Charlie Hebdo, l'acte de guerre du 7 janvier 2015 et ses suites

Aller en bas

Charlie Hebdo, l'acte de guerre du 7 janvier 2015 et ses suites

Message par Mickaelus le Dim 11 Jan 2015, 22:10

Cela faisait longtemps que je n'avais rien écrit sur mon modeste blogue, mais les derniers événements m'ont fait me décider à écrire quelques pages personnelles décrivant partiellement mon ressenti - rien qui doive surprendre normalement ceux qui me connaissent un peu. Je vous propose le début et le lien ci-après :

Charlie Hebdo, la république et l'islam

Il est bien triste et navrant de reprendre un peu la plume – on me passera, je l'espère, cette métaphore pour mon clavier sans fil – après le bouleversement du 7 janvier 2015, dans un contexte pétri de violence et de naïveté à la fois, en un début d'année qui annonce un 2015 douloureux après un 2014 tellement maussade. Si j'emploie le mot bouleversement, c'est parce qu'il n'est pas exagéré d'un point de vue émotionnel ; en effet, l'assassinat des dessinateurs caricaturistes et autres amis et collaborateurs de Charlie Hebdo, sans négliger – surtout pas – les policiers ayant payé le prix ultime de leur vie dans l'exercice de leur métier, est en train de provoquer un traumatisme dans une opinion dont la capacité à s'émouvoir tout d'un coup à propos de ce qui était pourtant sous son nez depuis des années, et malgré les avertissements de prétendus prophètes de malheur et autres corbeaux, n'est plus à démontrer. De bouleversement réel, il n'y en a pas vraiment, il s'agit plutôt de l'accomplissement d'une menace, ou plutôt d'une étape de cette guerre de civilisation qui progresse, hélas, lentement mais sûrement, alors que les éléments se mettent en place inéluctablement, telle la Machine infernale de Cocteau, alors que si l'on peut espérer comme Giraudoux que la Guerre de Troie n'aura pas lieu, cela demeurera un vœu pieux. Mais à qui la faute ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.
avatar
Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2689
Age : 35
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo, l'acte de guerre du 7 janvier 2015 et ses suites

Message par Alain le Lun 12 Jan 2015, 12:28

La république c'est le socialisme. Et, le socialisme n'est que le terreau de l'islamisme.
Il ne faut surtout pas oublier que comme dans les états islamiques, en république de France, l'état est maître de tout. Simplement, au lieu d'avoir un fondement spirituel, la république française se contente de tout maîtriser depuis son unique fondement: Le génocide de classe qui fait des français le seul peuple à avoir réalisé la mise à mort de sa propre aristocratie...
Or, quand le dogme du tout état depuis une administration à laquelle a été donnée un caractère supra-rationnel, qu'est-il permis d'espérer? Quand l'administration prédestine aux arts, aux sciences et à la philosophie ( oui, c'est bien la raison d'être de L'ENA, le monstrueux hydre gaullien), que l'essence même de la civilisation ( ces mêmes arts, sciences et philosophie) doivent être au service du pouvoir administratif, que reste t'il de la Vie, des hommes et de la civilisation? Quand la mémoire elle-même est administrative et gérée depuis l'ENSSIB ( Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et de la Bibliothécologie), comment un être humain peut-il avoir une intimité au monde, habiter une contrée partagée, avoir un temps intime? Il ne peut pas... Il n'est plus rien que celui qui est joué administrativement par une entité supérieure qui l'a transformé en administré; en variable aléatoire d'ajustement. L'homme n'est plus: Si ce n'est- comme l'écrivait Moravia- un résidu. Car même si l'être-humain est placé en mode d'asservissement total, il restera de lui un incompressible; le fameux résidu.
Pour ma part, je pense que c'est ce résidu; résultat du broyage par la république du genre humain, qui est responsable et coupable de ces derniers attentats. Objectivement, que pouvaient devenir les trentenaires assassins qui ont commis cet irrémédiable? Rien... Ils ne pouvaient rien devenir. Je sais absolument que ces personnes n'avaient comme intimité dans leur modeste vie que le seul Coran et que ce dernier la sous-tendait tout entier. Qu'avaient-ils d'autres? Les arts, la philosophie ou les sciences ne leur a jamais été présentés dans la moche école républicaine qui leur a appris que le métissage est le destin mondial et que donc, eux-même, étaient le destin. Ils n'avaient comme issue, depuis la programmation républicaine, que le choix de la mort, seule possibilité pour ces gens là d'avoir enfin un Monde dans un territoire administratif négationniste de toute possibilité de Monde.
L'essence du mal qui a frappé "charlie hebdo" n'est même pas l'islamisme mais la puissance sans cesse croîssante de l'établissement de l'esprit républicain jusque dans les sphères les plus intimes et universelles. En France, il n'y a plus que l'administration républicaine. Toute forme d'arrière-plan spirituel y a été exterminé. Les musulmans, eux, ont gardé cet arrière-plan. Lorsque ceux-ci n'ont pas de famille ( les frères coupables de l'attentat n'avaient pas de père et plus de mère dès la pré-adolescence), aucun niveau d'instruction, aucune contrée, ils n'ont que le prophète. Ce sont des monades leibniziennes connectées directement à l'Etre suprême sans aucuns intermédiaires. Etant donné les modes de représentations spirituelles que ces gens ont de l'Idée de Dieu, il était absolument évident que Charlie Hebdo finirait ainsi. Salir, souiller la seule chose que des paumés assoiffés de "spiritualité clef en main" et d'"identité virile" est pour ces gens là au-delà de l'insupportable.
L'énorme stupidité de ces assassinats me désole bien plus que la disparition des victimes célèbres ( je ne parle pas pour les autres bien sûr): Les soixante-huitards embourgeoisés depuis des dessins hideux et pornographiques ne sauraient être mes amis. Mais, et c'est là le vrai drame, leur disparition depuis de telles circonstances, est destinée à devenir l'origine d'un grand, immense renouveau nationaliste en France. Là, c'est terrible: Une bande de "populaire" se fait descendre par des "boloss" , comme dans une cour de Collège, et c'est l'éveil; le renouveau du nationalisme républicain.
Là, je suis très inquiet pour la France: Le socialisme à la française était libéral. Là, il est sur le point de devenir nationaliste. C'est très dangereux pour la paix en Europe. Je sais que la république est incapable de se remettre en question depuis la Morale ou une ontologie repensée. Et, pour survivre, elle est prête à tout.
Le socialisme a été libéral le temps de voler le peuple. A présent que le peuple n'a plus rien, il faut le sacrifier. Le socialisme s'apprête à basculer dans le nationalisme et emportera les dernières contrées dans sa haine de tout arrière-plan spirituel et moral.
Je n'aimais pas du tout l'équipe de "Charlie Hebdo"... A présent qu'elle a été décimée, je la déteste encore plus pour le mal ô combien prévisible qu'elle nous lègue avec sa disparition.




Alain
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 680

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo, l'acte de guerre du 7 janvier 2015 et ses suites

Message par Henry le Lun 12 Jan 2015, 19:00

Je lisais les attaques sous la restauration contre le roi et l'Eglise; ce n'est pas un cas de figure similaire, mais toutes les causes se réunissent pour dégrader la situation, qui n'est guère reluisante, chez nous. Après une courte discussion avec Frère M., nous devisions sur la paix royale, semble avoir de mauvais jours devant elle, avec une gueuse, qui se sert de sa plume, et de son épieu de crayon, pour frapper dans le dos, ou mettre des bâtons dans les roues du carrosse.

La France est encore si dangereuse, pour que les sémites viennent se battre sur notre terre, grâce à nos politiques, et faire la paix chez eux.

L'avenir est à Dieu, notre Frère, notre Père et notre Roi. Vive le Roy!!!
avatar
Henry
Baron

Masculin
Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 520
Age : 53
Localisation : Velay
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo, l'acte de guerre du 7 janvier 2015 et ses suites

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum