Forum du trône et de l'autel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-14%
Le deal à ne pas rater :
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
474.99 € 549.99 €
Voir le deal

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

+4
Beaujeu
Prince de Talmont
Mickaelus
Calliope
8 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Beaujeu Mer 18 Aoû 2021, 09:55

Voilà, c'est ça. Je suis un orgueilleux qui n'entend pas aliéner sa jugeotte sur des faits de science aux ordres du roi qui vous a mandaté et à ceux de Dieu qui vous a transmis ses consignes. Vous devez me prendre pour un encarté de cellule.
Beaujeu
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 91

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Calliope Mer 18 Aoû 2021, 14:45

Ne vous fâchez pas les collègues!
Je crois, Prince de Talmont, que notre ami Beaujeu a moins vécu de désillusions depuis le système républicain que nous. Je pense que de notre côté, nous ne pouvons accorder la moindre confiance en un impératif ( ici la vaccination depuis un produit en phase expérimentale) provenant du pouvoir républicain. Moi, j'ai rompu toute confiance en le nouveau régime après qu'il m'ait employé comme professeur. Hors, quand la confiance est rompue, le contrat social proposé par le "nouveau" régime est détruit. Alors, forcément, nous ne pouvons pas "suivre" une telle soumission de nos corps d'être-humains à un Etat dont nous ne reconnaissons même pas la légitimité.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 752
Age : 54
Localisation : Toulouse
Affinités politiques : Légitimiste/Conservateur et fraternaliste.

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Mickaelus Mer 18 Aoû 2021, 17:05

Prince de Talmont a écrit:
Mickaelus a écrit:

Il va tout de même rester un point sur lequel rester vigilants : combien de temps cela va-t-il durer ?

Vous n'avez pas compris qu'ils n'ont aucune intention de revenir en arrière mais de mettre en place une dictature toujours plus dure ?


Mickaelus a écrit:Idem s’agissant des manifestations qui me semblent globalement bien se dérouler : la plupart des gens réclament une liberté individuelle, compréhensible, mais qui n’a que peu à voir avec une envie de monarchie. Les quelques figures politiques de la droite hors-les-murs qui s’y trouvent, sont également des républicains convaincus, de ceux qui prétendent que la république actuelle est malade parce que l’on aurait dévoyé le sens originel de la Ve République (c’est en partie vrai, mais les principes même de la république conduisent à toutes ces dérives !). Cela ne me gêne pas que certains puissent s’y rendre à titre personnel, mais je vois mal ces mouvements démocratiques passionnels conduire à quoi que ce soit en faveur d’une cause royale qui serait noyée dans tout le reste.

Donc vous ne faîtes rien ?
A Metz on est de plus en plus nombreux à illustrer la présence royale et catholique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Malgré toute ma détestation du régime en place pour des raisons idéologiques et historiques, je ne peux pas employer le mot dictature pour des institutions qui n'en sont pas. Je parle plutôt de comportements et de dérives autoritaires dans certains domaines, comme dans le cas du pass sanitaire effectivement. Sa durée dépend de plusieurs facteurs, et pour prendre ceux qui vous concernent, c'est si l'introduction de la Covid-19 est volontaire ou non (à partir de quoi on peut tout imaginer effectivement, mais la problématique est alors mondiale), faute de quoi la proportion de vaccination toujours grandissante rendra ce pass caduc tôt ou tard, selon les critères même fixés dans nombre de pays.

Pour le reste, non, ce genre de manifestation ne m'intéresse pas, je n'ai jamais été un homme des foules. D'ailleurs, ce qu'il y a d'ironique c'est que beaucoup de gens défileraient de la même façon contre une monarchie capétienne traditionnelle sur le plan religieux, pour défendre leurs "libertés" (lgbt, avortement, etc.). Moi, les histoires de liberté et de tyrannie, je m'en méfie, car on pourrait facilement renvoyer l'histoire monarchique à des actes autoritaires, mais justifiés, la question étant la légitimité de ces actes.


Prince de Talmont a écrit:Je n'ai pas dit ça, je constate juste que la religion vaccinale l'emporte chez vous sur le royalisme ou la foi chrétienne puisque c'est ce critère l'emporte sur tous les autres dans le choix de vos affinités.
Beaujeu a écrit:Voilà, c'est ça. Je suis un orgueilleux qui n'entend pas aliéner sa jugeotte sur des faits de science aux ordres du roi qui vous a mandaté et à ceux de Dieu qui vous a transmis ses consignes. Vous devez me prendre pour un encarté de cellule.
Ne pas avoir dit cela mais le sous-entendre à plusieurs reprises, alors même que l'administration du forum a déjà prévenu contre des accusations infondées : comme je l'ai écrit sur l'autre sujet, je donne encore un avertissement, parce que je suis clément, mais sans changement de comportement je vais me voir dans l'obligation de sévir.

Arrêtez donc de relier des débats qui n'ont rien à voir, pour l'amour de Dieu !
Comment pouvez-vous prétendre que Beaujeu a un défaut de royalisme parce qu'il estime que sa santé court moins de risque avec ce vaccin qu'avec la covid ? Il a le droit de faire ce choix en conscience, tout comme vous devriez avoir le choix de faire l'inverse.
Comme je l'ai déjà rappelé, on aurait beau avoir une monarchie capétienne restaurée, cela ne nous donnerait pas plus qu'aujourd'hui la science infuse sur ce virus ni sur ce vaccin.

Calliope a écrit:Ne vous fâchez pas les collègues!
Je crois, Prince de Talmont, que notre ami Beaujeu a moins vécu de désillusions depuis le système républicain que nous. Je pense que de notre côté, nous ne pouvons accorder la moindre confiance en un impératif ( ici la vaccination depuis un produit en phase expérimentale) provenant du pouvoir républicain.
S'agissant de la fâcherie, j'ai fait ce que j'ai pu mais quand les fortes têtes n'écoutent pas, il n'y a plus guère de solutions agréables.

Pour le reste, je ne comprends pas que l'on puisse adhérer à cette confusion des genres : le point de vue sur le vaccin ne saurait être totalement dépendant des opinions politiques, cela n'a aucun sens. Je peux le comprendre pour le pass sanitaire, mais pas pour le reste.
Cela d'autant plus que les vaccins ne sont pas de confection française (le "nôtre" tarde à arriver) et que le phénomène de la covid-19 est mondial. Vous faites comme s'il n'y avait qu'en France que ce virus circulait et que l'on incitait les gens à se faire vacciner, mais je ne crois pas connaître de pays où l'on n'encourage pas les gens à sauter le pas, même si tous n'ont pas adopté ce pass honteux.
Donc, non, ce n'est pas une problématique franco-française ni une question de clivage républicain-royaliste, navré, ou alors il faudrait imaginer que ce soit un plan mondial fomenté par la république française. Ce n'est pas très sérieux, non ?
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Prince de Talmont Mer 18 Aoû 2021, 18:51

Beaujeu a écrit:Voilà, c'est ça. Je suis un orgueilleux qui n'entend pas aliéner sa jugeotte sur des faits de science aux ordres du roi qui vous a mandaté et à ceux de Dieu qui vous a transmis ses consignes. Vous devez me prendre pour un encarté de cellule.

Pas du tout, on ne se comprend pas et je ne vous veut rien de mal, uniquement du bien.
Je ne pense pas que vous soyez orgueilleux, au contraire.
Désolé si je me fais mal comprendre, je n'insiste donc pas.

Mickaelus a écrit:Comment pouvez-vous prétendre que Beaujeu a un défaut de royalisme parce qu'il estime que sa santé court moins de risque avec ce vaccin qu'avec la covid ?

Ai-je jamais prétendu cela ? Je n'ai aucune raison de critiquer le royalisme de Beaujeu, ce n'est pas de cela dont il était question.
Puisque apparemment je n'arrive pas à me faire comprendre je me contente de dire que je souscris entièrement à la position de Calliope :

Calliope a écrit:Alors, forcément, nous ne pouvons pas "suivre" une telle soumission de nos corps d'être-humains à un Etat dont nous ne reconnaissons même pas la légitimité.

Mickaelus a écrit:Il a le droit de faire ce choix en conscience, tout comme vous devriez avoir le choix de faire l'inverse.

Vous prônez donc la liberté de conscience et le fait que chacun ait le droit d'avoir "sa" vérité. J'espère ne pas vous fâcher en notant que cet état d'esprit emprunte plus au relativisme moderne qu'à la pensée traditionnelle.

Bien à vous tous

Prince de Talmont
Ecuyer

Masculin
Nombre de messages : 50
Affinités politiques : UCLF

https://francechretienne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Calliope Mer 18 Aoû 2021, 20:32

Un grand débat s'annonce! Accuser notre ami qui nous héberge de "relativisme moderne" est, je pense, faux.
Après 14 ans sur le forum, je le comprends Mickaëlus.
Mais vous annoncez des échanges prochains, depuis votre tonalité amicale, qui vont nous permettre, je l'espère, une vraie rencontre pour prolonger notre dynamique: Il faut se rencontrer authentiquement pour échanger sur un forum. Votre discours me fait dire que nous allons y parvenir et que, malgré certaines altérités de surface, nous parviendrons à produire une authentique amicale légitimiste.

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 752
Age : 54
Localisation : Toulouse
Affinités politiques : Légitimiste/Conservateur et fraternaliste.

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Mickaelus Ven 20 Aoû 2021, 16:02

Le « grand débat », n’était-ce pas le nom de la tournée d’Emmanuel Macron pendant la crise des gilets jaunes ? Quoi qu’il en soit et plus sérieusement, j’aime bien échanger sur les sujets qui nous tiennent à cœur, tant que c’est dans le respect des règles du forum et de ses membres, et que l’on ne s’efforce pas de surinterpréter les propos d’autrui un peu trop allègrement. Faute de quoi il me sera difficile de partager l’enthousiasme de Calliope.

Concernant la dernière remarque de Beaujeu sur les envoyés de roi ou de Dieu, il semble que le pape François se soit dernièrement très clairement prononcé pour la vaccination qu’il qualifie d’« acte d’amour ». Moi qui ne suis que très rarement en phase avec les positions politiques du Saint Père, je ne suis pas certain que cela changera grand-chose aux préventions de beaucoup.

Quant au relativisme, je pense que cette qualification (pour ne pas dire autre chose) étonnerait un peu certains de mes anciens adversaires royalistes libéraux, comme le sous-entend sans doute Calliope.
Prince de Talmont, est-on relativiste si l’on estime, par exemple, avoir le choix entre acheter un ordinateur de type PC ou de type MAC ? Il y a certains domaines où l’on peut faire des choix, sans que cela relève de la vérité absolue ni de la prédestination.
Je partage jusqu’à un certain point les doutes sur le vaccin, et surtout le fait qu’il ne soit pas testé dans les règles, mais que quelqu’un souhaite se faire vacciner relève de son choix. On ne parle pas ici du respect d’un dogme religieux ni d'un interdit.

Ensuite, je le répète : la problématique de l’application du pass sanitaire est franco-française (et encore, il y a d’autres pays qui le font), donc l’implication de la question républicaine peut se faire légitimement. Le vaccin, c’est une problématique mondiale puisque tout le monde est confronté au fait de l’accepter ou pas. Et je crains qu’au bout du compte, nous ne soyons plus guère nombreux à l’avoir refusé.
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Prince de Talmont Dim 22 Aoû 2021, 20:24

Mickaelus a écrit:
Quant au relativisme, je pense que cette qualification (pour ne pas dire autre chose) étonnerait un peu certains de mes anciens adversaires royalistes libéraux, comme le sous-entend sans doute Calliope.
Prince de Talmont, est-on relativiste si l’on estime, par exemple, avoir le choix entre acheter un ordinateur de type PC ou de type MAC ? Il y a certains domaines où l’on peut faire des choix, sans que cela relève de la vérité absolue ni de la prédestination.
Je partage jusqu’à un certain point les doutes sur le vaccin, et surtout le fait qu’il ne soit pas testé dans les règles, mais que quelqu’un souhaite se faire vacciner relève de son choix. On ne parle pas ici du respect d’un dogme religieux ni d'un interdit.

Se faire injecter un produit expérimental dans le corps, dont les fabricants se sont dédouanés de toute responsabilité, et qui entraîne parfois la mort ou de graves effets secondaires, n'est pas, à mon sens, un acte aussi anodin que celui de s'acheter telle ou telle marque d'ordinateur.

Il y a même un interdit religieux qui devrait dissuader les chrétiens puisque ces vaccins contiennent des cellules souches d'embryons avortés.

Mickaelus a écrit:Ensuite, je le répète : la problématique de l’application du pass sanitaire est franco-française (et encore, il y a d’autres pays qui le font), donc l’implication de la question républicaine peut se faire légitimement. Le vaccin, c’est une problématique mondiale puisque tout le monde est confronté au fait de l’accepter ou pas.

Le nouvel ordre mondial impose ses transformations à la planète entière, sous couvert de "pandémie", et la France est actuellement le laboratoire de la mise en place du pass "sanitaire" avant son extension progressive aux autres pays. A la rentrée on va vacciner les enfants dans les collèges à partir de 12 ans, déjà on parle de vacciner à partir de 5 ans. On nous dit aussi que le vaccin n'est efficace que 6 mois (on propose déjà la 3e dose aux vaccinés de janvier) et donc qu'il y aura des rappels au moins tous les 6 mois.
En fait il s'agit de tracer les populations (et certainement de les réguler), que chaque individu ait une identité numérique, soit suivi partout dans ses déplacements à l'aide du QR code, à flasher dans de plus en plus de lieux.

Mickaelus a écrit:Et je crains qu’au bout du compte, nous ne soyons plus guère nombreux à l’avoir refusé.

20 % environ l'auraient refusé. Ils constituent le noyau dur de la résistance.
D'après moi, la foi, l'engagement royaliste, doivent permettre de donner le discernement nécessaire au choix du bon camp une fois l'heure venue.

Bien à vous

Prince de Talmont
Ecuyer

Masculin
Nombre de messages : 50
Affinités politiques : UCLF

https://francechretienne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Mickaelus Sam 28 Aoû 2021, 18:09

J'avais pensé vous donner l'exemple d'une glace au chocolat ou à la vanille, mais effectivement, l'idée c'était de proposer une image triviale pour expliquer qu'il était possible de faire des choix dans certaines circonstances, même si je suis sûr qu'un robot pourrait nous proposer des données qualitatives pour beaucoup de choix apparemment anodins ; heureusement, l'être humain est aussi doué de sensibilité et d'intuition et c'est ce qui rend la vie intéressante, esthétique aussi. Je précise simplement cela de manière générale, même si je sais bien que la question d'un médicament est différente - mais pas suffisamment grave pour juger l'intimité d'une personne à mon avis.

Moi, je ne suis pas relativiste, j'essaie simplement d'être honnête. Quand je ne dispose pas de données certaines sur un sujet, je ne prétends pas le contraire et je ne peux pas forcer autrui à adopter mon point de vue. Mais je trouve très bien de conseiller et de prévenir contre un danger de façon bienveillante quand on est persuadé qu'il existe. Je pense comme vous qu'il n'est pas prudent de se faire injecter un vaccin en phase de test, mais je n'ai pas la preuve de sa dangerosité plus ou moins radicale ; j'admets donc que mes craintes peuvent être non avérées. Je l'espère même pour tous ceux qui sont désormais vaccinés.
Pour le cas des cellules d'embryon, c'est quelque chose dont je n'ai entendu parler que récemment, aussi je m'étonne de la déclaration récente du pape François. C'est sans doute une application de la casuistique jésuite.
Enfin, l'augmentation du nombre de doses (encore que les rappels, cela ne date pas d'hier), ou la variation du taux d'efficacité d'un vaccin (dans les 60 % seulement pour Pfizer je crois désormais), montre bien qu'il n'y a guère de recul sur tout ceci, ce qui n'est pas vraiment rassurant.

Pour la question du contrôle, c'est la problématique de la vie moderne avec la technologie que vous posez dans sa globalité. Je pense que dès que l'on utilise un ordinateur avec internet, on a déjà de bonnes chances d'être observé, donc à moins de se couper du monde totalement, la vie civilisée risque d'être compliquée. Et pour le côté mondialiste de la chose, autant je suis contre le pass sanitaire pour une question de justice et de proportionnalité dans l'action face à ce qui se passe, autant je ne connais pas l'origine de la Covid-19, qui serait déterminante pour prouver (et pas seulement supposer ou imaginer) un complot ou un plan d'action.
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Prince de Talmont Lun 30 Aoû 2021, 15:45

Mickaelus a écrit:

Moi, je ne suis pas relativiste, j'essaie simplement d'être honnête. Quand je ne dispose pas de données certaines sur un sujet, je ne prétends pas le contraire et je ne peux pas forcer autrui à adopter mon point de vue.

Il y a des données certaines, reconnues par les partisans comme par les détracteurs du "vaccin anticovid", je vous les redonne.
Le vaccin est expérimental, fabriqué en un temps record, ses fabricants se sont dédouanés de toute responsabilité quand à ses effets secondaires. Par ailleurs le "vaccin" n'empêche ni la transmission du virus ni de tomber malade. Ses partisans plaident tout au plus pour une atténuation des formes graves de la maladie (sans avancer de preuves en ce sens).
Ces données certaines suffisent d'après moi à montrer que nous sommes face à une imposture qu'il convient de dénoncer.

Mickaelus a écrit:Mais je trouve très bien de conseiller et de prévenir contre un danger de façon bienveillante quand on est persuadé qu'il existe. Je pense comme vous qu'il n'est pas prudent de se faire injecter un vaccin en phase de test, mais je n'ai pas la preuve de sa dangerosité plus ou moins radicale ; j'admets donc que mes craintes peuvent être non avérées. Je l'espère même pour tous ceux qui sont désormais vaccinés.

Si un individu patibulaire et que vous savez menteur et manipulateur veut à toute force vous faire ingurgiter le contenu d'une fiole douteuse, allez-vous accepter de la boire sous prétexte que vous n'avez pas la preuve de sa nocivité ? Allez-vous la faire boire à vos enfants ?
D'ores et déjà vous avez le devoir de vous protéger vous et vos proches contre une coercition aussi illégitime.
Ce n'est pas à vous de démontrer que cette fiole contient un poison pour la refuser, c'est à celui qui la propose de démontrer qu'elle n'en est pas un avant qu'il puisse être envisageable d'en faire quelque usage.

Mickaelus a écrit:Pour le cas des cellules d'embryon, c'est quelque chose dont je n'ai entendu parler que récemment, aussi je m'étonne de la déclaration récente du pape François. C'est sans doute une application de la casuistique jésuite.

Ce personnage qui ne veut pas qu'on l'appelle pape mais uniquement par son prénom, ce à quoi je me soumets bien volontiers, n'en est pas à sa première déclaration étonnante il me semble.

Mickaelus a écrit:Enfin, l'augmentation du nombre de doses (encore que les rappels, cela ne date pas d'hier), ou la variation du taux d'efficacité d'un vaccin (dans les 60 % seulement pour Pfizer je crois désormais), montre bien qu'il n'y a guère de recul sur tout ceci, ce qui n'est pas vraiment rassurant.

Oui, autre donnée officielle, l'efficacité prétendue de ce vaccin diminuerait si rapidement qu'il faudrait le renouveler tous les six mois, ce qui est entièrement inédit dans l'histoire de la vaccination.

Mickaelus a écrit:Pour la question du contrôle, c'est la problématique de la vie moderne avec la technologie que vous posez dans sa globalité. Je pense que dès que l'on utilise un ordinateur avec internet, on a déjà de bonnes chances d'être observé, donc à moins de se couper du monde totalement, la vie civilisée risque d'être compliquée.

L'esclavage informatique est le contraire de la civilisation, il la détruit.
L'identification numérique des individus via le QR code du pass "sanitaire" est une avancée décisive dans la mise sous tutelle de l'humanité.

Mickaelus a écrit:Et pour le côté mondialiste de la chose, autant je suis contre le pass sanitaire pour une question de justice et de proportionnalité dans l'action face à ce qui se passe, autant je ne connais pas l'origine de la Covid-19, qui serait déterminante pour prouver (et pas seulement supposer ou imaginer) un complot ou un plan d'action.

D'après le docteur Andrew Kaufman, il n'y a pas de virus covid-19 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Prince de Talmont
Ecuyer

Masculin
Nombre de messages : 50
Affinités politiques : UCLF

https://francechretienne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Beaujeu Jeu 02 Sep 2021, 21:03

Prince de Talmont a écrit:D'après le docteur Andrew Kaufman, il n'y a pas de virus covid-19 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il est invraisemblable de raconter des choses pareilles.
Ou encore (je vous cite) "la vie en Afghanistan est plus proche des préceptes divins que la vie dans la France sous occupation républicaine".
Etc.
Mickaelus, je vous demande bien pardon d'avoir relancé votre forum.


Dernière édition par Beaujeu le Jeu 09 Sep 2021, 21:38, édité 2 fois
Beaujeu
Beaujeu
Ecuyer

Nombre de messages : 91

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Calliope Jeu 02 Sep 2021, 22:14

Non... Ne jouons pas le jeu de l'infâme! Nous devons rester ensembles. Cette crise qui rend fou ( je connais bien de personnes en "burn-out" et je n'en suis pas loin! ) est faite pour nous diviser et assoir ce régime depuis une force toujours plus grandissante.
Une divergence de regard ne doit pas témoigner de la fin d'une convergence.
Beaujeu et Prince de Talmont: Nous avons tous nos peurs, notre volonté de combat qui s'inscrit depuis la même origine, mais, celle-ci peut s'inscrire dans différentes causes depuis des perceptions de notre sombre actualité de manière différente.
Alors, ce n'est pas le moment ( il n'y en a aucun d'ailleurs) de nous distordre!

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 752
Age : 54
Localisation : Toulouse
Affinités politiques : Légitimiste/Conservateur et fraternaliste.

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Mickaelus Ven 03 Sep 2021, 18:53

@ Prince de Talmont :

Je connais déjà ces données, dont nous avons discuté ici, qui ne sont jamais que des doutes sur l’efficacité partielle des vaccins, ce qui n’a pas grand-chose à voir avec un génocide mondial planifié au nom de Satan. Pour le reste, j’ai déjà écrit qu’il était dommage de voir autant d’empressement dans la distribution d’un produit qui n’était pas testé correctement, mais vous voyez bien la différence entre un niveau de suspicion raisonnable et des accusations délirantes. Enfin, si votre tournure d'esprit vous le permet, je ne sais plus bien.

Justement, je ne suis absolument pas d’accord avec vous sur ce point : quand on accuse quelqu’un de vouloir tuer (et qu'il n'a pas d'antécédent, malgré ce que vous en dites), ce n’est pas à cette personne de prouver son innocence, ou bien vous avez une drôle de conception de la justice. Idem, je ne souscris pas à votre assimilation entre république (et les gouvernements de tous les autres pays, qui distribuent ce vaccin, d'ailleurs) et utilisation nécessaire de la science à des fins génocidaires.


Beaujeu a écrit:C'est l'évidence même.
Comme il est évident que la vie en Afghanistan est plus proche des préceptes divins que la vie dans la France sous occupation républicaine.
Etc.
Mickaelus, je vous demande bien pardon d'avoir relancé votre forum.
Il n'y a nul lieu de vous excuser, Beaujeu, je peux comprendre votre agacement.
Ces derniers jours, du reste, j'ai également profité de la fin des vacances de certains proches, plutôt que de passer plus de temps que nécessaire sur les nouvelles tracasseries du forum.


Pour le reste, autant j'apprécie la bienveillance de Calliope, autant Beaujeu est libre de s'exprimer sur ce forum, lui qui ne sous-entend pas que l'on est un mauvais royaliste ou un crypto-républicain dès qu'on n'est pas d'accord avec lui.
De même, c'est à moi en tant qu'administrateur de ce forum de décider qui franchit une ligne rouge ou pas, selon le projet originel de ce forum.
Et je puis vous affirmer que ce forum n'a jamais été créé pour faire la promotion du complotisme, de l'islamisme, ou du mode de vie amish, pour être tout à fait clair.

A bon(s) entendeur(s) !
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Calliope Ven 03 Sep 2021, 21:40

Mode humour ( on en a besoin en ces temps!):
Vivre comme les amish ou les hippies des années 70 reste une option que, pour ma part, je pourrai accepter! Very Happy
P.S: Mon premier "smiley" en 14 ans!

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 752
Age : 54
Localisation : Toulouse
Affinités politiques : Légitimiste/Conservateur et fraternaliste.

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Mickaelus Sam 04 Sep 2021, 19:31

Un seul smiley en quatorze ans, vraiment...? J'avoue que je n'ai pas la mémoire assez bonne pour en être certain (et il faudrait encore remonter plus loin pour me souvenir du vieux forum France-Espoir, un nom qui sonne étrangement aujourd'hui...). En tout cas, je reconnais que l'un des défauts d'internet est de ne pas pouvoir toujours reconnaître le ton de son interlocuteur et que cela peut parfois créer des quiproquos qui n'auraient peut-être pas la même force lors d'une discussion face à face.

Voici le seul smiley que j'aie ajouté à la base de données du forum d'ailleurs, je l'aime bien celui-ci :  knight

Bref, avec des sujets qui déchaînent autant les passions et jusqu'à mettre éventuellement en cause la vie même des gens (c'est compliqué pour l'humour dans ces circonstances...!), alors même que nous sommes pourtant si peu nombreux, je suis bien obligé d'intervenir et d'essayer, à mon humble niveau - moi qui reconnais volontiers n'être personne dans le monde royaliste -, de poser des limites entre ce qui est subjectif et ce qui tend à être objectif. Je pense que pour autant, chacun a pu exprimer ses idées, mais si on n'arrive plus à distinguer entre ce qui est supposé et avéré, on ne peut plus y arriver.

D'ailleurs, évidemment, le terme amish est un peu caricatural dans son emploi mais a le mérite d'illustrer mon propos assez clairement. Une vie naturelle et purement traditionnelle est rafraîchissante et certainement plus saine, mais il est difficile de porter comme projet politique de revenir à une société totalement de ce type-là, et il serait dommage de mettre en accusation radicale tout accomplissement technique ou scientifique. Et quand j'écris cela, ce n'est pas en pensant à la barbare start-up nation de M. Macron, mais au génie français qui se déploierait de manière ô combien plus belle sous la monarchie.
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Calliope Sam 26 Fév 2022, 14:41

Bonjour à tous,
Vous savez, il ne saurait être une "religion vaccinale". Il y a juste une volonté de la république de soumettre les gens de France à l'option vaccinale pour conserver leurs droits. C'est un chantage effarant. Et, forcément je regrette mon retour en France quand je vois ce que Mr. Macron en a fait de ce territoire magnifique qui fut un pays.
J'ai besoin des gens, du "politique". Je vais dans un bar clandestin... Je n'y vois que des gens désespérés. Des veufs, des ouvriers agricoles au chômage, des maçons sans chantiers.
Que c'est désespérant la France de 2022.
Il est temps que nous reprenions le choix de la vie. Les gens sont détruits, désespérés et malheureux. Et, je suis un "gens" de France. Cela n'est plus acceptable. Si "notre" NOUS est anéanti par peur d'une grippe nous ne serons plus jamais le Peuple de France!
Notre Roi me manque comme jamais!

Calliope
Vicomte

Masculin
Balance Coq
Nombre de messages : 752
Age : 54
Localisation : Toulouse
Affinités politiques : Légitimiste/Conservateur et fraternaliste.

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par La Caverne du Pèlerin Jeu 17 Mar 2022, 09:13

Calliope a écrit:Bonjour à tous,
Vous savez, il ne saurait être une "religion vaccinale". Il y a juste une volonté de la république de soumettre les gens de France à l'option vaccinale pour conserver leurs droits. C'est un chantage effarant. Et, forcément je regrette mon retour en France quand je vois ce que Mr. Macron en a fait de ce territoire magnifique qui fut un pays.
J'ai besoin des gens, du "politique". Je vais dans un bar clandestin... Je n'y vois que des gens désespérés. Des veufs, des ouvriers agricoles au chômage, des maçons sans chantiers.
Que c'est désespérant la France de 2022.
Il est temps que nous reprenions le choix de la vie. Les gens sont détruits, désespérés et malheureux. Et, je suis un "gens" de France. Cela n'est plus acceptable. Si "notre" NOUS est anéanti par peur d'une grippe nous ne serons plus jamais le Peuple de France!
Notre Roi me manque comme jamais!

Je vous rejoint totalement. Je suis amené à rencontrer régulièrement des dirigeants d'entreprises (de par mon métier) et des personnes en difficultés (de par mon "activité pastorale") et chaque jour je suis effaré de faire le même constat : la France est une terre de désespérance, de solitude et d'individualisme. Cela peut paraître sévère, mais la République lui va si mal et trahit tellement sa vraie nature...
Nous disions "douce France" il fût un temps, ce n'est plus le cas. Sous la République, la France vacille entre quelques rares moments relativement prospères et de longues périodes d'instabilité morale et économique.
Tout ce que la République a à lui donner, ce sont des chèques inflations et de faux débats citoyen.

La Caverne du Pèlerin
Roturier

Masculin
Nombre de messages : 7
Affinités politiques : Royaliste

https://www.lacavernedupelerin.fr

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Un petit retour au titre du sujet.

Message par Parmenidien Mar 22 Mar 2022, 07:52

Bonjour à toutes et tous.

Il est question de liberté. Les gens y sont attaché mais à la leur propre. Pour eux, on est libre quand on fait ce qu'on veut et dès lors où on fait ce qu'on veut, on est libre : définition primaire, animale qui masque mal l'égoïsme des uns et des autres.

Bloy : "Serf, le peuple faisait des cathédrales. Aujourd'hui, il ne fait que des horreurs."

Chateaubriand : "C'est le devoir qui engendre le droit et non l'inverse."

Dans un cadre kantien, la liberté est conquête progressive passant par l'obéissance.

La grande majorité des penseurs considèrent la liberté comme un fardeau.

J'assimile le monde contemporain à la liberté et la monarchie à l'obéissance.



Bien à vous.
Parmenidien
Parmenidien
Roturier

Masculin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 26
Age : 62
Localisation : Rhône
Affinités politiques : Contre-révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Clovis Ven 09 Sep 2022, 16:15

Bonjour,

je ne pense pas que la liberté soit en ruine, elle est mal utilisée, c'est tout.
Et puis la liberté est un moyen, et non une fin, contrairement à ce qu'on pense souvent.

Ce qui est en ruine, c'est plutôt la pensée, la volonté et l'agir politiques (au sens noble, large et durable) dans ce pays.
Cela vient sans doute l'abandon des principes politiques traditionnels et des valeurs réellement chrétiennes, qui tout ensemble forment des principes de vie.
C'est cette culture de mort dans laquelle nous "vivons", parfois avec complaisance/indifférence, qui produit des fruits pourris.
Nos contemporains ne réalisent pas bien que la révolution et la république portent en leur ADN, cette culture de mort radicale et totalitaire.
Clovis
Clovis
Roturier

Nombre de messages : 27

Revenir en haut Aller en bas

La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires - Page 2 Empty Re: La liberté en ruine : réflexions sur la Covid-19 et ses conséquences politiques et sanitaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum