Complot contre le Pape

Aller en bas

Complot contre le Pape

Message par Camisard le Sam 15 Mai 2010, 11:30

Un tres bon article sur le complot contre le Pape paru dans "Valeurs Actuelles"

Extraits:

Or la presse a régulièrement retenti d’appels à la démission : au-delà de la volonté de mettre fin à un pontificat jugé excessivement conservateur, il s’agit plus largement de faire rentrer dans le rang commun la seule institution au monde qui n’obéisse pas au gouvernement de l’opinion......


.....L’offensive médiatique s’est donc rapidement concentrée sur un deuxième mot d’ordre : l’abolition du célibat des prêtres, dont « on ne fera pas longtemps l’économie », disent gravement les éditorialistes. Apparemment, il s’agit bien, là, de lutter contre la pédophilie : sauf que cela n’a rien à voir… Parce que plus de 90 % des actes pédophiles sont commis dans le cadre familial ; parce que la difficulté à vivre le célibat dans la chasteté peut entraîner l’adultère, mais que la pédophilie est un dérèglement sexuel et psychologique propre, qui n’a pas de rapport avec la difficulté à vivre la chasteté ; parce que l’immense majorité des prêtres, enfin, comme l’immense majorité des célibataires d’ailleurs, sont de ce point de vue irréprochables......


.....Là aussi, les vraies raisons de cette campagne sont ailleurs : affaiblir l’autorité pontificale en la forçant à prendre une décision contraire à ses vues sous la pression de l’opinion.....

..... « On organise peu ou prou, ce que les spécialistes de la stratégie d’influence appellent un scénario de “panique morale”. La ficelle est bien connue : elle a très bien fonctionné pour la légalisation de l’avortement, l’officialisation des unions homosexuelles et de l’homoparentalité dans certains pays, la recherche biomédicale sur l’embryon… Le gonflement et l’exagération des chiffres est un plat que l’on sert régulièrement pour organiser une anesthésie des consciences et un lynchage d’opinions. On exploite le filon des drames individuels pour justifier puis légaliser des transgressions éthiques. (…) Comme si la préoccupation de certains était de saper par avance et systématiquement l’autorité de l’Eglise au moment où des choix décisifs dans l’ordre éthique et anthropologique sont en jeu dans le monde, au moment où l’Eglise constitue la seule autorité morale capable de rappeler à l’homme ses principes d’humanité. » C’est aussi l’avis de Marcelo Pera, ex-président du Sénat italien, lui-même athée mais défenseur de l’Eglise, qui voit dans ces affaires une « guerre des partisans de la laïcité contre le christianisme ».....



L'integralité:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par Henry le Dim 30 Déc 2012, 18:01

????
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par Mickaelus le Dim 30 Déc 2012, 20:15

Henry a écrit:????
J'ai corrigé l'adresse du lien à la fin du message de Camisard - je suppose que c'est ce qui a motivé les points d'interrogation Wink .

A propos du contenu, et en ayant survolé l'article (les passages mis en exergue ci-dessus sont les bons), je pense que cela rejoint de manière intéressante l'échange que nous avons eu sur le sujet qui s'intéresse aux rapports entre royauté et papauté ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Effectivement, il s'agit ici non seulement de dénoncer la forme monarchique du fonctionnement du Vatican, mais de trancher pour de bon et de la mauvaise manière ce débat autour de l'attribution de l'auctoritas et du potestas ; là où il s'agissait au moyen-âge de savoir s'il y avait une hiérarchisation entre les deux dans le sens de l’Église, je crois qu'on en est arrivé à un degré d'hostilité où il s'agit de tenter de retirer à l’Église tout magistère moral et donc de la déposséder de son héritage romain au sens le plus fort et noble, ce qui est une condition pour achever de faire basculer totalement le catholicisme sous l'emprise révolutionnaire.

Je ne peux d'ailleurs qu'aller dans le sens de cet article, c'était tout à fait palpable lors de l'avènement de Benoît XVI, les commentateurs insistaient lourdement sur les attentes des "catholiques de gauche", comme s'il était question d'un processus démocratique avec des clientèles et des demandes. Heureusement, non, Dieu n'est pas devenu un produit marketing au Vatican ! C'est la Bonne Nouvelle du Christ qui motive un pontificat, pas les demandes des fidèles. Les démocrates sont décidément d'indécrottables destructeurs d'Autorité sacrée.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 36
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par Beaujeu le Mer 02 Jan 2013, 17:51

Qu'on s'efforce d'abaisser l'Eglise en la faisant plier sur un point important de son autorité, ne fait pas de doute. La société contemporaine n'est pas qu'avide de permissivité ; elle ne supporte pas qu'existe une force qui ne l'approuve pas. Il importe peu que cette force soit morale et dépourvue de bras séculier ; la non conformité de la doctrine de l'Eglise aux obnubilations sexuelles générales est insupportable, vécue comme un reproche inadmissible. On doit avoir une sexualité "riche et épanouie" (selon les critères des illusions ambiantes Very Happy ) pour ne point offenser ceux qui trouvent là-dedans leur "libération". MM. les prêtres sont donc priés de montrer l'exemple, à la demande de ceux qui sont même parfaitement incroyants et dont on pourrait attendre du moins qu'ils soient indifférents à la condition du clergé.

Cependant, je ne détermine pas trop l'origine de cette contestation invraisemblable du droit de l'Eglise à être elle-même. Origine diffuse, qui fait tache d'huile ici et là quitte par finir à représenter un tissu d'opinion étendu, ou bien quelques initiatives originelles certaines et bien délimitées de "marieurs de prêtres" enragés ?



avatar
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par lmp le Dim 06 Jan 2013, 13:26

Si vous voulez quelques petits ennuis de plus: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'ennui stratégique d'être un Etat enclavé au milieu d'Etats hostiles...

lmp
Ecuyer

Nombre de messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par Beaujeu le Dim 06 Jan 2013, 14:07

Oui, j'avis vu cela sur un forum financier. C'est bien une façon d'humilier l'Eglise en lui dictant ce qu'elle doit être.

Et pourtant à quelque chose malheur devrait être bon : nos contemporains ne semblent pas comprendre qu'ils s'enchaînent eux-même en se défaisant progressivement des espèces. Ils se soumettent volontairement à un contrôle "soft" mais redoutable sans précédent historique. Qu'on imagine, pour ne prendre qu'un exemple, ce qu'auraient pu faire les Chevaliers de la Foi de Ferdinand de Bertier, s'ils avaient eu à régler par carte leurs dépenses en déplacement.
avatar
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complot contre le Pape

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum