sam 12 Déc 2009, 11:51

Kardaillac souleve un vrai probleme!

Beaucoup de personnes qui viennent au royalisme se tournent vers les orleano-maurassiens qui jouissent d'une certaine "visibilité"

Hors les catholiques, c'est toujours plus ou moins "par hasard" (notez les guillemets) ou parce que l'on pousse plus loin qu'on arrive au legitimisme!!! Beaucoup prennent ensuite pour argent comptant la "theorie orleaniste" , car la mecanique est bien rodée!

La force des orleanistes est de se presenter comme des royalistes legitimes depositaires de la monarchie capetienne....Il y a tromperie sur la marchandise, mais il est bon de le rappeller à toutes les "brebis perdues potentielles "!

Il est bon de rapeller les fondamentaux , posés en ces termes :

A ma gauche, la monarchie bourgeoise, 1830 en est l'an Un ;
A ma droite, la monarchie de droit divin commencée en 987 ou 496.

Dis comme ça , les orleanistes apparaissent sous leur vrai jour!
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par lulo le Sam 12 Déc 2009, 12:52

Ce que vous soulignez, cher Camisard, est fort juste et recoupe l'expérience de beaucoup (moi le premier).

Les nationaux-maurrassiens et autres orléanistes ont pour eux une trace encore profonde dans la mémoire collective, liée aux temps lointains de l'hégémonie de l'AF.
Beaucoup sont, de toute manière, imprégnés de libéralisme, tout simplement parce qu'on n'échappe pas complètement à l'influence de la société dans laquelle on vit. Et ce libéralisme les pousse beaucoup plus facilement vers les fausses solutions que sont le national-royalisme maurrassien ou l'orléanisme politique d'AR.

Après, celui qui s'intéresse au royalisme ira sûrement voir cette page:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Royalisme

Article qui renvoie au légitimisme, mais qui comme par hasard, ne mentionne ni l'UCLF, ni l'IMB, ni la Gazette... mais les publications orléanistes et le LLL... Avis aux correcteurs!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Mickaelus le Sam 12 Déc 2009, 14:30

Lorenz a écrit:Mickaelus, vous m'ôtez les mots de la bouche (après avoir, bien involontairement, supprimé ma réponse, en cours d'envoi juste au moment où vous rattachiez le message de Lulo au fil principal.)

[...] Donc parler de "querelle" est déjà bien hypocrite : mais là encore, c'est un travers tout orléano-républicain.

Je suis en train de lire l'excellente biographie "Charles X, le roi méconnu" et je suis sidéré d'apprendre la cause véritable des ordonnances de 1830 : la divulgation par la presse libérale d'informations relevant de ce que l'on appellerait aujourd'hui le "secret-défense" à propos de la campagne d'Algérie.
Excusez-moi de vous avoir coupé l'herbe sous le pied, Lorenz ! Pour avoir perdu plusieurs réponses lors de plantages de mon navigateur ou de quelque manipulation malheureuse sur ce forum ou un autre, je sais comme ce peut être frustrant.

Vous avez raison, le mot querelle implique déjà, si on y réfléchit un peu, que les deux parties jouent à jeu égal. C'est malheureusement comme cela qu'est connu le conflit qui nous oppose aux orléanistes aujourd'hui...

Quant à la presse libérale, l'information est essentielle, mais de toute façon il faut bien se rendre compte que les libéraux n'ont jamais accepté franchement la Restauration, et qu'ils voyaient déjà la Charte de 1814 comme celle de 1830, ce qui implique que pour eux le roi ne régnait que par le bon vouloir de la nation (ou de ceux qui prétendent la représenter et en défendre les intérêts) et que s'il montrait pattes blanches en permanence. Cela devrait donner à réfléchir à certains qui pensent qu'un roi peut s'accommoder d'une assemblée nationale, d'une opposition politique active de gauche et d'une presse radicalement hostile (alors que Louis-Philippe ne s'est pas gêné quant à la presse plus tard).

Kardaillac a écrit:Deux traditions seraient alors en concurrence sur le marché politique :
A ma gauche, la monarchie bourgeoise, 1830 en est l'an Un ;
A ma droite, la monarchie de droit divin commencée en 987 ou 496.

Attachez-vous à enfoncer le coin si vous avez un soupçon de sens politique, au lieu de tout critiquer de manière stérile.
C'est déjà le cas au cas où vous ne le sauriez pas, c'est justement pourquoi nous dénonçons l'AF et ses dérivés qui croient au Père Noël (c'est-à-dire, les Orléans héritiers du comte de Chambord) ! Et même la doctrine politique de l'AF, le nationalisme-royalisme, est un dérivé de la Révolution : cela dépasse clairement le problème dynastique (même si leur interprétation des lois de succession est un dérivé indiscutable du droit de nationalité révolutionnaire justement). De toute façon, comme le dit V.F.H.78, nous n'aurons lieu d'être satisfaits que quand la famille Orléans (car Jean n'est pas tout seul, le faux duc d'Anjou n'est pas loin) aura déclaré qu'elle compte assumer la place qui lui revient.

Quant à la critique stérile, d'une part il faudra peut-être s'attacher à démontrer cette conclusion, d'autre part, vous n'êtes pas spécialement bien placé, étant donné que vous œuvrez dans le monde royaliste pour le cantonner à un scepticisme radical sur toutes les questions importantes.

Camisard a écrit:La force des orleanistes est de se presenter comme des royalistes legitimes depositaires de la monarchie capetienne....Il y a tromperie sur la marchandise, mais il est bon de le rappeller à toutes les "brebis perdues potentielles "!
Il faut aussi rappeler que, bien malheureusement, des légitimistes les aident en tombant dans le panneau de l'Alliance Royale qui les conduit à renier leur doctrine politique d'une part, et à mettre en doute leur fidélité dynastique d'autre part.

lulo a écrit:Article qui renvoie au légitimisme, mais qui comme par hasard, ne mentionne ni l'UCLF, ni l'IMB, ni la Gazette... mais les publications orléanistes et le LLL... Avis aux correcteurs!!!
C'est la même méthode que le forum VLR. Ce n'est pas un hasard.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Camisard le Sam 12 Déc 2009, 15:09

Il faut aussi rappeler que, bien malheureusement, des légitimistes les aident en tombant dans le panneau de l'Alliance Royale qui les conduit à renier leur doctrine politique d'une part, et à mettre en doute leur fidélité dynastique d'autre part.

Il s'agit de priorité Mickaelus! Je serais plus mitigé que vous!

Les legitimistes à l'AR permettent d'eviter que l'AR soit franchement et clairement orleaniste!
Que les orleanistes ne disposent pas d'une tribune supplémentaire!
Eviter que chaque nouveau "converti" bascule vers l'orleanisme!

Le programme politique est certes eloigné de l'absolu que nous desirons, c'est certain, mais il s'agit de marketing (je sais , c'est un peu cynique) mais la doctrine legitimiste s'adresse à des convaincus!

Tout le monde n'est pas pres au premier abord a embrasser la "monarchie traditionelle", car elle ne souffre pas le compromis! Il faut une phase d'apprentissage!

L'alliance royale peut etre consideré comme un outil pedagogique! Le tout est de la prendre comme un moyen, non comme un but! Une fois que les gens sont familiarisés avec l'idée de la monarchie , il est plus facile de leur expliquer ce qu'est la Royauté -française- de droit divin!

Vous n'allez pas manquer de me dire que c'est tout à fait "republicain" comme mode de pensée Very Happy, et vous n'aurez pas tort! Wink

Mais regardez VLR, des lorenz, des mutigney ont leur efficacité quand ils ne laissent pas le champ libre aux orleanistes......

Mickaelus, je pense que depuis les passes d'armes de Lulo et Mutigney avec Kardaillac et d'autres, il y a eu beaucoup plus de visite sur le "Trone et l'Autel".....(l'inscription d'Ordre Naturel, par exemple, y est, je pense directement lié)

Et donc plus de "contact" avec la vraie doctrine Royaliste......
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Lorenz le Sam 12 Déc 2009, 15:25

Personnellement, bien que monarchiste de coeur et de tradition familiale (famille espagnole donc pour qui les républicains ne sont rien d'autre que des assassins et des profanateurs de tombes), je n'ai jamais accepté l'idée d'être monarchiste de conviction jusqu'à ce que j'apprenne que le comte de Paris (le vrai, le "grand", pas le benêt) n'était pas l'héritier légitime des rois de France.

Mais lorsque j'ai découvert Alphonse II, lors du Millénaire capétien, j'ai effectivement pris conscience que je pouvais être monarchiste de coeur *et* de conviction, et je le suis devenu et resté depuis. (Soit dit en passant, qu'Alphonse ait été le petit-fils de notre dernier roi d'Espagne n'a pas pesé dans ma conviction, aurait-il été le petit-fils du roi de Prusse, cela n'aurait rien changé, il était l'aîné des fils de Hugues Capet et cela seul a compté.)

J'ai plusieurs cas de légitimistes dans mon entourage qui comme moi sont venus à l'idée monarchique par l'Histoire ou la tradition familiale, sont restés interdits devant l'horreur de finir orléanistes, et ont trouvé le légitimisme (souvent un peu trop caché) qui leur a permis d'assumer pleinement leur attachement à la monarchie, au souverain légitime et à la France évidemment.

Finalement, un orléaniste est un monarchiste incomplet ou un républicain refoulé. Ayons pitié d'eux et aidons-les à sauter le pas.

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Mickaelus le Sam 12 Déc 2009, 15:57

Camisard a écrit:Il s'agit de priorité Mickaelus! Je serais plus mitigé que vous!
Eh bien Camisard, je ne peux que constater que vous avez bien récité leur propagande... Ce que vous écrivez n'est ni compatible avec l'honneur, ni avec la fidélité, vous le savez très bien au fond de vous-mêmes. En ce qui me concerne, je me suis un peu intéressé à ce parti quand j'ai commencé à assumer mon royalisme, mais de sensibilité légitimiste spontanée (en Vendéen de souche c'est un peu normal, je ne vais pas donner du bleu blanc rouge comme à l'URBVM qui se réclame honteusement de la Vendée militaire), quand j'ai décidé de me revendiquer pleinement de cette sensibilité qui est la seule véritable, j'ai vite posé que l'AR, ce n'était tout simplement pas possible, car hautement incompatible.

Je vais répondre sur quelques points pour montrer que cela ne tient pas debout (nous avons déjà longuement débattu avec V.F.H.78 sur le sujet, mais tant que ce maudit parti existera, il faudra s'y résoudre j'en ai peur) :

- Vous faites d'abord abord comme si l'AR était un parti neutre qui ne produisait aucune pensée, ce qui est faux, puisqu'il propose une plate-forme politique, et que cette plate-forme politique est, selon maints indices et silences, d'obédience philosophie et politique orléaniste (et bonapartiste sur certains points). Quiconque adhère à ce parti ne peut plus se réclamer du légitimisme en conséquence ;

- On se moque bien d'éviter à l'AR de devenir orléaniste : elle l'est déjà, et les légitimistes qui y adhèrent cautionnent ce programme et renforcent ce parti numériquement. C'est un raisonnement aussi absurde que si on voulait adhérer au FN pour l'empêcher d'être républicain : un peu de bon sens, ils ne font que se servir de vous ! L'AR n'est en aucun cas une référence du monde royaliste : c'est une tentative de main-mise totalitaire sur tous les royalistes français pour les faire basculer dans l'orléanisme politique et le libéralisme pratique, et les légitimistes devraient avoir à cœur de la combattre au nom de leur fidélité, bien loin de vouloir s'y soumettre !

- La seule pédagogie qui tienne, c'est d'expliquer les vrais principes. Votre raisonnement ne tient pas : s'il faut dévaluer nos principes parce que les gens ne sont pas prêts, alors à ce moment-là, les gens ne sont pas prêts non plus pour le royalisme orléaniste et vous pouvez tout de suite prendre votre carte au FN ou autre parti du même genre. S'il s'agit de n'avoir pas de moyen marketing ou de plan de communication comme dirait Kardaillac, alors c'est la carte de l'UMP qu'il faut viser. Foutaises que tout cela ! un vrai légitimiste œuvre dans les mouvements légitimistes, vous avez des cercles légitimistes à faire vivre.

- Un engagement à l'AR d'un légitimiste n'est en rien comparable à un militantisme sur internet, ou que ce soit d'ailleurs, qui n'implique pas qu'on trahisse son honneur et ses idées, lui. Par contre, il y a des militantismes à éviter, pour des raisons qualitatives : j'ai clairement renoncé au militantisme sur Facebook par exemple à cet égard.

- Non, il n'y a pas grande différence de fréquentation du forum ; de toute façon il faut bien avoir conscience que nous n'aurons jamais autant de membres qu'un endroit qui a une définition politique très floue. Je vous ferai simplement remarquer, quant au forum Vive Le Roy, qu'on m'a dit que la première mouture (que je n'ai pas connue), il y a quelques années, avait été fondée par un certain Blancroy et des amis légitimistes. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

Lorenz a écrit:Finalement, un orléaniste est un monarchiste incomplet ou un républicain refoulé. Ayons pitié d'eux et aidons-les à sauter le pas.
C'est sûr que je peux difficilement me mettre dans le contexte d'avant le Millénaire capétien, pour moi il y a toujours eu Louis XX.

Quant à aider les orléanistes à nous rejoindre, bien évidemment, et les républicains et autre indécis aussi, mais pas en trahissant nos idées et en renforçant un parti ennemi comme l'Alliance Royale (ou le FN ou je ne sais quoi d'autre, ce qui est la même logique). Renforçons d'abord l'IMB, les cercles de l'UCLF, nos propres sites, et ensuite, en bonus, certains peuvent militer ailleurs (sur internet j'entends), mais je pense qu'il faut garder ce sens des priorités.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par joel le Sam 12 Déc 2009, 16:19

Les légitimistes devraient en ce cas se faire entendre plus souvent et sur des sujets d'actualité. Le site VLR a une grande valeur d'un point de vue doctrinal, historique etc.... Mais il faudrait un site légitimiste sur l'actualité, avec quelques propositions concrètes... Seuls les orléanistes et RA font ce travail. Il n'y a pas d'équivalent de l'ASC, bref c'est un peu le vide ( à part la Gazette royale et LLL ).
Je crains que malheureusement l'AR ne soit indispensable... Les gens découvrent souvent le royalisme par son biais ou alors grâce à l'AF.
Je sais bien que vous êtes opposés aux principes du collage d'affiches, de la participation aux élections politiques ... Mais on peut difficilement faire l'impasse là dessus pour que les gens découvrent le royalisme.
Et ce n'est parfois qu'après qu'ils découvrent enfin la vrai doctrine légitimiste...
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Mickaelus le Sam 12 Déc 2009, 16:53

Il est quand même cocasse de lire des légitimistes qui, au lieu d'aider à renforcer certains points faibles de nos activités, préfèrent passer à l'ennemi ou le justifier, plutôt que d'aider à pallier des manques ou de le proposer (oui, tout simplement) aux autorités légitimistes compétentes. Cela dit, quant aux propositions concrètes, je n'ai pas l'impression que la définition des bonnes institutions et d'un bon comportement face à l'économie de marché n'aient pas d'intérêt face à l'actualité : tout coule de source avec les bons principes. Mais c'est vrai que quand on préfère la quantité à la qualité, l'orléanisme c'est toujours plus attirant, je comprends. Cela dit, je vous rappelle tout de même que pour le légitimiste, c'est le roi en ses conseils qui gouverne. Vous ne voudriez tout de même lui écrire un programme politique républicain non ? Non franchement, toutes ces moutures royalistes orléanistes puent la démagogie.

Donc si on en suit certains : il n'y avait pas de forum légitimiste avant celui-ci et on restait confortablement sur VLR ou le défunt forum de l'AF ; les cercles légitimistes ne sont pas assez pourvus ou tape-à-l'oeil, donc au lieu de les rejoindre et de les enrichir voire de les dynamiser, on milite avec l'AR, etc... Ah oui, c'est du joli, avec ce genre de mentalité nous allons drôlement avancer !

Quant au reste : les collages d'affiche, je ne fais que trouver cela ridicule et sale, je m'en moque (vous pouvez me tapisser tous les murs de ma maison en Ségolène Royal, cela ne changera pas ce que je pense), mais alors les élections, franchement, si on y participe c'est une pleine reconnaissance de la république et de la démocratie, ni plus ni moins, et on se prédispose à la monarchie contractuelle. Et tout ce que je souhaite à l'AR, c'est qu'elle disparaisse : elle n'a fait aucun bien sinon créer une division de plus. Pour cela au moins, c'est une grande réussite.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2685
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par joel le Sam 12 Déc 2009, 17:15

Je comprends votre point de vue...
Je ne dis pas que les légitimistes doivent écrire un programme pour le roi, mais qu'ils pourraient au moins expliquer de manière simple et moins théorique, en formulant donc des propositions, comment fonctionnerait la monarchie ( démocratie locale, écologie etc... ).
Ce ne seraient que des propositions. Il est évident que le roi ne sera pas obliger de l'appliquer.
Il faut populariser le principe, je ne parle pas de démagogie.
Il faut aussi montrer que cette monarchie pourrait s'attaquer aux grandes questions comme l'écologie, le social etc... Pour cela un site internet serait une bonne chose.
Renforcer la Gazette Royale est aussi indispensable.
Après je ne dis pas que j'ai raison, je dis simplement ce que je pense.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par lulo le Sam 12 Déc 2009, 18:00

Absolument d'accord avec Mickaelus, je signe d'un bout à l'autre!

Il n'y a qu'une seule chose à garder en mémoire: c'est que les légitimistes, depuis 1830, ont TOUT essayé (suffrage universel, activisme)... sauf la voie de l'étude et de la lente conversion, dans laquelle ils sont engagés depuis une vingtaine d'années.
Bien sûr, on voudrait que ça aille vite, que la restauration soit pour demain... mais le réel nous rappelle que RIEN de durable ne se fait sans efforts.
L'AR ne vaut rien, et mes interventions ne me seraient pas permises au sein d'un parti ou d'un forum qui fonctionnent en sociétés de pensée:

« Cher Monsieur vous pensez ceci mais Monsieur Y est agnostique, Monsieur Z est païen, vous devez respecter leurs idées si nous voulons agir ensemble »

http://www.viveleroy.fr/article2.html

http://www.viveleroy.fr/rubrique38.html

C'est cela, le libéralisme pratique. On ne peut pas faire autrement qu'en être infecté, mais est-ce pour autant que le poison devient un remède?
Ceux qui cherchent des solutions faciles (car le vote ou l'activisme donnent l'illusion de l'action efficace quand il ne s'agit que d'un gaspillage d'énergie en pure perte) font les mêmes erreurs que leurs prédécesseurs: sommes-nous meilleurs, plus malins que les autres, pour que leur expérience soit comptée pour rien???



A Joel,

Ce que vous dites n'est pas faux, mais pour parler des sujets d'actualité ou de "propositions concrètes", il faut avoir une chose essentielle LA COMPÉTENCE. Et celle-ci s'acquiert par le travail et l'étude... on n'en sort jamais!
Sans cela, vous vous condamnez à faire ce que l'on voit en ce moment: le premier pékin venu vous établit un bilan de santé de Johnny Halliday, limite son ordonnance...

De là, comment voulez-vous juger la valeur de l'ASC, des articles de RA, sous leur apparence brillante??? Etes-vous expert en économie? En sciences sociales? En géopolitique? Ces messieurs le sont-ils???
Moi, non, en tous cas! Donc, je ne m'intéresse pas à ce qui est au-dessus de mes capacités.

Etre légitimiste, c'est reconnaître l'ordre naturel et providentiel de la société. C'est se rappeler que c'est au Roi et à son gouvernement de décider des , parce qu'ils ont la compétence pour cela, et pas nous.
Bref, c'est connaître sa place, s'y tenir (cela s'appelle l'humilité) et remplir le mieux possible les devoirs qui y sont inhérents, soit, en politique, la prière et l'étude, parce que les pièges sont nombreux! Le plus terrible, le plus efficace, le plus insidieux, c'est la société de pensée sous toutes ses formes. Et Dieu sait que nos contradicteurs tombent dans ce panneau!
Etre légitimiste, c'est enfin reconnaître l'autorité, la valeur de l'institution: c'est assurément le plus dur aujourd'hui!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par joel le Sam 12 Déc 2009, 18:07

D'accords je comprends.
Cependant je constate que le légitimisme est constitué par :
-l'UCLF pour l'étude et la prière
-VLR son site
-L'IMB
-La Gazette Royale qui pourrait devenir un excellent journal avec plus de moyens et de personnes.
A tout cela je persiste à dire que les légitimistes compétant devraient créer un site supplémentaire pour analyser l'actualité avec un regard légitimiste...
Après, je comprends votre point de vue.
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Camisard le Sam 12 Déc 2009, 18:37

Je rejoins le point de vue de Joel!

Je nuance: le Legitimisme dispose d'outils remarquable; Il n' y a qu'a consulter VLR, ou des blogs de qualité.....

Je precise: par mes origines sociales et socio professionelles (et geographique: la Provence blanche est morte!!!) je ne rencontre quasiment jamais de royalistes : pour precher la bonne parole , je ne peux attaquer bille en tete en disant que seul le Roi gouverne.....

J'edulcore et j'elude...N'oubliez pas que chaque français s'imagine etre detenteur d'un pouvoir important par le biais de sa carte d'electeur.....et se targue d'etre un libre penseur , intellectuellement rebelle.... Entre le degout de la republique et l'adhésion à la monarchie Traditionelle , le chemin est long quand vous avez devant vous un lecteur de Nice Matin, la Provence ou du Parisien libéré!

Maintenant je vais etre tres franc avec vous: parfois les echanges que j'ai pu lire ici me sont.... incomprehensibles! Quand Lulo aborde certains concepts de science politique......oups!!!! Je prends plaisir à lire sa prose, celle de Caliope ou Minervalis, et des fois certains concepts me sont, disons difficiles à assimiler.......(mais n'oubliez pas que la France ne compte pas que des universitaires.... En lycée technique on ne fait pas de philo!)

Je dois egalement me replonger dans des references historiques pointues , bref, pas toujours evident! L'histoire du legitimisme depuis le Comte de Chambord, m'a demandé du temps.....

Si je me retrouve dans un cercle legitimiste avec , par exemple vous, lulo et calliope, je risque fort d'avoir besoin d'une aspirine tres rapidement! Laughing
Je suis plus "Tonton flingueurs" que Woody Allen! Very Happy

les collages d'affiche, je ne fais que trouver cela ridicule et sale, je m'en moque

J'ai ete confronté un jour, lors d'un passé de syndicaliste, à la CGT : j'ai collé des affiches , la nuit , j'ai tracté, j'ai participé à des reunions dont le contenu m'indifferait au plus au point. Seul comptait le but à atteindre! Resultat nous avons gagné, ce qui n'a rien changé au final, mais au moins j'ai eu l'impression "de faire quelque chose", et j'ai pu liberer mes bas instincts lors de confrontations directes! Twisted Evil

Mickaelus, meme nos Rois ont eu besoins de petits bras pour les sales besognes! Rolling Eyes

Tout ça pour dire qu 'être à l'AR, c'est une façon aussi de faire de l'entrisme, et d'acceder à un auditoire plus large, sans remettre en cause un seul instant ma fidélité à Louis de Bourbon! Discutez avec d'autres personnes, ne signifie pas adherer ou "flechir"! Je sais ce en quoi je crois!

Maintenant , l'AR reste un porte voix, rien de plus! avec 4000 voix sur le Territoire, ce n'est pas demain qu'il y a risque de collaboration avec la republique Suspect
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par joel le Sam 12 Déc 2009, 18:46

Je nuance: le Legitimisme dispose d'outils remarquable; Il n' y a qu'a consulter VLR, ou des blogs de qualité.....
Ah mais je ne dis pas le contraire ! Le légitimisme est parfait sur le plan théorique... Reste à aborder la pratique !

Maintenant je vais etre tres franc avec vous: parfois les echanges que j'ai pu lire ici me sont.... incomprehensibles!
Pareil pour moi Laughing
avatar
joel
Chevalier

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 238
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Olivier_C le Sam 12 Déc 2009, 19:05

Camisard a écrit:
La force des orleanistes est de se presenter comme des royalistes legitimes depositaires de la monarchie capetienne....Il y a tromperie sur la marchandise, mais il est bon de le rappeller à toutes les "brebis perdues potentielles "!
La force de l'action française, c'est d'exploiter "l'idéal militant" que beaucoup de jeunes ont tôt ou tard. Il n'y a qu'à lire les histoires des camelots du Roi...
Mickaelus a écrit:Il est quand même cocasse de lire des légitimistes qui, au lieu d'aider à renforcer certains points faibles de nos activités, préfèrent passer à l'ennemi ou le justifier, plutôt que d'aider à pallier des manques ou de le proposer (oui, tout simplement) aux autorités légitimistes compétentes. Cela dit, quant aux propositions concrètes, je n'ai pas l'impression que la définition des bonnes institutions et d'un bon comportement face à l'économie de marché n'aient pas d'intérêt face à l'actualité : tout coule de source avec les bons principes. Mais c'est vrai que quand on préfère la quantité à la qualité, l'orléanisme c'est toujours plus attirant, je comprends. Cela dit, je vous rappelle tout de même que pour le légitimiste, c'est le roi en ses conseils qui gouverne. Vous ne voudriez tout de même lui écrire un programme politique républicain non ? Non franchement, toutes ces moutures royalistes orléanistes puent la démagogie.

Donc si on en suit certains : il n'y avait pas de forum légitimiste avant celui-ci et on restait confortablement sur VLR ou le défunt forum de l'AF ; les cercles légitimistes ne sont pas assez pourvus ou tape-à-l'oeil, donc au lieu de les rejoindre et de les enrichir voire de les dynamiser, on milite avec l'AR, etc... Ah oui, c'est du joli, avec ce genre de mentalité nous allons drôlement avancer !

Quant au reste : les collages d'affiche, je ne fais que trouver cela ridicule et sale, je m'en moque (vous pouvez me tapisser tous les murs de ma maison en Ségolène Royal, cela ne changera pas ce que je pense), mais alors les élections, franchement, si on y participe c'est une pleine reconnaissance de la république et de la démocratie, ni plus ni moins, et on se prédispose à la monarchie contractuelle. Et tout ce que je souhaite à l'AR, c'est qu'elle disparaisse : elle n'a fait aucun bien sinon créer une division de plus. Pour cela au moins, c'est une grande réussite.
J'étais en train d'écrire un post pour donner mon avis, mais après avoir lu le vôtre, je ne saurais dire mieux! Sinon préciser pour ceux qui ne le savent pas que l'AF ne condamne pas le vote, puisqu'il s'agit du "compromis nationaliste" de Maurras. Pour les orléanistes on peut donc voter du moment que c'est dans l'intérêt de la nation... et "zou maï" (comme on dit chez moi) voilà décapitée une des idées de base du royalisme (légitimiste): le vote ne sert à rien d'autre qu'à alimenter le système démocratique.
avatar
Olivier_C
Roturier

Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Bagnols-sur-Cèze (Gard)
Affinités politiques : Royaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Kardaillac le Dim 13 Déc 2009, 11:26

V.F.H.78 a écrit:
Au moins le prince Jean d'Orléans a une attitude plus cohérente que celle de se revendiquer comme l'héritier légitime des Rois de France, comme le "Dauphin". On peut lui reconnaître ça. Il n'en reste pas moins un Orléans - la branche cadette des Bourbons donc - et la seule attitude qui serait la bonne à nos yeux serait qu'il accepte enfin (et le déclare) sa place dans l'ordre de succession au trône de France (cad 79e je crois).
Comptez là-dessus et buvez frais, dirait Jean-Louis Borloo.

Le paradoxe légitimiste de la monarchie de droit divin exaltée par les terriens est que la seule position cohérente est celle du psalmiste. Créer des prieurés sous la règle de la Trappe est l'issue logique. Le premier devrait s'ouvrir à Sion.
Bien sûr, pour ceux qui n'ont pas la fibre contemplative et souhaitent s'allonger au flanc tiède des femmes, c'est dur d'être un légitimiste pur.
Ces collisions expliquent l'inertie du recrutement.
Arrow

Kardaillac
Banni

Masculin
Nombre de messages : 300
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Lorenz le Dim 13 Déc 2009, 14:39

Je ne vois pas en quoi la monarchie de droit divin serait incompatible avec le fait de draguer les jolies filles (et plus si affinités), boire du champagne, conduire une Ferrari si on en a les moyens, prendre ses vacances aux Bahamas, regarder Canal + le premier samedi du mois, spéculer sur la baisse du CAC 40 et de l'immobilier, et un long etc.

Lorenz
Chevalier

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par lulo le Dim 13 Déc 2009, 14:53

Tout d'abord, je tiens à remercier les uns et les autres d'exprimer leurs avis et opinions: cela permet à tout le monde ( j'espère!) d'avancer vers la fidélité au Vrai et au Bien.

A Joel,

Votre constatation est juste; à propos de la Gazette, n'oublions pas que pour avoir davantage de lecteurs, il faut davantage de rédacteurs, et pour avoir davantage de rédacteurs, il faut davantage de gens compétents... et je pense que vous voyez par quelle voie s'acquiert la compétence: le cercle est l'élément-clé de notre action:

http://www.viveleroy.fr/article53.html

Quant à un site supplémentaire d'actualité légitimiste, je ne dis pas que l'idée est mauvaise en soi. Simplement, je n'en vois pas objectivement l'utilité pour l'instant. Mais ce n'est qu'une opinion personnelle!

A Camisard,

Evidemment, je suis absolument d'accord avec vous que la qualité du site VLR et des blogues légitimistes. J'irais même jusqu'à dire que nous avons un net avantage de ce point de vue, car les légitimistes sont les seuls royalistes:
-à pousser la doctrine à un haut niveau d'analyse,
-à la confronter et à l'appuyer sur les progrès des sciences humaines
-à rendre à la politique ses deux bases, naturelle et révélée.

Comme je l'ai déjà dit, la présentation de la tradition monarchique doit se faire avec tact et s'adapter à son auditoire. Mais la connaissance solide doit toujours précéder la pédagogie.

Vos observations sur nos contemporains sont évidemment justes, et, oui, le chemin est long... J'ajouterai même qu'il est difficile, semé de pièges (dont le moindre n'est pas le découragement), et qu'il exige de la sueur... Mais c'est toute notre vie qui est ainsi faite? Y a-t-il lieu de s'étonner que la Restauration ne soit pas un chemin semé de pétales de roses?

Il est tout à fait normal de se heurter à des choses qu'on ne comprend pas dans la doctrine (et, à ce sujet, n'hésitez pas à poser des questions): cela m'arrive encore quotidiennement: je suis historien, pas philosophe, pas théologien! Mais je me soigne!!!

Le principal remède est l'étude, la plus profitable se faisant au sein des cercles. Les cercles de l'UCLF ne sont pas des micro-sociétés savantes où l'on glose pendant des heures sur des questions universitaires. Non, ils rassemblent des personnes de tous âges, de tous horizons, qui sont toutes là pour APPRENDRE. Et je dirais même que celui qui apprend le plus est souvent le responsable, parce que les questions, les interrogations, les incompréhensions profitent à tous.
L'histoire, la science et la philosophie politique, tout cela peut s'apprendre, progressivement, en se rappelant que le but n'est pas forcément de soutenir une thèse... à coups d'aspirine!!!

Votre expérience syndicale montre bien les dangers de l'activisme: suivre aveuglément un but, sans se demander s'il est juste, et si les moyens sont justes, profitant de l'occasion pour se défouler...
Vous avez gagné... mais gagné quoi??? Quelle impact pour le bien commun, et sa pérennité???
Le Roi a besoin de bras, mais au reliés à des têtes bien faites.

Vos arguments pro-AR, nous les avons entendus mille fois... et mille fois nous avons répondu que les méthodes de l'ennemi n'ont jamais servi la vérité, toute l'histoire contemporaine le prouve. Alors, plus malins que les autres???
Encore une fois, CE N'EST PAS L'INTENTION QUI FAIT LA BONTÉ DE L'ACTION: vos motivations justes n'empêchent que vous collaborez objectivement et que vous acceptez tacitement tout ce qui est opposé à la tradition monarchique et à Louis XX: suffrage universel, représentation et souveraineté nationale, négation pratique des droits de Louis XX, etc... Que vous le vouliez ou non, en soutenant l'AR, vous soutenez tout cela.
Vous savez ce en quoi vous croyez... mais combien de temps le croirez-vous, au contact de doctrines mortifères? Combien en avons-nous vu, comme Jean Ousset, qui ont croulé après avoir eu de sublimes pensées?

Ce qui est formidable, c'est de voir que presque tout le monde entend se servir de l'AR, et ne pas la servir... L'AR reste un porte-voix pour une monarchie irrémédiablement libérale, et elle collabore déjà au Système en ayant accepté de jouer son jeu.

A Olivier_C,

La force de l'AF, et sa survie, c'est de se présenter comme une école d'énergie pour "pêchus"... Seulement, après quelques mois de collage, de tractage et de bourrage de crâne maurrassien, que reste-t-il des effectifs? Combien rentrent, mais combien sortent? Si l'on en juge par la vitalité de la plupart des sections provinciales nationales-royalistes, les légitimistes ont bien raison de privilégier la qualité et la pérennité de la formation!

Nous savons que Maurras et l'AF ont toujours recommandé et pratiqué le "compromis nationaliste", et l'histoire nous montre à quels beaux résultats cela a abouti... Voilà où on arrive quand on n'a pas compris qu'il n'y a pas d'intérêt de la nation en dehors de l'institution monarchique, point.

A Kardaillac,

Nous ne nous faisons pas d'illusion sur la capacité de rester à sa place dans une famille où l'ambition et l'usurpation semblent être un patrimoine.
Une fois de plus, je constate tristement que vous êtes incapable de concevoir l'action politique en dehors du binôme activisme-électoralisme.
Et comme vous n'avez toujours rien compris à ce qu'est la tradition monarchique et le fonctionnement des cercles légitimistes, vous auriez pu économiser vos articulations...
D'ailleurs, attendu que vous ne faites pas partie des instances dirigeantes de l'IMB ou de l'UCLF, il me paraît que vous n'êtes pas bien placé pour parler "d'inertie du recrutement"... Nous préférons quant à nous examiner la PÉRENNITÉ du recrutement...

A Lorenz,

Les actions que vous décrivez sont en contradiction frontale avec les principes religieux et moraux de la tradition monarchique: la voilà, l'incompatibilité!!!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: La querelle dynastique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum