Dater la révolution française

Aller en bas

Comment datez-vous la révolution française ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 3

Dater la révolution française

Message par Ordre naturel le Jeu 17 Déc 2009, 18:56

En parcourant le forum j’ai remarqué que la plupart des membres considérent la révolution arrêtée en 1799 c’est à dire qu’ils voient le consulat en dehors de la révolution.

Pour lancer le débat je vais vous citer ce que m’avais dit un professeur d’Université à la fin des années quarantes, je n’ais pas trouvé la référence des nom qu’il a employés mais les datations oui :

Il disait qu’il y avait quatre façons de dater la révolution ;
Datation jacobine : 21 septembre 1792-28 juillet 1794
Datation française : 14 juillet 1789-16 mai 1799
Datation européenne : 14 juillet 1789- 18 mai 1804
Datation large : 20 Juin 1789- 18 juin 1815, avec une interruption l’ors de la première restauration.

Pour ma part je date selon la quatrième, je ne vois pas de raison logique de faire autrement, encore qu’il peut sembler compréhensible si ont amalgame à force de prendre machinalement des notions sans rien approfondire que l’empire puisse sembler incompatible avec la révolution, mais la datation française, qui est de nos jours la convention est, elle incompréhensible, pourquoi le consulat serait moins dans la révolution que le directoire.


Dernière édition par Ordre naturel le Mar 27 Sep 2011, 15:56, édité 1 fois
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par lulo le Ven 18 Déc 2009, 23:36

Il y en a une cinquième, celle de François Furet, justifiée notamment dans Penser la Révolution française, et qui fait durer la Révolution presque... cent ans, le temps de son enracinement durable. Cela paraît pertinent!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Mickaelus le Sam 19 Déc 2009, 22:10

Je ne sais pas trop où vous avez lu que les membres de ce forum excluaient Napoléon de la période révolutionnaire. Cela dit, le problème est qu'il faut s'entendre sur le mot Révolution, et qu'il peut nous arriver d'utiliser par commodité, pour être compris par le plus grand nombre, la classification admise la plus couramment, celle que vous appelez "à la française" (de la même façon que j'appelle encore souvent ce pays la France même si politiquement et philosophiquement il ne mérite plus ce nom à l'évidence). Donc soit on considère que la Révolution, de manière formelle, c'est avant tout l'action qui provoque un bouleversement, et cela a tendance à se confondre avec la période la plus violente (ce pourquoi, justement, en France on a l'habitude de faire finir la Révolution à Bonaparte qui serait l'homme qui a stabilisé mais aussi assuré l'achèvement et la victoire du processus révolutionnaire, plus que le Directoire) ; soit la Révolution ce sont les principes politiques qui ont bouleversé l'ordre ancien, et c'est évidemment ce point de vue qui me paraît le plus juste et qui fait que, comme le dit Lulo, la Révolution court toujours, peut-être pas dans la violence brute, mais dans ses principes qui ont triomphé et se sont exportés à peu près partout. Et on peut justement imputer l'échec de la Restauration à ce qu'elle n'a su s'extraire suffisamment de cette période à propos des institutions politiques : je parle essentiellement du problème du parlementarisme et d'une assemblée de députés, qui firent que la souveraineté était contrainte de fait (ce que les libéraux n'ont pas manqué de faire savoir tout au long des règnes de Louis XVIII et Charles X). Aujourd'hui il n'y a plus besoin de révolution de fait pour que la révolution des principes existe.

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Ordre naturel le Lun 21 Déc 2009, 16:24

Il y a trois choses, il y à la période où l’idéal de la révolution est soutenu, il y a le temps pendant le quelle les idées révolutionnaires s’incrustent et enfin il y à le temps où le pays est en révolution et où le gouvernement fait tout au nom de celle-ci, les principes de la révolution ont étaient gardés, (en partie à cause de Louis XVIII, qui dans sa charte se revendique des lumières) je suis parfaitement d’accord avec l’affirmation de Joseph de Maistre quand il dit que la révolution n’est pas terminé sous la restauration, pour le temps d’incrustation de la révolution dans le peuple, Furet à certainement raison, la question est là sur la révolution au sens politique.
avatar
Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1079
Age : 102
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par FLF_BZH le Dim 27 Avr 2014, 00:53

Pour moi aussi, la Révolution dite française court toujours. Vincent Peillon, ce ministre socialiste, dans un livre dit même qu'elle n'est pas encore terminée, mais il souhaite aller jusqu'au bout pour l'achever, ce qui est utopique bien sûr. La vraie fin de cette Révolution, c'est quand on reviendra à la monarchie traditionnelle, la vraie, celle que nous légitimistes défendons. Mais il est vrai que l'année 1799 est retenue communément comme la fin de la période révolutionnaire. En fait, il serait plus exact de dire que 1799 est la fin d'une première phase, particulièrement instable.

_________________
Potius mori quam foedari
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
avatar
FLF_BZH
Ecuyer

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Bretagne

http://royalistesbretons.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Alain le Dim 27 Avr 2014, 13:49

Je rejoins assez notre collègue FLF_BZH: La révolution est continue et se produit depuis son commencement jusque dans les guerres perpétuelles que connaît la France depuis 1789. C'est à dire la révolution ne finit jamais... C'est comme un cancer généralisé, tant qu'il y a des cellules à dévorer, ça se poursuit. Mais il en faut toujours plus: Plus de guerre, plus de spoliations des intérêts privés, plus de nationalisme et plus de socialisme. La collectivisation de la dette est destinée, j'en suis sûr, à devenir la perte de la république. Le peuple de France est sur-endetté depuis une république qui a pris les Biens de chacun en otage pour des enjeux étrangers à chacun... C'est fini la république et donc la révolution perpétuelle. Reste à éviter le pire: Le retour à des nationalismes de haine. La France est capable de s'inventer une garde de fer à la Codreanu ou un symétrique des Oustachis d'Ante Pavelik le croate.... C'est pour cela que je suis parti et que je pleure derrière mon écran depuis ma nouvelle contrée bien-aimée le pays qui m'a vu naître condamner à la guerre et au chaos jusqu'à destruction totale.

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Monastier le Dim 27 Avr 2014, 19:35

Calliope a écrit:.... C'est pour cela que je suis parti et que je pleure derrière mon écran depuis ma nouvelle contrée bien-aimée le pays qui m'a vu naître condamner à la guerre et au chaos jusqu'à destruction totale.


C'est tragique ! Nous pleurons parce que nous avons mal à la terre, à notre terre. Aucune distance n'a la possibilité
de remédier à cela. Parce que notre âme en fait partie.
J'entend par le terme "terre" l'essence de notre culture, de notre civilisation.
La révolution n'a pas terminé de détruire...La dater ? Je propose : "en cour" .
avatar
Monastier
Roturier

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 11
Age : 49
Localisation : Sud Dauphiné
Affinités politiques : Rares depuis plus de 200 ans...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Alain le Dim 27 Avr 2014, 20:46

Bonjour Monastier,
Vous savez, il n'est pas facile d'être un homme. J'aurai voulu être celui qui habite et transmet l'habiter de sa contrèe depuis un royaume bien-aimé. Mais le royaume n'existe plus et la contrée est devenue territoire de sauvagerie. J'ai une grosse voiture mais les enfants que je n'ai pas me manquent: J'aimerai tant leur raconter les aventures magnifiques des grands chevaliers ou encore des grands anciens avant de les prendre dans mes bras. Mais... Il est intervenu les "droits de l'homme"; le paramétrage étatique du genre humain. Moi, je ne veux pas de "Droits" mais juste la possibilté de choisir librement mon adhésion à la Loi Morale. Un homme se situe à ce niveau là seulement. A présent, il n'y a plus rien que le vide du néantir du droit-de-l'hommisme. Et, je ne comprends plus rien... Je dévore des kilométres avec mon quadricycle V8 et quand je rentre à la maison, je ne sais même plus pour quelles raisons ma vie a de la valeur. Pourtant... Je sais bien que je suis un type bien. Mais certains soirs, c'est dur! Le cancer se poursuit... Je pensais qu'en partant j'oublierai. Mais, vous avez raison Monastier: Vous vous êtes défini comme français absolument dans un post en ce forum. J'ai bien peur d'être comme vous: Je n'aime pas la France, je n'y ai jamais été heureux... Mais je suis français, et, j'aurai toujours de la peine à rester français: Etre français ne participe pas d'une condition mais d'une catégorie de l'être. C'est une condamnation à vie: Il faut accepter le cancer, la dynamique de mort... Je croyais qu'en partant pour toujours, que tout serait neuf. Mais non, on est selon son enracinement originel. Et, même si on réussit depuis un pays qu'on aime, la patrie des origines vous tient au collier d'une maniére toujours virulente. C'est pas facile d'être un homme!

Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Monastier le Lun 28 Avr 2014, 21:40

Bonsoir Calliope;
Il y a une grande profondeur dans vos mots. Tout y est dit. Permettez-moi de les méditer un temps
afin de mettre en forme mon sentiment.
"Il n'est pas facile d'être un homme"...

avatar
Monastier
Roturier

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 11
Age : 49
Localisation : Sud Dauphiné
Affinités politiques : Rares depuis plus de 200 ans...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dater la révolution française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum