Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Sequanus le Lun 01 Fév 2010, 21:33


J'ai vu sur l'Acropole, jonchant la terrasse où s'élève la façade orientale du Parthénon, les débris du petit temple que les Romains, maîtres du monde, avaient élevé en ce lieu à la déesse Rome, et j'avoue que la première idée de cet édifice m'avait paru comme une espèce de profanation. En y songeant mieux, j'ai trouvé que le sacrilège avait son audace sublime. A la beauté plus parfaite, au droit le plus sacré, Rome savait préférer le salut de Rome, la gloire des armes romaines et, non content de l'en absoudre, le genre humain ne cesse de lui en marquer de la reconnaissance. L'Angleterre contemporaine a donné des exemples de la même implacable vertu antique. Le nationalisme français tend à susciter parmi nous une égale religion de la déesse France.

Il y parviendra, je le crois : il lui sera difficile d'y parvenir sans se rapprocher du sentiments de nos royalistes. Les nationalistes intelligents ne tarderont pas à le voir. La monarchie héréditaire est en France la constitution naturelle, rationnelle, la seule constitution possible du pouvoir central. Sans roi, tout ce que veulent conserver les nationalistes s'affaiblira d'abord et périra ensuite nécessairement. Sans roi, tout ce qu'ils veulent réformer durera et s'aggravera ou, à peine détruit, reparaîtra sous des formes équivalentes. Condition de toute réforme, la monarchie est aussi le complément moral et indispensable. Je vois ces vérités, en étant le plus rapproché. D'autres qui avancent vers elle les verront mieux que moi demain.

Charles Maurras, Le Soleil, 2 mars 1900.

Sequanus
Roturier

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 42
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Affinités politiques : Centre-Droit

http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Calliope le Lun 01 Fév 2010, 22:10

"La déesse France"! Et oui...Il y a plus d'un siècle que déjà cette odeur païenne et paganiste commençait à être innoculée jusque dans la chair de notre France!

_________________
Le ciel étoilé au dessus de ma tête. La Loi morale dans mon coeur.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 671
Age : 47
Localisation : Etat de Fribourg
Affinités politiques : Monarchiste légitimiste/Ultra-conservateur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Sequanus le Mar 02 Fév 2010, 00:41

Ce que je retiens surtout de ce texte, c'est ce passage :

La monarchie héréditaire est en France la constitution naturelle, rationnelle, la seule constitution possible du pouvoir central.

A méditer.

Sequanus
Roturier

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 42
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Affinités politiques : Centre-Droit

http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par lulo le Mar 02 Fév 2010, 12:20

Pour nous c'est fait! C'est la monarchie traditionnelle, et les LFR, qui sont les garantes en France du bien commun.

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Mickaelus le Mar 02 Fév 2010, 17:34

Effectivement, Sequanus, autant se contenter de la citation que vous avez mis en exergue.

Comme Calliope, je ne suis pas du tout intéressé par la "déesse France" qui sent bien son nationalisme pour ne pas parler de paganisme (personnalisation, idolâtrie, il n'y a qu'un pas)... Précisons par la même occasion que Charles Maurras ne fait pas partie du corpus légitimiste mais orléaniste (chez nous c'est Maistre et Bonald pour les plus connus) et que nous ne sommes pas "royalistes parce que nationalistes" comme à l'AF, mais "royalistes parce que français et catholiques" (ou respectueux de la nature catholique de la civilisation française pour ceux qui ne partagent pas cette foi).

_________________
Fondateur & administrateur du forum.
Miles litteratus - Si tout se vaut, plus rien ne vaut.

Mickaelus
Comte

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Mavendorf le Mar 02 Fév 2010, 19:23

Ce qui est gênant, c'est que les nationalistes ont des points communs avec nous...

Ils maîtrisent bien certains sujets, ils ont compris que le processus actuel condamne la France à la disparition. Ils peuvent dire des choses parfois très justes. Et donc il n'est pas toujours évident au premier coup d'oeil pour un novice de faire la différence entre un nationaliste et un royaliste.

Le nationalisme est une idéologie qui puise certes sa source dans la révolution, mais aussi dans la France Monarchiste et Catholique (Les point communs avec nous : certains veulent un retour du catholicisme comme religion d'état, d'autres veulent voir le système républicain disparaitre...). Sauf que...! Et c'est là toute la différence, les nationalistes remplacent d'une manière franche et brutale le Roy par la Nation. Ce qui est une impossibilité quant on veut défendre vraiment la France, car la nation ne peut exister que par le Roy.

Alors c'est de cette façon que cette "idée" de la Nation libre souveraine et indépendante peut très bien varier d'un nationaliste à l'autre. La finalité du nationalisme reste aussi floue que ses principes généraux, puisque chaque nationaliste a finalement une idée toute personnelle de la Nation (qu'il déifie)... Comment dans ce cas envisager une action commune et cohérente ?
Chaque nationaliste a tendance à choisir son petit chef de brigade et de vouloir le porter au pouvoir. C'est une attitude typique de l'esprit révolutionnaire... Une tare héritée des droits de l'homme, car il se trouve que le peuple ne peut pas choisir qui va le gouverner, car il aurait fallu qu'il existât avant d'être gourverné. Et si il existe en tant que peuple, c'est qu'il y a deja une autorité. Cette institution de l'autorité dépasse completement sa volonté.

En résumé ce qui caractérise le nationalisme et ce qui le rend impossible dans son application, c'est l'absence d'une doctrine politique sûre, l'absence d'un chef légitime (que l'on ne choisit pas : le Roy). Et comme il n'y a pas d'union réelle autour d'une finalité concrète à atteindre, il n'y a pas d'union possible autour d'une action politique efficace...

Message pour les plus jeunes : Inutile donc de perdre votre temps et de vous aventurer dans ce cul-de-sac qu'est le nationalisme. Non seulement c'est un cul-de-sac, mais c'est aussi un repoussoir pouvant dégoûter les volontés sincères et soucieuses d'agir dans l'intérêt du pays réel.

_________________
"Si j'avance, suivez moi; si je meurs, vengez moi; si je recule, tuez-moi" Henri de La Rochejaquelein

Mavendorf
Baron

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 390
Age : 44
Localisation : Royaume de France
Affinités politiques : Royaliste Légitimiste

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par lulo le Mar 02 Fév 2010, 20:21

Tout à fait d'accord avec vous, cher Mavendorf!

J'ajouterais simplement que, du fait que la nation est autonome pour eux, les nationalistes sont amenés à en assurer la pérennité ici et maintenant, "en attendant le roi": c'est ainsi que les maurrassiens ont pondu le fameux "compromis nationaliste", avec les magnifiques résultats qu'on connaît: rien que pour la période contemporaine, on ne pourrait retenir que le soutien à de Gaulle en 1958, à Tixier-Vignancourt en 1965 et à Le Pen par la suite...

On reconnaît l'arbre à ses fruits!

lulo
Vicomte

Masculin
Nombre de messages : 1160
Localisation : DIJON
Affinités politiques : Légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Ordre naturel le Mer 13 Oct 2010, 21:34

Sans vous contredire Lulo, j’apporterais une précision en disant qu’étant nationalistes avant de se prétendrent royalistes, les Maurrassiens défendent une nation révolutionnaire quand la république française gouverne. Et si par malheur il y avait une révolution maurrassienne la nature de la dite ‘‘monarchie’’ serait purement révolutionnaire.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par France Royale le Sam 06 Nov 2010, 13:04

Je viens de découvrir ce sujet, et je dois avouer que les réponses sont assez affligeantes...

Vous faites des amalgames honteux : vous englobez toutes les nationalismes sur celui de Maurras. Que faites vous des nationalismes de Barrès, Fichte, Renan, Aristote, Tönnies ? Il y a autant de différences entre ces nationalismes qu'entre les légitimistes et les orléanistes !

Vous parlez sans connaitre et mélanger les sujets : tous les nationalistes ne sont pas paganistes, et lier les deux relève d'un manque total de connaissances sur la Nation.


les nationalistes remplacent d'une manière franche et brutale le Roy par la Nation. Ce qui est une impossibilité quant on veut défendre vraiment la France, car la nation ne peut exister que par le Roy.

C'est faux : la plupart des Nationalistes comprennent que la Nation n'existe que par le Roi, qui unifie le peuple et organise la politique du pays. La Nation est un concept, une entité qui doit être représentée : tous les nationalistes soutiennent la représentation de la Nation par une personne, que ce soit un Roi ou pas (selon les sensibilités). Donc, le nationalisme rejoint totalement le royalisme sur ce point : le Roi représente la Nation, guide la politique mise en place pour la Nation....

La doctrine nationaliste existe : elle est depuis Aristote mais effectivement, de nombreuses personnes se réclamant "nationalistes" modifient cette doctrine : n'en est il pas de même pour le royalisme ?

_________________
Il faut que le Roi gouverne la France comme Dieu règne sur nos coeurs !

France Royale
Roturier

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Ordre naturel le Sam 06 Nov 2010, 19:26

La définition est d'une part le soutien d'une nation unifié et d'autre part un certain envoutement presque mystique pour cette nation ainsi Aristote ne rentre pas dans le premier point il n'est donc pas nationaliste.

Ensuite je suis désolé mais le nationalisme de Maurras qui parle souvent de déesse France s'il n'est pas orthodoxe dans son paganisme l'est tout de même.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par France Royale le Dim 07 Nov 2010, 08:23

La définition est d'une part le soutien d'une nation unifié et d'autre part un certain envoutement presque mystique pour cette nation ainsi Aristote ne rentre pas dans le premier point il n'est donc pas nationaliste.

Qui a pondu cette définition ? Excusez moi, mais le nationalisme, au sens objectif du terme, est le courant de pensée qui soutient une idée de Nation, c'est tout ! C'est l'idée de Nation qui est le pilier du nationalisme : définissez votre idée de nation avant de critiquer le nationalisme...


Ensuite je suis désolé mais le nationalisme de Maurras qui parle souvent de déesse France s'il n'est pas orthodoxe dans son paganisme l'est tout de même.

Je sais que les discours de Maurras fleurte avec le Paganisme, je n'ai jamais dit le contraire. J'ai dit que tous les nationalistes n'étaient pas paganistes, loin de là ! Lisez Fichte ou Renan, Barrès et tant d'autres nationalistes, et vous verrez que "la déesse France" n'y apparait pas...


Dernière édition par France Royale le Dim 14 Nov 2010, 18:22, édité 1 fois

_________________
Il faut que le Roi gouverne la France comme Dieu règne sur nos coeurs !

France Royale
Roturier

Nombre de messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Vieux chouan le Lun 08 Nov 2010, 21:39

Comment peut être longtemps nationaliste?

Maurras, lui - même, soutenait que le nationalisme mène naturellement au royalisme.

Alors, encore un effort, chers nationalistes, devenez royalistes!

Vieux chouan
Ecuyer

Masculin
Nombre de messages : 91
Localisation : Province de Bourgogne
Affinités politiques : Royaliste (légitimiste, s'il faut préciser)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Ordre naturel le Dim 14 Nov 2010, 17:04

A France Royale :

Je suis désolé, mais les choses ne peuvent se suffire du ressentit, il y a une histoire et tout comme on peut être pour du social sans être socialiste parce que ne correspondant pas à la définition politique et historique du mot on peut être pour une nation sans être nationaliste, (et je ne parle pas du fait d’être patriote sans être nationaliste) mais si l’ont est nationaliste ont est nécessairement pour les position que j’ai défini. Et ne vous an déplaise Maurras rentre dans ce cadre.

Pour le paganisme, disons qu’il faut l’étendre à ceux qui ne voient dans la religion qu’un instrument d’Etat. Enfin je parle pour ceux qui disent que tous les nationalistes sont paganistes, ce que je n’ais pas dis.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Minervalis le Dim 14 Nov 2010, 20:01

Vieux chouan a écrit:Comment peut être longtemps nationaliste?

Maurras, lui - même, soutenait que le nationalisme mène naturellement au royalisme.

Alors, encore un effort, chers nationalistes, devenez royalistes!

Ceci est une question très intéressante. Je pense que la nationalisme perdure tant que l'on se laisse abuser par des principes abstraits faussement assimilés à la Nation (alors qu'on connaît le mot de Bossuet in Politique tirée des propres paroles de l'Écriture sainte, Livre V, art. 4, 1re proposition: (à propos du Roi) "c'est un personnage public, tout l'Etat est en lui; la volonté de tout le peuple est renfermée dans la sienne.")

Ce qu'il y a de bien avec les principes abstraits cités plus haut, c'ets qu'ils mènent fatalement à d'insolubles contradictions (ainsi qu'on le voit particulièrement bien de nos jours). Réfléchir sur ces contradictions permet de conclure à la stupidité de la conception initiale.

Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 56
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Ordre naturel le Jeu 09 Déc 2010, 22:22

Il n'a d'ailleur, n'en déplaise aux nationalistes jamais été question de nation unitaire sous la monarchie traditionelle.

Ordre naturel
Vicomte

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 1078
Age : 101
Affinités politiques : Legitimiste/ Conservateur/ Traditionaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans Roi, point de Nation (Charles Maurras)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum