Forum du trône et de l'autel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-46%
Le deal à ne pas rater :
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – Blanc
7.51 € 13.91 €
Voir le deal

Guerre ethnique en Chine

4 participants

Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Guerre ethnique en Chine

Message par Mickaelus Mer 08 Juil 2009, 16:46

Au moins 156 morts dans des émeutes en Chine
Arnaud de La Grange, correspondant à Pékin
07/07/2009 | Mise à jour : 10:36

Des milliers de Hans sont descendus armés de bâtons mardi dans les rues d'Urumqi pour se venger des Ouïghours après les émeutes ethniques qui ont fait au moins 156 morts et un millier de blessés.
De manière totalement inattendue, la Chine (au sein de sa province du Xinjiang) vient d'être frappée par la pire éruption de violence depuis des décennies. Urumqi, la capitale du nord-ouest musulman chinois, s'est enflammée dimanche soir, quand une manifestation de milliers de personnes a dégénéré en sanglantes émeutes. Les autorités chinoises ont fait état ce lundi d'un bilan de 156 morts et un millier de blessés. Plus de 1.400 personnes ont en outre été arrêtées par la police chinoise. Un bilan qui «preoccupe profondément» la Maison-Blanche.

D'autant que de nouveaux heurts ont eu lieu mardi après-midi à Urumqi, lorsque des centaines de personnes sont descendues dans les rues, armées de bâtons, pelles et hâchoirs. Aucun blessé n'était toutefois recensé dans l'immédiat, tandis que la police procédait à une dispersion de la foule.

Des témoins ont raconté à l'AFP que la poussée de fièvre avait commencé par une marche pacifique, de 1.000 à 3.000 personnes selon les sources. Les manifestants protestaient contre l'attitude des autorités chinoises face à des heurts qui se sont produits le 26 juin à Shaoguan dans le Guangdong (sud de la Chine) entre travailleurs migrants Ouïghours et des Hans, la principale ethnie chinoise. Deux Ouïghours au moins avaient été lynchés par une foule en colère. La marche d'Urumqi aurait mal tourné quand des manifestants se sont mis à attaquer des passants et des motocyclistes. Selon la télévision chinoise, les émeutiers ouïghours s'en sont pris aux Hans ainsi qu'aux forces de l'ordre, renversant et incendiant des véhicules de police.
Lire la suite de l'article ici.

Un petit avant-goût de ce qui nous attend chez nous quand la "religion de paix et d'amour" aura suffisamment fourni ses rangs ?
La chasse aux Ouïgours enflamme Urumqi
De notre envoyé spécial à Urumqi (Xinjiang), Arnaud de La Grange
08/07/2009 | Mise à jour : 15:32

REPORTAGE - Dans le Xinjiang, les combats interethniques se poursuivent. Plus de 20.000 policiers ont été appelés en renfort.

Les scènes de violence se poursuivent mercredi dans la capitale régionale du Xinjiang, malgré l'important dispositif militaire et policier. Dans un geste sans précédent, le président chinois Hu Jintao a écourté son voyage au G8 en raison de la gravité de la situation.


Il est toujours effrayant de voir une ville tout entière prise d'une boulimie de violence, d'une soif de vengeance semblant gagner chaque habitant comme un fulgurant virus. Dans le centre d'Urumqi, mardi, on ne pouvait voir un passant sans, à la main, un rude bâton, une barre de fer, un couteau ou un hachoir. Des Hans, la principale ethnie chinoise, désireux de se protéger ou se «venger des Ouïgours» les ayant attaqués dans la nuit de dimanche à lundi. Moins de trente-six heures après ces sanglantes émeutes qui auraient fait au moins 156 morts et plus de 1 000 blessés, la tension était toujours vive dans la capitale du Xinjiang.

La rumeur courait plus vite que les torrents des montagnes qui entourent la ville. On signale ici ou là des bandits ouïgours. Dans le centre commercial Wangfujing, par exemple, devant lequel arrivent en trombe trois camions bourrés de soldats armés de fusils d'assaut. Rien. Fausse alerte. Qu'importe, des groupes d'autodéfense se constituent au pied de chaque immeuble, à chaque carrefour. Même les jeunes filles se promènent avec, qui un tuyau de métal à la main, qui un bout de bois, avec la même frénésie d'imitation que pour le dernier téléphone portable à la mode.

Une bande de jeunes gens armés d'hétéroclites massues s'avance dans la rue Jie Fang Beilu. «Hans, unissez-vous» scandent-ils. «Il faut casser du Ouïgour, c'est à notre tour d'attaquer», dit un jeune homme de 18 ans environ. Des journalistes étrangers sont insultés, menacés de mort. Le groupe gonfle. Ils sont bientôt 150, 300, 600 et finissent par se diriger vers un quartier ouïgour. Quelques échoppes sont saccagées. Les forces de l'ordre, qui n'ont jamais cherché à désarmer les civils, utilisent finalement des gaz lacrymogènes pour les faire battre en retraite. «Rentrez chez vous, contentez-vous de défendre vos maisons et laissez-nous faire notre travail, crie un officier, ne vous en faites pas, on procède à beaucoup d'arrestations, là derrière.»
Lire la suite de l'article ici.

Et bien entendu, un "sinologue" de service qui tient des propos politiquement corrects qui ne manqueront pas de rappeler d'autres situations... Quelques extraits choisis :
Les liens que Pékin dresse entre les Ouïgours et le terrorisme islamiste sont-ils crédibles ?
Absolument pas. Ce sont des histoires. Pour beaucoup de pouvoirs en place, il est toujours facile d'établir un lien entre les résistances ethniques et le terrorisme. En réalité, seuls quelques Ouïgours ont intégré les rangs d'al-Qaida, mais il s'agit de cas extrêmement minoritaires. En général, les Ouïgours sont d'ailleurs d'un islam très modéré.

[...] Est-ce que les Chinois comprennent cette révolte ouïgoure ?
Les Ouïgours sont détestés en Chine. Un peu comme les gens du voyage chez nous, ils ont une mauvaise réputation, ils sont souvent accusés d'être des brigands, des voleurs… Du coup, je ne suis pas sûr qu'il y ait une grande solidarité envers les Ouïgours de la part des Chinois, et notamment de la part de la jeunesse chinoise, qui connaît actuellement une véritable explosion de nationalisme.
Lire l'entretien dans son intégralité ici.

Attention, il y en a même quelques-uns en France (cliquer ici) !
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Camisard Mer 08 Juil 2009, 21:45

La chance qu'ont les chinois est leur nombre.....et la determination de leurs dirigeants

TOUTES LES NUITS en France, il y a des affrontements entre forces de l'ordre et "djeuns" (on taira le reste)......

Les autorités françaises devraient prendre quelques leçons!!!!!!
Camisard
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par V.F.H.78 Mer 08 Juil 2009, 22:45

La "chance" qu'ont les chinois ??!!
Je ne pense pas qu'on puisse parler de chance dans de telles circonstances. Ce qui se passe en Chine est épouvantable.
V.F.H.78
V.F.H.78
Vicomte

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 813
Age : 44
Localisation : Poissy (78)
Affinités politiques : Royaliste légitimiste

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Minervalis Jeu 09 Juil 2009, 00:09

Je suppose qu'on avait encore provoqué ces gentils musulmans pacifiques...
Minervalis
Minervalis
Vicomte

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 861
Age : 63
Localisation : Lutèce
Affinités politiques : Anti-républicain, Anti-démocrate, Anti-parlementaire, Réactionnaire, Contre-Révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Camisard Jeu 09 Juil 2009, 09:56

Il parait que ces pauvres ouighours sont victimes des memes préjugés que les "gens du voyage" en France (dixit la presse bien-pensante) :

Vite un kleenex!!!!!!!
Camisard
Camisard
Chevalier

Nombre de messages : 216

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Mickaelus Ven 10 Juil 2009, 16:46

Dans tous les cas ces musulmans chinois sont bien mal partis (pour le moins !) et sur le déclin ; ce sont des convulsions dont nous pouvons prévoir les suites, car je vois mal la Chine, encore moins que la Russie avec la Géorgie récemment, se laisser intimider par ce gadget qu'on appelle "communauté internationale", d'autant que la région dispose d'importantes ressources énergétiques. Contrairement à la France d'il y a plusieurs décennies, la Chine se donne les moyens réels de son empire.

Historiquement, la région a été le théâtre d'un chapelet d'épisodes d'insoumission, même si le Turkestan indépendant proclamé par Yaqub Beg en 1865 comme la République du Turkestan oriental instaurée par Osman le Kazakh en 1945 n'ont eu que d'éphémères destinées. Depuis 1949, le pouvoir communiste s'emploie à désamorcer toutes les velléités d'émancipation, qui se sont réveillées dans les années 1990. Dans ses développements récents, la question ouïgoure est avant tout le fruit d'un sentiment de marginalisation démographique, économique et administrative. Les 8 millions d'Ouïgours, qui formaient jadis 90 % de la région, en représentent moins de la moitié aujourd'hui et se sentent asphyxiés par une massive politique de colonisation intérieure des Hans.
Lire l'article dans son intégralité ici.

Cela étant dit, même si on est toujours content de constater que l'implantation musulmane n'est pas une fatalité quand on se donne la peine de la contrer et de voir un pays s'affirmer, on ne va pas louer la Chine pour autant, qui est un pays communiste. Ce pays en ferait autant avec une minorité catholique active ; la force pour la force n'est qu'un miroir aux alouettes : il faut savoir quelles bases morales la justifie.
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Mickaelus Ven 17 Juil 2009, 18:18

C'est, tout de même, avec ce genre de conflit qu'on peut se rendre compte de la manière dont pourrait éclater un troisième conflit mondial (le titre de l'article ci-dessous étant ridicule).
Pékin veut s'éviter les foudres des pays musulmans
Arnaud de La Grange, correspondant à Pékin
16/07/2009 | Mise à jour : 15:51

La répression menée par Pékin contre les Ouïgours musulmans pourrait exposer les milliers de Chinois installés en Afrique. Mais les menaces des islamistes font aussi le jeu des autorités chinoises qui rêvent d'établir des liens entre al-Qaida et la minorité séparatiste.

Jusqu'à présent, la Chine était spectatrice des malentendus entre le monde arabo-musulman et les pays occidentaux, voire du bras de fer violent avec la mouvance de l'islam radical. Et voilà qu'une simple émeute - même meur­trière - dans les confins du Grand Ouest plonge Pékin dans la mêlée.
Lire la suite de l'article ici.
Mickaelus
Mickaelus
Connétable

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 2756
Age : 41
Localisation : Vendée
Affinités politiques : Royaliste, légitimiste, absolutiste, contre-révolutionnaire

http://mickaelus.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Guerre ethnique en Chine Empty Re: Guerre ethnique en Chine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum